• Diptère nématocère Mycetophilide (venant d'émerger)

    Gard (30)

    Diptère nématocère venant d'émerger

    Il a perdu quelques articles à l'antenne de droite, et à gauche, un morceau de patte en route arf

     

    « Le Cheval et le Héron... Un petit tour à la rivière pour Gampo »

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Septembre 2015 à 06:36

    je ne vois pas ce que c'est , il est trop frais !très joli bokeh.

    2
    Mardi 1er Septembre 2015 à 07:59

    RE...Pascale

    encore une superbe macro de ta part !! beaucoup de finesse et de netteté dans les détails !!

    re bonne journée, A+

    3
    JOHN from NT
    Mardi 1er Septembre 2015 à 08:09

    Très beau cadrage et couleurs pour cet insecte fragile qui a d'ailleurs perdu quelques articles d'une de ses pattes.

    4
    Mardi 1er Septembre 2015 à 08:16

    Elle s'est amputé une antenne, je suis sûre qu'elle va percevoir moins bien la stéréo. LOL ! belle prise. J'aime cette transparence des ailes comme un voile qui laisse voir l'abdomen

    5
    Mardi 1er Septembre 2015 à 08:20

    Coucou, 
    Juste aprés l'émergence, c'est un beau moment de le découvrir ainsi! 
    Belle macro.
    Bisousssss

    6
    Mardi 1er Septembre 2015 à 08:34
    claudine/canelle

    Je découvre ce petit insecte  

    Bonne journée Pascale 

    Bises

    7
    Mardi 1er Septembre 2015 à 10:37

    Oui il a souffert, mais comme tu dis, c'est la loi de la nature. Tant mieux pour lui s'il s'en est sorti.

    Tu me dis que le vrai problème, c'est l'homme et la surpopulation. Mais tu sais bien qu'il est "tabou" d'en parler.

    Il n'est plus question de laisser mourir un malade ou un accidenté. Même les fœtus malformés sont sauvés à tout prix.

    Il n'est pas bien de faire la guerre. Il faut s'entraider.

    La loi du plus fort ne peut s'appliquer. Il faut respecter les lois des hommes. Même la peine de mort a été abolie dans de nombreux pays.

    Je sais bien que si les lois de la nature étaient appliquées aux humains, on ne connaitrait pas tous ces problèmes...

    Il n'y a plus de sélection naturelle chez l'homme.

    Mais pour la majorité des humains, il y a la nature et ses animaux d'un côté, et L'HOMME de l'autre qui veut tout régenter et exploiter sans se soucier des conséquences.

    C'est ce qu'on nous a appris dès l'enfance. Alors que nous avons tous énormément de gènes en communs...

    ICI un article intéressant à ce sujet.

    Bise, Michel

    8
    Mardi 1er Septembre 2015 à 10:43
    Philippe Bullot

    Diptère nématocère Mycetophilide ? Je n'aurais pas dit mieux ! ;-)

    Je ne connaissais pas, merci Pascale pour la découverte.

    Bonne journée.

    9
    Mardi 1er Septembre 2015 à 11:49

    Pour Micromick :

    Ce que tu me dis me semble être la base de l'humanisme, et étant humains, c'est ce que nous sommes sensés être selon moi puisque nous avons, dans le règne animal, cette capacité de raisonnement, d'analyse, d'introspection et la conscience des conséquences des actes que nous posons !

    Personnellement, il ne me semble pas qu'il soit tabou de parler de surpopulation humaine et il me semble au contraire que nous en parlons de plus en plus. Je pense que nous ferions bien de réaliser, et même dans nos pays ou la vie est d'une relative facilité, que nous multiplier n'est pas forcément la meilleure idée qui soit à présent, d'autant que nous connaissons les conséquences qu'induit toute cette population mondiale sur la planète que nous tuons très rapidement. C'est, je le crois, à la base qu'il faut le faire, c'est à dire en limitant nous même le nombre des naissances.

    En reprenant tes phrases, voilà quels sont mes propres raisonnements...

    TOI : "Il n'est plus question de laisser mourir un malade ou un accidenté. Même les fœtus mal formés sont sauvés à tout prix."  
    MOI : Ce sont des choses qui me semblent normales de soigner la maladie ou les accidentés, et même les mal formations in vitro si c'est possible y compris d'apporter le confort nécessaire dans la vieillesse.... La sélection me rappelle quelques souvenirs historiques assez sombres...


    TOI : "Il n'est pas bien de faire la guerre. Il faut s'entraider".
    MOI : Ben oui.... Ça aussi me semble normal !!!!!! On ferait même bien de se pencher un peu plus sur le mot "fraternité", dans la mesure ou liberté et égalité ne sont qu'utopies !


    TOI : "La loi du plus fort ne peut s'appliquer. Il faut respecter les lois des hommes. Même la peine de mort a été abolie dans de nombreux pays."
       
    MOI : Là encore, je trouve que c'est une bonne chose, quelle absurdité de tuer pour punir d'avoir tuer. C'est un vaste débat et sache que respectant toutes formes de vies, je ne peux en aucun cas être pour la peine de mort. 
    La guerre, la peine de mort ou ce genre de choses ne sont pas pour moi un moyen de réguler sainement la population.


    TOI : "Je sais bien que si les lois de la nature étaient appliquées aux humains, on ne connaîtrait pas tous ces problèmes...
     "  
    MOI : Ce que tu me dis s'appelle la loi du Talion, et quand on se targue d'avoir un peu d'intelligence ce que l'humain fait, avoir des sociétés régies par des règles me semble tout de même une manière de parvenir à vivre ensemble dans une bonne intelligence. Et même comme ça c'est pas gagné, alors sans ces règles, je n'ose y penser !


    TOI : "Il n'y a plus de sélection naturelle chez l'homme."
     
    MOI : Je ne suis pas non plus tout à fait d'accord avec ça. A moins que pour toi cesser les soins et s'entre-tuer soient une sélection naturelle.
    Pour moi, ce seraient des actes purement cons et cruels dans la mesure ou nous avons justement une conscience et les capacité à faire ou ne pas faire.
    Ce qui est passionnant chez l'espèce humaine, c'est que justement nous avons travaillé pour que même les faibles puissent survivre, ce qui est totalement en désaccord avec nos actes dans bien des situations. 


    TOI : "Mais pour la majorité des humains, il y a la nature et ses animaux d'un côté, et L'HOMME de l'autre qui veut tout régenter et exploiter sans se soucier des conséquences.
     "

    MOI : Je ne comprends pas très bien tout ce dont tu me parles, j'imagine que ce doit être par rapport à mon intervention sur ton article du jour.
    J'y reviens donc en disant que je ne crois pas qu'en dramatisant le cycle naturel de la vie animale et en le rendant cruel ou monstrueux, on parvienne a faire aimer aux autres cette magnifique faune qui peuple notre planète, d'autant que le "Petit peuple de l'herbe", comme tu l'appelles toi aussi, n'est déjà pas très apprécié de beaucoup de gens. Bien petit et souvent inoffensif, mais le méconnu fait tellement peur.... il en est de même pour ceux de notre propre espèce animale, l'Homo sapiens, dès lors qu'il ne vit pas comme nous le faisons nous mêmes. La tolérance, très joli mot mais que nous n'avons pas forcément très bien compris et encore moins bien appliquée. Maintenant il est vrai que le dramatique, le cruel, le monstrueux... c'est beaucoup plus vendeur que la beauté, la paix, la sérénité, l'altruisme.... et on le voit dans toutes les formes de médias !

    Je sais que nous avons énormément de gènes en commun Michel, je m'intéresse à toutes ces choses depuis que je suis gamine, mes enfants et tout particulièrement l'un a suivi dans le même sens. Bien évidemment que les frontières s'estompent, puisque NOUS SOMMES DES ANIMAUX NOUS-MÊMES ! 
    Notre ancêtre commun, LUCA... ICI

    Bise et bonne journée

    10
    Mardi 1er Septembre 2015 à 12:04

    "Mais pour la majorité des humains, il y a la nature et ses animaux d'un côté, et L'HOMME de l'autre qui veut tout régenter et exploiter sans se soucier des conséquences."

    Non je ne faisais pas du tout allusion à ton intervention. Rien dans ma phrase ne l'indique.

    C'est vrai, l'homme est un animal et il l'a oublié. Mais la terre a vu passer beaucoup d'espèces à présent disparues. Et elle en verra d'autres...

    Si l'homme continue dans cette voie, il sera l’artisan de sa propre disparition.

    Bonne journée aussi. Bise

    11
    Mardi 1er Septembre 2015 à 12:36

    Pour Micromick :

    Je me suis basée sur le fait que tu ais repris "que le vrai problème c'est l'homme et la surpopulation".

    Je n'ai jamais oublié que je suis moi-même un animal et mon cerveau reptilien me le rappelle tous les jours ;-)
    La terre a en effet vu passer beaucoup d'espèces, mais la régulation se faisait d'elle-même pour des tas de raisons différentes, y compris les changements climatiques naturels ou les impactes de météorites et non pas par les destruction de la planète elle-même par une seule espèce vivante : l'Humain ! Et ce, en moins de 150 ans ! L'humain est l'artisan de la disparition d'énormément d'espèces, dont la sienne, ce qu'aucun autre animal n'aura fait ! C'est une première, et je ne suis pas certaine que nous ayons matière à en être fiers, bien que nous pensons être au sommet de l'intelligence.

    Je reprends une phrase déposée par Didier 85 sur mon article "Aimer la nature ???" -> Comme le dit le titre d'un livre d'Yves Paccalet : "L'humanité disparaîtra, bon débarras !"
    Et je suis en parfait accord avec ça !

    Bise

    12
    Mardi 1er Septembre 2015 à 13:27

    Moi aussi, je pense ça aussi. La terre et tout notre environnement en sera soulagé...

    Bise.

    13
    Mardi 1er Septembre 2015 à 13:48

    Pour Micromick !

    Soulagée et même... reconnaissante ! hihihi
    Bise Michel

    14
    Mardi 1er Septembre 2015 à 14:10

    Ça c'est sûr! happy

    15
    Mardi 1er Septembre 2015 à 14:18

    très belle photo -  j'admire cet insecte. Bises 

    16
    Mardi 1er Septembre 2015 à 14:58
    Harmonybis

    Un insecte que je ne connais pas mais qui a de belles couleurs lilas.Dommage qu'il soit déjà estropié si jeune.

    Bonne journée Pascale.Bises.

    17
    Mardi 1er Septembre 2015 à 15:00

    Quelle belle photo d'un insecte dont j'ignorais l'existence et que je trouve très joli avec ses ailes transparentes.

    18
    Mardi 1er Septembre 2015 à 16:13
    ... MAGNIFIQUE !
    19
    Mardi 1er Septembre 2015 à 17:53

    Un insecte que je découvre à travers ta photo.

    Merci Pascale.

    20
    Mardi 1er Septembre 2015 à 18:26

    sans doute un grand voyageur !! yes

     

     

     

    21
    Mardi 1er Septembre 2015 à 18:52

    Un bel insecte en devenir !
    Je ne pense pas l'avoir déjà rencontré...
    Merci et bisous Pascale

    22
    Mardi 1er Septembre 2015 à 19:50

    Tiens tiens Cabrel s'est assi invité chez toi !

    Superbe photo sur un fond qui met bien l'insecte en valeur

    Et bravo pour cette photo dans la bannière , whaouuuu

    23
    Mardi 1er Septembre 2015 à 22:07

    Même amputé, il est beau cet insecte. En tout cas, tu l'as parfaitement mis en valeur.

    24
    Mardi 1er Septembre 2015 à 22:12

    L'émergement ne s'est pas fait sans mal. Il est tout transparent.

    25
    Mardi 1er Septembre 2015 à 22:45

    J'ai regardé un peu sur internet pour voir quel genre d'insecte c'était, il me semble le connaitre mais de dos, je ne suis pas sûre.
    L'important est qu'il puisse voler.
    Merci Pascale !

    26
    Mardi 1er Septembre 2015 à 23:53

    Le passage dans la vie n'est pas toujours de tout repos, ni toujours un long fleuve tranquille.

    On dirait presque un insecte artificiel

    27
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 00:02

    Elle est très élégante.

    Je n'en ai jamais vue (je n'ai jamais fait trop attention à vrai dire...)

    28
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 07:24

    ça ressemble un peu à une cigale...

    29
    Mercredi 2 Septembre 2015 à 15:10

    Une belle netteté,on distingue bien les détails à travers les ailes

    Bisoussss

    30
    Samedi 3 Octobre 2015 à 12:20

    j'avais raté cet article! je n'avais jamais vu l'insecte adulte, juste sa larve.. merci pour cette découverte. gros bisous Pascale. cathy



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :