• Anthrène...

    Merci à Véro pour cette identification 

     

     

     

     

    Je l'ai découverte dans mes Saxifraga Arendsii, mais elles sont aussi sur les Anthémis.
    J'en ai bavé pour la mise au point avec le vent en ce moment 
    Elle ne mesure que deux à trois millimètres et je n'ai pu découvrir tous ses détails que sur les photos.
    Pas glop sa présence dans mon jardin !!!!!!!!!
    J'ai du ramener cela de la jardinerie ou j'ai acheté mes plantes cette année. Merci pour le cadeau 
    Du coup, je vais sortir l'insecticide, pas moyen qu'elles rentrent dans la maison !!!!!

     

    ANTHRÈNES 

    Description : L’anthrène est un petit coléoptère qui fait partie de la famille des dermestidés (mangeurs de peau). Il a une distribution cosmopolite mais préfère les pays chauds, d’où son origine subtropicale. Ayant la capacité de digérer la kératine, il se nourrit de produits d’origine animale et végétale. Cet insecte est un parasite des entrepôts, des maisons, des musées et de tout autre endroit où il y a présence de nourriture qu’il consomme. C’est l’insecte le plus nuisible pour les textiles. Dans les pays non tropicaux, sa présence est assurée grâce au chauffage central qui lui permet de se reproduire sans contrainte. Les espèces les plus communément retrouvées dans les habitations du Canada sont l’anthrène bigarré des tapis (Anthrenus verbasci) et l’anthrène du mobilier (Anthrenus flavipes).

    L’adulte de l’anthrène bigarré des tapis mesure environ 3 mm et peut vivre entre 2 et 6 semaines. Son corps, ovale et convexe, est noir avec des écailles microscopiques brunes, blanches et jaunes. La larve mesure entre 4 et 5 mm et possède un corps velu alterné de bandes brun clair et brun foncé. L’extrémité de son abdomen est caractérisée par trois touffes de poils dorés qui lui servent de moyen de défense contre les prédateurs. La larve de cette espèce est facilement identifiable par sa conformation plus étroite à l’avant et plus large à l’arrière. Elle peut rester jusqu’à deux ans au stade larvaire.

    L’adulte de cette espèce ressemble à celui de l’Anthrenus verbasci, mais il est légèrement plus large et plus rond et vit plus longtemps (4 à 8 semaines). Sa taille peut atteindre 4,8 mm. La couleur de la larve varie selon les aliments qu’elle consomme, soit blanche, marron ou brun clair. En plus d’être couverte de poils bruns, la larve présente une forme plus large à l’avant et plus étroite à l’arrière, contrairement à celle de l’espèce A. verbasci.

    Biologie et comportement : La larve de l’anthrène représente une peste commune des habitations. Sa durée de développement varie selon la température, l’humidité et la disponibilité de la nourriture. L’adulte se nourrit de pollen et de nectar provenant essentiellement des plantes ombellifères et composées. La femelle pond ses œufs près des sources de nourriture dans les crevasses et les lieux sombres et abrités. Une fois qu’elle a émergé de l’œuf, et ce, jusqu’au stade adulte, la larve vit dans le noir et se nourrit de matériel organique tel que la poussière, le coton, la laine, les cheveux, les poils et les plumes d’animaux, les pellicules, les insectes et les animaux morts, les tapis, les fourrures, etc. Seules les larves sont responsables des dommages occasionnés à certains meubles et articles de la maison.

    Endroits où on les remarque : Contrairement aux adultes qui se plaisent à l’extérieur, les larves préfèrent les endroits sombres et tranquilles comme les dessous de tapis, les placards, les armoires, les plinthes, les tiroirs, etc. À l’automne, ces dernières sont particulièrement visibles, étant donné qu’elles cherchent de la nourriture et des sites d’hibernation. Les principaux réservoirs d’infestation sont les nids d’oiseaux, de rongeurs et d’insectes abandonnés, ainsi que les cadavres d’animaux. Les collections d’insectes, les animaux empaillés et les livres sont également vulnérables aux attaques de l’anthrène, ce qui en fait un important ravageur potentiel dans les musées et les bibliothèques. Les fleurs coupées peuvent contribuer à transporter ces insectes adultes dans les maisons.

    Moyens de prévention : Il est possible de prévenir les infestations en inspectant régulièrement les endroits recherchés par les anthrènes et en adoptant de bonnes habitudes de nettoyage, y compris une aération régulière des endroits clos (placards, tiroirs, etc.). Le scellage des fentes et des fissures peut également s’avérer un moyen de prévention. Le fait de mettre des boules de naphtalène (boules à mites) dans les endroits fermés peut contribuer à éloigner les anthrènes mais reste un moyen peu efficace. Il est également recommandé de retirer des bâtiments les nids d’oiseaux et d’insectes abandonnés. Il faut également examiner la présence de ces insectes adultes sur les fleurs coupées que l’on rapporte à la maison.

    Signes d’infestation : Les dommages sont causés par les larves et sont caractérisés par des trous nets et irréguliers dans les textiles. La présence d’exuvies (anciennes mues des larves) et d’excréments – qui ont la taille d’un grain de sel – indique les endroits où elles sont passées. Les anthrènes, contrairement aux mites, ne laissent aucune toile. Il faut porter une attention particulière lorsqu’on aperçoit des adultes près des fenêtres ou des bâtiments.

    Méthodes de contrôle : Étant donné leur capacité de vivre dans le noir et la grande superficie qu’ils peuvent occuper, le contrôle des anthrènes peut s’avérer assez laborieux. En cas d’infestation, la première chose à faire est de trouver la source d’infestation et de l’éliminer. Il faut ensuite assurer un entretien régulier à l’aspirateur et, évidemment, se débarrasser du sac. Tout objet infesté peut être stérilisé par le froid (deux semaines au congélateur) ou la chaleur (30 minutes à 70 °C). Tout vêtement, drap, rideau ou tissu d’ameublement montrant des signes d’infestation ou des dégâts causés par les larves doit être nettoyé à sec. L’application d’un shampooing insecticide pour tapis peut s’avérer efficace pour élimer les œufs pondus par les anthrènes. 

    Dans les cas d’infestations importantes, il peut être nécessaire de faire appel à des exterminateurs spécialisés en lutte antiparasitaire. Ces derniers épandront un insecticide de contact. Dans les cas majeurs, un traitement atmosphérique dans les pièces contaminées sera requis. La disposition de pièges à phéromones (hormones sexuelles femelles reconstituées) englués peut aussi aider à diminuer les populations d’anthrènes. De plus, ces pièges permettent de connaître l’ampleur de l’infestation et la provenance des insectes. Ils peuvent en outre servir de suppléments aux autres traitements. Il est également possible d’installer des pièges collants sans phéromones près des fenêtres.

    Autres faits intéressants : Les exuvies des larves sont souvent confondues avec les larves vivantes, ce qui peut donner l’impression d’une infestation plus importante que ce qu’elle est en réalité. Dans le même ordre d’idées, les anthrènes adultes qui, tout comme les coccinelles, font partie de l’ordre des coléoptères passent souvent pour des mini-coccinelles, ce qui est loin d’être le cas. Par ailleurs, les poils des larves peuvent provoquer des réactions allergiques cutanées; il est donc préférable de ne pas les manipuler.


     

    « Coquelicots (Papaver rhoeas)Nielle des blés ou oeillet des champs »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 29 Avril 2012 à 14:28

    Petite bête inconnue pour moi, désolé, je ne pourrai pas t'aider. En tout cas, belle série de photos!

    2
    Dimanche 29 Avril 2012 à 16:34

    J'ai un spécialiste mais il est sur blogzoom ! bel inconnu pour l'instant et images superbes.

    Retour du soleil cet aprem, enfinnnnnn mais un vent à décorner les boeuf.

    Bizzzz et bonne fin de dimanche j'espère que tu auras bien prifité de ta sortie.

    3
    Dimanche 29 Avril 2012 à 17:05

    bonjour pascale

    alors là je ne peux pas t'aider

    par contre j'aime beaucoup la photo de cette fleur

    squattée et son beau dégradé de couleur fuschia

    tout gros bisous passe une bonne fin d'après midi

    4
    Dimanche 29 Avril 2012 à 17:27

    un mutant...comment un insecte aussi petit peut-il être aussi coloré ?!

    5
    Dimanche 29 Avril 2012 à 17:35

    c'est très joli et le rendu sur cette fleur est très beau

    6
    Dimanche 29 Avril 2012 à 17:49
    zounette40

    ah la Camargue...................que c'est Bôôôôooooooooooooooooooo

    une semaine sans pluie avec vendredi 29 ° au Pont du Gard

    j'ai pas mal vadrouillé du matin au soir avec mon appareil....rando de quelques 7 kms dans la Garrigue......

    de St-Bonnet au Pont du Gard...Arles magnifique..........Stes-Maries -de-la-Mer........superbe

    l'étang de Vaccarés .....trop ....trop ....génial..........bref beaucoup de choses à raconter sur le blog.............

    je me suis régalée...........

    merci de ton passage et de ces belles images.........bises

     

    7
    Monica et la mer
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:18
    Monica  et la mer

     

     trés belles photos  des fleurs magnifiques

     un insecte que l 'on dirait de la famille des punnaises des bois

    bonne soirée Nokomis

      une journée avec tempete et pluie toute la journée pour nous

    bises

     kénavo

    8
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:19

    sublime ces macro, et cette petite bebete est bien jolie avec ces couleurs originale, je n'en ai jamais vu, je te souhaite une tres belle soirée et te fais de gros bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzous

    9
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:40

    Evidemment je ne saurai te donner la réponse, mais elle est bien mignonne cette petite bestiole...t'as raison le vent ras le bol, j'ai super mal a la tête a cause de lui !!! Grrrrr !!

    10
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:47
    dani-elle

    Elle toute mimi sur cette jolie fleur cette petite sans nom pour l'instant. Muxu

    11
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:50

    Pour zounette40 :

    Quelle chance tu as eu car sur Montpellier, temps pourri toute la semaine.
    Je suis bien contente pour toi et de jolis articles à venir  
    Bises 

    12
    Dimanche 29 Avril 2012 à 18:57

    Kikou Noko, marrant si elle n'était pas si petite, elle ressemblarait à mon  Cétoine mais avec de jolies rayures.. je suis certaine de l'avoir déjà vue. Je pencherais pour une tite punaise, ils vont t'aider sur le forum des insectes. Je voudrais bien savoir ce que c'est.


    Pas de vent de la journée et quand j'ai voulu sortir vers 17h avec l'apn, le vent s'est levé.. pour les photos dur, dur.


    bonne soirée


    bises de l'aude


    chatou

    13
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:01

    Bonjour,

    C'est un anthrène. Je me sers de ce site http://www.entomart.be/visueltable.html et je pense que c'est celui-ci :

    http://www.entomart.be/INS-0387.html

     

    Bonne soirée ;-)

    14
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:10

    bonsoir Pascale qui est t'elle ? je ne saurai te le dire  je me doute que tu a eu des problemes pour la mise au point mais mission réussie  bravo  bisous

    Marcel

    15
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:13

    Tu as une réponse moi je ne t'aurai pas aidé.

    Mais elle est jolie voilà ! Dis donc tes cigognes blanches elles t'ont traumatisée cette nuit, tu me l'as raconté deux fois hihihi !!!

    Je suis sortie au parc (bon pas de Cygne) mais je me suis régalée, les poussins des Bernaches sont là : 3 poussins !!! Trop contente, amis pas d'appareil pppffff. Donc dès que doudou revient hop photos !

    Poutouxxxxxxxxxxx

    16
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:22

    Pour Violette :

    Ben ça y est, je suis gâteuse ! Hihihi
    Oui, ça m'a traumatisé, j'ai pas arrêter d'y penser cette nuit à chaque réveil du à la pluie et au vent !
    Je suis impatiente de voir tout ça !
    Poutoux  

    17
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:27

    Tu sais les oiseaux sont tout de même habitués à leur environnement, ils savent faire des nids solides. Imagine que ceux des Cigognes blanches peuvent peser jusqu'à 500 kg, alors faut du vent !!!

    Ben mais non je veux pas de bébé perruches, pas de suite alors ! Mais elle ne veut pas alors tant mieux. Attends quand il lui monte sur la queue tu verrais comment elle te l'envoie bouler trop marrant hihihiih !!!!

    Poutouxxxx

    18
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:31
    foretmagique

    Très jolies les couleurs et avec ce petit insecte qui était mystérieux,mais Véro à bien cherché, la nature foisonne de bestioles inconnues...

    Bonne fin de soirée,Pascale

    19
    Dimanche 29 Avril 2012 à 19:35

    Pour violette :

    Normal qu'elle ne veut pas, tu les regardes ! Attends un peu d'avoir le dos tourné ! Hihihi
    Je sais bien que c'est du solide, mais tout de même, de grosses branches ont été cassées, et elles devaient peser bien plus lourd que les nids !
    Poutouxxxx  

    20
    baine a
    Dimanche 29 Avril 2012 à 20:19

    coucou Musica


    jamais vu celle là elle est bizarre une super découverte merci pour le partage ...demain je retourne dans le marais pour repérage avec un ami blogueur qui est de passage dans notre région je vais lui faire découvrir notre marais la maison aux volets bleus .......


    Bonne soirée Bisous

    21
    Dimanche 29 Avril 2012 à 21:18

    en tout cas, très mignonne bestiole .. qui hélas n'est pas à faire rentrer chez soi ... 

    ici du vent aussi et pour la mise au point, un peu dur je reconnais.

    bonne soirée

    22
    Dimanche 29 Avril 2012 à 21:43

    brave petite bete, si j'en vois une je la descend, et pourtant à la maison on evite de tuer les animaux, mais là oh non j'en veux pas chez moi

    amities

    23
    Dimanche 29 Avril 2012 à 21:48

    Bonsoir nokomis , une petite bête  que je ne connais pas ..

    Très belle prise de vue ; bises

    24
    Dimanche 29 Avril 2012 à 21:57

    Bonsoir Pascale , eh bien petite bestiole qui vaut mieux éviter  , bonne soirée  A+

    25
    Dimanche 29 Avril 2012 à 22:22

    Ben chat alors, nan alors je ne l'avais jamais vu.. mangeur de peau beurk quelle horreur... en tout cas nous nous coucherons avec plus de connaissances et ça c'est une bonne chose. Merci Noko.


    Il est pourtant tout joli.


    douce nuit et gros bisoçus


    chatou

    26
    Dimanche 29 Avril 2012 à 23:01

    Tes photos sont extraordinaires !! J'aime bcp ! Comment as-tu fait pour que cela soit si net avec tout ce vent !!? Et la p'tite bête qui ne mesure que 2 à 3 cm et qui est nuisible !!! C'est Microcosmos chez toi !!!! Bizh Pascale !

    27
    Lundi 30 Avril 2012 à 00:51

    j'ai déjà vu cette bestiole mais je ne canaissais pas son nom !

    28
    telos
    Lundi 30 Avril 2012 à 05:49

    le tout petit est si achevé si plein de détails.. une merveille cette vie sauvage

    29
    jm
    Lundi 30 Avril 2012 à 07:55

    en tout cas c'est un joli insecte,bises

    30
    Lundi 30 Avril 2012 à 13:59

    Il a un camouflage magnifique ce coléopthère. Le seul problème c'est qu'il s'est trompé d'environnement :-)

    31
    Mercredi 6 Juin 2012 à 21:09

    pas terrible cett bestiole elle peut faire des ravages, merci pour l'info...à bientot

    32
    Mercredi 6 Juin 2012 à 21:14

    Pour Crislo :

    Tant qu'elle se contente de rester sur les fleurs... 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :