• Elle s'est arrêté de tourner... sur la place de la Comédie

    Montpellier - Hérault (34)

    Elle s'est arrêté de tourner... sur la place de la Comédie

     

    En 2006, le budget alloué aux illuminations de Noël par la municipalité était de 375.000€ + 50.000€ pour mettre en conformité des éléments. En 2007, la Ville déclarait avoir dépensé 375.000€ pour Noël et, entre autre, un gigantesque faux sapin lumineux dressé sur la Comédie, voué à "économiser un arbre" à notre Cité, expliquait Hélène Mandroux, maire de la cité. Qui précisait alors que "70% des motifs de décoration" avaient été renouvelés et que "90% des éclairages, équipés de lumières basse consommation", allaient permettre "40 % de baisse de consommation d'électricité par jour sur les 73 sites illuminés"... En 2012, le budget des lumières de Noël de le cité est passé à 550.000€.
    Cette année 2014 : 435.000€ de la Ville + 30.000€ de la CCI ont été investis et, dans les innovations : l'illumination phare de la Comédie, la boule à 50.000€... Qui est, comme le fût le faux sapin de 2007, entourée de barrière et sous surveillance. 
    Source ICI

    Juste pour rire (jaune je pense), prenez cette somme et diviser là par votre revenu mensuel.
    Je pense que vous pouvez encore diviser par douze mois pour obtenir un nombre à deux chiffres !
    Quand je pense à ceux qui n'ont rien et passent leur hiver dans la rue !
    Je crois vraiment que ce monde à perdu le sens du commun !

    « Grue antigoneÉrismature ornée »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 00:08

    Bonsoir Pascale,  

     Belle réalisation et surtout une  photo très propre sans parasites.

    Je t'embrasse

    2
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 01:44

    la terre perd la boule !  une très belle déco qui je pense doit être très grande .

    3
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 06:24

    Il faudrait sans doute que je descende à Grenoble pour voir les décos de cette année mais le courage me manque. C'est 45 kms dans chaque sens, des difficultés pour stationner et les grandes villes je fuis de plus en plus. Mon petit village de 1400 âmes me va bien et comme j'ai du stock d'images de fêtes, je ne fais aucun effort.

    4
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 07:38

    Bonjour,
    désolé pour le copier/coller, j'ai peu de temps aujourd'hui, je pars pour un long moment, peut-être comme l'année dernière (3 mois). Les photos sont programmées sur mon blog, vous pouvez passer les voir quand ça vous arrange. Je ne passerai pas chaque jour, je n'aurai pas toujours un PC de disponible. Ces dix prochains jours, je serai à Paris et ça va être difficile. Je vais essayer de passer une à deux fois par semaine.
    Je te souhaite de bonnes Fêtes de fin d'années.

    5
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 08:19

    Bonjour Pascale

    Place de la Comédie à ... Papeete si je regarde bien ta boule de cristal !

    @+

    6
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 08:46

    Quelles sont belles toutes ces petites âmes de lumière sur notre planète !

    7
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 08:48

    Coucou Pascale,

    je ne l'ai pas encore vue illuminée mais je trouve l'idée superbe. Avec le reflet cela rend magnifiquement bien.  En attendant, on a envie de profiter du soleil qui est enfin là ! Bonne journée à toi. Bisousssssssssss. Joëlle

    8
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 09:08
    Impressionnant globe terrestre, çà change du sempiternel sapin de Noel ! J'aime son coté plus Laïque et collectif.
    9
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 09:27

    Coucou, 
    La beauté des décos de Noël .
    Une photo magique, c'est beau la terre !
    Bisoussss

    10
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 10:30

    Bon jour Pascale, la photo est étrange, je me demande ce que je vois et pourtant je ne perds pas la boule. Magnifique en tous cas. Bises et merci pour cette merveille

    11
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 11:31

    une déco grandiose je pense... bisouss

    12
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 11:39

    Jolie déco très originale, ça change des sapins de Noël ! ... wink2 Bises

    13
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 12:58

    Tu la remettra en route, ça serait embêtant qu'elle s'arrête de tourner définitivement...

    Merci Pascale

    14
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 13:08

    une magnifique illumination de Noel !!

    à la nuit tombée cela doit être assez féérique, je ne sais pas si elle est imposante ou pas ?

    15
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 14:29

    En voilà une très bonne idée de décoration. C'est lumineux.

    16
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 14:41

    Pour Framboise :

    Je pense qu'elle doit faire une dizaine de mètres de hauteur. Les gens paraissent bien petits à ses côtés... dommage, je n'ai pas pensé à en faire un cliché...
    Les lampes ont été placées avec un élévateur assez impressionnant. Un semi-remorque arrive à peine à un tiers de sa hauteur.

    17
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 15:10

    Belle photo, nette et superbe.

    Quant aux décorations de Noël, il me semble qu'en ces périodes où l'on dit qu'il n'y a plus de budget pour ceci ou cela, je vois avec "bonheur" que le budget illuminations de Noël n'a pas souffert de la crise

    18
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 17:33

    Photographiquement parlant, c'est très beau et certainement très impressionnant de visu mais vu le budget alloué, c'est de mon point de vue, très exagéré !

    19
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 17:34

    Bonne soirée Pascale, je t'embrasse

    20
    Alain Larivière
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 18:13

    Une photographie originale de cette mappemonde ampoulée.

    J'adore

    21
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 19:03

    C'est superbe, il faut le reconnaître. Mais dépenser de telles sommes pour des décorations, aussi belles soient-elles, est-ce vraiment raisonnable ? C'est un tout autre débat.

    22
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 19:36

    Pour In The Mirror :

    Je suis bien d'accord, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai rajouté ce texte paru dans le Midi libre arf
    Il me semble qu'il y a bien d'autres choses à faire de plus urgent et surtout de plus vital !

    23
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 20:58

    Nous sommes d'accord Pascale ;)

    24
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 21:43

     Décos  de Noël ok...... mais est -il nécessaire d'allouer un budget pareil !!

    Perso quand on pense à ceux qui sont a la rue , à ceux qui tentent de survivre .

    Je trouve cela plus qu'exagéré !!

    25
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 00:46

    Ce que tu dis est sans doute vrai Pascale et je me dis parfois la même chose, mais je me dis aussi que c'est un plaisir offert à tous pauvres ou riches...

    Nous ne pouvons pas d'un côté regretter la magie de Noël comme je le lis souvent en ce moment et rejeter ces illuminations.

    Je me souviens d'une période où, par économie, les illuminations avaient été fort réduites sinon supprimées.

    Les pauvres n'étaient pas moins pauvres pourtant...

    Je ne sais pas où se trouve le juste équilibre car nous en voulons toujours plus.

    Gros bisous

    26
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 07:57

    Pour Cricri87 :

    Bon jour Cricri,
    En toute sincérité (impossible pour moi de ne pas réagir devant tes mots sur ce sujet) je pense que lorsque nous étions enfants, les décorations de Noël n'étaient pas si grandioses, et je ne crois pas que les communes auraient ne serait-ce qu'envisagé de dépenser une somme équivalente rapporté au pouvoir d'achat de l'époque. Cela nous a t'il empêché de ressentir cette magie de Noël et d'en avoir gardé de doux souvenirs ? Je ne crois pas, et je crois même qu'elle était bien plus présente.

    Aujourd'hui, les enfants sont blasés devant ces illuminations et décorations et je doute sincèrement qu'ils en gardent plus tard les mêmes émotions que nous avons nous mêmes.
    Beaucoup d'entre eux ne s'arrêtent même pas devant pour les regarder.
    Et, as tu déjà posé la question à un sans abri de savoir si ces décorations au prix exorbitant lui apportaient du plaisir ?

    Certes, une économie ne rendra fondamentalement pas plus riche une personne démunie, mais peut être que si cet argent était investi dans des choses plus rationnelles et humaines que de l'éclairage de fête pour quelques semaines et qui représente trente années de travail pour quelqu'un qui gagne le SMIC... 
    Déjà dans un premier temps je trouve cela indécent... dans ce monde ou de plus en plus les gens tirent le diable par la queue, vont demander des exonérations aux Fisc car ne peuvent faire face aux impôts de fin d'année (taxes foncières, impôts locaux qui justement financent ce genre de choses), ont besoin de faire appel aux associations caritatives pour pouvoir manger tout en travaillant, ne parviennent même plus à faire face aux besoins élémentaires de chauffage et vivent à des températures les mettant en danger...

    Pour ma part, je préfère sans problème voir un peu moins d'éclairages (car aujourd'hui nous en sommes arrivés à vouloir être la ville qui aura les décorations les plus fastueuses pour faire la une des médias) et avoir des actions un peu plus humanistes et solidaires. 

    Dans mes souvenirs, la magie de Noël ne se résumait pas aux illuminations de la commune et quand j'étais gamine, justement le jour magique, c'était quand mes parents m'emmenaient voir celles de Paris ainsi que les vitrines genre Galeries Lafayette et Rue de Rivoli, un soir dans l'année. Là oui, c'était vraiment quelque chose d'important.

    Dans ma commune, pourtant pas toute petite (Meaux), les rues principales étaient décorées, mais juste ça. C'était essentiellement les devantures des boutiques, les décorations individuelles des maisons... qui donnaient cet aspect festif, convivial et chaleureux. Mais aussi les marchants ambulants de marrons chauds avec cette bonne odeur qui venait nous chatouiller les narines ; un sapin de rue décoré pratiquement comme celui de la maison mais... plus grand, ce qui le rendait magistral à mes yeux de gamine non blasée, et surtout, oui, surtout, une réunion familiale autour de cette fête. En outre, nous n'avions pas l'habitude d'être couverts de cadeaux tout au long de l'année et un cadeau représentait quelque chose d'important, d'attendu, une vraie joie. D'ailleurs, il n'y avait qu'à cette période que les jouets faisaient leur apparitions dans les rayons des grandes surfaces de ces années là (et je n'ai pas 80 ans). Le reste du temps, il fallait se rendre dans des boutiques spécialisées...
    Pourtant, je suis issue d'une famille que je dirais à cette époque assez favorisée, avec deux parents ayant un bon job, de bons salaires. J'étais même cataloguée à l'école et dans mon quartier de "fille de bourges" car je pratiquais l'équitation (et dans ces années là c'était un sport qui n'était pas facilement accessible), mes parents voyageaient dans un pays différent chaque année, il y avait le ski chaque hiver... et même une jeune fille au paire à la maison pour s'occuper des deux enfants de la famille. Donc je n'étais pas une enfant qui était dans la restriction budgétaire.

    Quand je vois l'attitude des enfants (et des miens en premier lieu quand ils étaient plus petits), ils jouaient parfois beaucoup plus avec les emballages qu'avec le jouet lui même, et quand il jouaient avec, cela ne durait pas très longtemps parce que d'autres choses arrivaient tout au long de l'année et que leur chambre finissait par ressembler à un magasin de jouets.

    Beaucoup de valeurs ont changé au fil du temps, et quelque part, il me semble que cela a rendu le "monde moderne" et les pays dits "riches" totalement refermés sur eux mêmes, égoïstes, individualistes...
    Tu vois (ce sujet me rend diserte), quand j'étais gamine, les gens en admiration se souriaient, se parlaient, échangeaient leurs sentiments... en regardant les vitrines avec des yeux émerveillés... et se séparaient en se souhaitant "Joyeux Noël". Et bien cela, je ne le vois plus. 

    Comme tu le dis si bien, "nous" en voulons toujours plus individuellement, et c'est justement cette profusion dans l'individualisme (alors que le monde est si déséquilibré dans le partage des richesses) qui rend les uns blasés et les autres de plus en plus révoltés. Cette situation a toujours existé de manière plus ou moins marquée c'est vrai, mais c'est aussi dans ces extrêmes que sont nées les révolutions et à une époque, qui ont fait que des têtes qui ont roulé sur les pavés. 

    Lire qu'à une époque ou des économies avaient été faites, "cela n'avait pas rendu les pauvres moins pauvres pour autant"... je m'en sens "bousculée" et c'est pour moi une manière assez simpliste de se déculpabiliser. Tu vois je préférerais largement que la commune fasse des colis de Noël pour les familles défavorisées avec ce budget, et cela ferait quelques heureux j'en suis certaine, plutôt que cet investissement au coût incroyablement élevé et qui pour moi n'a vraiment aucun sens. 

    Gros bisous et bonne journée

    27
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 14:24

    Coucou Pascale, je viens de lire ta dernière réponse ...   Outre le gâchis d'argent public et l'impact sur la planète, la grande question est : en sommes-nous plus heureux ???? ... j'en doute ... Dans mon enfance, on ne trouvait ce genre de festivités lumineuses pratiquement qu'à Paris et mes parents déjà à l'époque (années 60) parlaient du gaspillage  (!) mais moi j'adorais voir les vitrines décorées ... Bises

    28
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 15:11

    Bonsoir Pascale ! Oui j'ai fait des bonds a la lecture de ton article ! Autant ta photo est sublime, autant tout cet argent perdu dans cette sphere et autres luminosites de Noel. Et je pensais exactement comme toi, que cet argent aurait pu servir a aider des personnes dans le besoin. Beaucoup d'argent jete par les fenetres. 

    29
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 17:49
    laurent

    Très jolie photo, et il faut dire que c' est beau, nul doute à ce sujet ! Mais tout comme toi je me pose souvent cette question " combien ça a coûté ? " car on peut faire perdurer la magie tout en sachant raison garder, il y a des choses plus importantes dans une ville, et comme ce ne sont pas les seules dépense futiles on peut se dire que nos impôts pourraient être revus à la baisse et ça profiterait à tout le monde .

    Bien sur il ne faut aller dans l'extrême et ne plus rien faire, mais ce sont des sommes qui me font bondir !

    30
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 19:57

    La municipalité, c'est nous, c'est toi...

    Je sais, l'engagement sur une liste électorale n'est pas un parcours simple, mais, les choix sont validés en conseil municipal, par une majorité...

    31
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 23:47

    Bonsoir ma chère Pascale,

    Je n'ai pas le temps de développer ma réponse et je te remercie de ta sincérité, mais honnêtement je pense que ces dépenses sont une goutte d'eau en comparaison de tous les scandales financiers que l'on découvre chaque jour, de ceux dont on ne parlera jamais, et de ces centaines de millions, voire de milliards, gaspillés ou fraudés qui permettraient plus certainement encore d'éradiquer la misère.

    Pas d'individualisme chez nous, tout du moins, je ne le crois pas. Nous avons été bénévoles au Secours Populaire pendant des années et Michel était investi au plan national. Notre métier nous a aussi confrontés à cette misère qui est bien réelle aussi dans nos campagnes limousines bien que moins voyante.

    Les Noëls de mon enfance, je préfère les oublier et, pourquoi le nier, je suis émerveillée devant les illuminations de Noël et cette année plus encore que jamais. Quand je vois le nombre de personnes qui vont les admirer dans des villes comme Lyon, je m'aperçois que je suis loin d'être la seule. Et bien sûr qu'il y a encore des enfants capables d'émerveillement, j'en connais au moins 6 et j'ose croire que ce sont des enfants normaux.

    Ce débat ne sera jamais clos, nous avons toutes et tous des arguments qui peuvent se justifier, toutes et tous des parcours différents.

    Nos divergences sont peut-être notre richesse.

    Un monde où tout le monde serait du même avis ne serait-il pas un monde inquiétant ?

    J'ai été finalement plus prolixe que je ne le voulais...

    Je te souhaite une bonne nuit et je vais visionner mes vidéo du jour : les passereaux de notre jardin.

    Gros bisous.

     

    32
    Vendredi 12 Décembre 2014 à 08:08

    Pour Cricri87 :

    Bon jour ma chère Cricri,
    En effet, chacun de nous à sa manière de voir les choses, des parcours différents, des analyses différentes... et oui, je le défend assez, c'est très bien comme ça.
    Tu me parles des scandales financiers, mais pour moi ces choses dont nous avons parlé au dessus ne sont pas des gouttes d'eau moins importantes, mais des pièces ajoutées dont chaque goutte forme un océan, et dont chacune à son importance non négligeable.
    Je ne peux pour ma part pas plus accepter l'un que l'autre.
    Gros bisous et bonne journée


    33
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 22:57

    On va de plus en plus dans la démesure (hélas) et dans tous les domaines. Et que ça aille mal, ça ne change rien (hélas). 

    Hormis ça, tu as fait une très belle photo.

    34
    carolebouchard
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 05:44

    Dans ma petite ville, j'ai remarqué que les gens décorent moins. Si on prend une grande ville, ça devient la loi du plus décoré...pas de petits sapins mais des méga-trucs que l'on change à chaque année. Il faut être hi-tech avec musique.... C'est bon pour le touriste mais il n'y a pas que ça.

    Je ne suis pas contre les touches de lumières qui rendent la noirceur moins noire mais ça coûte un prix fou. (c'est ratsonnable)

    Oh! une déco spéciale à tel endroit vaut une photo et un article sur le journal. Belle publicité mais PAS tout-à-fait gratuite.

    Décos au marché de Noël sont raisonnables...mais des extravagances rongent beaucoup trop le budget.

    Sommes-nous assez lucides pour diminuer ces coûts (pas tout enlever) et profiter d'une partie de cet argent pour des causes plus urgentes.

    C'est vrai que c'est tentant mais en avons-nous les moyens?

    Carole

    35
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 09:50

    Pour Carolebouchard :

    Merci pour cet avis que je partage.
    Je crois que nous en avons les moyens, il s'agit juste d'une question de raison et de réflexion. Est-ce si compliqué ?
    Là ou je me vois surprise dans certains raisonnements, c'est que la plupart des gens refusent de voir leur pouvoir d'achat encore baisser (et selon les niveaux de vie je le comprends très bien car pour certains, cela devient extrêmement difficile de joindre les deux bouts) mais dès qu'il s'agit de toucher à des décorations, à des grandes fêtes traditionnelles qui coûtent à chacun de nous des sommes astronomiques, il ne faut surtout rien changer. Comme si l'apparat avait plus d'importance que la vie quotidienne de l'ensemble d'une population. Je pense aussi aux défilés, aux commémorations en tous genre, qui pourraient tout à fait être maintenus avec un peu moins d'éclat et avec "quelques milliers" d'Euros de moins.
    Nous en avons eu un exemple hier par les frais engendrée concernant les lieux d'occupations des ministères français et dont les coûts de fonctionnement "pourraient" être abaissés par deux. 
    Un bel exemple à Montpellier avec la construction d'un prix pharaonique du nouvel hôtel de ville alors que l'ancien était déjà suffisant, et ne demandait peut être qu'un petit coup de fraîcheur. A ma connaissance aujourd'hui, cet ancien hôtel de ville est inoccupé et devait être détruit en 2012. Il est toujours debout quand un passage piéton est ouvert à travers celui-ci pour faciliter le lien entre deux places !!! 
    Mais Montpellier brille dans le monde avec son magnifique hôtel de ville !!!!
    Et avec son énorme taux de chômage, brille t'il autant ?)
    Quelque soit le niveau, nous n'avons toujours pas dépassé le jeu de "qui fera pipi le plus loin !".
    Nous arrivons pourtant à un virage ou il va devenir indispensable de se reprendre et de faire les choses avec un peu plus d'humilité et de raison, apprendre à briller peut être autrement que par l'apparence, faute de quoi nous allons devoir traverser une période qui me rappelle le faste des rois et derrière les grilles du château, un peuple totalement affamé, ce qui risque de déclencher une nouvelle révolution.
    Quand elle n'a vraiment plus rien à perdre, la France se met à bouger, et là, ce n'est pas dans la dentelle ! 
    Merci pour ton intervention Carole et bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :