• Guêpiers d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    Hérault

     

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster (Linnaeus, 1758)

    Ordre : Coraciiformes
    Famille : Méropidés
    Genre : Merops
    Espèce : apiaster
    Espèce monotypique

    Taille : 27 à 29 cm 
    Envergure : 44 à 49 cm 
    Poids : 44 à 78 g

    DESCRIPTION DE L’OISEAU :
    Le Guêpier d’Europe est un bel oiseau élégant, semblable à un arc-en-ciel quand il est en vol. Visiteur d’été dans le sud de l’Europe,
    ce joli guêpier est un régal pour les yeux !

     

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    Le mâle adulte en plumage nuptial a la calotte et le manteau châtain vif. Les scapulaires et le croupion sont jaunâtre pâle.
    La queue et les filets sont verts, tout comme les couvertures sus-caudales.
    Sur le dessus des ailes, les primaires, les premières couvertures et les tertiaires sont vert à bleu-verdâtre. Le reste des ailes est châtain.
    Le bord de fuite est sombre.

    Sur les parties inférieures, la gorge est jaune, bordée d’une collerette noire. Le reste des parties inférieures est bleu-verdâtre.
    Le dessus des ailes et de la queue est blanc grisâtre.

    Sur la tête, la base supérieure du bec est blanche et le front est bleu-verdâtre. La calotte est châtain foncé. Les lores sont noirs,
    s’étendant à travers l’œil jusqu’aux couvertures auriculaires en une bande noire légèrement bordée de bleu-verdâtre en dessous.
    Le bec noir, robuste et pointu est légèrement courbé vers le bas. Les yeux sont rouges. Les pattes courtes et les doigts sont gris-brun.

    Le mâle en automne est plus vert. La calotte, la collerette et les scapulaires sont teintés de vert, alors que le manteau,
    le dos et le croupion sont verts. Le mâle en hiver est plus terne qu’en plumage nuptial.

    La femelle a les scapulaires et le bas du dos plus verts, moins jaunes que le mâle. Les ailes sont plus ternes et les parties inférieures
    plus pâles. Les filets sont plus courts que chez le mâle.
    Le juvénile est plus clair que les adultes et ses yeux sont bruns.

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    CRIS ET CHANTS :
    Le Guêpier d’Europe est une espèce vocale, souvent bruyante quand elle se nourrit ou pendant les migrations.
    Au site du nid, les sons émis sont plus doux.
    Le cri de contact est agréable. C’est un trille qui porte loin « prruip » ou « pruuk ».
    Une oreille attentive peut décerner des inflexions très subtiles dans certains cris qui sont pourtant de structure simple. 

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    HABITAT :
    Le Guêpier d’Europe fréquente les vallées fluviales, les pâturages, les zones cultivées avec quelques arbres, les prairies et les plaines,
    les abords des collines ensoleillées, les rives broussailleuses des fleuves dans les semi-déserts, et aussi les plantations de chêne-liège
    et d’oliviers, les rizières et les champs de céréales.
    En Afrique, sur les zones d’hivernage, il fréquente les savanes, les rives des lacs et les zones cultivées.

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    REPRODUCTION DE L’ESPECE :
    La saison de reproduction varie selon la distribution géographique.
    Le Guêpier d’Europe nidifie habituellement en colonies lâches, mais aussi parfois en solitaire.
    Très vite après leur arrivée sur les aires de reproduction, le couple et quelques aides creusent le terrier sur le site de naissance du mâle.
    Le nid est situé dans un endroit sablonneux plat ou en pente, mais souvent dans des parois terreuses.

    Les guêpiers enlèvent entre 7 et 12 kg de terre du tunnel, et la construction peut durer entre 10 et 20 jours. Le terrier mesure de
    70 à 150 cm de long. Il est de section ovale, de 7 x 9 cm. Il peut être droit ou légèrement courbe, souvent horizontal mais parfois
    incliné selon le site.

    La femelle dépose 4 à 10 œufs à un ou deux jours d’intervalle. L’incubation dure 20 jours, parfois davantage dans le Paléarctique (1),
    mais seulement 13 jours en Afrique du Sud. Les deux sexes prennent des tours pour couver, de 10 à 60 minutes dans le Paléarctique,
    et de 2 à 3 heures en Afrique du Sud.
    Les poussins naissent nus et aveugles sur une période de 2 à 6 jours. Les plumes poussent un peu plus tard et en même temps,
    le poussin voit et bouge, et devient agressif.

    Les jeunes sont nourris par les adultes et quelques aides. Ils atteignent le poids des adultes à l’âge de 15-17 jours pour 55 grammes,
    et à 20-25 jours, ils pèsent 60 à 70 grammes. Les parents les nourrissent pendant encore trois semaines après l’envol qui a lieu
    environ un mois après la naissance.

    Une seconde couvée peut être mise en route si la première est perdue, et un second terrier sera rapidement creusé pour cette nouvelle couvée.

    (1) Le paléarctique est l'une des huit écozones ou régions biogéographiques terrestres. Elle correspond essentiellement aux écorégions
    terrestres de l'Europe, du nord de l'Asie, de l'Afrique et une petite partie du Moyen-Orient.

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    ALIMENTATION :
    Le Guêpier d’Europe se nourrit principalement d’insectes tels qu’Hyménoptères, Diptères et Odonates, mais aussi de termites, papillons
    et sauterelles.  Il chasse en volant, ou en s’élançant depuis un perchoir exposé. Les abeilles, guêpes et frelons ainsi que les
    espèces similaires sont tuées et le dard est enlevé avant de les avaler.

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    PROTECTION / MENACES / STATUTS :
    Le Guêpier d’Europe est commun localement et largement répandu dans la majorité de sa distribution. Cependant, cette espèce 
    est menacée par la chasse en tant que parasite ou pour la consommation, par l’usage des pesticides qui réduit les 
    populations d’insectes, par la canalisation des cours d’eau qui supprime les rives sableuses et donc les sites de nidification, et 
    par les développements et les dérangements humains. 
    Mais l’espèce n’est pas menacée pour le moment. 

    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater    Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE : 
    Le Guêpier d’Europe se reproduit dans le sud de l’Europe, en Afrique du Nord et du Sud et à l’ouest de l’Asie. 
    Cette espèce est très migratrice et hiverne en Afrique Tropicale, en Inde et au Sri Lanka. 

     Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

     

     

    « Cheval de CamargueCallistemon »

  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Juin 2013 à 04:29

    un ami photographe a pu en voir dans ma région de Champagne mais même s'ils ont tendance à remonter à la belle saison ils sont encore rares chez nous. Tes images sont un pur bonheur.

    Très belle journée

    2
    Lundi 17 Juin 2013 à 07:47

    Bonjour Pascale. Un commentaire très intéressant et instructif sur ce bel oiseau aux couleurs superbes.

    3
    flodarom
    Lundi 17 Juin 2013 à 07:48

    Couco

    J'ai eu la chance de l'avoir vu èvoluer dans son milieu, c'est un oiseau de toute beauté dont je garderai un bien beau souvenir ....        D'ailleurs cette journée fût mèmorable pour plusieurs raisons, elle restera dans les mèmoires hihihi                                           Ta série est superbe et tes commentaires trés intéressants, bravo !!!

    Au fait Pascale, je ne savais pas que tu étais joueuse, fais attention, ça peut devenir encombrant avec nous......T'as peur hein !!!!!

    Bonne journée et bonne promenade... j'ai bien vu que tu ne voulais pas venir me voir ce matin. .. plus tard, peut-être  hihihi

    Bisous à tous les 2   

    4
    Lundi 17 Juin 2013 à 07:54

    Très très beau travail Pascale ! Je sais que je n'en trouverai pas chez moi vu son habitat. Il est très beau cet oiseau et tes photos le mette en valeur. Bravo !

    5
    Lundi 17 Juin 2013 à 08:18

    C'est un oiseau que j'ai découvert sur ton blog, il est vraiment superbe et c'est un plaisir de le revoir à chaque fois! merci pour la lecture ... bonne journée à toi

    6
    Lundi 17 Juin 2013 à 08:20
    Philippe Bullot

    Tu as dû te régaler ! Je t'envie ;-)

    7
    Lundi 17 Juin 2013 à 08:27
    PascalXLD

    Superbes prises Bravo

     

    Bonne journée

    8
    Lundi 17 Juin 2013 à 08:29

    Bonjour Pascale,

    Alors là avec tes textes explicatifs et les nombreuses et belles photographies qui les accompagnent on peut dire que ce matin nous sommes gâtés au-delà de toute espérance.

    Pour les photos, nous sommes totalement dans l'action avec toi "à lintérieur même du biotope", il ne manque que le son qui j'imagine doit être géant aussi.

    Super reportage avec des photographies que j'aurais vraiment aimé être l'auteur.

    Bises .

    9
    Lundi 17 Juin 2013 à 08:32

    Merci pour toutes ces belles images et merci également pour toutes tes explications.

    Je n'ai jamais vu ces oiseaux de mes yeux juste en photos. Mais, j'aimerais beaucoup en voir réellement. Je ne sais pas pourquoi mais je suis attirée par eux .... ils me font penser à des oiseaux des mers du sud. L'exotisme quoi ! ..... allez, je rêve .....

    Bisous de bonne journée Pascale.

    10
    Lundi 17 Juin 2013 à 09:37

    Pour flodarom :

    Coucou,
    Rooooo tu exagères, c'est moi qui t'ai proposé de venir !
    Oui, je suis joueuse, et certains jeux ne me font en effet pas peur du tout  J'ai testé, tout va bien 
    Ah oui, journée souvenirs mémorables ces guêpiers, je confirme 
    Bisous et bonne journée

    11
    Lundi 17 Juin 2013 à 09:38

    Je ne connaissais pas du tout, merci pour ce beau partage découverte, elles sont belles tes photos, j'aime leurs nids, ça me fait penser à un film futuriste, le monde dans ...années, bon lundi et prends bien soin de toi ma poulette, bisous☼

    12
    Lundi 17 Juin 2013 à 10:02

    Pour Alain A :

    Ah pour le son, oui, c'est géant en effet. A présent, je saurai les reconnaître entre mille.
    D'ailleurs hier matin, je les ai endendu à... trois ou quatre km de chez moi, dans un lieu ou je me rends fréquemment avec Gampo. Je suis certaine que ce sont eux, il ne me reste plus qu'à chercher. Je les ai vu également hier soir en rentrant, sur un autre lieu, en vol au dessus d'un champ cette fois, et pas moyen de se tromper sur l'identité de l'oiseau. Manifestement, ils ont de nombreux sites et peut être un peu moins loin que celui-ci.
    Je ne suis pas forcément super contente de mes résultats, mais je mets un point d'honneur à ne pas m'approcher des nids afin de ne pas les déranger. D'ailleurs, hier, grosse colère. Aux jumelles, j'ai pu voir que quelqu'un avait comblé un des trous avec des branches !!!!!!! La rage !
    Bises

    13
    Lundi 17 Juin 2013 à 11:25

    Très bel article Pascale , avec toutes les explications c'est très interèssant .

    Ces oiseaux sont vraiment très beaux , quelle chance de pouvoir les approcher .

    Je te souhaite un beau début de semaine .

    Bizz ensoleillées 

    14
    Lundi 17 Juin 2013 à 11:28

    Magnifique série, que de boulot pour arriver à cette publication : observations, prises de vues, triage et post-production, documentation... que d'heures pour un tel résultat ! En quelques clics, on passe à la suivante et pourtant... ton travail mérite plus qu'un grand BRAVO ! Il faut être une passionnée, amoureuse de la Nature comme toi.... MERCI à toi pour le partage, excellent lundi.  Bisous

    15
    Lundi 17 Juin 2013 à 11:45

    Me revoiloù, ce sacré téléphone, grrr

    Un oiseau vraiment splendide, de très belles images et des explications très intéressantes et complètes !

    Bizzzz Pascale.

    16
    flodarom
    Lundi 17 Juin 2013 à 11:56

    Coucou,

    Je viens de lire ta rèponse et je comprend pourquoi tu veux garder ce coin secret ... et malgré ça, tu vois, il y a des " cons " qui s'amusent avec les nids, ça dépasse ce qu'on peut imaginer, la connerie humaine !!!!                                                              Il n'aurait pas fallu qu'on le voit faire, il aurait pris cher !!!!  Dèjà, l'autre fois, tu avais vu l'illuminé qui t'avait abordé ..... aucun respect !!!                                                                                                                                             Moi aussi, j'ai la rage !!!!!!!!!

    Bisous

    17
    Lundi 17 Juin 2013 à 12:58

    Toujours aussi beaux ces oiseaux ! je remplirai vite une carte.

    18
    Lundi 17 Juin 2013 à 13:04

    Pour filrouge :

    Merci à toi Philippe, c'est vraiment très très gentil.
    Bisous

    19
    Lundi 17 Juin 2013 à 13:11

    de quoi rester des heures à l'observer si on a le bonheur de tomber dessus ! 

    je ne m'en lasserais pas tant il est superbe et actif !

    20
    Lundi 17 Juin 2013 à 13:18

    Pour flodarom :

    Ah ça c'est certain, si un jour j'en vois un s'approcher des nids, il va prendre cher, je te le dis ! Tu peux compter sur moi !
    Hier, j'ai vu aussi des crapauds calamite écrasés sur le même site, dans l'oued (et aucun doute sur le sujet vu les traces laissées au sol).
    Je te jure, je suis dégoûtée.
    Après on s'étonne qu'il y ait des grillages posés partout. Les gens n'ont vraiment aucun respect de la nature, ils ne se rendent même pas compte qu'ils détruisent leur propre habitat en détruisant la faune et la flore.
    Voilà pourquoi je ne peux pas cautionner le fonctionnement mi-fique mi-raisin (selon ce qui les arrange) de certaines personnes.
    Bisous

    21
    flodarom
    Lundi 17 Juin 2013 à 13:43

    Et tu sais combien je suis d'accord avec ce que tu penses!

    Bises

    22
    Lundi 17 Juin 2013 à 14:49

    SUPER ce reportage en images !!

    Une espèce remarquable : BRAVO Pascale - bonne continuation dans tes escapades... :)

    23
    rvall Profil de rvall
    Lundi 17 Juin 2013 à 17:45

    Bonjour Pascale

    Il suffit de quelques jours d'absence pour avoir beaucoup de magnifiques petits trésors photographiques à découvrir à notre retour sur ton blog. Je me suis régalé !!!!!!

    Bonne semaine, bises d'Hervé.

    24
    Lundi 17 Juin 2013 à 18:00

    Pour flodarom :

    Oui, je sais 
    Bises

    25
    Lundi 17 Juin 2013 à 18:03

    Bonsoir Nokomis

    Votre reportage sur le guêpier d'Europe est remarquablement bien présenté, qu'il s'agisse des photos comme du texte. J'ai connu cet oiseau dans son environnement en Afrique du Nord ; j'étais alors très jeune, c'est il y a bien longtemps.

    Bonne soirée

    26
    Lundi 17 Juin 2013 à 18:55

    BEL ARTICLE , JOLI REPORTAGE...

    27
    Lundi 17 Juin 2013 à 19:17

    Joli reportage pour un bel oiseau dont j'ai appris (mais je l'ai peut être déjà dit) qu'il était présent en été sur une colline sèche à orchidées dans le sud de l'Allemagne.

    Bises et bonne soirée

    Patrick

    28
    Lundi 17 Juin 2013 à 19:43

    C'est sûr que c'est un magnifique oiseau. Et son habitat sort de l'ordinaire. La dernière photo est vraiment magnifique.

    29
    Lundi 17 Juin 2013 à 19:56

    les photos et les guepiers sont superbes

     

    30
    Lundi 17 Juin 2013 à 22:51

    un super reportage sur ces oiseaux magnifiques . j'ai hâte de les voir mais il y en a très peu cette année .

    31
    Lundi 17 Juin 2013 à 22:56

    Houla, je suis trop jalouse de tes photos de guépiers, dans les Monegros j'ai vu des nids mais pas un seul oiseau !

    32
    Mardi 18 Juin 2013 à 15:54

    Que du bonheur!!!

    33
    Mardi 18 Juin 2013 à 22:17

    Bravo pour les photos et la declinaison des explications ! c'est un oiseau passionnant et tellement beau

    Bonne soirée - Bises PAT

    34
    Albert Lupus Profil de Albert Lupus
    Mardi 18 Juin 2013 à 23:28

    Bonjour Pascale,  

     Magnifique reportage, je ne peux pas dire le contraire. On est au coeur de  l'action et pour un peu on serait dans la caverne avec eux.

     Mais bon,  laissons  les vivre  tranquillement comme tu sais si  bien  le faire.

     Je t'embrasse

    35
    Mardi 25 Juin 2013 à 06:38

    Ta serie de photos sur les guepiers est magnifique ! Je les trouve tres beaux en plein vol ! Et merci d'avoir pris le temps de nous expliquer ce qu'est le guepier ! Belle journee a toi ! Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :