• Grues cendrées

    Grue cendrée - Grus grus - Common Crane

    Gard (30)

    Fiche info ICI

     

    Désolée pour cette série qui manque franchement de piqué, voir de netteté.
    Malheureusement, comme vous pouvez le constater sur les arbres, ce jour là, le vent soufflait quasi en continu à environ 100km/heure 
    sur la Petite Camargue avec des rafales à 130km/heure. Très difficile donc de maintenir l'objectif stable et de rester stable moi-même.
    Cette région est souvent balayée par le Mistral ou la Tramontane.

    Les Grues sont bien présentes encore cette année, mais ont les voit le plus souvent dans les champs par petits groupes familiaux. En effet,
    à l'instar des Guêpiers qui depuis deux ans qui changent "d'assiette" très régulièrement pendant la saison, cette année, à chaque visite,
    il faut aussi jouer à cache cache avec les Grues. Le truc, c'est que les cultures sont toutes bordées soit de Tamaris, soit de roselières, ce
    qui ne facilite pas la visibilité. Une chance, car si on ne les voit pas forcément, on les entend, même de loin. 

    J'ai donc trouvé une astuce qui est d'avoir installé une boussole sur mon smartphone, et dès que nous parvenons à les localiser, je
    marque la direction, et nous nous laissons guider par la boussole en voiture. Un système vraiment efficace qui nous fait passer dans
    des endroits parfois insolites et compliqués sans 4X4, mais qui permet aussi de superbes découvertes de chemins que nous ne
    soupçonnions pas. C'est ainsi que nous sommes arrivés à ce champ où elles étaient très nombreuses. Le Champ en était... couvert !
    Avec elles, c'est toujours la même chose, il suffit qu'une seule décide à s'envoler, et le reste de la colonie suit...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Certaines d'entre elles semblent malgré tout décidées à ne pas quitter l'endroit...
     Curieusement, en zoomant, je constate qu'il y a très peu de juvéniles ici.

      Jusqu’à récemment très rare en Camargue pour ne pas dire quasi-absente, la Grue cendrée (Grus grus), dont l’aire de répartition s’étend
    de l’Europe occidentale à la Russie orientale, y connaît une expansion spectaculaire depuis la fin des années 2000.

    Comptées chaque année en hiver depuis 2003-2004 par un réseau d’observateurs, sur une dizaine de sites en Camargue , les chiffres
    de la population de grues hivernantes font en effet état d’une progression très rapide. De quelques dizaines d’individus au maximum
    entre les années 1950 jusqu’à la fin du siècle dernier, ce furent 200 oiseaux qui ont été comptés début 2004, 300 en 2006, 3600 en
    2012, plus de 14 000 en 2017, et environ 15 500 en janvier 2018 (chiffres sonnés par les observateurs de la Tour du Valat).
    Il est bien possible que les chiffres pour janvier 2019 soient encore plus importants (certes, rien à voir avec d'autres sites, mais
    c'est déjà une très belle progression !).

    Les observations de vols de plusieurs centaines de grues sont à présent assez communes à l’aube et au crépuscule.

    La Camargue est donc devenue un site majeur pour l’hivernage des grues cendrées en Europe de novembre à début mars.

     

    « Brume en Petite CamargueLoups de Mackenzie »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Janvier à 17:47

    Pour :

    Martine
    Ginnie
    Ayush

    Impossible de déposer un commentaire sur les blogs "shutterchance"

    Depuis quelques jours, les Captcha n'accrochent pas. 
    Je ne sais même pas si les messages déposés dans le formulaire de contact sont validés. 
    Désolée.

    Unable to post a comment on "shutterchance" blogs
    In recent days, Captcha do not hang on.
    I do not even know about the messages posted in the contact form are validated.
    Sorry.

      • tatar@y.
        Vendredi 11 Janvier à 21:54

        Moi non plus je n'y arrive pas . ?????????

      • Samedi 12 Janvier à 09:18

        C'est de la folie hein ! Pourtant, j'ai nettoyé mon cache, j'ai essayé en désactivant mon bloqueur de pub.... rien n'y fait. J'ai même fait une recherche de virus et rien. J'ai essayé aussi par firefox ou IE, rien n'y fait !
        C'est vraiment dommage et maintenant, je suis bloquée au premier essai ;-(

    2
    Vendredi 11 Janvier à 00:07
    missfujii

    Il y a du monde...

    3
    Vendredi 11 Janvier à 00:09

    Bonsoir Pascale, ta série est un vrai bonheur, et ce vent si présent... on croit le sentir, l'entendre. Bonne nuit, bises landaises

    4
    Elaine Hancock
    Vendredi 11 Janvier à 03:26

    Une série magnifique. Les grues sont magnifiques, surtout en vol. Je n'en ai jamais vu autant ensemble dans un si grand groupe. Ils sont un oiseau très élégant. Magnifiquement photographié.

    Bonne journée Pascale

    5
    Vendredi 11 Janvier à 04:00
    jeanmadis

    Une série documentaire particulièrement intéressante.

    Je n'imaginais pas l'oiseau de Palamède qu'il soit à l'origine des lettres V & Y

    Bravo pour les efforts consentis et les stratégies élaborées à la réalisation de ce reportage.

    Je te souhaite un bon WK.

    6
    Vendredi 11 Janvier à 05:41
    CathyRose

    Impressionnant ce regroupement de grues cendrées !
    Et c'est amusant, en faisant défiler très vite tes photos on croirait un film !
    Pourrais-tu m'expliquer ce que veut dire " changer d'assiette " ?
    Belle journée, bisous !
    Cathy

      • Vendredi 11 Janvier à 09:50

        Merci pour les photos Cathy.
        Certains oiseaux ont des habitudes, ils dorment à un endroit et il reviennent se nourrir aux mêmes endroits, et du coup, j'appelle ces endroits "leurs assiettes". C'était le cas pour les Guêpiers et les Grues qui sont des oiseaux migrateurs, les premiers étant présent en été et les secondes en hiver. Il y a encore deux ou trois ans, on savait ou les retrouver à chacune de nos visites. Depuis l'an dernier, chaque fois c'est l'aventure.
        Bisous et bonne journée

    7
    Vendredi 11 Janvier à 05:57

    Beautiful images of these cranes. They are so beautiful especially in flight.

    8
    Vendredi 11 Janvier à 06:42

    Comme d'habitude des superbes photos avec des intéressantes infos.

    Bises amicales

    9
    Vendredi 11 Janvier à 06:44
    Septsup

    oh la la une armée en marche… c est vraiment impressionnant… gros bisous bonne journée

    10
    Vendredi 11 Janvier à 07:02

    Malgré les difficultés rencontrées, c'est une jolie série que tu nous présentes. Bonne journée et week end, Pascale.

    11
    Vendredi 11 Janvier à 07:08

    Il est magnifique cet envol de grues, merci pour tes photos que je trouve superbes.

    très belle journée, bises

    danièle

    12
    Vendredi 11 Janvier à 07:08

    coucou Pascale

    superbe spectacle que ces grues, bon ok, tu as pris 72 heures d'avance sur moi....mon article ne debute que lundi et pour 5 jours.

    une animatrice sur site me disait quelles se dirigent de plus en plus vers la camargue....tu vas te régaler dans les années a venir

    bonne journée, bises, a lundi, maurice

      • Vendredi 11 Janvier à 09:52

        Coucou Maurice,
        Hihihi, pas vraiment, j'ai vu passer deux articles chez toi, puis supprimés par la suite, j'ai donc pu voir deux de tes séries ;-)
        Je suis d'accord, d'année en année, elles sont de plus en plus nombreuses, d'ailleurs les Grues cendrées deviennent aussi à présent un oiseau emblématique de la région.
        Bises et bonne journée

    13
    Vendredi 11 Janvier à 07:17

    Je suis impressionnée par le nombre d'oiseaux. Espérons que cela s'arrangera pour les commentaires. Bonne journée Pascale.

      • Vendredi 11 Janvier à 09:53

        Martine, je suis vraiment désolée, pas moyen encore ce matin !
        Si tu pouvais essayer de voir avec le staff de ton hébergeur....
        Bonne journée Egalement

      • Dimanche 13 Janvier à 23:17

        J'ai fait un essai sur le blog de Martine que je ne connaissais pas pour voir, cela fonctionne avec mon Firefox.

        Parfois, c'est bizarre d'un ordinateur à l'autre.

    14
    Vendredi 11 Janvier à 07:29

    Très impressionnante cette multitude de grues !

    Et très astucieuse la photographe :-) 

    Bonne journée Pascale.

    15
    Vendredi 11 Janvier à 07:54
    la griffe du loup

    ah si les humains pouvaient s'entendre comme ces oiseaux ,vendredissime

    16
    Vendredi 11 Janvier à 08:12
    Pastellle

    Bonjour Pascale, wow quelles photos et quel spectacle extraordinaire ! C'est tout à fait magnifique, j'aurais adoré assister à ça ! 

    Et extra le coup de la boussole.  :)

      • Vendredi 11 Janvier à 09:55

        Coucou Sophie,
        J'avoue que je ne m'en lasse pas durant l'hiver. 
        J'ai hérité du côté pragmatique de mon Papa, cela m'aide à trouver rapidement mes solutions aux problèmes ;-)
        Bonne journée

    17
    Vendredi 11 Janvier à 08:47

    Elles sont superbes Pascale. Je n'en ai jamais vu ensemble en grand nombre. Cela doit être fort impressionnant :) Il faut dire qu'en ce moment les jours sont courts et la Camargue assez loin de chez moi. merci pour ce partage et tes explications. bisous et une belle journée ensoleillée

    18
    Vendredi 11 Janvier à 08:51

    Et entre les bordures de tamaris ou les roselières il y a je suppose un grand fossé et beaucoup d'eau dedans. Il faut donc beaucoup de persévérance mais elle paie, tu le démontres encore ici avec cette magnifique série. C'est frustrant d'avoir effectué une approche aussi ardue pour assister à un envol rapide de la colonie.

      • Vendredi 11 Janvier à 09:59

        Exact, d'où l'utilité de conserver les waders dans le coffre de la voiture ;-)
        Je ne suis pas partie frustrée car je pense avoir trouvé leur nouvelle "assiette", et qui se trouve sur un chemin de terre qui ne doit pas être très fréquenté, le lieu n'étant absolument pas visible des routes. 
        Bonne journée

    19
    Vendredi 11 Janvier à 09:05

    bonjour Pascale

    tu as trouvé un très gros rassemblement de grues , et tu as pu l'approcher un peu ce qui n'est pas évident car les coquines s'envolent très vite .bravo pour avoir pris des photos malgré ce vent , elles sont très bien , je n' aurais même pas tenté .

    vu l'époque , elles semblent vouloir rester dans le sud pour l'hiver , encore un indice de changement climatique .

      • Vendredi 11 Janvier à 10:03

        Coucou Ghislaine,
        C'est vrai qu'elles sont extrêmement farouches, et une seule suffit à les faire toutes s'envoler.
        Tenter ne coûte rien. Et je crains que ce week-end, le vent soit encore de la partie, on verra bien...
        Depuis le fin des années 2000, les Grues cendrées sont de plus en plus nombreuses en Camargue et Petite Camargue, elles arrivent en général en novembre et repartent en février. Que du bonheur !!!!!
        Bonne journée à toi.

    20
    Vendredi 11 Janvier à 09:12
    PascalXLD

    Une superbe série et aussi bien impressionnante en envol qu'au sol

     

    Bonne journée

    21
    Vendredi 11 Janvier à 09:27

    Bonjour Pascale 

    Merci pour tes photos dont je vais pas juger la qualité 

    C'est toujours très beau chez toi ..

    Bises et bonne journée

    22
    Vendredi 11 Janvier à 09:33

    Bonjour Pascale. Leur nombre est impressionnant. Ici je n'en vois pas. J'aime tes photos où elles s'envolent. Bonne journée et bisous

    23
    Philippe Debiève
    Vendredi 11 Janvier à 09:40

    Bonjour Pascale, tu as eu des conditions peu favorables pour tes prises de vues... voilà le genre de météo que j'évite en cette saison, bravo pour ton courage mais tes photos reproduisent parfaitement l'ambiance du groupe de ces superbes grues. Bise

      • Vendredi 11 Janvier à 10:07

        Bon jour Philippe,
        Depuis l'automne, c'est soit la pluie, soit le soleil mais avec la Tramontane chez moi (ou le Mistral en Camargue), alors si j'exclus ces conditions météo de mes sorties, je reste cloîtrée à la maison, et je deviens très vite neurasthénique ;-)
        Bises et bonne journée.

    24
    Vendredi 11 Janvier à 09:48

    Coucou Pascale,

    Je confirme qu'en ce moment le mistral décoiffe et c'est pas facile de photographier dans ces conditions ! Impressionnant toutes ces grues, j'en ai jamais vu autant . Merci du partage.

    je te dis @++

     

    25
    pulsatilla
    Vendredi 11 Janvier à 10:13

    Bonjour,

    Dépaysement assuré pour mol en passant chez toi...

    Déjà , les champs bordés de tamaris et de roselières !

    Et l'armée pacifique des grues ...C'est fascinant pour moi qui pavoise quand je vois une trentaine de cormorans !

    Les photos de grues en vol au-dessus de celle qui marchent donnent une impression de puissance et donc de permanence qui est très réconfortante .

    Bises .

     

      • Vendredi 11 Janvier à 11:38

        Coucou Sophie,
        Je te remercie, c'est gentil.
        Cela dit, la permanence n'est que visuelle, car elles ne sont présentes qu'au coeur de l'hiver.
        Bises et bonne journée

    26
    Vendredi 11 Janvier à 10:22

    Coucou Pascale, 
    Il me semble te voir en train de lutter contre le vent pour stabiliser ton appareil, ça décoiffe ;-)
    Le cadrage panoramique permet d'apprécier leur grand nombre, c'est vrai qu'elles sont de plus en plus présentes chez toi.
    Elles semblent apprécier les rizières,autant que les champs de maïs.
    Tu as eu une bonne idée d'installer une boussole, je te reconnais bien... sans cesse à essayer des choses nouvelles ;-)
    La série me plaît beaucoup et les envols au top !
    Grossssssss bisoussssss et bonne journée

      • Vendredi 11 Janvier à 11:43

        Coucou Martine,
        Hihihi, avant de stabiliser l'appareil, il fallait déjà que je parvienne à me stabiliser moi, et ce n'était pas de la tarte. Avec les roselières qui cachent la vue, pas moyen de rester à l'abri dans la voiture, il faut y aller dehors.
        Oui, d'année en année, le comptage montre qu'elles sont de plus en plus nombreuses, et je ne vais pas m'en plaindre.
        Ici, ce ne sont pas des rizières mais des cultures céréalières (blé dur je pense). C'est la nuit qu'elle vont dormir dans les rizières. Il faut que je les trouve les dortoirs.
        Comme je le disais, j'ai hérité de l'esprit pragmatique de mon Papa quand un problème se pose à moi. Lui disait être fainéant car il trouvait toujours le moyen de faire ce qu'il souhaitait, de le faire bien, mais en trouvant le moyen le plus simple et en y passant le moins de temps possible. Je crois que j'ai le même fonctionnement ;-)
        Merci pour les photos.
        BigBisoussssssss et bonne journée à toi aussi.

    27
    Vendredi 11 Janvier à 10:40

    Je trouve que les photos sont bonnes ! une chance de pouvoir vivre ces ébats ! Bonne journée, Pascale.

    28
    Vendredi 11 Janvier à 11:00

    Magnifiques tes photos ! Cela doit être vraiment magnifique d'assister à cela ! Bisousssss

    29
    Vendredi 11 Janvier à 11:09

    bonjour Pascale ,  ah oui pas facile avec le vent  mais c'est tellement magique de les voir et surtout s'envoler comme ça  j'aime ++++++++++++++++++++++++ !!!  merci  quelle belle série !!! et  en vidéo  ce doit être super !!  gros bisous beau weekend a+ 

    30
    Vendredi 11 Janvier à 11:13

    La boussole a été ton GPS finalement et c'est vrai que lui aussi, parfois, t'entraîne dans de drôles de sentier. Magnifique le vol de grues. Encore une fois je suis subjuguée par leur finesse, leur élégance. Gros bisous et excellent week-end, ma chère Pascale.

    31
    Vendredi 11 Janvier à 11:39

    Quel spectacle ! Merci de l'avoir partagé avec nous ! Bonne journée.

    32
    Vendredi 11 Janvier à 12:12

    bonjour, Pascale

    une bien joli spectacle et un beau témoignage qui prouve  et démontre qu'il faut essayer de laisser vivre ces oiseaux  dans une bel environnement..en le protégeant  et le respectant..

    j'espere voir celà un jour car pour l'instant pas pu ou pas eu l'occasion..

    bises

    à bientot

    33
    Vendredi 11 Janvier à 13:41

    I am so happy to see so many cranes!  Beautiful large birds.  I like the action of the wings in flight also.  Friendship

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    34
    Vendredi 11 Janvier à 14:00

    Bonjour Pascale merci de partager ces merveilleux moments avec nous c'est vraiment un sublimes séries avec ces très belles photos bonne journée bisou Claudine Daniel

    35
    Vendredi 11 Janvier à 15:29
    Maguy

    Coucou Pascale très beau ballet que tu nous offres là , tu dois te régaler à photographier un tel spectacle yes

    Bises et belle journée à toi 

    36
    Vendredi 11 Janvier à 15:57

    Malgré les difficultés que tu dis avoir rencontré, imagine ce que j'aurais pu faire ma chère Pascale cry cry

    Un bien joli spectacle que tu as su bonifier au mieux

    et qui démontre que ces  oiseaux sont heureux dans leur environnement .

    Merci pour tes explications très utiles , protégeons les et respectons les .....

    Bonne fin d' après-midi,

    Amicalement  Christiane 

    37
    Vendredi 11 Janvier à 16:20

    Bonjour Pascale

    Quelle chance de pouvoir ainsi voir des grues en si grande quantité

    et je trouve que tes photos sont bien belles, j'aime vraiment beaucoup les photos où l'on voit des oiseaux qui volent, mais ce n'est pas facile à prendre donc félicitations à toi pour cette qualité

    par contre, cela me semble inquiétant qu'il n'y ait pas beaucoup de juvéniles !

    bisous

    Am

    38
    Vendredi 11 Janvier à 17:12

     Superbe envol ! Et un beau rassemblement ...pacifique! Je n'en ai jamais vu autant ensemble!  

    Bonne soirée Pascale!

     

     

    39
    Vendredi 11 Janvier à 17:50

    Des clichés de toute beauté !!

    Bisous Pascale

    40
    Mo
    Vendredi 11 Janvier à 18:55
    Mo

    Bonsoir Pascale,

    comme elles sont nombreuses! Et c'est un régal de voir toutes ces photos en plein vol!

    Bises,

    Mo

    41
    Vendredi 11 Janvier à 20:33

    EXCELLENT series.....

    42
    tatar@y.
    Vendredi 11 Janvier à 21:55

    J'admire surtout l'envol des oiseaux. 

    Photos au top Pascale.

    Bonne soirée.

    43
    Vendredi 11 Janvier à 22:23

    Bonsoir Pascale,
    Quel bonheur de voir ce grand rassemblement de grues, j'espère qu'un jour, j'irai à leur rencontre.
    En général, elles s'envolent, car quelque chose les dérange, un bruit, un rapace qui passe haut dans le ciel (bien qu'elles n'aient aucune crainte) ou autre chose !
    Bien vu la boussole :)
    Bon Week-end, bises

      • Samedi 12 Janvier à 09:29

        Coucou Katia,
        C'est clair, du bonheur, d'autant que d'années en années, elles sont de plus en plus nombreuses dans la région.
        Les rapaces, elles s'en fichent totalement. En revanche, elles craignent les renards, et c'est la raison pour laquelle elles vont dormir les pieds dans l'eau. Ce n'est pas la Buse qu'on distingue sur la première photo qui les a fait s'envoler car entre cette première photo et les suivantes, il s'est passé un bon petit moment. En revanche, je me trouvais près d'une grange dont le toit était couvert de tôle ondulée, et une rafale plus forte que les autres l'a soulevé et il est retombé avec un bruit assourdissant. C'est ce qui les a fait fuir.
        C'est lors d'une recherche infructueuse à l'oreille qu'il m'est venu cette idée l'application boussole, car même en roulant doucement fenêtre ouverte, s'il y a un tout petit peu de vent, on ne les entend plus.
        Bises et bonne journée.

         

    44
    Nath
    Vendredi 11 Janvier à 23:21
    Coucou Pascale.
    Oh oui quel beau groupe dis donc ! Bravo car c'est vrai que qui veut vivre caché va vivre au milieu des roselières, ici dans l'estuaire c'est pareil, ah quelle merdouille pour trouver les passereaux. D'ailleurs ils l'ont bien compris !
    Les grues sont plus grosses ça va encore.
    Les couleurs de tes photos sont très belles et ces oiseaux, hummm j'adore !!!
    Gros bisous et bon weekend, voire plus en tout cas ici.
    Bisous bisous
      • Samedi 12 Janvier à 09:34

        Coucou Nath,
        Ici, on ne les vois pas toutes, le champs était immense et il en était couvert.
        Je crois n'en avoir jamais vu autant même à Arjuzanx, mais il faut dire que quand j'y suis allée, il était un peu tard dans la saison, et nous avions eu pas mal de pluie limitant les sorties.
        Ah les roselières, ne m'en parle pas, je me suis battue avec les Panures grrrrrrrrrr et en plus avec le vent, quand tu vises, il y a toujours une tige qui passe devant l'oiseau ;-(
        Merci et bon week-end à vous aussi (pour le voir plus, je vous fais confiance hihihi)
        Gros bisous et à bientôt. Profitez à fond.

    45
    Samedi 12 Janvier à 09:31

    Bonjour Pascale

    Le club photos de ma petite ville envisage une sortie en Camargue courant mars, tant mieux mais puisque tu dis que les grues cendrées quittent les lieux en février, je vais regretter de ne pas les voir car j'aime bien ces oiseaux aux lignes élégantes que j'avais découvert dans la nature au Rajasthan.

    Si le vent bousculait la photographe, il ne gênait les oiseaux ?

    Bises savoyardes

      • Samedi 12 Janvier à 09:38

        Coucou Christian,
        Ah oui, courant mars, elles seront reparties ;-(
        Non, elles ne semblent pas dérangées par le vent. Les jours de grand vent on voit peut être moins de groupes dans le ciel, elles privilégient peut-être d'être au sol, mais quand elles s'envolent, cela ne semble pas trop les bousculer... contrairement à moi.
        Bises et bonne journée

    46
    Samedi 12 Janvier à 09:41
    Olivier P

    Je suis impressionné par le nombre... C'est incroyable ! Très belle série ! Bien joué !

    47
    Samedi 12 Janvier à 12:24
    nays&

    de mes yeux elles sont magnifiques tes photos Pascale

    ce vol  superbe

    bon WE bisous et aux loulous ☺♥

    48
    Samedi 12 Janvier à 13:43

    Ce doit être merveilleux d'assister ainsi à l'envol groupé de ces dames. J'adore tes photos même si peut-être, effectivement, elles manquent de piqué. Quoique! C'est la poésie qui s'en dégage que j'apprécie. Bises alpines.

    P.S. Je reviens gentiment dans la blogosphère et te redis mes bons voeux pour 2019!

    49
    Samedi 12 Janvier à 15:18

    Que de belles prises de vue!!!

    Dans les champs tout autour du lac du Der en Champagne, il y en a ainsi des milliers...

      • Samedi 12 Janvier à 15:38

        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Oui, j'ai vu, 13800 grues ont été comptées au lac du Der au dernier comptage du 5 janvier.
        Arjuzanx continue d'être leur lieu privilégié avec un dernier comptage de 37300 début janvier.

    50
    Samedi 12 Janvier à 18:12

    Bonsoir Pascale, curieux ce changement de cap pour les grues, serai-ce un appel au secours....??? Bon WE, bises.

     

      • Dimanche 13 Janvier à 17:22

        Bon soir Pierre-Denis,
        Je viens de donner l'explication à Framboise, dans le commentaire juste en dessous ;-)
        Bises et bonne soirée

    51
    Samedi 12 Janvier à 18:31
    Framboise à Pornic

    je les ai vues bien sûr dans le sud ouest et surtout beaucoup entendu dans le ciel. 

    tu viens de m'apprendre quelque chose , j'ignorais qu'il y avait des grues en Camargue ?  sait on pourquoi elles viennent en plus grand nombre d'année en année ? la nourriture  ? les cultures ont elles changées en Camargue ? 

    Remarque tant mieux comme ça tout le monde en profite.

    Superbe tout ces envols , c'est vrai qu'elles sont nombreuses 

    Bon week end Pascale 

      • Samedi 12 Janvier à 18:50

        Coucou Framboise,

        Pour te répondre je vais te déposer l'explication du réseau des observateurs de la Tour du Valat :

        "En l’espace d’à peine plus d’une décennie la Camargue est ainsi devenue un site d’importance majeure pour l’hivernage des grues cendrées en Europe, sur la période s’étendant de novembre à début mars. Cette évolution est sans doute directement liée à l’augmentation très nette du nombre de grues empruntant la voie de migration ouest-européenne entre leurs sites d’hivernage méridionaux et les sites de reproduction, majoritairement situés en Europe du Nord (Finlande notamment, Danemark, Allemagne). Ainsi, alors que 35 000 oiseaux environ étaient observés sur cette voie au début des années 1980, ce chiffre était d’environ 350 000, soit dix fois plus, en 2015 [...]
        [...] du fait de la présence en Camargue de nombreuses zones humides bénéficiant d’un excellent niveau de protection, et qui constituent pour les grues des dortoirs très attractifs, il est à parier que la présence de l’espèce en hiver y est vouée à perdurer et devenir aussi commune qu’elle l’est déjà dans le Nord-Est de la France depuis plusieurs décennies."

        Je m'en réjouis en effet, car pouvoir les observer est vraiment un grand plaisir.

        Bon week-end à toi également.

    52
    Samedi 12 Janvier à 20:20

    Une , deux , trois ,quatre , cinq ...j'arrête là !

    Superbes tes photos Pascale , et ça doit être de merveilleux moments de voir de tels spectacles naturels .

    Bonne soirée

     

    53
    Samedi 12 Janvier à 21:05

    Salut Pascale,

    Ah, c'est sûr que avec ces conditions, ce n'est pas facile à shooter, surtout au télé.

    Mais, le résultat n'est pas non plus catastrophique.

    On pourrait croire à un élevage sur la première sans envol.

    Bonne soirée.

    Bises.

    54
    Laurence Candido
    Dimanche 13 Janvier à 09:32
    Laurence Candido

    Je suis toujours fascinée par ce phénomène de vol en groupe chez les oiseaux.Ces derniers temps, j'observe beaucoup d'étourneaux ici, et ils sont venus un court moment picorer dans mon petit jardin, il y en avait au moins 20 ou 30 dans ma pelouse, moins évidemment que le groupe en vol mais c'était pas mal !

    55
    Dimanche 13 Janvier à 18:06

    C'est vraiment impressionnant de voir un si grand nombre de grues en un seul endroit, merci pour le partage de ce spectacle magnifique. J'imagine le brouhaha ! Bises

    56
    Dimanche 13 Janvier à 18:34

    Un beau spectacle lorsqu'elles sont aussi nombreuses qu'ici.

    Et malgré les conditions que tu évoques, ta série est quand même appréciable.

    57
    Dimanche 13 Janvier à 23:11

    C'est incroyable le nombre, impressionnant.

    Chouette ton idée, parfois le hasard réserve de bonne chose, de chouette lieu.

    58
    Lundi 14 Janvier à 13:03

    une armée de hiératiques oiseaux de bronze, magique

    59
    Mardi 15 Janvier à 18:01

    Bonjour Pascale

     De beaux mouvements d'ensemble, soit au sol, soit à l'envol. Et toujours autant de maîtrise de  ta part pour prendre de belles photos.

     Bises.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :