•  

     

     

     

     

     Ne vous trompez pas entre ma personnalité et mon attitude.
    Ma personnalité est qui je suis et mon attitude dépend de qui vous êtes.
    (Auteur inconnu)

    Pour être tolérant, il faut fixer des limites à l'intolérable.
    (Umberto Ecco)

     

     

     

     

    Chaque matin de notre vie, nous avons deux choix : 
    Le premier est de nous recoucher pour poursuivre notre rêve, le second de nous lever pour le réaliser.

    Mes rêves sont avant tout de pouvoir mener une vie de femmes et d'hommes libres pouvant choisir
    de leur avenir, libres de leurs pensées, libres de les exprimer, combattant les injustices, préservant ma
    dignité mais aussi celle des autres.

    Chaque jour je lutte pour mes idéaux quand bien même je me bats contre un mur.
    Cela en vaudra toujours la peine, un mur peut toujours tomber, nous en avons tous eu la preuve.

    Si je croise la route d'une personne dans la souffrance, je ne passe pas mon chemin en détournant le regard. 
    Si je croise quelqu'un qui a faim c'est à moi de lui apporter de quoi l'apaiser sans me dire qu'il appartient à
    d'autres de le faire. Si quelqu'un se fait malmener pour sa couleur de peau, je me transforme en caméléon.

    A ceux qui me disent qu'il n'y a qu'un Dieu, je leur rappelle alors que c'est ce Dieu qui est
    sensé avoir créé le monde en couleurs et avec autant de diversité.

    L'injustice et le mal ne se propagent que quand les gens de bien renoncent.
    La vraie laideur c'est de faire semblant, de se résigner devant l'ignoble et l'intolérable,
    de ne pas s'en indigner, de ne rien faire !

     

     

     


    Cette page présente deux aspects : La photo et moi et je vais tenter de m'y présenter dans une de mes passions.

     


    Tout d'abord, j'ai découvert les plaisirs du film avec mon Papa que j'ai toujours connu une caméra à la main ;
    la première dont je me souvienne se remontait manuellement.
    Je pratique aussi, mais essentiellement dans le domaine familial... souvenirs de tranches de vies, avec un caméscope Canon,
    puis à présent avec un caméscope Sony.

    Pour ce qui est de la photo puisque c'est essentiellement le sujet ici, je le dois à ma Maman (en argentique à cette période),
    et ce, depuis ma petite enfance, non seulement au travers cette passion qu'elle a toujours eue (en développement papier ou en diapos),
    mais également au travers son métier de Chromiste offset (Elle était, avec son métier - très artistique à cette époque et sans
    l'intervention des scanners - dans la photo jusqu'au bout de ses pinceaux). C'est Elle qui m'a transmis cette passion, et qui m'a
    également initiée aux techniques de la photo argentique.

    Avant d'avoir mon premier appareil, j'utilisais son appareil. Mes premiers clics ont été fait avec le Rolleiflex de ma mère à cette
    lointaine époque. Appareil dans lequel il fallait regarder sur le dessus (par effets de miroirs) pour prendre ce qui était en face
    de vous et qui donnait de superbes photos papier ou diapos en format carré.

     

    La photo et moi...


    J'ai toujours aimé faire de la photo (paysages, portraits et scènes de vie essentiellement au début), un Reflex Minolta AF7000
    et un Nikon FG20  argentiques ont été mes premières acquisitions).
    Je faisais mes réglages à l'aide d'une cellule complémentaire externe pour mesurer la lumière. L'argentique me limitait dans 
    mes déclenchements vu le coût des tirages papier, mais j'ai malgré tout accumulé un grand nombre d'albums
    et de boites de diapos. Au fil du temps, et la passion grandissant, je m'étais installé chez moi un petit labo de développement
    pour le noir et blanc. Ces deux boîtiers m'ont accompagnés fort longtemps (on faisait du solide à cette époque).

     

    La photo et moi...                      La photo et moi...

                                         

    Ensuite, je me suis dirigée vers des petits appareils compacts quand ils sont apparus sur le marché (la magie de la miniature
    facile à transporter dans la sacoche de randonnée accrochée à la selle de mon cheval, dans un sac ou même dans une poche).

    Quand ma passion s'est développée (ayant aussi plus de temps à y consacrer), d'une manière différente en me dirigeant doucement
    vers la photo naturaliste en 2012 et constatant les limites de ces petits appareils, je me suis alors dirigée vers le Bridge. 

    Toujours pour les mêmes raisons de limites que je rencontrais, je me suis finalement décidée à revenir vers le reflex, mais cette
    fois en numérique. Ayant pu tester le Canon 7D d'une amie photographe, j'ai accéléré le mouvement... forcément, après avoir tenu
    ce petit bijou, le bridge donne juste envie de pleurer, et surtout en photo animalière (je plaisante un peu sur ce coup là, car je
    reconnais volontiers les avantages du bridge en matière d'encombrement, de poids, de puissance de zoom, et également les
    bons résultats en macro grâce aux bonnettes).


    Au fil de ces pages et des différentes rubriques, mes photographies ont évolué.
    Bien évidemment, il y a eu les changements en matière de matériel, mais j'ai surtout beaucoup appris, grâce à des ouvrages, 
    des personnes qualifiées, des conseils constructifs, des observations, et... je me suis replongée dans la technique sans laquelle 
    rien n'est possible. Le meilleur boîtier du monde équipé du meilleur objectif ne fera pas de bonnes photos si on apprend pas à 
    l'utiliser et à comprendre les principes même de la photographie, à savoir essentiellement la corrélation entre la vitesse,
    l'ouverture et les iso qui sont à la base du travail avec la lumière. 

     

    ET MOI...

      

    Galerie de photos prises à l'insu de mon plein gré. (Accès avec mot de passe)

     

    Native de Paris, je vis dans le Languedoc-Roussillon depuis 1994 (Gard puis Hérault).
    Passionnée par la vie qui m'entoure, c'est au travers la photographie que je me sens à ma place dans ce monde.
    Antispéciste et m'efforçant de ne pas faire d'anthropomorphisme, j'admire la nature telle qu'Elle Est.
    La vraie vie pour moi, et depuis mon enfance, c'est être au coeur de cette nature dans laquelle j'ai la
    chance de pouvoir me rendre quotidiennement et dans un immense respect.

    Dans la vie, il me semble que le plus souvent, on ne regarde pas vraiment, on se contente de voir. On voit dans
    une globalité et on laisse filer les détails. Et pourtant les détails sont bien souvent magnifiques !
    Paradoxe de ces instants figés par un capteur, la photographie me fait me sentir réellement vivante !


    Mes boîtiers photographiques sont devenus le prolongement à la fois de ma main et de mes yeux réunis.
    Il m'ont appris à observer avec le sentiment d'avoir le regard ouvert et "propre".
    Ma quête photographique se situe essentiellement dans l'émotion.
     

    Etre derrière un APN n'est pas seulement pour moi faire LA photo en ne présentant que LA plus réussie.
    C'est aussi présenter des attitudes, un environnement...  et peut être même parvenir à faire aimer cette Flore et
    cette Faune dont la biodiversité est essentielle à  l'équilibre de cette planète. Cette merveilleuse nature est également,
    selon moi, la meilleure école de l'humilité. 


    Ma curiosité n'a de limite que mes capacités visuelles, et mes différents objectifs sont pour moi des portes
    ouvertes sur des mondes inconnus et extraordinaires (macro-photographie) mais également pour les scènes
    prises avec téléobjectif et dont je découvre les petits détails sur mon écran de PC, détails parfois très
    surprenants d'instants magiques figés par un capteur.


    Comme j'aime bouger, découvrir et... partager,  je vous souhaite de trouver autant de plaisir à regarder ces photos
    (essentiellement naturalistes), que j'en ai à les prendre au cours de mes "billebaudes" et affûts. Je compose mes photos
    à main levée (sauf rares exceptions telles que les pauses longues et les photos de la Lune) et toujours au format
    d'enregistrement JPEG.


    Si, au fil de ces pages, vous décelez une erreur d'identification, je vous remercie de bien vouloir me le faire savoir.
    En effet,  je ne m'en offusquerais pas car je n'ai pas la prétention de tout connaître, ni de ne jamais me tromper.

    Pour conclure, si une seule de mes photos peut apporter ne serait-ce qu'à une personne, un peu d'émotion,
    un peu de plaisir... et que j'ai pu "offrir" un peu de cette passion et de mon amour de la nature, alors ce
    choix du partage a pour moi toute sa raison d'être.


    Bonne route par ici, si vous êtes tentés de suivre mes "Patogases" dans un esprit d'échange sympa et constructif.

     


     


    Comme il n'y a peut-être pas de hasard ci dessous une des deux photos réalisées par Robert Doisneau ce jour précis.
    Celle-ci est publiée dans le livre
    "La vie de famille" - Doiseau/Pennac (photo page 64)
    Photo intitulée "Le déjeuner du dimanche, Bagneux, Hauts-de-Seine, 1944"
    Clic sur la photo pour grand format

    "La vie de famille" - Doiseau/Pennac (photo page 64) Photo intitulée "Le déjeuner du dimanche, Bagneux, Hauts-de-Seine, 1944"

    La seconde photo publiée dans un autre ouvrage présente un angle un peu différent.

    Il s'agit de la maison de mes Grands-Parents Paternels présents sur cette photo à droite
    ainsi que de différents membres de ma famille paternelle également.
    Mon Papa avait alors 13 ans au moment de cette photo.

    Personne dans la famille ne s'était rendu compte que Monsieur Doisneau avait immortalisé ce moment en famille.
    Nous l'avons découvert en 2000 lors de la sortie de ce livre, ce qui fût une magnifique surprise.

     


     

     

    Code QR pour accès direct par smartphone 

     

     


     

    Lieux photographiques et travail sur photos.

     

    Les photos réalisées en Parcs zoologiques ou réserves animalières sont classées dans une rubrique  spécifique.
    En effet, je ne cherche pas à laisser penser qu'elles ont été le résultat d'une approche laborieuse ou de longs
    moments d'affût dans des endroits du monde ou je ne serais pas allée.


    Dans le même esprit, les photos présentées en retouches ou photo-montages ont leur propre rubrique. 

     

    Toutes les photos présentées en dehors de ces rubriques sont dans leur environnement naturel.

     

     

    Pour Laisser un commentaire ou une question, c'est ICI  Clic sur l'image pour accéder aux commentaires

     


    De GRANDS MERCIS à tous ceux qui m'ont initiée, m'ont accompagnée,  m'accompagnent et me soutiennent chacun à leur manière dans cette passion.