• « Arthur ! réfléchis, nom de d'là ! ...

     

    ... Ça a une certaine importance… » (Boris Vian)

     

    « Arthur ! réfléchis, nom de d'là ! Ça a une certaine importance… » (Boris Vian)

     

    La personne qui s’engage sur la Voie de l’action commence par les exercices les plus simples, ce qui peut parfois exaspérer
    l’homme occidental. L’exercice sur la Voie n’est jamais assez simple. Valery écrit : « Il y a un art de marcher, un art de respirer ;
    il y a même un art de se taire. » Au cours de la pratique d’un exercice simple, la personne qui pratique est comme devant un miroir.
    Un miroir réfléchit exactement ce qui est devant lui. Ce qui fait qu’un exercice devient une réponse à l’injonction : « Connais-toi toi-même ! »
    Ce qu’apporte l’exercice, sur la Voie au projet socratique, c’est : « Connais-toi toi-même à l’instant. »

    La personne qui s’engage sur la Voie de l’action devra se défaire de l’idée de construire soi-même. La pratique du zen n’est pas un système de construction
    de soi mais une Voie de libération du vrai soi-même. Il s’agit de se défaire de ce qu’on a construit afin de libérer celui qu’on est déjà au plus profond de l’être.
    Le plus difficile, pour l’homme occidental qui aborde la Voie, c’est l’absence de raisonnement dans ce travail sur soi. Lorsque vous pratiquez un exercice,
    « glissez-vous dans le sentir », dit le maître zen. Souvent il ajoute, en souriant : « Ne pas réfléchir… sentir ! C’est difficile, n’est-ce pas ? »
    Oui, au début de la pratique c’est difficile ; une bonne raison pour s’exercer. (Jacques CASTERMANE).

    Zem est publié toutes les semaines sur le portail international du bouddhisme : Buddhachannel

     

    Avec l'aimable autorisation de mon ami d'esprit depuis de nombreuses années, Frédéric Baylot
    http://zemapprentimaitrezen.wordpress.com/

     

    « Doutez...Rester en colère... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Décembre 2014 à 06:48

    Bonjour Pascale. J'ai dû passer trop tôt car mon cerveau n'est pas encore assez irrigué pour absorber ces reflexions... et en plus dehors il neige et ça tient au sol et ça m'a fichu le moral en l'air car j'aime pas la neige mais alors pas du tout quand elle s'invite en plaine. Sur les montagnes ok, pour les photos ok mais dans les rues je HAIS ! Bonne journée.

    2
    Samedi 27 Décembre 2014 à 07:42

    une petite parenthèse zen pour cette période entre noël et jour de l'an .

    il faudrait pouvoir se poser et méditer ...

    merci de ton passage pendant cette pose. 

    3
    Samedi 27 Décembre 2014 à 08:34
    Jackie F

    Merci à vous deux pour ce partage Pascale

    Bises

    4
    Samedi 27 Décembre 2014 à 08:56

    Coucou Pascale,

    cela parait si simple et si difficile pour nous occidentaux ! Restons dans le ressenti et vivons cette journée en toute plénitude. Bisousssss. Joëlle

    5
    Samedi 27 Décembre 2014 à 09:08

    oui ben je le comprend... pas facile de décrocher... j avoue que j ai du mal avec la méditation... j y arriverai peut être un jour... j insiste... bisous

    6
    Samedi 27 Décembre 2014 à 09:13
    Claudine/canelle

    Bonjour pascale 

    J'aime beaucoup ta série qui oblige à s'attarder sur son soi !

    Merci à ton ami 

    Bises

    7
    Samedi 27 Décembre 2014 à 09:46

    nous restons zen  et je te souhaite une superbe journée sans penser a la météo

    a bientôt

    lyly

    8
    Samedi 27 Décembre 2014 à 10:51

    j'aime aussi l'image du verre d'eau boueuse (nos pensées) qu'on laisse sédimenter jusqu'à ce qu'elle devienne limpide

    et ce passage d'Arnaud Desjardins (de mémoire)  :

    " je suis la goutte et je suis l'océan, j'arrose la côte du Kerala, j'entoure la statue de la liberté et emplis le port de Papeete, j'ai porté le navire de Colomb et la grande Armada..."

    mais je crains d'être surtout séduite par la poésie des images


    9
    Samedi 27 Décembre 2014 à 10:57

    Ces dernières semaines, j'ai participé à une formation professionnelle sur le Stress... la professeur était extra (dans tous les sens du terme), ses conseils et sa manière de voir les choses me font davantage réfléchir sur mon avenir et ma façon d'agir; je me suis beaucoup remis en question pour une évolution constructive en 2015, je vais m'y accrocher... excellente journée et merci Pascale. Gros bisous.

    10
    Samedi 27 Décembre 2014 à 12:28

    Bonjour Pascale,

    Un petit coucou pour te souhaiter un bon weekend. Bises, Véronique

    11
    Samedi 27 Décembre 2014 à 12:33

    Je t'avoue que je suis assez étanche à ce genre de philosophie, étant plutôt dans l'action, mais je n'ai rien contre évidemment, je trouve que c'est intéressant surtout lorsque ça passe par l'humour. Je connaissais la chanson de Reggiani où l'on trouve cette phrase,  mais j'ignorais qu'elle fut écrite par Boris Vian. Bonne journée.... sous la pluie si j'ai bien comprissarcastic

    12
    Samedi 27 Décembre 2014 à 12:46

    Pour almanito :

    Méditer, apaiser son esprit en laissant passer les pensées sans s'y attacher, n'est pas du tout en opposition avec le fait d'être dans l'action. J'ai pour ma part besoin de l'un et de l'autre. 
    Et oui, journée humide aujourd'hui... ça change un peu sarcastic
    Bonne journée à toi

    13
    Samedi 27 Décembre 2014 à 14:08

    la zénitude est si essentielle

    14
    Samedi 27 Décembre 2014 à 15:06

    bjr Pascale,   merci pour ces partages de méditation . Muxu

    15
    Samedi 27 Décembre 2014 à 15:18

    Comme j'apprécie ce billet "zen", dont je vais essayer d'appliquer certains conseils.

    Un très grand merci Pascale pour tes voeux d'anniversaire.

    Bises et bon après-midi, chez nous tempête et température en chute libre...

    16
    Samedi 27 Décembre 2014 à 15:28

    Bonjour Pascale,
    Je n'ai pas choisi mon pseudo par hasard, il a plusieurs sens ;)
    Bonne journée qui a commencé avec le soleil mais qui va se terminer avec la pluie, restons zen.
    Bonne fin de journée, bisous

    17
    Samedi 27 Décembre 2014 à 15:54

    a méditer,j'espère que tu a passé un bon noël,je te souhaite un très bon Samedi,bises 

    18
    Samedi 27 Décembre 2014 à 21:07

    Coucou, 
    En effet, le plus dur reste de ne pas réfléchir, juste "  se glisser dans le sentir " comme dit ton maître Zen.
    Pas facile pour moi l'interprétation de ce dessin !
    Bisoussssss

    19
    Samedi 27 Décembre 2014 à 21:27

    C’est super ca! J'adore)

    Bonne soiree!

    Photographe Gil Zetbase

    http://www.gilzetbase.com/

    20
    Samedi 27 Décembre 2014 à 22:13

    Bonsoir

    merci d'etre passé sur mon blog. Très bel bel article sur la méditation, c'est parfois nécessaire.

    Bonne fin d'année et excellente année 2015.

    21
    Samedi 27 Décembre 2014 à 23:02

    Bonjour Pascale , Merci pour ce partage ..

    Il est important de s'ouvrir à tout ...

    J’espère que tu as passé un beau noël , le froid arrive ...

    les mouettes chantent toujours c'est merveilleux

    Bon Dimanche

    22
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 00:18

    Je suis bien incapable de m'engager sérieusement dans un sujet dit sérieux mais peut-être ne me connais pas encore assez . Bon dimanche Pascale 

    23
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 08:05

    "Ne pas réfléchir, sentir..."

    Bon dimanche Pascal

     

    24
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 12:51

    coucou Pascale, dernier week-end de l’année en route pour 2015 ,mais froid chez nous,je te souhaite un très bon dimanche,bises

    25
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 19:54

    nous Occidentaux aimons combler tous nos temps et oublions de laisser de l'espace. Bises 

    26
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 23:13

    Coucou Chère Pascale,

    Ne pas réfléchir, je ne savais pas faire et je croyais ne jamais pouvoir faire mais la fatigue et le trop de soucis aidant, j'apprends. Parfois avec une certaine culpabilité ensuite... Sans doute encore des progrès à faire mais j'y parviendrai sans doute.

    Ce sera, je crois, la seule façon de "survivre" à tout ça.

    Plein de gros bisous et bonne semaine.

    27
    Mardi 30 Décembre 2014 à 18:19

    Dans le silence réside une très grande force ... à puiser .



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :