• Cincle plongeur

    Cincle plongeur - Cinclus cinclus - White-throated Dipper

    Gard (30)

    Fiche info ICI

    Carte de répartition ICI (Choisir les options)

    Je vous présente ici une longue série de photos concernant ce petits oiseau très fréquent sur mon blog.
    Une autre série suivra concernant sa technique de pêche pour les poissons.
    Ici, il vient de l'attraper. Afin de pouvoir le manger, dans un premier temps, il passe de longues minutes à la frapper de
    gauche et de droite sur une pierre. 

    Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur   Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur   Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur   Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur   Cincle plongeur

     

    Cincle plongeur

    Après tant d'agitation, une petite pause s'impose. 
    Viendra le temps ou il faudra couper ce poisson un peu gros pour lui de manière à pouvoir l'avaler...

     

    « Aigrette garzette"Pont des Tourradons" - Gard (30) - Le Cailar - Bord du canal du Rhône à Sète »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 01:09

    C'est superbe de le voir comme cela en pleine action, et quel plaisir de pouvoir capter ces instants.
    Bonne soirée.

    2
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 06:54

    La pêche a été bonne semble t'il, autant pour toi que pour lui... Je ne suis pas sûre d'avoir assez de patience pour faire ce genre d'images. Une fois j'ai dû l'avoir pour attraper des Martin pêcheurs au travail mais j'avais mal dans les jambes et j'étais ankylosée de partout. Je ne serai jamais un photographe animalier, c'est sans doute pour cela que j'aime les gros "zoiseaux" qui bougent moins... quoique... Bonne journée Pascale.

    3
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 08:38
    Claudine/canelle

    Coucou 

    Belle pêche ..., et dans ces cas là il faut etre patient  ..

    Bises 

    4
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 08:43
    Philippe Bullot

    En assommant ainsi sa proie, n'est pas aussi une façon de marquer son territoire, pour attirer une partenaire, un peu à la manière du martin-pêcheur ?

    5
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 08:45

    Coucou, 
    Les heures que tu passes à guetter cet oiseau ont été bien récompensées, il fallait être là au bon moment.
    Tu nous fais découvrir des scènes insolites, merci pour ce beau partage.
    J'ai hâte de voir la suite.
    Bisoussss

    6
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 08:52

    Bonjour Pascale, une jolie série dans ces rochers ! un bon repas en direct...bonne journée .

    7
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:01

    bravo pour cette série , c'est extraordinaire et un privilège de voir ça sur le blog . tu es une excellente photographe animalière , je te tire mon chapeau !

    8
    Gil Zetbase
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:08

    Impressionnant! Superbes images.

    Bonne journee!

    Photographe Gil Zetbase

    http://www.gilzetbase.com/

    9
    val
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:29
    val

    Génial de nous offrir ces scènes de vie auxquelles je n'ai jamais assistées.

    10
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:40
    Maguy

    Coucou , Pascale ce cincle plongeur  va faire des envieux parmi les pêcheurs et c'est tant mieux , bon appétit les oiseaux

    11
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 11:09

    Wouhaaaaaaaaaa! des moments mgnifniques que tu a photographié!! suis fan+++++ bravo à toi!! c'est magique!5* bisoussssss

    12
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 11:55

    Superbes scènes de vie ! ... suite au prochain numéro, chic !  ... Bises 

    13
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:06

    Pour Philippe Bullot :

    Bon jour Philippe,
    Cela pourrait mais ce n'est pas le cas. Un poisson de cette taille n'est pas une proie habituelle pour un Cincle plongeur et pour tout te dire, je ne les vois que très exceptionnellement avec de tels poissons et je passe de longues heures en leur compagnie.
    En fait je présenterai la suite de cette série.
    Ici, le Cincle voulait incontestablement couper le poisson en deux morceaux pour pouvoir l'avaler (et il y est parvenu).
    Le Martin pêcheur est "équipé" pour avaler des poissons parfois presque aussi gros que lui alors que le Cincle plongeur se nourrit en général de proies beaucoup plus petites (d'insectes et de larves, d'insectes aquatiques, de petits crustacés et de mollusques. Il consomme aussi des vers de terre, des têtards et petits poissons, et parfois aussi des oeufs de poisson).
    Ici la proie était bien grosse pour son petit gosier mais pas moyen de la laisser, d'autant qu'ils ne gagnent pas à tous les coups ;-)
    Si je me suis avancée dans ces explications, ce n'est pas hypothétique, elles sont issues de réelles observations et de différents cas similaires.

    14
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:32
    Harmonybis

    J'admire l'acharnement de ce Cingle pour couper le poisson en deux et je te félicite pour ta grande patience.Tes photos pourraient se voir comme une vidéo.C'est très réussi.

    Bonne journée.

    15
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 15:46

    Un plaisir ces clichés, quand on sait la difficulté de prendre les oiseaux en train de pêcher. J'imagine ton bonheur d'avoir réussi à prendre ces photos. Merci pour le partage.
    (j'ai répondu hier à ton commentaire) bisous

    16
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 15:59

    Ça n'est pas encore aujourd'hui qu'ils mourront de faim!

    17
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 16:54

    Quelle série intéressante, tes photos montrent parfaitement bien les efforts que déploie cet oiseau pour assommer sa proie. J'ai lu avec intérêt les explications que tu as données concernant son régime alimentaire, ton blog est une mine d'informations et je t'en suis infiniment reconnaissante.

    18
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 17:09

    C'était un vendredi pour pêcher un "gros" poisson comme ça :-)

    C'est absolument génial d'observer une espèce, de la suivre et de l'apprendre à fond. On fait partie intégrante de leur vie et ils ne le savent même pas, quel bonheur. Quel bonheur ta série aussi. Un vrai régal.

    Bisous 

    19
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 17:32

    Alors là, je me régale !!!!

    20
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 17:48

    Waaaahouuuh! Quelle série de photos! Je me souviens encore de la pêche du martin pêcheur; celle-ci en plus: bravo Pascale pour ta patience et ta maîtrise et merci pour ces belles images.

    Bises et passe une bonne fin d'après midi

     

    21
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:09

    Ta patience à les observer paye ,tes photos sont géniales,vivement les prochaines,j'adore cet oiseau que je n'ais pas eu la chance de rencontrer.

    Merci pour ce beau partage.

    Passe une belle fin de journée.

    Gros bisoussss

    22
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:52

    cela est encore de la super photo, qui nous montre bien la façon de se nourrir de cet oiseau, un super reportage.

    23
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 18:59

    Très intéressant, cette série. Bonne idée, Pascale. Je comprends bien qu'il doit être fatigué, après tant d'efforts.

    24
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 20:05

    un petit poisson qui ne deviendra pas grand ... c'est une belle série de photo - voir l'adresse de l'oiseau est intéressant. 

    25
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 10:03
    Philippe Bullot

    Merci beaucoup Pascale pour ta réponse et tes explications, bonne journée :)

    26
    Samedi 31 Janvier 2015 à 09:10

    magnifique série

    tout est dans le détail c'est superbe

    27
    Vendredi 27 Février 2015 à 00:06

    Bonjour Pascale

    Je  ne sais  qu'admirer  le  plus,  le cingle et son adresse  à la  pêche  ou  toi  pour  la qualité de la capture photographique. Quoiqu'il en soit,  bravo pour cet  instant vérité.

     Je t'embrasse

     

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :