• Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

    Fiche info ICI

    Hérault (34)


    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

    Sur Lattes, à la maison de la nature, la présence des serpents est assez fréquente.
    Avec un peu d'observation, il est donc assez facile de parvenir à en voir, bien que souvent difficiles à photographier.
    Il m'est arrivé d'en croiser en grand nombre, dont une fois une dizaine de mâles entourés à une femelle
    en période de reproduction.

    Ce jour là, deux magnifiques Couleuvres à échelons se réchauffaient sur des pierres au soleil de fin de journée.
    Je ne préciserai pas l'endroit exact car elle y sont souvent, et je sais aussi que si beaucoup de personnes
    les protègent, d'autres ont pour but de les exterminer, bien que les serpents soit protégés dans notre pays. 

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

     

     

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

     

     

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

     

     

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris

     Sur les derniers clichés, cette Couleuvre est posée sur le pantalon d'une étudiante en herpétologie.


    Dans ma région, les couleuvres sont nombreuses (Couleuvres de Montpellier, Couleuvres à échelons, Couleuvres à collier, Couleuvres vipérines...
    (voir ICI).

    Aucun de ces deux individus n'avaient été répertoriés.

    Ils ont donc été pesés, photographiés, mesurés, puis marqués à chaud (de manière à ce que l'identification soit persistante malgré
    les mues successives) sur deux écailles à proximité du cloaque, ceci de manière à pouvoir "les suivre" au long de leur vie  si elles venaient
    à être retrouvés par d'autres personnes s'intéressant au sujet.

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris (la femelle)

     Nous étions en présence d'un mâle et d'une femelle.
     Les Couleuvres à échelons ne disposent pas de crochets à venin, contrairement aux Couleuvres de Montpellier
    pour qui elles sont placées, non pas à l'avant de la bouche, mais tout au fond de la mâchoire.
    Pour autant, même si cela ne blesse pas, une morsure  de Couleuvre à échelons peut malgré tout pincer assez fortement.

    Couleuvre à échelons - Rhinechis scalaris (le mâle)

     

     

    Comme il n'est pire faute que la haine
    Ni meilleure ascèse que la patience,
    Appliquons-nous, de toutes les façons possibles
    À cultiver la patience.

    Bodhicaryavatara, La Marche vers l'Éveil

     

     

    « Grèbe à cou noir à la tombée du jourGampo et Loo à la rivière »

  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Juin 2016 à 01:54

    Oups, j'ai la phobie de ces animaux et je n'ai pas pu regarder toute la série qui est certainement très belle.

    2
    Souleymeine
    Mardi 21 Juin 2016 à 06:43

    SUJET  tout  à  fait  original , car  relevant  des  rarissimes  rencontres ...

    SÉQUENCES  géniales  , car  très  précises ....

    PHOTOS  magnifiques , car  œuvres  d'  expert ( E ) ....

    RÉSULTAT  :  Un  montage  épatant , comme  toujours , qui  nous  offre  les  plus  principaux  détails  sur  l' entière  beauté  d'un  reptile , paraissant  ici  en  totale  quiétude  , en  état  d'inoffensif , sans  aucune  manifestation  de  nuisance  habituellement  préjugée , présumée ....

    CONCLUSION  : J" avoue  reconnaître  toute  l' excellence  de  cette  autre  ouvrage  d' érudit ( E ) ....

    Bravo .

    Merci .

    P.S. :  Pourrai - je , s' il  vous  plait , connaitre  qui  fut  le   Grand   virtuose  -  charmeur  de  ce ...... serpent ?!....                

      • Mardi 21 Juin 2016 à 07:10

        Je voulais donner quelques détails sur cette série, et j'ai légèrement oublié, je vais donc compléter mon article.
        Merci à vous et bonne journée. 

    3
    Mardi 21 Juin 2016 à 07:37
    Claudine/canelle

    Merci pour tes renseignements  sur ces couleuvres 

    Je ne suis pas fan elles me font peur même si elles ne sont pas vraiment dangereuses 

    Tes photos sont très belles 

    Bises

    4
    Mardi 21 Juin 2016 à 07:48

    Ouai... très bel article ! bonjour Pascale, je suis toujours attiré par ces reptiles malgré que je les crains fortement... tes photos sont superbes comme toujours, merci.  Bisous

    5
    Mardi 21 Juin 2016 à 07:54

    Coucou, 
    Il est rare de pouvoir faire des photos de serpents en général. 
    Ici, tu as fais des clichés grandioses, des gros plans d'un piqué remarquable, c'est beau, tout simplement!
    Bisoussss et bonne journée Pascale.

      • Mardi 21 Juin 2016 à 08:04

        Coucou Martine,
        Et aussi très heureuse que vous ayez pu partager ces instants magiques ;-)
        Bisoussss et bonne journée à toi aussi

    6
    Mardi 21 Juin 2016 à 08:01

    coucou Pascale

    très belle série avec de beaux portraits de proximité. bravo.

    la dernière que j'ai pu voir de très prés, date de l'an dernier en aout, elle s'est tout simplement invitée et est entrée dans la maison par la baie vitrée de la terrasse !!! j'ai appelé les pompiers ne sachant de prime abord si couleuvre ou vipère, il a fallu 1 heure pour l'attraper sous un meuble. Ensuite les pompiers l'ont remise dans les roches du bout du terrain....happy end

    bonne journée, bises, maurice

    7
    Joely☼
    Mardi 21 Juin 2016 à 08:18

    Cette Couleuvre est splendide ! Tes clichés sont tout simplement prestigieux, netteté, couleur... j'ai passé un long moment à les observer.

    8
    Mardi 21 Juin 2016 à 08:21

    Une couleuvre bien timide, je n'ai eu l'occasion d'en voir qu'un seul exemplaire en 20 ans de fréquentation de sa zone de répartition et encore c'était une jeune bien caractérisée par ses échelons.

    Ton mini reportage est très très chouette, on voit bien  l'animal sous tous les angles et les photographies sont top comme toujours.

     

    9
    babacmoi
    Mardi 21 Juin 2016 à 08:51

    Il n'y a aucun serpent venimeux en Corse ,même pas de vipères qui ne peuvent s'acclimater. Malgré cela je fais toujours un pas en arrière quand je vois des couleuvres sans en avoir ni peur ni phobie.Mon éducation Chrétienne sans doute.......

    Bonne journée.

    10
    Mardi 21 Juin 2016 à 09:51

    Magnifiques ces photos. On voit déjà rarement des photos de serpents sur les blogs, mais là en plus tu nous offres des gros plans superbes et d'une grande qualité. Merci!

    11
    Mardi 21 Juin 2016 à 09:52
    Mireil.29

     Ta série est très belle  malgré que J'ai toujours beaucoup de mal à regarder ce genre de photos Pascale..  

    12
    Mardi 21 Juin 2016 à 10:00

    rhooo, génial de les voir comme ça! merci Pascale

    13
    Mardi 21 Juin 2016 à 10:37

    Si inoffensive et pourtant si crainte, la pauvre. A cause de l'Eden...

    Bonne journée.
    Cette photo de ta renarde, un plaisir quotidien quand on ouvre ton blog.

      • Mardi 21 Juin 2016 à 10:51

        Et oui, les animaux ont beaucoup souffert des paroles bibliques, puis s'en est suivi les Fables qui n'ont fait qu'ajouter de la négativité la plupart du temps juste adressée aux travers des Hommes et totalement incomprises.
        Merci et bonne journée Alain

    14
    Mardi 21 Juin 2016 à 10:56

    Elle est superbe ! j'adore les serpents ...

    15
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:02

    Ahhhh phobie des serpents, j'ai essayé de me soigner sans aucun résultat.

    Il y en a un à côté de moi qui lui a pris grand plaisir à regarder ta belle série sous tous les angles.

    Bizzz Pascale

    16
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:03

    Il y en a aussi par chez nous mais beaucoup plus foncées et c'est la première fois que je peux admirer ce gris bleu métallique des yeux .

    Merci pour ces explications ainsi que les splendides approches cool

    17
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:04
    Didier 85

    Une très belle série !
    C'est vrai on en voit peu sur les blogs
    Bisous et belle journée Pascale

    18
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:13

    Ayant grandi dans la forêt, j'ai toujours vis à vis des serpents une logique d'affrontement. Les vipères ne se déplacent pas vite et on a vite fait de poser un pied dessus; une morsure s'ensuit. J'ai des parents qui ont été mordu et heureusement soignés par les plantes, les hôpitaux se trouvant alors à plusieurs heures de pirogues. Il y en a d'autres qui s'accrochent aux branches, à hauteur d'homme et quand on n'a pas l’œil exercé, on ne les voit pas. Dans les cases, ils trouvaient facilement une cachette...

    En principe, le premier qui voit l'autre fuit, mais la plupart du temps, on cherche à tuer le serpent.

    Désolé, mais aujourd'hui encore je ne le laisse pas partir un mamba ou un python qui vient de m'étrangler un chien. Seule la petite couleuvre verte commune à la vie sauve.

    19
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:28

    Oups!! j'ai toujours eu un mal fou avec les serpents, que je trouve par ailleurs très beaux. C'est sûrement une phobie que je traîne. Gros bisous, Pascale.

    20
    Mardi 21 Juin 2016 à 11:41

    Bonjour Pascale ! 

    Tu as fait là une série exceptionnelle, à travers tes photos si belles, merci ! ... En général cette espèce ne laisse pas le temps de la photographier ... yes Bisous

    21
    Mardi 21 Juin 2016 à 13:07

    Je n'ai pas bien compris cette histoire de pesage, marquage. Elles étaient en liberté dans la nature ou dans un serpentarium ?
    En tout cas, tes photos sont très belles. Bravo et merci de nous montrer leur caractère inoffensif.
    Bonne journée

      • Mardi 21 Juin 2016 à 13:30

        Désolée, je pensais avoir été claire dans mes explications en précisant que leur présence était assez fréquente sur ce lieu. Dans un serpentarium, elle n'est pas "fréquente", elle est, forcément ;-) En outre, dans un serpentarium, elle ne risquerait pas d'être tuées par les personnes qui les estiment nuisibles puisque par définition, elles y sont à l'abri et protégées.
        Elles étaient dans la nature, mais les herpétos au même titre que les ornithos (qui baguent les oiseaux) étudient ces animaux et donc quand ils les trouvent, ils sont mesurés, pesés, marqués s'ils ne le sont pas encore. Ils étudient ainsi leur biotope, leur croissance quand ils retrouvent un individu répertorié, leur zone d'habitat... 
        Bonne journée à toi également Katia. 

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 09:42

        Merci pour le complément d'information.
        Tu as été claire mais je me posais quand même la question puisque je ne comprenais pas comment ils étaient attrapés pour être pesés etc ..

      • Mercredi 22 Juin 2016 à 11:21

        Tous les actes ont été faits dans la nature, l'herpéto se balade avec son matériel en recherche des serpents.

    22
    Mardi 21 Juin 2016 à 13:24

    Superbes images. J'avoue que je ne suis pas fan des animaux rampants, mais il ne me viendrait pas à l'esprit de les exterminer ou de leur faire le moindre mal. Quand les gens vont-ils comprendre que chaque être vivant a son utilité dans la nature et qu'exterminer une espèce, c'est aussi en  exterminer un tas d'autres ?

    23
    Mardi 21 Juin 2016 à 17:42

    Wouah, quelle série,le piqué est top, j'aime beaucoup tes cadrages et avec ce fond vert, cette couleuvre ressort vraiment bien.Bravo.

    Un coup de cœur pour la 4 et la dernière. 

    Passe une belle journée.

    Bisousssss

    24
    chriso3
    Mardi 21 Juin 2016 à 17:59

    Elle a l'oeil vif et la langue fourchue! Beaux portraits!

    25
    Mardi 21 Juin 2016 à 18:51

    bonjour,

    des photos rares et bravo pour les infos et les clichés, je suis captivé par tout cela ,super.

    à bientot

    le soleil doit venir demain on croise les doigts ici

    bises

    26
    Mardi 21 Juin 2016 à 19:15

    Bonsoir Pascale c'est une magnifique série avec des très belles photos bonne soirée bisou Claudine Daniel

    27
    Mercredi 22 Juin 2016 à 00:29

    Coucou Pascale

    Très bel article bien documenté. La dernière photo est superbe. Encore des animaux qui ont des yeux merveilleux.

    Les vipérines et à colliers sortent enfin ici, après les grosses pluies, les grosses chaleurs, du coup idem, on ne peut rien faire quand même.

    Bisous

    28
    Mercredi 22 Juin 2016 à 06:51

    Tes photos sont superbes !

    Bonne journée Pascale.

    29
    Mercredi 22 Juin 2016 à 19:34

    Là, c'est sans moi et je passe très vite. J'ai une peur bleue et totalement incontrôlable des serpents, quels qu'ils soient !!!

    30
    Mercredi 22 Juin 2016 à 21:32

    Grâce à toi, ce matin dans le bus j'ai appris plein de choses sur les couleuvres et vipères de France : merci pour le lien. Quand j'étais petite en Bretagne mes parents m'expliquaient qu'en France il y avait 2 sortes de serpents : les vipères (méchantes) et les couleuvres (gentilles). C'est bien plus compliqué que ça en définitive, on connaît si peu ces animaux. J'ai déjà croisé des gens qui en sont encore à tuer les orvets quand ceux-ci ont la mauvaise idée d'aller dans leur jardin ;-(. Intéressant aussi la méthode de "bagage" des couleuvres. Sans parler de tes portraits, très réussis !

    31
    Quichottine
    Vendredi 24 Juin 2016 à 12:58

    J'en ai beaucoup appris sur ces couleuvres en te lisant.

    Personnellement, je n'ai pas peur des serpents... mais je n'en ai pas rencontré très souvent. :)

    32
    maguy
    Vendredi 24 Juin 2016 à 13:13
    maguy

    Très belle série et riche en explications ce qui est un plus , je n'ai pas la phobie de ces reptiles mais étant incapable de reconnaitre vipère et couleuvres je préfère ne pas prendre de risque ;-)

    33
    Samedi 25 Juin 2016 à 11:12
    sylolive

    Superbes ^photos mais je ne suis pas fan de ces animaux qui sont pourtant  splendides quand on les détaille ...

    34
    Lundi 27 Juin 2016 à 23:11

    Bonjour Pascale, 

    Ces photos sont remarquables. Chez mi, dans le Jura, il y a aussi des couleuvres mais je ne saurais dire de quelle variété. De plus, quand j'en vois,  c'est malheureusement sur la route,  écrasée par les véhicules. Car ces animaux payent  un lourd tribu à l'automobile.

    Bises

    35
    Mercredi 29 Juin 2016 à 07:07

    un bel article et une magnifique couleuvre prise sous différents angles , j'aime les serpents et ne connais pas celle ci . j'espérais en voir dans les terrains vagues au Sénégal , il y a des mambas et des najas venimeux mais je n'ai rien vu et c'est peut être mieux je ne sais pas si je serais revenue hihi !

    36
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 13:16

    Je termine ici la rétrospective de tes articles, enchantée comme d'habitude, des photos magnifiques, je ne saurais dire lesquelles je préfère, chaque article est épatant, avec peut-être une mention particulière pour les intermèdes avec Loo et Gampo, trop beaux ! .... Bisous et à bientôt Pascale, merci pour ce moment de pur plaisir. happy

    37
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 07:07

    Bravo pour ces photos magnifiques !

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :