• Brebis et Vautours en bon voisinage

    Pyrénées Atlantiques (64)

    Je ne présente pas cette photo pour sa qualité photographique ni son aspect artistique.
    Ni l'un ni l'autre ne sont au rendez vous ici.
    En effet, cette photo a été prise de très très loin et est croppée à plus de 60%
    Je voulais juste ici apporter un témoignage pour ceux qui peuvent encore avoir un doute sur le fait
    qu'un Vautour est totalement sans danger pour un animal vivant.

    En effet, vous pouvez voir sur l'arbre mort (à droite) que trois Vautours sont venus s'y reposer. 
    Pensez vous que le propriétaire des brebis qui pâturent dans ce champ laisserait cet arbre
    mort (qui n'apporte même plus d'ombre à son troupeau), être ainsi un magnifique
    support pour ces oiseaux, s'il envisageait qu'ils puisse être un danger pour ses bêtes ?
    Personnellement, je l'aurais abattu au plus vite de manière à éviter les risques d'attaques,
    en limitant ainsi leur possibilités de proximité avec les ovins.
    Les vautours n'iront en revanche pas dans les feuillus. 
    En outre, si les brebis sentaient le moindre danger, elles ne resteraient pas impassibles
    quand les Vautours arrivent et repartent, elles seraient en panique comme tout animal face
    à un prédateur, si toutefois ils en étaient !

    Brebis et Vautours en bon voisinage

     

     

    « Calopsitte éléganteEn jachère (Cosmos) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 04:17

    Merci pour cette belle démonstration en image de ton propos.

    2
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 04:29

    Coucou, 
    Merci pour ce témoignage, je n'ai aucun doute sur la cohabitation avec les vautours, je vois tellement souvent ce que tu nous montres avec cette photo.
    Bisoussss

    3
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 06:41

    en effet , les vautours sont bien proches du troupeau impassible ,mais ils attendent , on ne sait jamais ...

    j'aime bien cette photo pour sa belle composition .

    4
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 07:31

    Ton témoignage me va droit au coeur. En Savoie dans les alpages la zizanie est grande entre le loup et les vautours. Certains disent que les vautours ne mangent pas que des charognes mais aussi des animaux vivants. 

    5
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 08:01

    C'est surprenant...et tellement beau de vivre cote à cote! Bisouss

    6
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 09:03

    Pour elisa-france :

    Tu as déjà parlé de ces propos et je t'ai fait une longue réponse sur ce sujet, que ce soit les loups, les vautours ou autres.
    Pour ma part, je ne prend pas tout pour argent comptant, et j'évite de propager des propos que je considère comme étant injustifiés.
    Je ne connais personne qui apprécie qu'on lui fasse une mauvaise réputation, surtout si le fondement est mensonger, alors essayons de faire de même pour ceux qui n'ont même pas la possibilité de se défendre mais qui n'ont la chance de l'être que grâce à notre intelligence, à notre raisonnement, et à ce que nous voyons vraiment.
    Radio trottoir n'est braiment pas mon truc, et je trouve que cela peut même être très dangereux.
    Bonne journée Elisa

    7
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 09:19
    Claudine/canelle

    Merci pour ta photo et les explications qui en découlent !!

    Impitoyable nature !!

    Bises

    8
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 09:29

    Même si ta photo n'est pas top comme tu le dis plus haut,tu nous montre là une belle cohabitation,bravo Pascale.

    Bisous

    9
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 10:30

    Coucou Pascale,
    J'ai vu ta réponse à Elisa et forcément je reviens sur ton article. 
    Comment en voyant cette photo ne pas accepter que vautours et brebis puissent cohabiter...comment douter, encore et encore!!!
    Je connais l'endroit où tu as fait ces photos, on y était ensemble, c'est là que je photographie tous mes vautours, que ce soit en vol ou posés au sol. 
    JAMAIS, je n'ai vu une attaque de vautours sur une bête vivante et pourtant je ne compte plus, ni les heures, ni les jours passés à les observer, à toute période de l'année.
    Et surtout, pourquoi avancer des choses sans fondement, combien de personnes qui n'ont jamais vu de vautours les dénigrent, ça me met hors de moi....
    Allez les voir d'abord en montagne et je vous promet que vous tomberez sous le charme de ces rapaces...Je crois que j'aurais assez de photos pour en faire un livre, tellement je suis fan!!!!
    Grosssss bisousssss Pascale

    10
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 11:27

    Pour flodarom :

    Coucou Martine,
    Je crois que je ne me fais plus beaucoup d'illusions. Il me semble que beaucoup de gens restent bloqués sur les "dit-ont", surtout quand ils relèvent du négatif. Beaucoup ont beau expliquer les choses (il n'y a qu'à voir pour les Mantes religieuses) comme je le fais également en parlant de ce que je vois de mes propres yeux ou des recherches que j'ai pu faire, les idées préconçues restent durement ancrées.
    Quand je redis les choses ou que j'explique, j'ai souvent l'impression de "prêcher dans le désert".
    Il n'est pas bon fréquenter l'espèce humaine qui dans sa supériorité égotique à, par anthropomorphisme, attribué ses propres caractéristiques comportementales (ou morphologiques) à bien d'autres choses comme les dieux, les animaux, les objets même parfois, certains phénomènes aussi... C'est devenu chose acquise et la plupart du temps sans véritable fondement (ah merci Esope, Phèdre, La Fontaine et bien d'autres encore... vos fables étaient bien belles, mais trop souvent prises au premier degré !!!!).
    Je crains que ce fonctionnement ne soit pas près de changer malheureusement.
    Gros bisoussssssss et bonne journée


    11
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 11:58

    Merci pour cet article qui m'apprend "plein" de choses. Une fois n'est pas coutume, j'ai lu tous les commentaires et tes réponses. Bises de Béa

    12
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 13:25

    Tu fais bien de le dire et le redire...
    Bisous Pascale

    13
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 13:43

    Il est toujours plus facile de croire la presse qui se dépêche de cracher sur ces oiseaux que de croire les naturalistes ou de se promener sur ces lieux et d'observer.

    Mais on sait bien qui est derrière et que le chemin vers l'acceptation de la vérité sera longue. Car même ceux qui évoquent des attaques savent pertinemment que c'est faux. Mais il y a tellement d'avantages dans notre pays à dire le contraire.

    On se démène pour sauver ces oiseaux quand d'autres détruisent tout.... ça me désespère parfois, mais il faut encore y croire.

    Bonne journée au sec j'espère. Bisous

    14
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 13:44

    Et c'est pour le bonheur de tous..
    Belle cohabitation.
    Merci pour toutes ces précisions qui recadrent certains esprits.
    Bonne journée -  Bisous

    15
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 14:19

    Un vautour n'est pas un aigle (et encore, un grand aigle qui pourrait prendre des petits).

    16
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 15:39

    Pour Nath :

    A mon grand désespoir, j'ai l'impression que beaucoup de gens préfèrent voir ce qui est sombre et négatif que de voir le clair et le positif. Les médias s'empressent de donner ces premières informations, mais pourquoi ? Peut-être parce que le monde en est friand. Et à l'heure de la diffusion par le web, tout est possible par le premier venu, y compris la transformation de la réalité.
    J'essaie de rester juste et objective dans ce que je vois et je ne vis pas dans un monde d'utopie ou le bonheur serait le maître mot. Mais je ne comprends pas que non seulement on puisse croire systématiquement des choses sans les réfléchir, et en plus qu'on puisse les diffuser autour de soi sans chercher à en connaître la véracité.
    Il faut encore y croire, tu as certainement raison, mais il m'arrive souvent de me dire que c'est perdu d'avance cry
    La seule zizanie qui existe selon moi se situe dans l'esprit humain, est générée par l'humain. Il détruit tout, et ne commence à réagir que quand il est trop tard pour tenter de revenir en arrière une fois qu'il réalise les dégâts qu'il a engendré. Et cela se vérifie dans bien des domaines.
    Oui, nous sommes au sec pour le moment, avant le retour prévu de la pluie et des orages dans quelques heures. Mais là encore, tous ces désastres, ces vies ravagées par les eaux, ne sont que les conséquences d'un urbanisme implanté dans des zones trop proches des cours d'eau, ou pourtant les montées des eaux ont toujours existé. Mais les promoteurs en ont fait fi une fois encore par intérêt financier.  Le béton, les routes goudronnées sans tenir compte de la nature elle-même, ont fait de magnifiques couloirs d'écoulements qui se déversent les uns dans les autres, et tous ces gens qui ont emménagé dans ces zones inondables (mais c'est tellement joli d'habiter en bord de rivière quand il faut beau) se retrouvent un jour ou l'autre et en quelques minutes dans des situations ou leur vie est mise en danger et ou tous leurs biens disparaissent en quelques heures. 
    Bisous et bonne journée. 

    17
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 16:26

    Une belle scène à faire méditer à beaucoup d'esprits "obtus" trop attachés aux clichés faciles sur les animaux

    bonne soirée

    18
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 16:38

    merci pour ton témoignage ... les prédateurs mangent uniquement lorsqu'ils ont faim ... et nous au fait, ne sommes nous pas des prédateurs ? même si pour ne pas voir la mort, nous préférons acheter notre nourriture emballée ... je viens de lire un excellent article sur la vie des bêtes concordant tout à fait avec les propos de Matthieu Ricard. Bises 

    19
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 17:02

    Pourtant le mot charognard dit bien ce qu'il veut dire. Un animal comme le vautour se nourrit de charognes. Point barre.

    20
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 18:04

    Bonsoir, Très intéressante mise au point et superbes images tout en contrastes  , austérité et opulence se côtoient ...

    Amitiés .

    21
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 19:55

    Très bonne mise au point quand à ce voisinage et tu as parfaitement raison. Il y a tant d'idées reçues concernant les oiseaux de proie !

    22
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 20:31

    Un bel exemple de cohabitation, on devine les brebis parfaitement sereines...et les vautours sont très à l'aise sur leur support!!

    23
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 20:41

    Merci merci Pascale pour cette mise au point !
    En Afrique, j'ai vu un tas de vautours autant dans la savane que dans les villes, ils ne mangeaient que des charognes et ne causaient aucun problème aux habitants !
    Cette fois, j'y vais, bisous

    24
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 21:17

    de toute façon les vautours sont des charognards ils n'attaquent pas un animal vivant mais  mort, donc les " gens" avant de parler devraient dèjà apprendre les moeurs de ces oiseaux, j'ai aussi vu des troupeaux  cet été avec des vautours pas loin ce n'était pas la panique et ta photo resume mes propos et tes dires.

    bonne soirée et à bientot et merci pour ta passion qui nous accroche et nous captivent

    25
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 11:54
    laurent

    Je ne crois pas vains les messages de ce genre Pascale, car les détracteurs ne sont pas plus nombreux que les partisans de ces espèces, ils se font juste entendre davantage et, face à la crédulité et le manque de connaissance leur message peut passer, c' est pour cette raison que des articles comme le tien sont importants .

    26
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:51

    Pour Laurent :

    Bon jour Laurent, 
    Je te remercie de cet encouragement à poursuivre la lutte, mais je t'avoue que quand j'argumente et donne des preuves de mes dires, qu'on vienne me reposer les mêmes propos, je me dis que ce n'est vraiment pas gagné !!!!!!!!
    Bonne journée

    27
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 18:35
    laurent

    Je suis peut-être un grand naïf mais je crois en l' être humain, je ne suis pas encore découragé, j' espère pouvoir garder cette foie encore longtemps, je fais passer des messages dans mon " pays de chasseurs " les gens sont souvent ouverts au dialogue, après cela ne veut pas dire qu' ils changeront d' avis, mais sait-on jamais !

    Pour ce qui est de la répétition peut-être qu' un jour ça va " rentrer " il faut juste que l' information arrive quand ces personnes sont réceptives !

    28
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 21:21

    Pour Laurent :

    Merci pour tes bons conseils Laurent, mais pour la réceptivité, quand tu comptes le nombre d'espèces disparues et en grand danger d'extinction, et bien je te demande pardon d'avoir perdu un peu de mon optimisme.
    Quant à croire en l'être humain, ben oui, mais qui est responsable de tout cela ????? arf Quand je vois tout ce qui se passe dans le monde, et à plus petite échelle ce que je vois dans la nature... là encore, faire confiance en l'humain pour moi cela frise en effet je le crois la naïveté. 
    Alors je te laisse volontiers y croire, et si tu peux le faire pour deux, ce sera très bien !
    D'ailleurs Allain Bougrain-Dubourg  pour ne citer que lui est également d'un optimisme débordant ! Vu ses coups de gueule et ses actions, je crois que l'optimisme ne soit pas le mot qui lui convienne et j'adhère totalement à sa réactivité parfois très virulente.
    Juste une immense urgence justement de ne pas être trop optimiste car c'est dans l'optimisme qu'on ne réagit pas.
    Le "Oh mais non, ça n'arrivera pas", nous avons eu plusieurs exemples du contraire.
    D'ailleurs beaucoup de pessimistes ont annoncé il y a bien des années la montée des eaux, les problèmes de fonte des glaciers et j'en passe. A cette époque on les prenait pour des dingues, personne n'a voulu y croire ou si peu, mais la réalité de ces prédictions est à notre porte, et bien d'autres désastres le sont aussi. 
    Il aura fallu à peine une centaine d'années à l'humain pour ficher en l'air tout l'équilibre de notre planète. On est vraiment très très forts, aucune autre espèce n'a réussi cet exploit !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :