• Guêpier d'Europe

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater
    Hérault (34)

    Fiche info ICI

    J'ai constaté avec horreur (si si !) que j'avais lamentablement oublié de vous présenter Rantanplan.
    Voici sa petite histoire...

    3 Août 2014 : A notre arrivée, le site semble "vide", plus un chant ne parvient à nos oreilles. Sont ils déjà repartis ?
    Au bout de quelques minutes en inspectant les lieux, nous constatons que sur la totalité des terriers occupés, un seul jeune
    n'a pas encore pris son envol. Je le surnomme "Rantanplan".

    La désertion du site de nidification s'est faite avec quinze jours d'avance par rapport aux deux années précédentes.
    En revanche, ils étaient arrivés une semaine plus tôt cette année. 

    Seuls deux adultes sont encore actifs sur le site pour appeler ce dernier jeune plus timide que les autres.
    Ils repartent et reviennent environ toutes les vingt minutes.

    Guêpier d'Europe

    Ce doit être un grand moment de se lancer du haut de la "falaise" pour ces jeunes, car on sent bien que c'est une
    décision difficile à prendre pour lui.

    Guêpier d'Europe

    Il est tenté, mais... Cette incertitude à duré toute la journée, (le soleil a tourné et l'éclairage à changé) et nous avons
    du quitter le site avant de le voir s'envoler pour sa première fois.
    Le décision ne venait pas et Gampo nous attendait sagement à la maison depuis plusieurs heures.
    (Nous ne l'emmenons jamais sur le site de cette colonie de crainte qu'il ne soit perturbateur
    même s'il ne fait jamais la chasse aux oiseaux).

     Guêpier d'Europe  Guêpier d'Europe

     

    Guêpier d'Europe

    Rantamplan appelle désespérément ses parents, mais ceux-ci refusent de s'approcher.
    Ils se contentent de se montrer à lui dans des vols plus ou moins rasants tout en l'appelant également.

    C'est la faim qui va l'obliger à se lancer car les fourmis et les quelques mouches qui viennent se poser à sa portée
    ne sont pas suffisants... Il doit prendre des forces pour se préparer à sa longue migration
    en compagnie de la colonie. 

    Guêpier d'Europe

    Nous y retournons dès le lendemain, mais le site était désert. Rantanplan avait pris son envol.
    Le site restera silencieux (ou presque) jusqu'au printemps prochain.

     

    « Collée au murÉphippigère carénée ♀ »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 12:06
    c’est super ca! Bonne journee! Photographe Gil Zetbase http://www.gilzetbase.com/
    2
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 12:14
    Philippe Bullot

    Un grand timide peut-être ;-)

    3
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:07

    C'est vrai que nichés dans les falaises, ils ne bénéficient d'aucun essai: le premier vol doit être le bon.

    Une très belle histoire en tout cas, merci!

    4
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:22

    Bonjour Pascale,

    Un jeune moins "déluré" que les autres, peut-être est il né plus tard que les autres ... Bon en tout cas il est parti pour la grande aventure de la vie. Bonne journée, bises, Véronique

    5
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:43

    Coucou, 
    Tu m'en avais parlé, le voilà en photos sur ton blog!
    On comprend son appréhension à s'envoler surtout qu'il est resté le seul jeune et son hésitation est bien visible.
    Très belle série , il est beau Rantanplan hihihi
    Bisoussss

    6
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 13:47

    Une belle histoire!

    Bonne chance et longue vie à Rantanplan. J'espère que tu le retrouveras à la prochaine saison.

    Bonne fin de semaine.

    Bise, Michel

    7
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 14:05

    Merci pour cette belle histoire  ! les photos sont très jolies.

    8
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 14:22

    Oh ! mais tu vas me faire pleurer avec ton histoire de "Rantanplan". Le petit dernier d'une couvée c'est quelque chose ! . Je ne sais toi, mais je trouve que les oiseaux sont d'excellents parents (mieux que les mammifères) Bon, j'espère que ce petit est arrivé à bonne destination à présent et qu'il vole comme un grand.
    Tes photos sont belles. On voit très bien que c'est un tout jeune et son désespoir se perçoit . Félicitations à vous deux pour votre patience.

    9
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 14:26

    bonjour Pascale , ah ce doit être triste s'il ne peut pas partir !!!

    que c'est mignon   !  de beaux clichés !!!

    bon am  a+  

    10
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 15:20

    Une belle histoire d'oiseau et comme dit le proverbe: "le piment ne mûrit qu'en son temps".

    11
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 15:57

    Pauvre rantanplan !!!! mais tout est bien qui finit bien !!!

    Bisous bonne fin d'aprem !

    12
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 16:26

    Ho qu'il est mimi..  c'est sur que pour lui c'est quand même effrayant " de sauter le pas".
    Et tant mieux si cela s'est fait sans embûche.
    Une belle réussite ta série.
    Belle soirée Pascale, - Bisous

    13
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 16:28

    Bonjour Pascale

    Une belle histoire, et de magnifique photos, peut être le reverras tu l' année prochaine

    14
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 16:54

    de l'audace le Rantanplan !

    15
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 17:34

    Coucou du trou. Belle prise.
    Bien à toi.

    16
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 17:40
    Danièle Nguyen

    Merci de nous avoir conté cette petite histoire, merci pour les photos ♥ on les retrouvera avec plaisir au printemps ! Bonne soirée Pascale.

    17
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 17:54
    nays&

    Bonsoir Pascale

    j'ai la chair de poule en voyant tes photos adorable Rantanplan...sont tous partis vers d'autres cieux :)

    bisous et bonne soirée **

    18
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:11

    Juste une visite ce soir pour admirer ce guêpier, très bel oiseau coloré pour lequel j'ai une tendresse particulière. Je reviens demain car je rentre crevée d'avoir aidé ma fille à faire son sapin et emballer tous ses cadeaux de Noël. Nous serons 11 et il y a un paquet de paquets si l'on peut dire. Bonne soirée Pascale.

    19
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:18

    bonjour Pascale

    on voit bien, à travers tes belles photos, que Rantanplan hésite

    et qui sait si au printemps, il ne viendra pas avec une jeune Rantanplan

    passe une bonne journée et merci pour ce partage, bises

    20
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:33

    Bonsoir Pascale,

    Pas évident de s'élancer dans le vide pour un tout jeune mais il a réussi et je lui souhaite longue vie.
    Tu le reverras sans doute l'année prochaine sans savoir que c'est Rantanplan :)
    Belles photos en tout cas
    Bonne soirée, bises

    21
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:38

    pauvre petit bonhomme ! dans toutes les nichées, il y a un petit Rantanplan !

    22
    JPM
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:45

    Hello Pascale, superbe couleur pour ce petit oiseau, je te souhaite une belle soirée, bises smile

    23
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 18:46

    c'est un moment puissant et c'est vrai que lorsque le nid d'hirondelles est vide ... cela fait un peu drôle au début. 

    Bises et merci pour cette histoire 

    24
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 19:00
    Toujours de si belles photos!
    25
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 19:40

    Jolie histoire. On voit bien, oui, qu'il appelle ses parents. C'est sûr que ce doit être une épreuve de se lancer dans le vide pour ces oiseaux.
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    26
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 19:40

    Bonsoir Pascale

    Hésitant, il a raison car lors des premiers vols les prédateurs sont là.

    Bonne soirée, Chris

    27
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 19:49

    bsr Pascale, timide Rantaplan, pas facile de faire le grand saut vers la vie d'adulte.Très belle série. Muxu

    28
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 20:15

    bonsoir Pascale pas facile de se lancer dans la vie et de quitter le nid , il n'y a pas que les oiseaux qui sont concernés ;) , bonne soirée

    29
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 21:09

    prendre le temps de les observer à oeil nu ou derrière l'objectif. Super série

    30
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 23:07

    une histoire très belle…. 

    31
    Mercredi 17 Décembre 2014 à 23:17

    Un vrai conte de Noël!! Pas évident de prendre son envol, même si les parents montrent le chemin...Merci Pascale pour cette belle série de photos que je trouve émouvantes.

    Bises et bonne nuit.

    32
    carolebouchard
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 00:06

    Rantanplan, le petit timide...

    C'est difficile de sauter la falaise

    Bavo petit guêpier d'Europe

    De très belles photos!

    33
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 07:04

    Bon voyage et bonne chance Rantanplan !

    Superbes photos

    Bonne journée Pascale

    34
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 08:00

    Bonjour Pascale,


    C'est très étrange ce que tu dis car il me semble avoir ton article sur lui déjà. Je n'ai pas fais de retour en arrière sur ton site, mais je me souviens même l'avoir comparé à Tanguy. Bon ....


    Enfin il faut se lancer quand même dans la vie, il l'a fait tard mais son instinct lui a dicté à temps.  La dernière photo est très belle !


    Bisous

    35
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 08:08

    Pour Nath :

    Bon jour Nath,
    Non non, je ne perds pas encore la boule wink2 
    En revanche, tu as pu le lire sur le Magazine "Toutes saisons" ou sur mon site avec un article dédié aux Guêpiers chaque année. 
    Bisous et bonne journée

    36
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 08:53

    Coucou Pascale,

    je trouve que l'histoire de Ramplanplan devrait servir de leçon à bien des parents humains ! C'est beau à voir cette hésitation bien compréhensible mais soutenue avec une certaine fermeté dans le désir de voir grandir leur petit.  Je souhaite à tous un beau voyage. Belle journée à toi. Bisous tout plein. Joëlle

    37
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 09:36

    Trop beau, l'angoisse du départ sans doute, pas facile de se lancer !

    38
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 22:00

    Ah cela me rassure je ne perds pas la boule non plus. Remarque des rêves prémonitoires.... ça peut être cool des fois lol. 

    39
    Jeudi 18 Décembre 2014 à 22:17

    Pour Nath :

    Alors là, j'avoue que tu ferais tout de même très très fort wink2
    Mais bon, il faut s'attendre à tout après tout !
    Bisous et bonne soirée Nath

    40
    Samedi 3 Janvier 2015 à 16:00

    Bonjour Pascale, 

    J'aime cette histoire, qui en fait n'est que celle de la vie. Par chance, tu as pu en croquer un bout. Merci.

     Bises.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :