• Alerte -> Vol de photos et plus

     

     

    Concernant l'usurpation des photos aux véritables auteurs 

     Les pages  "Photographe du mensonge" s'adressent à ceux qui estiment à juste titre que notre travail photographique nous
    appartient 
    et n'a pas plus de raisons d'être volé que quoi que ce soit d'autre, même en matière de propriété intellectuelle !
     

    Ici, il ne s'agit pas QUE de vol de photos, mais également d'usurpation d'identité !


     

    Photographe du mensonge !

     

    Toute la chronologie des découvertes et des alertes
     

    - Premier épisode de Mai 2016 ICI


    - Deuxième épisode d'Avril
     2017 ICI
    Commentaires ouverts en bas de cette page


    -Troisième épisode de Mai 2017 ICI 
    et le droit de réponse ICI


    - Quatrième épisode de Juin 2017 ICI

     



    Encore et toujours... les récidives

    - La nouveauté : Cinquième épisode du 14 Novembre 2017 avec en prime... usurpation d'identité ! ICI 

    Commentaires ouverts également sur cette page.

     

    Petit ajout du 12/12/2017:

    Sur le blog en question, réouvert au public depuis quelques temps, vous pouvez voir circuler diverses citation, dont celle-ci aujourd'hui :

     

    "Sans la médisance, combien de personnes n'auraient rien à dire !" Jean Baptiste Blanchard

     

    Ben oui, y'en a vraiment qui ne doutent de rien !!!!

    Alors d'une part, voici des synonymes de "mésidances" : Calomnies, insinuations, mensonges... ce que cette dame pratique quant à elle sans vergogne.

    Ce n'est nullement le cas ici. Tout ce qui a été avancé a été démontré avec les liens des véritables auteurs, idem pour la personne
    dont l'identité à été usurpée. Il ne s'agit donc pas de médisances, mais de vérités... qu'elle a d'ailleurs reconnues !

    D'ailleurs, elle a fait disparaître très vites les photos incriminées y compris à la demande de certains des auteurs eux-mêmes, de la même
    manière qu'elle a fait disparaître les faux commentaires écris au nom de personnes qui ne les avaient pas déposés.

    D'autre part, si cette dame avait cessé ses vols dès la première fois ou elle s'est faite prendre, elle n'en serait pas là.

    Je le répète, tous ces articles ont été faits suite à ses différentes campagnes diffamatoires (et là, oui il s'agissait bien de médisances, allant
    jusqu'à prétendre qu'on venait la harceler jusqu'à sa porte) et que sans avoir agi ainsi, personnellement ma découverte serait restée entre elle
    et moi, et elle le sait parfaitement bien.

    Ce matin, nous avons appris qu'elle harcelait le staff pour nous faire retirer nos articles à Caroline et moi.

    Elle estime donc avoir le droit de médire en toute impunité, et nous n'aurions même pas de droit de réponse ?
    Elle est pas belle la vie pour elle ?