• Brebis en estives en Hautes-Pyrénées

     Pastoralisme en Hautes-Pyrénées : ICI

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

     

    Brebis en zones pastorales en Hautes-Pyrénées

     

      

    Les chiens de protection sont extrêmement rares (voir totalement absents) dans les estives. Par conséquent les troupeaux sont
    vulnérables face aux prédateurs... prédateurs qui ne sont pas forcément les loups et pourtant c'est sur eux que nous nous acharnons.

    Ci-dessous un témoignage.



    Eh oui, NOUS, citoyens français, nous finançons cela triplement avec l'argent public (nos impôts).
    Savez-vous qu'en France, nous avons commencé à travailler pour nous à partir du 22 juillet en 2016, du 23 juillet en 2017 ? 
    Ces dates marquent la "libération du contribuable". En 2017, nous avons trimé 204 jours pour financer les dépenses publiques ! 
    Ce n'est que depuis le 23 juillet que nous pouvons enfin profiter de notre labeur (soit 161 jours) car nous avons "fini" de financer
    la
    sphère publique. Cette date recule régulièrement par l'augmentation des différents impôts et taxes.

    Avec la défense, les écoles, les hôpitaux, la santé en général.... (financements indispensables), nous finançons donc également et
    grassement, par ces différents prélèvements directs ou indirects, aussi les éleveurs (si certaines subventions sont justifiées, d'autres
    en revanche le sont peut être beaucoup moins ou devraient être plus encadrées et contrôlées) et... les chasseurs !

    Une première fois par des subventions aux éleveurs pour la protection du bétail (clôtures, acquisition des chiens de protection et
    même pour leur nourriture, vaccinations, soins) et cela... sans qu'il y ait le moindre contrôle des frais réels dans ces domaines (ICI) ;

    Une seconde fois pour indemniser les éleveurs des attaques "imputées" aux loups (avec le nombre d'attaques indemnisées, 
    ils ont un sacré appétit nos Loups français si peu nombreux dans notre pays !), et pourtant nous savons, vu l'état des cadavres, 
    que ces attaques sont le plus souvent celles de chiens errants ou en état de divagation (ICI). En effet, les chiens en divagation
    sont responsables de bien plus d'attaques que celles dont les Loups sont réellement responsables, et pourtant, la plupart du
    temps, ces chiens ont un propriétaire qui devrait normalement être responsable de leur animal et être assuré !

    Une telle absence de gestion des dégâts sur le bétail inhérents aux chiens errants n'a-t-elle pas des effets pervers, notamment
    celui
    de sacrifier le Loup en lui faisant endosser plus que son dû ? D'autant que si les Loups s'attaquent aux animaux faibles ou
    malades (évitant ainsi la propagation de certaines épidémies), ce n'est pas le cas des chiens qui eux ne font aucune distinction.
    En outre, un Loup dans une bergerie (pas trop protégée) ne tuera qu'un animal, un chien fera un massacre. Ce fonctionnement
    vis à vis des Loups induit également une totale contradiction des administrations
    qui ne sont pas trop regardantes sur l'origine
    des attaques, avec celle d'assurer la sauvegarde des espèces protégées
    (Loup, Ours, Lynx et sous peu il y aura aussi les
    Vautours puisque les éleveurs leur attribue également bon nombre d'animaux tués).
    Ces animaux sauvages sont devenus
    les boucs-émissaires des chiens qui ont été, soit abandonnés, soit lâchés 
    dans la nature et laissés sans surveillance. 

    Une troisième fois aux chasseurs pour leur matériel de chasse dont les visées nocturnes pour leur faciliter les abattages (il est
    très difficile d'avoir des chiffres 
    officiels, le lobby de la chasse en France est très protégé). Une petite idée ? (ICIICI et encore ICI
    avec ce lien transmis par Katia, et pas mal non plus je dois dire) 

    Elle n'est pas belle la vie ? Oui, mais ça dépend pour qui !!!!

    Cet acharnement sur la faune sauvage est générale en France, partout où il y a du bétail en estives. 
    Et je ne parle pas de l'acharnement envers les Renards, Blaireaux... qui pourtant ont une grande utilité dans l'équilibre 
    et la régulation naturelle des espèces. Mais abattre des prédateurs pour un chasseur, ce doit être le pied non ??????

    Quelques informations ICI

    10 vérités et contre-vérités sur le Loup ICI

    Alors, si vous souhaitez que vive le pastoralisme mais que les Loups aient eux aussi le droit de vivre...
    Pétition à signer ICI 


    « Dans la famille des Hyménoptères, je voudrai...Cincle plongeur juvénile »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Septembre à 03:42

    Merci pour toutes les informations que tu nous communiques et qui nous font comprendre justement, les stratégiques des uns et les enjeux des autres.

    A travers cette série et le petit texte joint, tu éclaires bien la lanterne de personnes comme moi, qui n'entendaient jusque là, qu'un seul "son de cloche", celui de nombreux reportages télévisuels, trop souvent orientés.

    Je vais joindre ma voix à celles des militants qui oeuvrent pour la bonne cause.

     

    Bonne journée chère Pascale.

     

      • Mercredi 12 Septembre à 09:58

        Merci pour eux Jean et bonne journée

    2
    Mercredi 12 Septembre à 05:27

    Des brebis acrobates, j'aime beaucoup les portraits. Bonne journée Pascale.

    3
    Mercredi 12 Septembre à 05:49
    CathyRose

    De jolis portraits des brebis que tu as rencontrées !
    Grâce à toi j'ai appris quelque chose pour les chiens errants, je ne pensais pas qu'ils pouvaient faire autant de dégâts ...
    Et j'ai signé la pétition, bien sûr !
    Belle journée, bisous !
    Cathy

      • Mercredi 12 Septembre à 10:00

        Bon jour Cathy,
        Merci pour les photos.
        C'est malheureusement le cas, les autorités le savent et... ferment les yeux.
        Merci pour la pétition.
        Bisous et bonne journée

    4
    Mercredi 12 Septembre à 06:41

    Bonjour Pascale

    Je sais tout ça mais tu fais bien de le rappeler dans ton article, surtout après nous avoir montré tes magnifiques photos. D'après un ami qui vit dans les Alpes et qui a des contacts avec les bergers du coin, le seul danger du loup vient du fait que les brebis ayant peur elles peuvent se précipiter du haut des falaises et se briser les pattes, il n'attaque pas. Donc évidemment rien à voir avec les photos chocs et sanguinolentes qui circulent dans les médias et ne sont là évidemment, on est bien d'accord, uniquement pour entretenir la peur. D'ailleurs la seule fois où j'ai vu un loup, il avait plutôt peur de nous et je ne l'ai pas perçu comme un redoutable et dangereux prédateur...Merci pour tout tes liens. bisous

      • Mercredi 12 Septembre à 10:01

        Coucou Manou,
        C'est dans leur gènes de nous craindre, nous sommes leur prédateur et ils le savent !
        Bisous et bonne journée

    5
    Mercredi 12 Septembre à 08:02

    France is not the only country, Pascale, that blames the wolves. One of my favorite movies is "Never Cry Wolf" from 1983.  Very worth seeing:  https://www.imdb.com/title/tt0086005/ .  Thank you for your sensitivity to this issue.  Your images, as always, are gorgeous.

      • Mercredi 12 Septembre à 15:23

        Thank you for the photos and this comment and thank you also for the link Ginnie, I will go see of course.
        I know, but I think that France is very very strong in this sad area ;-(
        Have a good day

    6
    Mercredi 12 Septembre à 08:03
    missfujii

    Il me semble les entendre bêler..  Fabuleux comme toujours

    7
    Mercredi 12 Septembre à 08:28
    PascalXLD

    Une très jolie série et j'aime beaucoup la 2 et la 4

     

    Bonne journée

    8
    Mercredi 12 Septembre à 08:43

    Bonjour Pascale 

    Très belle série , j'aime beaucoup la photo 5 ..

    Bonne journée à toi 

    Bises

    9
    Mercredi 12 Septembre à 08:45

    Bonjour Pascale. Magnifique ce portrait! J'ai vu nombre de brebis, moutons et agneaux quand je suis allée en Irlande. Ils paissent dans les prés et semblent heureux. Dans les Highlands, ils sont beaucoup plus en liberté et errent parfois au bord des routes et sur les routes, il faut faire très attention quand on est au volant de la voiture.

    Quant au reste, politique française, subventions et collectivités publiques, chasseurs, loups et éleveurs, je sais qu'en Suisse, ce sont bien souvent les loups qui attaquent les troupeaux. Et ce sont bien souvent les éleveurs qui leur font la peau, excédés que l'Etat le protège. Etrange monde que celui dans lequel on vit...

     

      • Mercredi 12 Septembre à 10:06

        Bon jour Dédé,
        Ces portraits tu veux dire j'imagine ;-)
        C'est aussi le cas en France, comme un peu partout ou elles sont en estives, idem pour les chevaux, vaches... Elles n'ont pas de passages bétail réservé avec feu signalétique ;-)
        Nombreux sont les endroits du monde ou l'homme ne supporte pas la cohabitation avec la faune sauvage et on voit bien quel en est le résultat. Certains pays pourtant y parviennent, alors nous ferions bien d'essayer de comprendre pourquoi eux et pas nous non ????
        Bonne journée

      • Mercredi 12 Septembre à 13:36

        pardon, oui, portraits au pluriel. :-)

        Pour comprendre, il faut déjà penser, ce qui n'est pas donné à tous nos politiques...

      • Mercredi 12 Septembre à 13:43

        Ohhhhh si si, ils pensent à ce sujet Dédé, je n'en doute pas un seul instant, mais ils pensent juste à ce que cela leur rapporte tant financièrement qu'électoralement ;-(

    10
    Mercredi 12 Septembre à 08:52
    Septsup

    je me suis laissé dire qu effectivement il s agit souvent de chiens errants… en tout état de cause ce qui me semble souhaitable c est que les troupeaux soient protégés avec des bergers qui restent en estive… je sais… c est du passé…  on préfère tuer… plus ça va plus je suis misanthrope moi… bisous

      • Mercredi 12 Septembre à 10:07

        Coucou Chris,
        Je te comprends parce que je suis en conflit entre mon fonctionnement humaniste et à la fois misanthrope et ce n'est pas toujours facile ;-(
        Bisous

    11
    Mercredi 12 Septembre à 08:57

    Tes photos sont très belles, c'est toujours un bonheur de croiser des bêtes en estive.

    Mon avis est que l'on octroie trop de largesses au chasseur. La biodiversité est importante et le loup a porté à tord le chapeau de certains massacres. Je comprends aussi que les bergers soient parfois en colère devant la perte du bétail. Le chemin est encore long pour trouver un accord.

    Très belle journée, bises

     

    12
    Mercredi 12 Septembre à 09:14

    Belle ambiance on a l' impression d'entendre les sonnailles et sentir la chaleur, merci.

    En fait de brebis je dirais que la plus belle y est non ?

    Merci aussi pour l'info sur les loups je suis très heureux à chaque fois qu'on apporte ces précisions .

    13
    Mercredi 12 Septembre à 09:23

    coucou Pascale

    j'apprends par ton com qu'elles ne sont même pas accompagnées d'un berger !!!....en tout cas quand je suis dans le coin je gîte dans une ferme a Hasparren avec un super fromage de brebis au piment d'espelette !!!! (histoire de faire saliver LOL !!!)

    bonne journée, bises, maurice

    14
    Mercredi 12 Septembre à 09:42

    bonjour PAscale , ils sont beaux ces moutons j'aime ! et tes photos sont si nettes !!  waouh    gros bisous belle journée A+   oui  les loups ont aussi le droit de vivre , tu me les as fait aimer par tes photos !!  ... ...

    15
    Mercredi 12 Septembre à 09:44

    Bonjour Pascale

    Le loup ! Sujet complexe tant les situations sont très différentes d'une région de l'hexagone à une autre. Par chez moi, tous les troupeaux que j'ai croisés depuis des années que je courre les alpages étaient bien gardés et il me faut remonter à 2011 pour trouver un cas de non gardiennage dans le secteur de Termignon dans le Parc de la Vanoise! La crédibilité de Pierre Rigaux me paraît devoir être mise en question car il fait partie de ces gens qui généralisent des situations à partir de cas particuliers... Son côté provocateur - l'agression dont il dit avoir été victime en marge d'une manifestation d'éleveurs anti-loups l'été 2017 - ne sert pas du tout la cause qu'il veut défendre, ce n'est pas productif. À contrario, l'article d'Audrey Garrix me paraît fiable et donc excellent.

    Belle journée et bises

      • Mercredi 12 Septembre à 11:26

        Bon jour Christian,
        Dans ce domaine, comme dans beaucoup d'autres, il y a les pour et les contre. Pour ma part, je suis bien évidemment pour la sauvegarde du pastoralisme, mais pas à n'importe quel prix et certainement pas en sacrifiant des espèces (le Loup n'est pas le seul à l'être) et je m'efforce simplement d'être réaliste et objective. Du coup, je vais tenter de m'expliquer sur les raisons de mon propre positionnement et à propos de ton commentaire suite à certains des liens déposés dans cet article.
        Déjà, le Loup, est le meilleur régulateur écologique qui soit (voir article ICI), et ce n'est pas si difficile à comprendre. Leur présence est un grand bénéfice pour la nature. Il en est de même pour le Renard, le Vautour, le Lynx...
        En Roumanie ou le loup est très présent, les choses se passent bien parce que les troupeaux sont en effet gardés. Les bergers n'ont pas développé cette haine envers ces animaux (pourtant ils ne sont pas subventionnés en cas d'attaque) et savent depuis toujours cohabiter avec eux. Ce n'est pas le seul pays ou les choses se passent bien.
        Alors pourquoi en France en particulier, les choses sont si compliquées ? Peut-être parce que les lobbys y sont extrêmement puissants ? Et c'est là que les choses se compliquent...
        Pour ma part, je comprends la colère de Pierre Rigaux et je ne pense vraiment pas qu'il généralise sur des situations particulières. Ce sont les arguments systématiquement avancés contre les personnes qui s'investissent, essaient de se faire entendre (souvent par l'image d'ailleurs, beaucoup plus parlante). Il en est de même d'ailleurs concernant Allain Bougrain-Dubourg qui selon certains est aussi un extrémiste, fanatique et provocateur. Je ne le vois pas ainsi.
        Si dénoncer et lutter contre des agissements qui nous semblent inacceptables est être provocateur, alors je peux me mettre cette étiquette également.
        Je le suis aussi en colère contre cet acharnement envers la faune sauvage en générale et envers cette espèce de protection du lobby de la chasse à qui on ouvre toutes les portes parce qu'il rapporte de l'argent et des voix électorales (au détriment d'une majorité de citoyens qui pourtant ne chasse pas et souhaite préserver la faune, mais ne rapporte rien). Il est clair qu'il n'y a plus que cela qui compte aujourd'hui : ce que les choses rapportent, qu'elles soient finalement bonnes ou non. Cela dit, l'intervention de Pierre Rigaux est brève, mais elle montre les choses. De nombreux articles dont certains des liens déposés sur cette page confirment ses propos.
        Il est en colère, et selon moi, la colère n'est pas toujours contre-productive (je l'assume parfaitement de mon côté parce que j'en connais l'origine et qu'elle n'a rien de gratuit et d'infondé). Bon nombre de pétitions le prouvent et portent leur fruits, elles sont issues d'une colère face à certains agissements. La colère est souvent porteuse d'actions. Un bel exemple : celui d'être parvenus à ne plus considérer nos animaux familiers comme des biens meubles ce qui a porté à légiférer en leur faveur pour leur protection.
        L'article d'Audrey Garrix a été préparé, présenté par écrit (et non filmé dans l'instant, film qui rend forcément les émotions plus perceptibles), mais beaucoup de contre vérités sont énoncées dans son article, et en faveur du Loup. Elle dit finalement les mêmes choses, sans les émotions du direct live ;-)
        Je ne me limite pas un avis et aussi j'ai des yeux pour constater... me permettant de me faire mes propres opinions.
        Si depuis 2011 tu n'as pas vu un seul troupeau sans gardiennage, et bien tu dois être l'exception, parce que pour la majorité, ce sont les cas ou les troupeaux sont surveillés et gardés qui font l'exception. Tu es la plupart du temps en vadrouille dans la nature et j'avoue que me dire cela me surprend au plus haut point. Pour ma part, et sur de nombreuses années, je n'ai vu qu'une fois sur les estives des Brebis accompagnées d'un berger et d'un Border, et une autre fois un troupeau sans berger mais accompagné de deux Patous (affamés et l'un deux sans aucun doute malade soit dit en passant). Alors soit tu as eu énormément de chance, mais alors du coup, moi pas du tout ! Ah quand j'étais gamine, point de troupeau sans berger, mais les choses ont bien changé...
        J'ai bien compris que tu as des chasseurs dans ta famille (et la chasse est directement liée aussi au Loup), "des chasseurs respectueux" dis-tu dans un commentaire précédent (Rougegorge juvénile). Respecter et tuer, il n'y a pas un truc qui te gène ? Peut-on tuer respectueusement ? Personnellement si je chassais ou tuais de quelque manière qui soit, je ne crois que j'aurai le droit de dire (et je n'oserai même pas le faire) que j'ai respecté la Nature et l'être à qui j'aurai ôté la vie (la seule raison de tuer qui me semble valable en matière de respect serait celle d'abréger des souffrances).
        Tu dis aussi dans ce commentaire que tu aurais préféré ne pas voir la photo avec tous ces passereaux tués et étalés au sol comme des trophées. C'est pourtant cela la chasse, quelque soit la manière dont elle est pratiquée et quelque en soit l'espèce visée ! Les images sont beaucoup plus frappantes et marquantes que les mots, aussi bien écris soient-ils.
        Au travers mes différentes analyses, je considère comme ignoble que de nos jours, on puisse encore faire un sport ou un loisir d'une activité non seulement dévastatrice pour l'écosystème (et je peux argumenter si tu le souhaites, entre autres sur les raisons de la prolifération des Sangliers par les placettes d'agrainage - pourtant illégales - mises en place par les chasseurs), mais aussi sur les méthodes comme l'élevage d'oiseaux en cages (Faisans, Canards...)  libérés à l'ouverture de la chasse pour le plaisir de zigouiller de pauvres animaux qui n'ont même plus l'instinct de fuir et qu'on doit pousser à coups de pieds pour avoir le recul nécessaire pour viser. A cela j'ajoute la chasse à la glue, aux filets et j'en passe... Sans parler de l'aspect insécuritaire pour les promeneurs (et je vis dans une région ou la chasse est omniprésente toute l'année avec les nombreuses dérogations accordées + les jours de passage des permis).
        Et... les Oies et Canards mitraillés lors de leurs migrations... personnellement je trouve cela terrible et horriblement inhumain !
        Et si encore, avec leur arme, ils étaient fiables, encadrés, surveillés (ne serait-ce que dans l'alcoolémie), mais il n'en est rien, et ont doit, en plus du sacrifice de la faune, accepter d'avoir éventuellement à subir les dommages d'une balle perdue, ou alors de se résigner à ne plus sortir durant... et bien chez moi, j'ai envie de dire : tout le temps !
        Bonne journée à toi également.

      • Mercredi 12 Septembre à 12:01

        Une chose me revient Christian.
        L'an dernier, en Pyrénées-Atlantiques avec un couple d'amis, nous avons vu un 4x4 de la police qui faisait le tour des troupeaux pour voir s'il n'y avait pas des animaux blessés ou malades (du coup, nous leur avons signalé une vache en très mauvaise posture, coincée dans un bas côté de la route, ils ont dit qu'ils allaient en informer le propriétaire).
        Cela te semble normal que ce soit la police qui fasse des rondes de surveillance ? A moi pas ! Il me semble bel et bien que ce soit le rôle des bergers et je trouve aberrant qu'on fasse faire cela à la police, rémunérée par les deniers publics ! 
        Et le fait que ce rôle soit attribué à la police démontre bien que les bergers en sont totalement déchargés ;-(

      • Mercredi 12 Septembre à 18:17

        Bonsoir

        Longue réponse de ta part à mon commentaire, mais je m'y attendais un peu. J'ai écrit que les situations sont très différentes d'un coin de l'hexagone à l'autre. Il est certain que des troupeaux de 5.000 têtes dans les Alpes du Sud posent question relativement à l'érosion provoquée sur le milieu naturel. De même le gardiennage (s'il existe, je vais rarement dans ces coins là et n'ai pas discuté avec des éleveurs du 04 ou 06) est probablement très difficile avec ces milliers de bêtes se dispersant dans la nature. Je ne sais si une majorité de ces troupeaux ou pas dans ces Alpes du Sud sont gardés ou pas. À contrario, et là je connais assez bien la situation, des troupeaux de 1.000 à 1.500 brebis en Savoie et, pour tous ceux que j'ai vus bien gardés, posent des problèmes différents. Chaque fois que je peux (on n'a pas toujours un homme de la montagne disposé à discuter), j'essaie d'échanger avec lui sur leur vie - rude - en montagne, sur la présence du loup et les conséquences qu'elles entraînent. Rien à voir avec le sud et, j'imagine qu'on pourrait faire des constats très divers ici ou là. Je ne partage pas ton avis sur Pierre Rigaux qu n'est pas mesuré dans ses arguments, mais bon ...

        Non, pas de chasseur dans ma famille proche.

        Bises

      • Mercredi 12 Septembre à 18:49

        Je ne vois pas ou se situent les différences, ni selon les régions, ni selon les pays. D'autant qu'en France, et c'est loin d'être le cas partout, les éleveurs sont subventionnés pour avoir des chiens de protection, pour leurs vaccins, pour la nourriture... Selon la taille du troupeau, il suffit d'avoir le nombre de chiens en conséquence. Peut-être juste une question de bonne volonté de leur part, mais c'est probablement plus compliqué que de remplir un formulaire si une bête est tuée (sans preuve formelle que ce soit un loup d'ailleurs, ce qui simplifie beaucoup l'histoire), et peut-être aussi plus "lucratif" ???
        En tout état de cause, il suffit qu'une personne ait cru voir un loup quelque part pour qu'une cohorte de d'éleveurs et de chasseurs se rassemblent pour aller l'abattre avant même qu'il n'y ait eu le moindre souci. Cela a été le cas tant en Haute-Loire il y a peu, qu'en Camargue également. Penses-tu que ces comportements soient mesurés ? Je ne le crois vraiment pas. Et comment rester mesuré face à des personnes qui sont fort loin de l'être ? 
        Vraiment, je comprends que, se sentant très concerné par ce sujet, de tels agissements puissent devenir réellement insupportables, même faire réagir de manière épidermique. 
        Ah pourtant, ce sont tes mots (sous ton nom Christian Boiseaux) sur mon article du 4 septembre : "J'ai dans ma famille des chasseurs, ils sont beaucoup plus respectueux de la nature et ne font jamais de tels massacres...". J'en ai déduit, cela me semblait tomber sous le sens, que tu étais suffisamment proche d'eux pour savoir comment ils fonctionnent.
        Bises

         

      • Jeudi 13 Septembre à 16:04

        Bonjour Pascale.
        Oui, j'ai fait cette allusion à ma famille, des cousins éloignés que je rencontre tous les deux ou trois ans lors de fête de famille. Lorsque le sujet de la chasse est abordé, je préfère rester pragmatique et parler avec eux de gestion partagée de l'espace entre chasseurs et non chasseurs. C'est d'ailleurs devenu effectif dans les départements des Alpes du Nord (38 - 73 - 74) où des jours de non chasse ont été arrêtés. On regrettera un certain manque de cohérence entre les départements et même entre les communes d'un même département puisque les jours de non chasse varient d'un endroit à un autre (pour la Haute Savoie, une application « Chasseco » permet de les connaître. Il reste aux chasseurs à faire un pas supplémentaire en partageant aussi le week-end, un jour pour eux, un autre jour pour les promeneurs, les randonneurs et amoureux de la nature...

        Quant au pastoralisme, je pourrais parler du stress des bergers généré par la présence du loup, par leur fatigue en fin de saison à trop dormir la nuit pour veiller (parfois sans grand succès), je pourrais évoquer ces arguments biaisés où certains écrivent qu'en Italie loups et bergers s'entendent (parlant italien j'ai pu vérifier dans la presse de la péninsule que c'était inexact - je peux donner mes sources), mais j'ai trop pollué ton Blog et tu me le pardonneras.

        Bises

      • Jeudi 13 Septembre à 16:53

        Coucou Christian,
        Ah ben ça, moi je sais pas, tu me dis "ta famille" et tu me parles de leur manière de chasser, de mon côté, je ne peux pas savoir quelle est la fréquence de vos relations, je prends tes mots comme tu me les donnes ;-)
        Hihihi, la gestion de l'espace entre chasseurs et non chasseurs, même là, chasse les mercredis, dimanche et jours fériés... en plus des autres jours, ils ont une notion du partage peu banale je trouve ;-(
        Pour ce qui est des bergers, là tu parles des vrais bergers, mais ceux là, c'est comme les poissons volants, ils existent, mais ils ne font pas la majorité du genre. Selon moi, pour ceux qui font la majorité du genre, ils ne doivent tout de même pas être trop stressés, quand ils laissent leurs animaux en estives sans chien de protection et qu'eux sont dans la vallée le jour et bien tranquilles devant leur TV le soir. On n'a pas la même notion du stress ;-)
        Et puis, l'indemnisation du gouvernement français en cas de perte d'un animal doit pas mal les déstresser aussi ;-)
        Oui, je sais aussi que les bergers Italiens commencent à revendiquer, mais bon, le France ne donne vraiment pas un bon exemple, d'autant qu'en 2017, 2000 loups étaient recensés en Italie, 2500 en Espagne, et seulement 430 Loups en France et cela avec un énorme tapage ! Le seuil de viabilité de 500 individus fixé par l'ONCFS prévu par le plan Loups n'est même pas encore atteint ! 
        Non non, tu n'as rien pollué du tout, on échange des opinions, et je ne vois pas cela du tout comme de la pollution, sois tranquille ;-)
        Bises et bonne soirée


    16
    Mercredi 12 Septembre à 09:48
    De magnifiques photos de ces brebis j'adore bisousss
    17
    Mercredi 12 Septembre à 09:54

    Incroyable, bravo a ce Monsieur de dénoncer cela et ils se disent bergers.

    Je ne comprends pas pourquoi il y a si peux de chiens de protections dans les troupeaux, il y a quelques années, j'avais vu un reportage si je me souviens bien au journal de 13 h sur TF1 après une attaque du loup sur un troupeau de montagnes, comme d'habitude la rage des bergers, les journalistes était partis voir comme se passer de l'autre coté de la montagne, en Italie, ils expliquaient qu'ils avaient les grands chiens de berger dont je ne me rappel plus le nom de suite qui était présent dans le troupeau tout le temps même sans la présence des berger et que cela fonctionnais bien.

    Pourquoi pas faire de même, question d'éducation ou de rentabilité ?

     

    Question photo : un coup de coeur pour la 2

      • Mercredi 12 Septembre à 11:44

        Parce qu'en France on indemnise et on indemnise bien Rony. Ce n'est pas le cas dans beaucoup de pays, et du coup les bergers font vraiment leur travail. Et puis, avec ces indemnisations, un animal mort de tout autre chose que d'une attaque de loup, si on peut trouver le moyen de se faire indemniser malgré tout... on va pas s'en priver !
        Je sais, ailleurs les choses se passent la plupart du temps beaucoup mieux, et pourtant la population de Loups est bien plus importante qu'en france. Mais.... les troupeaux sont protégés ;-)
        Bonne journée

    18
    Mercredi 12 Septembre à 10:09

    Bonjour Pascale,

    Très jolis portraits de brebis et moutons, j'aime en particulier les photos 2 et 4. J'ai lu en entier ton texte, tu dénonces beaucoup de choses qui ne fonctionnent vraiment pas comme il faudrait. Mais comme tout n'est pas complêtement noir quand même je te mets 2 liens avec une petite note d'optimisme (je suis un peu sur les ours en ce moment, suite à une magnifique rencontre dans le Montana cet été) : https://reporterre.net/Dans-les-Pyrenees-ces-bergers-qui-ne-veulent-pas-la-peau-de-l-ours et http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/08/06/comment-la-slovenie-vit-en-harmonie-avec-ses-ours,2399229.php

    Bises.

      • Mercredi 12 Septembre à 12:34

        Coucou Régine,
        Merci pour les photos.
        Pour les liens, je connaissais le premier (je m'intéresse aussi aux Ours, forcément ;-), et tu m'as permis de découvrir le second, merci beaucoup donc.
        Heureusement qu'il y a ces personnes qui ont selon moi un peu de raisonnement et d'objectivité, qui sont bien conscientes que ces animaux ont toujours été là, bien avant nous même, et qu'il existe des solution pour que la cohabitation soit possible. Pourtant ils sont concernés et sont au coeur de ces difficultés entre leur activité et la préservation de la nature. 
        Malheureusement (je dois dire que mon optimisme n'est pas dans sa meilleure forme), car ce sont ceux qui y sont opposés qui sont plus soutenus et subventionnés. Pas facile d'être le pot de terre contre le pot de fer ;-(
        Bises et bonne journée

    19
    Mercredi 12 Septembre à 10:47

    Coup de coeur aussi pour la seconde photo, mais toutes sont belles.

    S'il suffit de mettre des chiens avec les troupeaux, je ne comprends pas qu'on ne le fasse pas.

    Merci pour tes combats, Pascale.

    Bises et douce journée.

    20
    Mercredi 12 Septembre à 10:47

    Qu'elles sont belles tes brebis !!

    Pétition signée... J'aime les loups...

    Bisous Pascale

    21
    baba
    Mercredi 12 Septembre à 10:58

    Les troupeaux commencent à redescendre des estives , car l'automne approche et les températures chutent en altitude.Belle lumière pour tes belles photos d'altitude.

    Bonne journée.

      • Mercredi 12 Septembre à 12:36

        Par ici, le retour ne s'est pas encore fait, mais ne va pas tarder en effet, c'est de saison.
        En tout état de cause, que les troupeaux redescendent des estives ne changera rien aux problèmes puisqu'on accuse les Loups de venir tuer dans les bergeries.
        Bonne journée

    22
    Mercredi 12 Septembre à 11:03

    superbes photos, j'adore ces troupeaux dans ces beaux paysages. en accusant les loups ils touchent de l'argent, alors que non si c'est des chiens errants qui attaquent...on tue les loups pour quelques billets.gros bisous Pascale. cathy

    23
    Patrick
    Mercredi 12 Septembre à 12:10
    Merci pour les photos et la mise au point salvatrice sur le cas "loup", bien amicalement
    24
    Mercredi 12 Septembre à 13:18

    Des photos qui me font fondre Pascale malheureusement je n'ai pas tout lu car je n'ai pas encore mes lunettes et je vois donc flou... mais les photos je peux les voir.  Autrefois le berger gardait ses troupeaux pendant les estives ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas maintenant.

    Pauvre Loup  qui est pourchassé, massacré.. j'ai signé la pétition.

    Belle journée et des bisous tout plein

    chatou

    25
    Tatar@y
    Mercredi 12 Septembre à 13:40
    Magnifique ces portraits. Genial
    26
    Mercredi 12 Septembre à 13:46

    A beautiful series of photos on these ewes !! And interesting information to learn about France and the protections afforded for livestock. An eye-opening learning experience!

    27
    Mercredi 12 Septembre à 13:51

    Coucou Pascale, 
    En voyant tes superbes photos, j'ai de suite pensé ... "Au moins ces brebis sont heureuses dans ces pâturages" !
    Tes photos sont très représentatrices de ces animaux dans les Pyrénées, c'est toujours un plaisir de les voir se reposer le long de ces roches ou déambuler sur la route, j'adore toute la série !

    Et puis en faisant défiler, j'ai vu tous ces liens( au fait, le premier est inactif pour moi ), ce témoignage vidéo, tout ça m'a mis en colère !!!
    Pffff on en revient toujours à la même chose.
    Ici, en particulier le loup, est la cause de tous les maux de la terre, mais bon sens, l'homme ne va-t-'il donc jamais se remettre en question... Tuer, dénigrer, faire souffrir les animaux, quels qu'ils soient, n'y a t-il que cela qui lui importe, !
    Ah non, j'oubliais, il y a le profit aussi, suis-je bête, faut pas l'oublier celui là !!!
    Le loup, faut-il qu'il soit tordu pour attaquer plusieurs animaux dans un même troupeau !!!
    Depuis toujours, on m'a enseigné que, contrairement à l'homme, un animal ne tuait que pour se nourrir, faut-il qu'ils soient devenus boulimiques les loups du XXI siècle !
    Tu connais mon aversion pour tout ce qui concerne la chasse et les chasseurs. 
    Comme toi, puisque parfois nous sommes ensemble, j'ai constaté ces troupeaux livrés à eux mêmes, rarement accompagnés de chiens.
    Les personnes qui ont la prétention de se nommer " bergers " devraient déjà faire la base de leur métier....car je viens d'aller en voir la définition :
    Berger = personne qui garde les moutons !!!!!!!!!!!!!!

    J'arrête là, mais je pourrais ne jamais m'arrêter tellement cette mauvaise foi me dégoûte.
    Grossssssssss bisousssssssss et bonne journée

      • Mercredi 12 Septembre à 14:07

        Coucou Martine,
        Je suis bien d'accord, que ce soit les Brebis, les vaches ou les chevaux, c'est toujours un bonheur de les voir en estives, en toute liberté (malgré les cloches pour certains d'entre eux/elles;-(
        Merci pour les photos.
        En effet, je viens de vérifier, le lien sur l'observatoire du loup ne fonctionne pas, mais ce soit être un bug, il fonctionnait encore ce matin.
        Pour ce qui est des "bergers" Martine, tu sais très bien comment cela se passe la plupart du temps. Certes ils accompagnent les troupeaux en estives lors des transhumances pour l'aller et le retour, mais entre ces deux moments, ils redescendent travailler dans la vallée, bien loin de la possibilité de garder leur troupeau.
        Avant, le mot berger avait tout son sens. Aujourd'hui (à de rares exceptions car il en existe encore quelques uns), il est totalement galvaudé, et ne fait plus que renvoyer encore une petite image un peu bucolique d'une vie passée.
        A Viols-en-Laval, il y en a un et d'ailleurs tu l'as rencontré et tu as fait des photos. Lui est toute la journée avec son troupeau et ses deux chiens dans les pâtures, l'emmène en transhumance en juin et reste avec ses animaux sur l'Aigoual pendant toute cette période. Lui est un berger.
        Que ce soit dans ce domaine ou pour la chasse, en effet, c'est de la mauvaise foi caractérisée. Alors que les bergers disent ouvertement qu'ils ne gagnent pas leur vie et ont besoin de travailler en plus, et que les chasseurs disent qu'ils prennent leur pied "à dégommer la tourterelle" et tout ce qui bouge, mais qu'ils ne me parlent pas d'aimer, de protéger et de respecter la nature. Au moins les choses seront claires et là elles seront assumées !
        BigBisousssssss et bonne fin de journée

      • Mercredi 12 Septembre à 16:34

        Merci pour ta réponse Pascale et pour le berger, je crois que c'est le seul, digne de ce nom que j'ai croisé depuis fort longtemps !!!
        Grossssss bisousssssss

    28
    Mercredi 12 Septembre à 13:54

    BonJour Pascale,

    D'habitude je ne nomme pas la photo que je préfère, tant l'ensemble laisse émerveillé. Mais aujourd'hui c'est la "750 59" qui m'a captivée plus que les autres (la brebis derrière son rocher). 

    Quant à ton article sur le loup, je suis d'accord sur tout sauf que tu sembles avoir encore une petite dose d'espoir tandis que le mien expose ses os au soleil ;)  J'ai signé cette pétition comme beaucoup d'autres pétitions.

     

      • Mercredi 12 Septembre à 14:13

        Bon jour Pierre,
        Heuuu où vois-tu un numéro sur ces photos ?
        Celle derrière le rocher, oui, c'est aussi ma préférée.
        Pour ce qui est de l'espoir (pour le Loup et en général), je m'efforce de ne pas le laisser s'éteindre totalement (mais je dois bien dire que sa flamme n'est pas très vaillante malgré tout), car si un jour j'en arrivais là, je ne verrais plus aucune raison de continuer de lutter pour que ces animaux soient un peu libérés de notre harcèlement persistant et tellement injustifié.
        Bonne fin de journée

      • Mercredi 12 Septembre à 17:19

        Le N° est sur sa "boucle d'oreille" droite. Tes photos sont si nettes que ce détail ne m'a pas échappé :)

        Le paradoxe est que mon pessimisme ne m’empêche pas de continuer mes petites actions ici ou là.

        Merci pour ta réponse.

      • Mercredi 12 Septembre à 17:30

        Oh punaise, je n'avais même pas pensé à ce détail, tu es trop fort ;-)
        Bon, et bien si tu continues, c'est que l'espoir à encore quelques soubresauts ;-)
        Bonne soirée Pierre

    29
    Mercredi 12 Septembre à 13:57

    J'ai oublié... pétition signée bien sûr !!!!!!!!!

    30
    Mercredi 12 Septembre à 15:04

    I especially like the photo of the face peeping from behind the rock. The close up portraits are compelling. Lovely pictures all. Friendship.

    31
    Mercredi 12 Septembre à 15:12

    Il y aurait tant de choses à dire et tant de sujets à traiter... On laisse souvent des troupeaux seuls, aucun berger, ni chiens à l'horizon et on accuse le loup. C'est un peu trop facile. Le loup était et est un régulateur et est très craintif. Il fait partie d'un tout, comme le renard, sur lequel on s'acharne aussi. Tes moutons sont très beaux. Excellente journée et gros bisous

    32
    Mercredi 12 Septembre à 15:19

    Bonjour  Pascale

    Quelle sont  belles tes  photos de ces  animaux si tranquilles et qui sont pourtant vecteurs de polémique par l'entremise de bergers qui eux, n'en n'ont pour certains que le nom. Quant à crier haro sur le loup, cela me hérisse le poil.

     Bises.

    33
    Mercredi 12 Septembre à 16:38
    Denise

    Bonjour Pascale, toutes tes photos de brebis sont magnifiques et bien entendu, j'ai signé!

    Bisous

    34
    Mercredi 12 Septembre à 16:55

    Quels beaux portraits! Celle derrière son rocher est magnifique!  

    Pétition signée bien sûr , tu connais ma détestation des chasseurs de loups et ...de primes car parfois ces "bergers" donnent cette impression !  Tuer, faire de l'argent ... et emmener tout le monde dans le mur voilà où nous en sommes!

    Belle soirée Pascale et merci encore pour tes jolies photos !

    35
    Mercredi 12 Septembre à 16:57
    Framboise à Pornic

    très bel article Pascale ... cela fait déjà un moment que l'on dénonce cet état de fait , mais comme tu dis, les lobbies chasse et autres ont une très grosse influence dans notre pays. 

    Mais on ne lâche rien , ça finira pas payer j'en suis certaine 
    Merci pour ce rappel 

    36
    Mercredi 12 Septembre à 17:24

    Bonsoir Pascale,
    Le premier lien de ton paragraphe "Une première fois" ne marche pas.
    J'ai regardé et lu, tu peux rajouter ce lien : Un radar aux chasseurs
    Nous sommes dans un pays qui régressons sur les lois de la chasse, mais la grogne monte devant ce qu'elle représente. Il faut continuer d'informer comme tu le fais.
    J'ai vu le mal que font les chiens dans un étang, je sais ce qu'ils peuvent faire à un troupeau de brebis. Quand les éleveurs et les autorités le comprendront ? Seulement, c'est plus facile d'accuser le loup pour être remboursé.
    Merci pour cet article.

    Quand je regarde tes superbes photos, je suis triste pour ces brebis qui n'ont aucune protection.
    Le portrait de la deux est touchant !
    Bonne soirée, bises

      • Mercredi 12 Septembre à 17:38

        Bon soir Katia,
        Oui, Martine me l'a signalé aussi, pourtant il fonctionnait ce matin, alors peut être que le serveur est en maintenance...
        Merci pour le lien que je viens d'ajouter, hallucinant celui-là aussi ;-(
        Je partage totalement ton poins de vue, nous régressons vraiment, c'est alarmant ! S'informer, faire circuler et agir, en espérant qu'un jour cela porte ses fruits.
        Pour ces brebis, je sais bien mais au moins je me dis qu'elles ne sont pas confinées dans une bergerie...
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne soirée.

    37
    Mercredi 12 Septembre à 17:36

    BONJOUR

    DES LOUPS .....pas si méchant que ça

    quand j’étais petite fille ....il y a bien longtemps ,ma grand mère avait connue les loups de Savoie

    elle me disait ,si tu vois un loup tape avec tes sabots ,et ils auront peur de toi !

    a par ça tes photos sont superbes ,ils on des bonnes tête ses moutons

    bonne semaine bises

    38
    Mercredi 12 Septembre à 17:53

    Elles sont bien jolies ces brebis.

    Parfois le "grand méchant loup" c'est l'homme.

    Bonne soirée Pascale. 

    39
    Mercredi 12 Septembre à 18:06

    Bonjour Pascale. Voilà une très belle série de brebis avec de bien jolis portraits…. On aime les voir dans nos pâturages, elles nous apaisent et il est toujours plaisant de les voir ainsi évoluer dans les montagnes. Tout ce tapage autour des moutons, des loups, des attaques, est devenu terriblement grotesque, on veut tout et ne faire aucune concession, les loups ont tjrs existé, les troupeaux également, mais hélas l'équation ne tient plus car les conditions ont changé, moins de chien de garde, moins de bergers, c'est comme à l'hôpital, avec peu de médecins comment veux tu une bonne médecine…. L'histoire est complexe parce que la réelle motivation des autorités est ailleurs, au fond des portemonnaies.

    Merci pour tes belles photos et bonne soirée à toi.

    40
    Mercredi 12 Septembre à 19:04

    Bonsoir Pascale une superbe série avec des très belles photos de ces brebis j'aime beaucoup bonne soirée bisou Claudine Daniel

    41
    Mercredi 12 Septembre à 19:16

    Ça c'est un sujet brûlant et c'est tellement bien d'en parler. Je ne vais donc pas ajouter mon grain de sel, la dune est déjà très élevée. Je suis tout simplement hostile à toute agression contre une espèce animale ou végétale si ce n'est pas vraiment nécessaire. Je suis convaincu que dans le cas du loup, de l'ours ou encore du lynx ce n'est pas nécessaire ( je ferais peut-être une exception pour l'homme).

    La quatrième image : je broute mais ne te fais aucune illusion mes rétines sont grandes ouvertes.

    42
    Mercredi 12 Septembre à 19:32

    Beautiful bright series of the Hautes pyrenees and the typical sheep.

    43
    Mercredi 12 Septembre à 19:39

    bonsoir Pascale

    beaucoup de lecture aujourd'hui ...

    le loup , les vautours , le lynx , les belettes ,enfin tous ces animaux qui tuent pour se nourrir en privant l'homme de se nourrir lui même ...le pauvre , comme s'il avait encore besoin de ça en France ou on croule sous la nourriture .

    les portraits de moutons sont très beaux et j'aime bien les deux moutons en contre plongée. 

      • Mercredi 12 Septembre à 19:50

        Bon soir Ghislaine,
        Hihihi, tu es excellente et avec un argument contre lequel personne ne peut aller ! Ma réponse : simplement le plaisir de zigouiller ;-(
        Merci pour les photos.
        Belle fin de soirée

    44
    Mercredi 12 Septembre à 19:40
    Bonsoir Pascale. Tes portraits de ces brebis en estive sont superbes. Les loups servent de bouc-émissaire. Bonne soirée et bisous
    45
    Mercredi 12 Septembre à 23:46

    Beautiful images of the sheep in the mountain meadows.

    46
    Jeudi 13 Septembre à 00:56

    de très belle photos es portaits super beaux

    muchos besos

    tilk

    47
    Jeudi 13 Septembre à 06:09

    Du bonheur ce shoot des brebis acrobates en Hautes Pyrénées !!! De superbes expressions que tu as su capter comme d'hab, merci pour ton partage Pascal .

    Beaucoup de "prédateurs" mais ces bêtes ne mangent que pour se "nourrir", la nature est faite pour se réguler normalement !!!   Je comprends que tu y sois très attachée et j'en fais aussi partie. J'habite simplement une région beaucoup moins concernée !!!!  

    Amicalement, Christiane .

    48
    Elaine Hancock
    Jeudi 13 Septembre à 06:37

    Ce sont des images magnifiques des moutons. Beaux portraits. La couleur et les détails sont magnifiques. Les loups sont également diabolisés dans l'ouest des États-Unis où, après de nombreuses années, ils ont été réintroduits dans les parcs nationaux. Mais s'ils s'éloignent des limites du parc, ils sont certainement tués par les agriculteurs et les éleveurs. Bonne journée Pascale

    49
    Jeudi 13 Septembre à 07:25
    joshi daniel

    Beautiful and great light :)

    50
    Jeudi 13 Septembre à 08:20

    Bonjour Pascale

    une magnifique série que ce soit en troupeaux ou pour tes portraits

    et oui malheureusement  les politiques se tournent souvent là il y a du gain à prendre ce souciant peu de ce qui pourtant est loin d'être anodin

    les loups, les renards et autres sont souvent jugés coupable sans qu'on puisse vraiment prouver que ...

    les chiens sauvages sont souvent du au abandon de chien qui a la base devaient être domestiqués

    le pire des prédateurs est à mes yeux l'être humain qui tue par plaisir

    la chasse au renard est pourtant à présent interdite chez nous, mais voilà pas assez de contrôle

    mon voisin est chasseur et souvent vante ses exploits  donc à ce jour je l'évite

    ça dernière conversation était à propos des renards et oui il part tôt le matin et tue sans vergogne le renard qui est à sa portée et tout ça pour l'enterrer ensuite, comme il est garde chasse et oui en plus et bien il n'est pas inquiété  donc à méditer

    bisous Pascale

    je signe la pétition tout comme j'ai signé la précédente

     

     

      • Jeudi 13 Septembre à 10:56

        Coucou Anne,
        Ah eh bien bravo le "Garde chasse" ! Dans cette population d'abrutis qui s'adonne à cette pratique, il n'y a décidément personne qui fasse exception et sur qui on "puisse compter" pour au moins tenter de faire respecter la législation. C'est pathétique !
        Bisous et merci Anne

    51
    Jeudi 13 Septembre à 10:10

    Une belle série de photos sur les moutons en liberté, il y en avait aussi beaucoup dans la région des Lofoten, ils étaient en complète liberté! Très belle journée Pascale! 

    52
    Jeudi 13 Septembre à 11:44

    Hello Pascale.

    C'est la première fois que je vois ce genre de brebis avec les cornes dirigées vers le bas et les oreilles parallèles.Les yeux tombants lui donnent un air triste ou un peu fatigué mais quand elles broutent,elles retrouvent toute leur vigueur.Les portraits sont vraiment superbes.

    J'ai signé la pétition même si Nicolas Hulot a démissionné de son poste de ministre.

    Belle journée et des bises.

    53
    Jeudi 13 Septembre à 12:07
    nays

    un bien sympathique troupeau Pascale

    hé oui le loup le loup toujours lui le coupable alors que le coupable est l'homme qui ne gère pas son troupeau comme il le faudrait grrr il le laisse a l'abandon carrément  oui y a les chiens et la présence du propriètaire des moutons  
    je rêve voir le loup vivre en paix dans la nature

    bisous et aux loulous ☺♥

    54
    Jeudi 13 Septembre à 12:56

    Bonjour

    Magnifiques photos, cela me rappelle mon enfance lorsqu'on partait en vacances à la montagnes!

    Evidement, le loup a souvent été le bouc émissaire de toutes ces attaques sur le bétail, et s'il est vrai qu'il va s'attaquer à un mouton pour se nourrir, il sélectionnera évidement l'animal malade ou le faible contrairement à son cousin redevenu sauvages ou domestiqué qui vagabonde. Le loup, comme beaucoup de carnivore a un côté régulateur et sanitaire qui est bénéfique!

    Bisous

    55
    Jeudi 13 Septembre à 12:57

    Evidement, j'ai signée la pétition!

    56
    Jeudi 13 Septembre à 14:36
    Une fleur de Paris

    Bonjour Pascale,

    Oh purée que tes clichés sont beaux !! les portraits de ces brebis sont magnifiques !! j'adore !

    Bonne journée, bises, Véronique

    57
    Mo
    Jeudi 13 Septembre à 21:09
    Mo

    Je ne savais pas que les brebis avaient des cornes. Je croyais que c'était réservé aux béliers. J'ai dû mal regarder...

    Bonne soirée Pascale

    Mo

    58
    Jeudi 13 Septembre à 21:51

    Bonsoir Pascale

    j'ai beaucoup d'admiration pour tes photos et pour ton engagement envers la nature et les animaux

    j'ai vu que la pétition était adressée à Nicolas Hulot... remplacé maintenant par quelqu'un qui acceptera de se coucher devant les lobbys et les ordres... mais comme a dit Einstein, les personnes qui ne font rien devant le mal sont aussi coupables que celles qui font le mal, donc une petite signature, c'est une goutte d'eau mais les gouttes d'eau peuvent faire un océan à force...

    bisous

    Am

    59
    Jeudi 13 Septembre à 23:49

    c'est pas un boulot facile et en plus mal rémunéré !!!

    besos

    tilk

      • Vendredi 14 Septembre à 08:58

        J'en connais plein des boulots pas faciles et mal rémunérés, je ne suis pas certaine que cela justifie de mal le faire... d'autant qu'en général, c'est un choix vraiment délibéré que celui d'être berger. 
        Bises et bonne journée

    60
    Vendredi 14 Septembre à 08:28
    Pastellle

    Bonjour Pascale, une belle série, j'aime particulièrement les photos prises sur fond de ciel, et les portraits sont superbes également car on ne voit presque pas leurs étiquettes qui sont inesthétiques au possible. On parle de leur mettre des puces à présent, ce sera quand même moins vilain. Mais ça va coûter cher... 

    Sinon j'ai signé la pétition, mais je connais personnellement plusieurs bergers dans les Pyrénées Atlantiques, et que ce soit en estive ou dans la bergerie, ils restent forcément avec les troupeaux, puisque les brebis sont traites chaque jour.Et d'ailleurs le fromage est fait sur le lieu d'estive. :)

      • Vendredi 14 Septembre à 09:03

        Coucou Sophie,
        Bon retour après ta Lonnnnnnnnnnnnnngue traversée ;-)
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        C'est vrai que ces plaques ne sont pas très jolies, et de plus, on peut les arracher. Les puces seront plus sécurisées. 
        Oh Sophie, je ne dis pas qu'il n'y a pas d'exceptions, et forcément pour ceux qui les élèvent pour le fromage, l'investissement est très très différent que pour les Brebis à viande qui sont juste là pour bien grossir et faire aussi grossir le cheptel. La démarche est différente à la base et les implications aussi.

    61
    Vendredi 14 Septembre à 09:18

    un très bel article, j'avoue que je vois souvent des patous avec les troupeaux et pas l'envie de s'en approcher.... je vais aller voir cette pétition. maintenant que j'ai déménagé ma fille, je vais pouvoir reprendre mes pinceaux et venir un peu plus sur la blogo. bises.celine

      • Vendredi 14 Septembre à 09:55

        Eh bien j'en suis ravie, comme quoi il y a tout de même quelques éleveurs qui font en sorte de protéger leur troupeau ;-)
        Bises et bonne journée Céline

    62
    Vendredi 14 Septembre à 23:08

    Coucou Pascale,

    Qu'elles sont belles et paisibles ces brebis dans leur montagne, car oui elles sont chez elles et ce sont bien leur montagne, comme c'est celle du loup. Quand je vois sur la route, en montagne, NON AU LOUP, je me dis qu'ils ont de la chance que dans mon coffre, sur le moment, je n'ai pas de bombes de peinture, car moi j’écrirais par-dessus, NON AUX CONNARDS ! Et non je ne mâche plus mes mots, cela fait bien longtemps, j'en ai marre d'être correcte vis à vis de tous ces bâtards. 

    En revanche, je reviendrai, pour faire tous les liens que tu as mis, un peu plus tard. 

    Gros bisous

      • Samedi 15 Septembre à 06:01

        Coucou Nath,
        En parfait accord avec tes mots ;-)
        Ben voilà, devant ces immondes personnages et leur parfaite mauvaise foi, forcément que la colère et même la rage finit par nous monter au nez ! Très bonne idée une bombe dans la voiture ! hihihi
        Pour les liens, pas de souci, la page reste là ;-)
        Gros bisous

    63
    Samedi 15 Septembre à 09:44

    Bonjour Pascale. Merci pour ces magnifiques clichés.  Tes photos les rendent encore plus belles.Je te souhaite une bonne jour. J'ai signé la pérition. Claude

    64
    Samedi 15 Septembre à 19:00

    Le portait de la deuxième est très sympa comme la série d'ailleurs. Bon week end.

    65
    Dimanche 16 Septembre à 16:56

    Vaste sujet..... 

    J'ai gardé les moutons avec un "Berger à l'Ancienne", un ami de 88 ans, qui aimait et choyait son troupeau!

    Nous passions nos journées 'près' du troupeau... à la tombée de la nuit, retour à la bergerie après comptage et vérification de l'état de santé. Le travail était systématique. Étable était toujours nette. Il ne comptait pas ses heures.

    La région était ( et est toujours) une région à loups. Lui n'a jamais eu de perte.

    Les deux autres bergers plus jeunes, laissaient paître leurs troupeaux, jour et nuit, sur les plateaux herbeux.

    Ils montaient, de tant en tant, une paire de jumelle en mains pour s'assurer de l'état des troupeaux.

    Ils ont déplorés quelques pertes imputées aux loups.

    Autres styles, autres générations.

    Mon ami de 88 ans avait des mollets de jeunot... lOl.... compte tenu des kilomètres qu'il parcourait depuis des années! 

    Les deux jeunots eux non.... les 4X4 ne musclent pas les mollets! Voilà pour alléger ce sujet si triste.

    En plus tout ce beau monde chassait. 

    Mon berger , devenu sensible avec l'âge, comme il aimait à me le dire, regardait passer le gibier sans oser vraiment tirer.

    Les autres eux chassaient en 4X4, téléphones en bandoulière!

    Dès qu'un cerf, un sanglier, une biche ou autres..... se montraient.... la pauvre bête avait une horde de chasseurs aux fesses!

    Le portable devrait être INERTDIT  aux chasseurs! On chasse ou on massacre?

    En plus sur les routes, je parle d'ici, on les voit foncer au risque de provoquer un accident en horde sur nos petites routes de campagne lorsqu'ils ont repéré une cible!

    Lamentable chasse.... plutôt massacre!

    Comment les animaux peuvent-ils lutter contre les portables, les 4X4... et la soif de tuer?

    Bref..... Pétition signée. 

    Réouverture des chasses présidentielles? là aussi il y a de quoi!

    Restons calme et sereine....

    Tes photos sont merveilleuse! manque juste l'odeur... hihi...

    Profite à fond Pascale

      • Dimanche 23 Septembre à 14:41

        Un grand merci pour ton témoignage Sylviane.
        Et oui, restons calmes et sereines, même si ce n'est pas toujours facile ;-)
        Bises et bonne journée

    66
    Mardi 18 Septembre à 20:43
    Durgalola

    très belles photos ; et ton article est intéressant et je vais signer la pétition. Avant les animaux étaient gardés par les hommes et les chiens ; cela revient certainement trop cher ! Bises 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :