• Canards de rizières en Camargue...

    Certains riziculteurs de Saint-Gilles, ont fait le choix de l'agriculture bio. 
    Pour cela ils ont recours à ces palmipèdes dans les rizières pour enlever les mauvaises herbes des cultures.
     Des canards qui obéissent au doigt et à l'oeil. Quand l'agriculteur les appellent, ce sont 700 canards qui le suivent.  

    La mission des canards, est de maintenir la terre propre. Ils n'aiment pas le riz, ne mangent que les mauvaises herbes.
    Ainsi ils stimulent les racines, un peu comme dans les potagers.
    L'aide des palmipèdes s'inscrit en plus dans la démarche 100 % bio. Pas de pesticide ni d'engrais sur ces exploitations. 

    Ici, ils ont été photographiés en mars 2019, entre deux saisons de cultures sur leur étang d'hivernage.

    Canards de rizières en Camargue...

    Ces canards de rizière (des Mulards) sont en fait des canes. 
    Le canard mulard est un hybride stérile issu du croisement de deux espèces de canard. 
    En France, il est exclusivement destiné à être gavé pour la production de foie gras :-(
    Toutefois, seuls les foies gras des canards mulards mâles ont le droit d'être vendus sous la dénomination "foie gras" (législation européenne).
    Les canes sont stériles ce qui évite de créer un croisement avec les canards sauvages camarguais. 
    C'est une espèce qui ne vole pas, ce qui s'explique par ses rémiges "miteuses".

    Les Mulards sont obtenus par croisement de Canard de Barbarie et de canes Orpington fauve ou cane de Rouen.

    Canards de rizières en Camargue...

    La technique vient en fait de Chine, où elle a été inventée avant de se perdre... au profit d'un désherbant industriel bien connu frown
    Puis un riziculteur japonais l'a remise au goût du jour dans les années 80. Et elle se développe aujourd'hui en Thaïlande, au Vietnam et même au Sénégal.
    Bernard Poujol en est l'initiateur en France, sur une suggestion de son fils qui a découvert cette technique lors d'un voyage au Japon.
    Alors pourquoi ne pas la mettre en pratique partout où on cultive le riz ? 

    Petit bémol : à un certain moment ces Canes seront mangés... en tout état de cause, elles auraient été tuées poussins ;-(
    Les rizières leur offrent un peu de répit et une vie agréable en liberté.   

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

     

     

    Canards de rizières en Camargue...

    Reportage vidéo ICI 

     

    « Pollinisateurs...Trithémis pourpré - Trithemis annulata »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Août à 00:53

    Quelle bonne idée ! Je trouve juste dommage qu'elles soient mangées après de bons et loyaux services. Bonne journée Pascale.

      • Mercredi 14 Août à 07:49

        Je suis bien d'accord, tant pour l'idée du désherbant naturel que pour le fait de les manger, mais la philosophie humaine fait que le profit passe avant tout ;-(
        Bonne journée Martine.

    2
    JC
    Mercredi 14 Août à 06:14

    Coucou Pascale,

    Je me suis régalée à lire et regarder ton article. Quand simplicité rime avec  bienveillance...les résultats sont fabuleux tant pour les humains que pour les animaux !  Des images pleines de vie. Merci à toi. Bisousss et belle journée. Joëlle

      • Mercredi 14 Août à 07:50

        Coucou Joëlle,
        Oh quelle bonne surprise ce matin de te revoir par ici.
        J'espère que tu te portes bien.
        Merci pour les photos.
        Bisoussss et bonne journée à toi également.

    3
    Mercredi 14 Août à 06:58

    Bravo ! belle photo. pleines de mouvements gracieux

     

     

      • Mercredi 14 Août à 07:50

        Merci pour la visite Mauricette, et bienvenue sur cet espace.
        Bonne journée

    4
    Mercredi 14 Août à 07:07

    bonjour Pascale

    j'aime beaucoup tes magnifiques photos de ce canard à sa toilette .

    c'est une excellente idée de mettre des canards pour désherber les rizières s'ils ne mangent pas les tiges du riz .

    une question , comment se reproduisent ils s'ils sont stériles ?

     

      • Mercredi 14 Août à 08:01

        Coucou Ghislaine,
        Merci pour les photos.
        Pour obtenir ces canards mulards, on hybride des Canards de barbarie et des canes de Orpington fauve ou de canes Rouen.
        Les mâles vont dans le sud-ouest pour la production de foies gras, et en général lors de l'identification des sexes les femelles impropres au gavage sont broyées vives (ce n'est pas un HoaxBuster, voir le lien L214 ICI).
        Ici, le riziculteur récupère donc les femelles pour le nettoyage des rizières. Malheureusement, elles ne finissent pas leur vie tranquille, au bout de deux ou trois ans, elles iront à l'abattoir pour finir dans des assiettes.
        Bonne journée.

    5
    Mercredi 14 Août à 07:09

    Coucou Pascale, 
    Ravie de savoir que ces canards ont une vie plus heureuse ici qu'ailleurs ;-(
    Je ne connaissais pas du tout cette technique pour enlever les mauvaises herbes, c'est génial !
    Encore une belle découverte ce matin. 
    J'aime beaucoup tes photos où l'on voit ces canes s'ébrouer dans l'eau, en prenant un plaisir certain. 
    Très belle série. 
    Grossssssss bisousssssssss et bonne journée

      • Mercredi 14 Août à 08:07

        Coucou Martine,
        Certes, ces canes ont une meilleure vie que les mâles, et au moins elles permettent d'éviter l'utilisation de produits toxiques pour désherber.
        Merci pour les photos.
        BigBisoussssss et bonne journée

    6
    Mercredi 14 Août à 07:15

    This is total news to me and just wonderful, Pascale !!! Your pictures and story make me very happy.  :)

    7
    Mercredi 14 Août à 07:17

    Bonjour Pascale,

    Et bien j'en apprend des choses avec toi ! je ne connaissais pas ces canards de rizière !

    Tes clichés sont superbes ... Je le trouve très beau ce canard.
    Passe une bonne journée, bises, Véronique

    8
    Mercredi 14 Août à 07:43
    Pastellle

    Bonjour Pascale, de superbes photos de canards, en particuliers ceux qui s'essorent, trop joli avec les gouttes ! :D

    Et une découverte très sympa pour moi pour le désherbage du riz, quelle excellente idée ! J'ai regardé la vidéo aussi, par contre je ne comprends pas, si les canes sont stériles, comment font elles pour se reproduire ? 

      • Mercredi 14 Août à 08:27

        Coucou Sophie,
        Merci pour les photos.
        Je viens de répondre à Ghislaine qui posait la même question. Je te mets donc un petit complément d'informations ;-)
        C'est le principe de l'Hybridation qui rend, à quelques très rares exceptions, stérile (les animaux hybridés ne sont en effet fertiles que si leurs parents ont le même type et le même nombre de chromosomes. 
        C'est le cas pour le croisement de la chienne et du loup qui vont donner des races comme le Chien Loup de Saarloos ou le Chien Loup Tchécoslovaque, qui donnent la crocotte (animal fertile).
        Pour le croisement entre une Lionne et un Tigre (le Tigron), seule la femelle Tigron sera fertile.
        Les descendants d'un Lion mâle et d'une Tigresse (le Ligre) seront en revanche tous stériles.
        Les Mules ou Mulets (croisement entre un Âne et une Juments) sont la plupart du temps stériles, mais il arrive qu'il y ait exception.
        En revanche, le croisement entre un Zèbre et une Jument (Zébrule ou Zorse) donne un animal toujours stérile.
        Les conditions pour qu'une hybridation soit fertile sont donc assez rares.
        Bonne journée


    9
    Mercredi 14 Août à 07:45

    Merci pour ce bel article Pascale !

    Bonne journée

    10
    Mercredi 14 Août à 08:23

    Bonjour Pascale

    une belle initiative l'utilisation de ce canard dans une culture bio, c'est une vrai initiative pas du bio ou de l'écologie blin bling pour faire bien..

    de tres belle attitudes dans tes photos où ce canard à l'air heureux..

    belle fin de journée

    bises

    à bientot

    11
    Mercredi 14 Août à 09:04
    Coucou Pascale.
    En voilà une belle bouille ! C'est vrai que ces petites femelles sont ravissantes, si on met de côte les ailes bien miteuses.
    Deux ans avant de finir dans les supermarchés, c'est pas beaucoup. Malheureusement les industriels sont tellement assoiffés de fric que même avec la baisse de la consommation de viande, ils continueraient de produire pour vendre toujours plus.
    C'est au moins une bonne nouvelle pour les rizières.
    Gros bisous et bonne journée.
      • Mercredi 14 Août à 10:01

        Coucou Nath,
        C'est clair, les ailes ne sont pas de toute beauté ;-)
        Il semblerait qu'après deux ans, les canes deviennes fainéantes pour le désherbage des rizières, mais comme tu le dis, quand vie rime avec profit...
        Ma consolation est qu'elle ne finiront ni vive dans un hachoir ni dans mon assiette et oui, c'est une bonne chose pour la nature et le riz de Camargue.
        Gros bisous et bonne journée également. 

    12
    Mercredi 14 Août à 09:06

    De jolies photos de ces dames canards que je découvre... Une belle manière éviter les pesticides...Douce journée Pascale.Bise

    13
    Mercredi 14 Août à 09:11

    Bonjour Pascale. Tes photos sont de toute beauté. Tu nous offres de beaux instants de vie de ces mulards. Quant à l'idée elle est excellente et devrait être reproduite partout. Bonne journée et bisous

    14
    Mercredi 14 Août à 09:18

    Bonjour Pascale,

    Je ne connaissais pas ce canard, merci donc pour cette découverte.

    Et merci pour cette superbe série de ces canes à la toilette .

    Bonne journée

    15
    Mercredi 14 Août à 09:27

    re coucou Pascale

    encore une série magnifique, tes photos sont superbes dans les attitudes et les cadrages (bravo) et quand je disais précédemment qu'avec toi on apprenait beaucoup, ce n'était pas un vain mot. ici je découvre un process que je ne connaissais pas du tout...et en plus très "propre"..le mulard évidemment chez moi, c'est le canard de référence...mais fort heureusement , en france, les choses changent pour que les oiseaux souffrent moins....je ne dirais pas la même chose des importations de Roumanie et de Bulgarie !!! d'ou la grande nécessité de connaitre le producteur...pour moi, c'est la ferme voisine !!!

    passe une bonne journée, bises, maurice

      • Mercredi 14 Août à 10:05

        Coucou Maurice,
        Merci pour les photos et les infos, c'est gentil.
        Le gavage, je ne crois pas qu'il puisse se faire sans souffrance... et moins, ce n'est pas encore assez à mon sens, mais je ne vais pas refaire le monde.
        C'est sûr que la première chose à faire est de vérifier la provenance de notre alimentation (quelle qu'elle soit d'ailleurs) et pour moi, pas même la ferme voisine.
        Bises et bonne journée.

    16
    Mercredi 14 Août à 09:36
    Septsup

    et en plus ils sont beaux... ceci dit ils sont la preuve tangible de la folie des hommes... aux moins ceux là vivent sans être maltraités... mais quand je vois la vie et la nature dévoyée de cette façon ça me retourne les tripes... gros bisous

      • Mercredi 14 Août à 10:09

        Coucou Chris,
        C'est certain, quand on y regarde d'un peu plus près, il y a de quoi s'en rendre malade quand on ne supporte pas ces maltraitances. Il ne se passe pas un jour sans que j'en ai comme toi les tripes en vrac. 
        Pour l'espèce humaine, j'ai vraiment le sentiment (surtout quand je vois arriver les diverses pétitions dans ma boîte mail) que nous sommes totalement dégénérés pour pouvoir agir de la sorte, et comme nous continuons de nous multiplier et que de génération en génération la taille de notre cerveau rétrécit selon les scientifiques, cela ne va pas aller en s'arrangeant ;-(
        Gros bisous et bonne journée

    17
    Mercredi 14 Août à 10:02

    qu'elles sont belles tes photos! j'avais vu ça à la télé, si ils pouvaient refaire ça partout, ce serai bien. gros bisous Pascale. cathy

    18
    Mercredi 14 Août à 10:33

    Très bonne initiative ! bonjour Pascale, ton article fait plaisir à lire… il est important de trouver des solutions alternatives aux produits qui contaminent l'ensemble de la chaîne alimentaire. Bravo pour ta série de photos colorées et sur le vif, profite bien de cette journée. Bise

    19
    Mercredi 14 Août à 11:08

    C'est une très bonne nouvelle qu'il existe des alternatives et qu'en plus on s'en serve pour éviter les "poisons", et faire vraiment du bio. Ensuite ces canards femelles font un travail remarquable. J'ai appris aujourd'hui et je suis contente qu'enfin on trouve des idées pour sauver le monde (même si c'est encore minime). Merci pour tes belles photos. Bonne journée et bises.

    20
    nays
    Mercredi 14 Août à 11:31

    hello Pascale

    oh hybrides  intéressant moyen mmm  dommage qu'elles finissent mal mais oui un peu   de répit en attendant :(

    bonne journée bisous et aux loulous ☺♥♥

      • Mercredi 14 Août à 11:57

        Coucou Nays,
        Des bonnes nouvelles il y en a de temps en temps, même si ce n'est pas encore l'idéal ;-)
        Bisous à toi et caresses à ton cher Tom

    21
    Mercredi 14 Août à 11:56
    sabine cohen

    Quelle belle initiative, même si la fin est un peu triste. Tes photos sont féerique

    22
    Mercredi 14 Août à 12:06

    De beaux clichés de mesdames canards, toujours coquettes, toilette oblige ..

    Merci pour ces belles scènes Pascale.

    Petite fraîcheur matinale aujourd'hui, brr

    Amicales bises

    Christiane

      • Mercredi 14 Août à 12:10

        Merci pour les photos Roxan.
        La fraîcheur, cela fait des semaines que je la rêve, mais heureusement, cela à un tout petit peu baissé depuis trois jours. Oufffff, on respire un peu mieux et on espère l'eau aussi mais elle nous contourne pour le moment.
        Bises et bonne journée

    23
    Mercredi 14 Août à 14:09

    Très belles photos

    bises amicales

    24
    Mercredi 14 Août à 14:32

    Une belle série de photos sur ces canes de rizières qui font un bon travail de désherbage naturel, dommage qu'elles finissent dans une casserole! Très belle journée Pascale! 

    25
    Mercredi 14 Août à 14:32
    I love these action shots! The splashing water is adorable! I lie the wings and feathers in all! Friendship
    26
    Mercredi 14 Août à 15:00

    Stunning series of photos captured here with great action shots! What a great way to harvest these rice fields by having them eat the weeds, rather than pesticides. I remember the uproar a Chicago restaurant received a few years ago for serving foie gras.

    27
    Mercredi 14 Août à 16:29
    Denise

    Coucou Pascale, merci infiniment pour ton article et tes superbes photos. C'est un plaisir de lire ces bonnes nouvelles, sachant que ces canards ne souffrent pas et font un bon travail en mangeant les mauvaises herbes. J'aime leur joli jeu de plumes.

    Bel après-midi, bisous ♥

    28
    Mercredi 14 Août à 17:34
    A beautiful and well exposed series.
    29
    Mercredi 14 Août à 18:02

    Une excellente idée, j'avais vu il y a quelque temps un reportage sur cette pratique....dommage que les canes finissent à la casserole....en tout cas, celle ci apprécie son environnement pour sa toilette !!

    Bonne soirée

    30
    Mercredi 14 Août à 18:12

    tes derniers postes sont comme d habitude magnifiques ! je me régal a chaque x 

    31
    Mercredi 14 Août à 18:26
    Beautiful images of these flightless ducks.
    32
    Mercredi 14 Août à 18:42

    Bonjour,

    un travail de désherbage naturel, pourquoi ne pas leurs laisser finir leur vie tranquillement...

      • Mercredi 14 Août à 19:06

        Bon soir Bernie,
        Je suis bien d'accord, mais si je tente d'être juste réaliste, imagine 700 canes tous les deux ans pour chaque riziculteur (puisque au bout de deux ans les Canes semblent devenir fainéantes dans leur rôle de nettoyeuses), très vite la Camargue va être couverte de Canes Mulards. Dommage qu'elles ne puissent comprendre qu'il serait dans leur intérêt de continuer de bien nettoyer les rizières tout au long de leur vie qui est entre 5 et 10 ans... J'imagine que les riziculteurs y trouveraient aussi leur intérêt d'ailleurs.

    33
    Mercredi 14 Août à 21:01

    bonsoir Pascale

    merci d'avoir répondu à ma question , maintenant je comprend mieux . les femelles vivent deux ans de plus que les mâles , c'est peu et c'est triste . je suis horrifiée de lire que les femelles impropres sont broyées vives , quelle barbarie , pourquoi ne pas les tuer avant , je n'en reviens pas .

    bonne soirée 

      • Mercredi 14 Août à 21:23

        Bon soir Ghislaine,
        Les mâles n'ont pas une vie très enviable, à l'âge de 11 semaines commence le gavage pour une période de 18 jours si je ne dis pas de sottises. Donc oui, les femelles ont un sursis de près de vingt et un mois au mieux.
        Les tuer avant de les broyer serait une perte de temps Ghislaine, comme l'étourdissement dans les abattoirs, c'est la raison pour laquelle les abattoirs privilégient l'égorgement, cela fait des poste en moins à pourvoir et à payer. Profit !!!!!!!!!!
        Belle soirée à toi aussi... malgré tout :-(

    34
    tatar@y.
    Mercredi 14 Août à 21:16

    Un bon bain régénérant. 

    Que du bonheur cette série tout en mouvement.

    Merci pour le nom du papillon, j'avais oublié !... 

    Et puis je ne les connais pas trop. 

    Bonne soirée Pascale. 

    35
    Mo
    Mercredi 14 Août à 22:13
    Mo

    Bonsoir Pascale,

    J'aime comme tu as pris ces canards en mouvement, ce sont des photos fraiches et joyeuses!

    Les canards ont l'air de bien s'amuser!

    Bises,

    Mo

    36
    Mercredi 14 Août à 23:31

    incroyables tes photos ...c'est parfait !!!

    besos

    tilk

    37
    Elaine Hancock
    Jeudi 15 Août à 03:19

    These are beautiful images! Great action shots. I cannot imagine all those ducks together! 

    Have a great day Pascale!

    38
    Jeudi 15 Août à 07:39

    Bonjour Pascale
    Je ne pourrais pas "choisir" une de tes images tant elles sont toutes craquantes.
    Merci de toutes ces explications ; en voilà des canes qui rendent bien des service aux riziculteurs. 
    Si je comprends, elles deviennent fainéante au bout de deux ans ? Heureuse de savoir qu'au moins ces canes là ne finiront pas dans les assiettes :D

      • Jeudi 15 Août à 08:25

        Coucou,
        Merci pour les photos.
        C'est ça, au bout de deux ans, elles ne font plus le nettoyage des mauvaises herbes.
        Et malheureusement, elles seront elles aussi mangées. Certes un peu plus tard que pour les mâles, qui eux passent très vite au gavage mais, elle ne finissent pas leur vie dans la nature ;-(
        Bonne journée.

    39
    Marcel P.
    Jeudi 15 Août à 10:58

    Toujours la qualité 5 étoiles pour tes photos, Pascale. Bravo.

    Voir éventuellement : Marcel Peltier, La Vie rien que la Vie toute la Vie, aux Editions du Cygne, Paris, sorti en août 2019.

      • Jeudi 15 Août à 11:20

        Bon jour Marcel,
        Merci ta visite, pour les photos et merci pour le titre de ton ouvrage "tout frais". Félicitations.
        Bonne journée

    40
    Jeudi 15 Août à 12:54

    Coucou Pascale,
    hormis le fait que ces canards sont tués (leur vie est très courte), c'est une bonne initiative. Les animaux sont utiles dans la biodiversité, ils pourraient éviter bien des pesticides.
    Je suis surprise par les ailes, qu'est-ce qui fait qu'elles soient autant abîmées ?
    En plus des informations intéressantes, tes photos sont superbes !
    Bonne journée, bise

      • Jeudi 15 Août à 13:03

        Coucou Katia,
        Oui, deux ans c'est très court, mais finalement mieux que les petits mâles. Dur quand j'y pense d'en arriver à faire un choix avec le moins pire ;-(
        Elles ne sont pas abîmées, elles sont ainsi, c'est cette hybridation probablement, et du coup, ils ne peuvent pas voler.
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Bises et bonne soirée

      • Samedi 17 Août à 20:33

        Oui, décider de la mort des animaux est un choix qui m'est de plus en plus difficile à supporter :-(
        Merci pour l'info sur les ailes.
        Bise

    41
    Jeudi 15 Août à 13:52

    Bonjour Pascale,

    J'ai beaucoup aimé ton article qui m'a permis d'apprendre bien des choses !

    Quelle excellente idée que de mettre ces canards pour désherber les rizières. Il fallait y penser. Ainsi on évite les pesticides et cela permet une vie plus heureuse à ces canards.

    Bon 2 ans c'est court j'en conviens ... mais ce sont deux bonnes années.

    Je ne savais pas que seuls les canards mulards mâles pouvaient donner cette nomination de foie gras. Puis j'ai appris que ces femelles étaient stériles. C'est vrai que les rémiges sont miteuses comme passées au feu. (j'ai compris qu'ils ne pouvaient pas voler).
    Tes photos sont belles, (oui les ailes sont un peu mitées) mais les éclaboussures donnent de la vie.

    C'est une excellente initiative même si ces canes finissent à la casserole.

    Je te souhaite une bon dimanche du15 Août.

      • Jeudi 15 Août à 15:08

        Je suis vraiment dans les "patates" ... nous ne sommes pas dimanche mais jeudi

         

      • Jeudi 15 Août à 15:24

        Coucou Elisa,
        Merci c'est gentil.
        Et pour dimanche, tout pareil, je me crois dimanche aussi ;-)
        Bonne fin de journée

    42
    Jeudi 15 Août à 18:02

    Bonjour,

    la culture bio, quand elle n'est pas industrielle, apporte des belles idées.

    43
    Jeudi 15 Août à 18:33

    Après les coccinelles asiatiques contre les pucerons voilà les canards contre les mauvaises herbes. Selon tes explications c'est une solution moins "dangereuse". C'est un peu compliqué, il faut donc deux autres espèces pour obtenir celle-ci. Ça doit coûter un max pour se procurer 700 mulards. Ces derniers ont-ils une espérance de vie raisonnable avant de passer à la casserole. Toujours est-il que je crois en leur efficacité, mais bien sûr le gavage m'interdit d'être indulgent.
    Tes images font de ces volatiles une espèce sympathique et de toi la spécialiste reconnue en prises de vues.

     

     

      • Jeudi 15 Août à 19:30

        Pas vraiment puisque ce sont uniquement les femelles qui devrait passer au hachoir qui sont récupérées. J'imagine donc que le coût ne doit pas être énorme contrairement aux petits mâles qui sont réservés au foies gras, magrets et confits.
        Comme je le disais, elles font ce nettoyage des rizières deux années, et ensuite elles deviennent fainéantes, dont le riziculteur renouvelle son cheptel.
        Merci pour les photos.
        Bonne soirée Walter

    44
    Jeudi 15 Août à 18:37

    bsr Pascale, j'ai toujours eu un faible pour les canards, quelle grâce et merci pour ces attitudes bien captées.

    C'est bien une Joubarbe la plante grasse.

    Bonne soirée

    45
    Jeudi 15 Août à 21:32
    Pastellle

    Merci Pascale de tes explications concernant les hybridations. Vraiment pas simple ! 

     

    46
    Vendredi 16 Août à 00:15

    Bonsoir Pascale,

    Merci pour ce reportage passionnant et ces belles photos pleines de vies. J'avais déjà entendu parler de cette technique originale de désherbage, via des vidéos partagées sur les réseaux sociaux (parfois entre des monceaux d'âneries, on y trouve des choses intéressantes). 

    Bises.

    47
    Vendredi 16 Août à 10:12

    Ta série de photos est très belle et nous montre des canes heureuses de vivre . Cette technique est sûrement la bonne , mais je n'arrive pas à me réjouir car je ne peux m'empêcher de penser aux poussinettes qui sont broyées vivantes , aux mâles gavés et à celles-là qui iront malgré tout à l'abattoir. Tant de supplices pour le profit humain! 

    Bonne journée Pascale! 

    48
    Vendredi 16 Août à 11:43

    Tes photos sont magnifiques et j'ai beaucoup appris en te lisant... comme toujours.

    Merci, Pascale.

    J'aurais aimé bisser certains commentaires. Je ne peux effectivement pas me réjouir de ce qu'on fait subir à d'autres uniquement par appât du gain.

    Bisous et douce journée.

    49
    Vendredi 16 Août à 15:53

    Une bonne idée ces canards de rizière !

    Tu les a superbement photographiés.

    Biz

    50
    Vendredi 16 Août à 16:09
    Maguy

    J'ai vu il y a de ça quelques semaines à peu près un reportage sur cette pratique , j'ai tout de suite adhéré à ce beau projet et tes photos nous prouvent une fois encore que la nature est plus belle sans ces pesticides yes

    J'ai adoré voir ces Dames si belles dans leur milieu naturel ...c'est toujours ça de pris pour elles cry

     

    51
    beewell
    Vendredi 16 Août à 20:19

    Tes photos sont superbes !

    s'il n'y avait pas des gens qui n'ont pas assez d'humanité pour se rendre compte qu'il est immonde de tuer des animaux pour les manger, et surtout l'immonde foie gras... il y aurait aussi des petits mâles...

    c'est une belle idée pour la nature, et la santé des gens aussi, car forcément les pesticides s'insinuent dans les cellules...

    dommage qu'elles n'aient qu'une si courte vie alors qu'elles rendent de si grands services

    bisous

    Am

     

    52
    Vendredi 16 Août à 21:50

    Bonsoir Pascale,

    Voilà une très belle initiative à prendre en exemple. Non seulement elles sont belles elles sont utiles. Un projet peut-être à développer pour d'autres cultures que le riz ???

    Bonne soirée

    Bises

    53
    Samedi 17 Août à 13:06

    c'est épatant, si on ne connait pas la cruauté de leur destin

    54
    Samedi 17 Août à 18:20

    BONJOUR

    Voir tes photos c'est que du pain béni ,elles sont superbes et j'adore

    a Madagascar il y a des canards dans tout les champs de riz !

    eux n’ont jamais eu les moyen d'acheter désherbent ou engrais

    donc les canards font le boulot ,et les enfants gardent les canards

    bon WE bises

    55
    Samedi 17 Août à 18:36

    Que de belles photos !

    56
    Samedi 17 Août à 18:37

    Timing parfait pour la 2



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :