• Cerf élaphe

    Midi-Pyrénées

    J'ai aperçu ce Cerf affairé à se régaler dans un roncier... en passant en voiture.
    Du coup "Vite, vite, arrête toi !"
    Un petit chemin de terre me permettait une approche au milieu des arbres, et c'est agenouillée que je l'ai entreprise. 
    Mais il m'a senti malgré tout, et là, panique à bord, dans sa gourmandise, il avait enchevêtré ses bois dans les ronciers,
    et avait beau reculer, il en restait prisonnier.
    Il lui a fallu une bonne minute et beaucoup d'énergie à reculer pour parvenir à les arracher, et cette minute à été pour moi, 
    comme pour lui j'imagine, très longue.
    Pour autant, je me suis dit après coup que si je ne lui avais pas fait peur, il aurait continué de fourrager, tout occupé à sa
    gourmandise, se serait peut-être emmêlé davantage, et là, l'issue aurait pu lui être fatale !
    Il arrive en effet souvent que les mâles meurent d'épuisement, ainsi bloqués dans les ronces, 
    ne pouvant plus s'échapper de leur prison naturelle.

    Cerf élaphe

    Autant vous dire que dans ma panique, je n'ai pas fait très attention ni à mes réglages, ni à mes cadrages, et je n'ai d'ailleurs
    pas eu le coeur de le photographier en train de tenter de se dégager.
    Une fois libéré, là j'ai visé, encore sous l'émotion et trop contente qu'il soit libre. 

    Cerf élaphe   Cerf élaphe

     

    Cerf élaphe

     Il s'ébroue pour se remettre de ces émotions...

    Cerf élaphe

    Il m'a offert quelques instants de regards échangés, un vrai moment de magie ! 

    Cerf élaphe   Cerf élaphe

     

    Cerf élaphe

     

     

    « ZinniaInséparable rosegorge »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 12:26

    Des péripéties où les minutes ont dû paraître bien longues pour tous les deux, mais tout s'est arrangé et tu nous offres là de magnifiques clichés ! Cependant je le trouve très beau avec les branches dans ses bois...

    C'est un animal magnifique, cette série fait partie de mes préférées, elle a un "je-ne-sais-quoi" qui me rappelle des histoires de "fantasy" avec des belles et des chevaliers dans les bois :-)

    Bizzz Pascale et bon après-midi

    2
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 12:29
    Philippe Bullot

    C'est magnifique ! Bravo Pascale pour ces portraits !

    3
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 12:31

    ben dis donc, tu as su saisir ta chance toi.. il est beau. 

    4
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 12:48

    Coucou Pascale, 
    Il y a des rencontres dans la vie dont on se souvient très longtemps, je pense que celle là restera un souvenir inoubliable.
    Tu es pardonnée pour les cadrages wink2
    Une série magique et je comprends ton bonheur dans ce face à face, c'est tellement fort.
    Bisousssssssss

    5
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:01

    Bonjour Pascale,

    Quelle belle série. Il est d'une beauté ! la dernière est vraiment magnifique. Je comprends ton bonheur et ton émotion.

    6
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:04

    Merveilleuses et incroyables images ! C'est des photos de concours, ça, il te faut les proposer ! 

    Et s'il n'avait pas réussi, tu serais allée l'aider je suis sûre... 

     

    7
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:13

    Bonjour Pascale

    Bien dis donc moi j'aurais eu peur comme toi d'ailleurs, mais tes photos sont très bien réussi malgré tout, tout fini bien

    Je te souhaite un bon après midi, bisous

    8
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:29

    Que d'aventure !

    Même sans réglage  tes photos sont géniales et rares !

    A te lire je me demande qui a été le plus ennuyé ...Le cerf prisonnier ou toi qui a culpabilisé !

    L'histoire se termine bien pour ce magnifique cerf qui n'a pas été prisonnier bien longtemps et pour toi qui a réussi ces photos !

    Bravo à toi !

     

    9
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:48

    Ouf! vous êtes quittes tous les deux pour un moment de grosse frayeur, et lui repart avec une guirlande en prime.
    J'imagine tout ce que tu as pu ressentir....

     

    10
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:53

    Je pense que ce grand cerf ne t'oubliera pas non plus ; entre deux photos il a du sûrement croisé ton regard chargé d'émotions ! Les photos sont superbes . Tu n'as pas été jusqu'à vouloir le débarrasser de ses guirlandes ???


    Merci d'être venue sur mon blog , cela me permet de découvrir le tien qui est très intéressant et magnifique

    11
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 13:59

    Pour Pastellle :

    Merci, c'est très gentil, mais je ne suis pas très concours.
    Oui, sans aucun doute, j'aurai pris de gros risques cependant, celui de me faire embrocher, car face à lui, même pleine de bonnes intentions, je ne suis qu'un prédateur. D'autant que c'était en tout début de période de brame et que les mâles en cette période deviennent assez dangereux. 
    Je n'ai pas eu besoin de me mettre en danger, et c'est très bien comme cela, car me connaissant et sur le vif, je ne suis pas certaine que j'aurai beaucoup réfléchi...
    Bonne journée

    12
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 14:05

    Pour Claude :

    Le plaisir est partagé.
    Non, en toute sincérité, je n'ai pas cherché à le débarrasser de ses guirlandes, je pense qu'il a du y parvenir de lui même a force de se secouer.
    Mais en effet, l'échange de regard a été pour moi un moment très fort.
    Merci et bonne journée

    13
    MOP
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 14:07

    un partage entre vous !

    14
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 14:30

    Bonjour

    Pauvre bête!!

    Mais tes photos sont magnifiques!

    Bisous

    15
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 14:36

    Un grand merci, Pascale, pour avoir partagé avec nous ces instants inoubliables. La dernière photo est très belle, comme il est fier ! Bises

    16
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 15:44

    je suis contente de voir que tout finit bien et tes photos sont magiques !!! il est très beau comme couronné... bises 

    17
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 16:33

    Bonjour Pascale,

    Il a voulu se camoufler mdr ! superbes tes photos, je comprend ta joie, ça doit être quelque chose de le rencontrer !

    Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    18
    locadine33
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 17:29

    yes Super pour lui , qu'il se soit dégagé sans dommage !

    Ton ti cœur à du battre très fort et longtemps wink2 , il est magnifique même boueux , c'est pas grave , et voilà une histoire qui finit bien !

    Bonne soirée , tous plein de bisous à toi !

    19
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 17:35

    Magnifiques images vivantes.

    Et c'est là qu'est toute la relativité du bien et du mal, du bon et du mauvais. Cet enchevêtrement des bois avec les ronces était bien venu pour toi mais ô combien mauvais pour le cerf. C'est la vie qui est ainsi faite.

    Bonne soirée. Bises Pascale

    20
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 17:40

    Bonsoir Pascale, alors la magnifique, j'adore la première photo quand il te regarde avec ses branches sur la tête lol, je te souhaite une bonne soirée !

    21
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 18:19

    Hé bien dis-donc, il s'est enguirlandé...
    Je pense comme toi, heureusement que tu étais là, car il s'est sorti de ce fourré.
    Ce sont les aléas de la vie..
    Bisous

    22
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 18:47

    Salut Pascale

    Quels splendides instants tu as du vivre là !

    Bravo pour le résultat photographique.

    23
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:23

    Bonsoir Pascale, j'ai bien fait de passer chez toi ce soir... là tu as aussi vécu un moment de forte émotion, comme moi il y a peu.  Il faut toujours avoir l'oeil partout, même au volant... je suis semblable en me déplaçant.  Les réglagles n'ont plus d'importance en pareil cas, il faut retenir son souffle et appuyer tant que l'on peut, la ou les surprises apparaîtront sur l'écran pour notre plus grand émerveillement... je suis content pour toi, passe une belle soirée.  A demain, gros bisous.

    24
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:28

    Bonsoir Pascale, il est trop beau et il a déjà mis les guirlandes de Noël. Merci pour ces belles photos.

    douce soirée

    gros bisous

    chatou

    25
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:33

    La dernière est superbe ! Je comprends que tu sois restée en suspend pendant cette minute où il essayait de se dégager. En fin de compte, tu lui as peut-être rendu service sans le vouloir.
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    26
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:33

    Elles sont magiques ces photos Pascale. Accompagnées de la musique que tu as mis en fond, j'ai ressenti plein d’émotion...

    C'est du pur bonheur ton blog, je ne m'en lasse pas kiss

    27
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:59

    Bonsoir Pascale,

    Un roncier n'est pas plus dangereux que des fils de fer barbelés qui eux blessent irrémédiablement l'animal.

    Il a du se rouler dans la boue pour être aussi recouvert ?

    Bises du soir, Chris

    28
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 20:09

    Pour cricrimary :

    Bon soir,
    En effet, pas plus dangereux, mais tout aussi dangereux, c'est la raison pour laquelle tous les ans des Cerfs s'emprisonnent et y meurent.
    En effet, il avait du se rouler dans la boue avant que je ne le vois, il était encore trempé.
    Bise et bonne soirée

    29
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 21:09

    Quelles magnifiques photos Pascale !

    Bises et belle soiree

    30
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 21:36

    bsr Pascale, je comprends ton émotion en le voyant coincé. Tout s'est bien terminé et du coup il a une superbe décoration de Noël entre ses bois. La dernière photo est superbe.

    Bonne nuit 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    31
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 21:39

    Bonsoir Pascale,
    Quel bonheur ce face à face et quelle émotion tu as dû ressentir, un moment très fort et de magnifiques clichés, si si, ils sont irréprochables surtout sans avoir eu le temps de faire les réglages.
    Tout est bien qui finit bien, il a pu se dégager. Je ne savais pas qu'il pouvait rester coincé et mourir.Comme toi, je serai bien ennuyée si j'en voyais un, ce n'est pas évident d'aller l'aider à se dégager, il doit être quand même impressionnant ...

    32
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 22:09

    bonsoir, Pascale

    il a compris que ton appareil n'était pas un fusil et peut etre degages tu  des ondes positives de paix en vers la nature ce qui explique toutes ces belles photos impossibles pour certains...yes

    33
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 22:46

    Bonsoir Pascale,

    une belle histoire qui se termine bien, il a fière allure malgré tout. Excellente série et superbes photos, dans un moment comme celui-ci le cadrage n'est pas le plus important, c'est le document. Bravo et merci pour ces superbes photos.

    Passe une bonne soirée.

    34
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 23:50

    Merveilleux portraits ! La dernière photo est ma préférée, vraiment splendide. Amitiés

    35
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 00:28

    Bonjour Pascale,

    superbes photos, de ce Cerf couronné. C'est vrai que il y a de quoi finir épuisé en étant bien accroché par des ronciers....plus on veut s'en défaire et plus on se sent prisonnier.

      Il s'en est bien sorti, cela est l'essentiel, vous en êtes quitte tous les deux pour une belle peur.

     Bonne journée Pascale.

    36
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 06:31

    super Pascale !  tu as une chance inouïe de trouver ce beau cerf avec des guirlandes . normalement , ils en mettent quand ils sont en rut , mais là , c'était autre chose qui aurait pu mal tourner pour lui . 

    bravo pour cette série prise en urgence , et merveilleuse .

    37
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 07:36

    Il porte fièrement sa couronne de feuilles.

    Superbe !

    Bonne journée Pascale

    38
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 08:28
    Claudine/canelle

    Merci pour ces très belles photos 

    Il est superbe ce cerf 

    Bonne journée Pascale 

    Bises

    39
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 09:26

    Coucou Pascale,

    quel émoi pour chacun de vous deux ! Des photos magnifiques et d'un grand naturel. A la fin, il semble reprendre sa dignité.

    As-tu remarqué qu'en photo on utilise le même vocabulaire que les chasseurs: "j'ai visé" ! Je sais bien que nous sommes chasseurs d'images, mais nous devrions inventer d'autres mots plus propices à ce que nous faisons ! Qu'en penses-tu ? Bonne journée à toi. Bisousssssssss. Joëlle

    40
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 10:50

    Je suis en admiration devant ces photos .. la dernière est ma préférée !  ça fait si longtemps que je n'ai pas vu de cervidés , je me régale avec tes photos

    41
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 11:34

    C'est quelque chose oui ! Certains ont moins de chance. Le week-end dernier, c'est un grand mâle côté Daim, avec de magnifiques bois qui était pris dans des cordes et piquets de pilotis. Le pauvre était très très mal barré. Cordes et piquets dans les bois. Il tournait dans tous les sens complètement emmêlé. J'ai refusé que les personnes du groupe le prennent en photo. J'ai averti les autorités... De retour sur les lieux, il n'y avait plus personne. J’étais soulagée, il avait été libéré... oui mais ! Le soir on m'a dit qu'une balle coutait moins cher qu'une piqure..... Les ordures ..... Je ne regrette pas de ne pas avoir fait de photos..... Il y en a tellement qui n'ont aucune éthique sur le terrain, c'est écœurant, mais il faut LA photo. Il y en a tellement que je pourrai avoir, mais cela ne m'intéresse pas du tout.

    Quand tout le monde s'en sort bien, tout va bien et cela donne de superbes images en retour. Comme les tiennes. J'aurai été comme toi remplie de peur sur le moment et je ne sais pas si mes émotions ne m'auraient pas empêcher de faire des photos à la fin du dénouement.

    J'espère qu'il arrivera à se sortir de tout ça plus tard. Quelle belle bête ! Bravo

    42
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 20:30

    Pour Nath :

    Coucou,
    Je partage tout à fait ton point de vue, et crois moi, je choisis aussi mes relations par rapport à leur éthique !
    LA photo à tous prix, ce n'est pas pour moi non plus.
    Tu sais, si j'ai réussi à reprendre le dessus sur mes émotions, c'est parce qu'il est resté face à moi quelques instants à m'offrir cet échange de regards, mais c'était d'une main toute tremblante. 
    Je ne suis pas surprise du tout par ce que tu ma racontes, c'est bien plus simple de tirer une balle que d'envoyer une flèche anesthésique pour le dégager... et imagine le trophée à mettre au dessus d'une cheminée ! Arghhhhhhhhhhh
    Bisous et bonne soirée


    43
    Samedi 11 Octobre 2014 à 00:40

    Bravo Pascale,tu lui a enlevé une épine du pied...

    Superbe série

    Bisouss

    44
    Samedi 11 Octobre 2014 à 07:32

    Pour Mandoelle :

    Bon jour Joëlle,
    C'est vrai que nous avons souvent le même vocabulaire, et pour cause, nous utilisons une visée, il est donc bien difficile de dire autrement d'autant que l'action est la même, sauf que nous n'envoyons pas de balles. 
    C'est comme pour "partir en chasse", on peut le faire dans de nombreux domaine, mais cela n'implique pas forcément de tuer.
    Pour ce qui est du Cerf, c'est surtout sa sérénité qu'il a recouvré. Même prisonnier, il est resté classe, très classe wink2
    Bisous et bonne journée


    45
    Mercredi 5 Novembre 2014 à 13:57

    ton article est impressionnant ! j'aurais eu bien peur ... et comme il est beau ! quel port de tête ! bravo

    46
    Dimanche 10 Novembre à 20:01
    Durgalola

    il est splendide comme le génie des bois. Je comprends ton émotion et cette minute semblant une éternité. Claudie H. dans son livre, peu à peu, apprend que l'ONF veut beaucoup moins de cerfs et biches dans les forêts, car ils abîment les arbres (jeunes ou les troncs) ; et donne tous les ans donne davantage de bracelets(un bracelet par animal abattu) aux chasseurs. Certains ont même ouvert une boucherie  nommée "artboucherie"(j'ai vu qu'il vendait même de la viande de faon).  Et aussi, de plus en plus vont à la recherche des bois en période de mue et les vendent sur internet. Bises et bonne soirée.

      • Dimanche 10 Novembre à 20:58

        Comme je te le disais, je préfère rester sur mes propres émotions face à ces admirables animaux, face à leur puissance et à leur majesté.
        Et d'autre part, je signe assez de pétitions, j'essaie de m'investir et d'agir autant qu'il m'est possible dans le respect de la vie animale, et m'imbiber comme une éponge de ces horreurs, je n'en ai nulle envie. Garder mon optimisme m'est déjà parfois assez difficile. Mes expériences sont magiques, c'est celles-ci que je souhaite conserver plutôt que celles de ce livre ;-)
        Bises et bonne soirée Andrée

    47
    Lundi 11 Novembre à 17:09
    Durgalola

    merci pour ta réponse. Bises 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :