• Héron cendré

    Héron cendré - Ardea cinerea - Grey Heron

    Fiche info ICI

    Parc Ornithologique du Pont de Gau - Bouches du Rhône (13)

    Héron cendré

     Les recherches des scientifiques nous prouvent, depuis quelques temps que les animaux sont doués de sensibilité.
    C'est un fait maintenant officiellement reconnu, il était temps ! (Lien ICI)

    Héron cendré   Héron cendré

    Mais cela ne s'arrête pas à la sensibilité.
    Toutes personnes passant du temps à observer la faune dira également que les animaux sont doués d'intelligence et de réflexion. 

    Héron cendré

    Ici,, et ce n'est pas la première fois que j'observe ce comportement, ce Héron cendré débarrasse sont bec des
    petites imperfections et affûte ses "lames" à la manière dont nous le ferions d'un couteau sur un fusil à affûter.

    Héron cendré   Héron cendré

    Il frotte en effet son bec durant un long moment en utilisant un outil.
    Ce tronc de bois qui dépasse de la surface de l'eau !

    Héron cendré

    Utilisant un outil, il est fort difficile de nier l'évidence.
    Qu'il ait appris en voyant les autres faire, c'est bien probable, mais en tout état de cause, ce comportement
    prouve que les animaux capable d'apprendre, de reproduire et de raisonner également.
    Il sait que cet acte lui sera favorable.
    Je ne peux pas croire que ce ne soit que de l'instinct.
     

    Héron cendré   Héron cendré

    Et puis pour quelles raisons seuls les humains seraient capables de raisonner ?
    Aurions nous tant d'ego à vouloir à tous prix nous croire être l'espèce supérieure ?
    Dans ce cas, encore faudrait-il le prouver, et je crains que malheureusement ce ne soit pas le cas actuellement.  

    Héron cendré

    Et voilà, un bec bien propre et bien coupant. Il est fin prêt à se remettre à l'affût pour une bonne pêche.  

     

     

    « Grue cendréeLama »

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Février 2015 à 12:06
    nays&

    Bonjour Pascale

     

    sûr ça qu'il était temps, il n'y a qu'a les observer pour s'en rendre compte, en Belgique les animaux sont toujours considérés comme des meubles  grrrr...

    tes photos sont toujours superbes :)
    bisous et bonne journée ***

    2
    Samedi 28 Février 2015 à 12:43
    Philippe Bullot

    Je n'ai jamais observé ce comportement. Je partage ton opinion, il n'y a aucune raison pour que nous soyons les plus malins. Bravo Pascale pour cette belle séquence !

    3
    Samedi 28 Février 2015 à 13:09

    C'est fantastique cette observation... bonjour Pascale, je n'ai jamais douté sur les capacités d'observation et de reproduction d'actes vus sur d'autres, tu nous en apporte maintenant la preuve dans cette superbe série.  Merci et très bon week-end, bisous.

    4
    Samedi 28 Février 2015 à 13:49

    magnifique. Les animaux ou oiseaux peuvent nous apprendre plein de choses !

    5
    Samedi 28 Février 2015 à 14:02

    Complètement d'accord avec toi Pascale.
    J'ajouterais même que certains animaux sont beaucoup, beaucoup, beaucoup plus intelligents que certains humains!
    Superbe série, quelle belle séance d'observation!

     

    6
    Samedi 28 Février 2015 à 14:04

    Coucou Pascale, 
    Voilà une belle série qui illustre parfaitement tes commentaires sous les photos.
    J'ai assisté à cette scène et ce héron ne faisait pas ça par hasard, il savait pourquoi et comment faire....
    Comme toi, je pense que les animaux sont doués de sensibilité, d'intelligence et de réflexion.
    Pour s'en rendre compte, il suffit de les observer, même si certains ' gestes' sont transmis par les générations précédentes.
    Il est évident qu'ils savent aussi réagir face à une situation nouvelle. 
    Il est juste dommage que certaines personnes n'en soient pas convaincues, celles là n'ont jamais pris le temps de regarder ce merveilleux monde animal....
    Ceux là font encore partie de cette ' race supérieure '...... sincèrement, je plains ces personnes !
    Bisoussssss

    7
    Samedi 28 Février 2015 à 15:58

    Bonjour pascale

    Je ne connaissais pas ce comportement du héron et je suis d'accord avec toi, l'instinct c'est l'explication facile qui arrange bien les prédateurs que nous sommes

    Belle journée

    Bises

    Dany

     

    8
    Samedi 28 Février 2015 à 16:24

    bjr Pascale, de très belles photos et merci pour les explications! muxu

    9
    Samedi 28 Février 2015 à 16:29

    Bonjour Pascale,

    Bien sûr que les animaux sont intelligents et ils ont une âme ! ce héron cendré le prouve !

    Il est superbe, merci Pascale. Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    10
    Samedi 28 Février 2015 à 16:40

    Bonjour Pascale,

    Il sait y faire et toi tu as su nous montrer tout cela. Tu as certainement passé beaucoup de temps à faire ces photos. Merci du partage

    11
    Samedi 28 Février 2015 à 17:20

    En regardant les premières photos, j'étais entrain de me demander quel pouvait être ce poisson ???

    Eurêka  ! j'ai l'explication et quelle explication,  c'est tout simplement magique de pouvoir saisir ces instants , je serais passée à côté je ne me serais jamais imaginé qu'il était entrain de nettoyer son bec !

    Merci pour cette belle info

    12
    Samedi 28 Février 2015 à 17:38

    Magnifiques photos, le héron se détache très bien de son environnement...Il faut savoir observer la nature pour découvrir combien les êtres vivants qui la peuplent peuvent nous surprendre par leur intelligence.

    Bises et bonne fin d'après-midi Pascale.

    13
    Samedi 28 Février 2015 à 17:45

    Encore une belle série, instructive de plus.

    14
    Samedi 28 Février 2015 à 18:04

    Bonsoir,

    Je partage tout à fait tes idées sur l'intelligence animale .Que ce  héron  utilise un outil , je crois qu'on ne peut nier l'évidence , il possède  une forme de raisonnement , une sorte d'intuition puisqu'il n'y a pas de langage ...

    Bravo pour cette série !

    15
    Samedi 28 Février 2015 à 19:11

    Travail méticuleux pour une arme encore plus efficace.

    16
    Samedi 28 Février 2015 à 19:28

    Merci Pascale pour tes explications et ton avis sur le comportement des animaux. Je suis de ton avis concernant leur intelligence mais je pense qu'ils ont aussi un comportement inné qui les font agir sans aucune connaissance et l'acte qu'il fait sur tes photos est, je pense, plus un instinct pour se nettoyer son bec mais je peux me tromper et je ne suis pas sûre que nous arriverons à le savoir.
    En tout cas, tes photos sont superbes.
    Bonne soirée, bises

    17
    Samedi 28 Février 2015 à 19:31
    Cephalanteras

    Bonsoir Pascale, l'être humain pense qui l'ai le maitre sur la terre mais il se trompe. Les animaux étaient là avant nous, et eux ont su s'addapter sans causer de tort à la Terre......!!!!

    Ce sera ma pensée du jour...... Belle série.

    Bon WE, bises.

    18
    Samedi 28 Février 2015 à 20:06

    Je te rejoins complètement quand tu écris que lorsque nous prenons le temps d'observer les animaux, nous comprenons que nous ne sommes pas les seuls à pouvoir raisonner et avoir de la sensibilité.  Merci pour tes explications. Bonne soirée

    19
    Samedi 28 Février 2015 à 20:24

    Pour almanito :

    Ou que oui, et même dans des tas de domaines et de variantes différentes !
    Si on part du principe que la principale qualité démontrant l'intelligence humaine est la gentillesse.... oups !!!!!!!
    Avec le temps on apprends, on est plus circonspects et sachant que de toutes manières, on ne peut pas les changer, on apprend à les fuir. 
    Merci et bonne soirée à toi


    20
    Samedi 28 Février 2015 à 20:30

    Pour flodarom :

    Justement, reproduire les gestes appris est une preuve des capacité d'acquisition, cela prouve dont que ce n'est pas de l'instinct.
    La transmission, l'apprentissage, la reproduction... existe chez les animaux, et c'est justement cela qui nous montre qu'il sont non seulement des être sensibles, mais également doués d'intelligence.
    Les animaux éprouvent aussi l'empathie. Les chimpanzé ont un très grand sens du partage par exemple, et savent transmettre les objets dont l'autre à besoin.
    Tu devrais vraiment lire "Plaidoyer pour le bonheur". Je sais, j'insiste ;-)
    Bisoussssssss

    21
    Samedi 28 Février 2015 à 21:04

    Pour pulsatilla :

    Ils n'ont pas NOTRE langage, mais il y a langage, et de cela je ne doute pas non plus. A quoi donc servent les cris et chants des oiseaux ? Le hénissement des chevaux... bref, je ne vais pas tous les énumérer. Il y a donc langage, communication.
    Ils ne forment pas des associations de syllabes, certes, mais cela na veut pas dire qu'ils ne communiquent pas. 
    Bien évidemment qu'ils communiquent, mais nous parlons du principe que le langage noble est le notre et il n'y a rien de moins certain. D'ailleurs, même en étant de la même espèce, nous ne savons pas communiquer tous les uns et les autres ensemble.
    Alors forcément, comme nous avons considéré les animaux comme étant inférieurs à l'humain (mais même avant JC, certains savaient que ce n'étaient pas le cas), alors accepter qu'ils puissent communiquer et nous ne pas comprendre, notre ego en prend un sacré coup, nous les dieux vivants. 
    Je vais te donner un exemple, les guêpiers que je commence à bien connaître. Ils sont des tons différents dans leurs chants. Certains d'entre eux servent à alerter la colonie d'un danger et ce sont les guetteurs qui se relaient qui donnent l'alerte.
    Les abeilles aussi qui sont capables d'indiquer à leurs congénère au retour à la ruche l'endroit ou elles pourront trouver du pollen à foison.
    Des exemples comme ceux là, il en existe des tas, et nous en découvrons de plus en plus maintenant que nous avons enfin accepté que les animaux sont intelligents, sensibles et ont des capacités d'apprentissages, parfois même plus rapides que les nôtres, même si après une certains stade l'humain continue de progresser. 
    Je ne parlerais pas non plus de forme de raisonnement, mais de raisonnement, pas de sorte d'intuitions, car leurs sens sont beaucoup plus développés que les nôtres, et sur ce point précisément, nous sommes vraiment "petits bras" nous humains. 
    Merci à toi et bonne soirée

    22
    Samedi 28 Février 2015 à 21:14

    Pour In the Mirror :

    Et bien moi je pense le contraire, un comportement inné ne pousse pas un animal à utiliser un outil, il doit y réfléchir comme nous le faisons nous-mêmes pour utiliser un couteau. 
    Je te suggère aussi de lire "Plaidoyer pour les animaux", Matthieu Ricard à réalisé un ouvrage extraordinairement documenté et qui en apprend beaucoup sur les animaux.
    Je crois au contraire que nous commençons à savoir, parce que certains les observent, les étudient et ne se ferment pas à l'idée que les animaux ne sont qu'instinct. On commence même à comprendre qu'ils ont conscience de leur propre mort ce qui était totalement rejeté il y a encore peu de temps. 
    Merci pour les photos.
    Bisous Katia et bonne soirée

    23
    Samedi 28 Février 2015 à 21:36

    Les éléphants savent qu'ils vont mourir et bien souvent partent seuls, il y a certainement d'autres animaux qui le sentent, c'est pour moi une certitude. Merci pour le nom du livre, je le note.
    Bonne soirée Pascale, bises

    24
    Samedi 28 Février 2015 à 21:46

    Pour In the Mirror :

    Les éléphants entre autres, les chats, les loups, les oiseaux aussi... 
    Te connaissant un peu au travers de nos échange, je pense que tu vas vraiment apprécier cette lecture. 
    Et ici au moins, on sait que ce ne sont pas des hypothèses, mais des argumentations parfaitement documentés.
    Bises et bonne soirée. 

    25
    Samedi 28 Février 2015 à 21:49

    Douce soirée

    26
    Samedi 28 Février 2015 à 22:20

    belle prise (la sienne et la tienne !)

    27
    Samedi 28 Février 2015 à 22:33

    Sensibilité, intelligence, réflexion... Nul besoin de scientifiques n'est-ce pas. Il suffit d'observer.

    28
    Samedi 28 Février 2015 à 22:33

    Bonsoir Pascale, j'ai remonté le temps sur une semaine pour survoler (si j'ose dire ) tes oiseaux,   ta série sur le héron et les explications qui l’accompagnent sont passionnants. Je ne sais pas si l'on peut attribuer le mot intelligence aux animaux (grand débat de spécialistes)  en tout cas  ils savent adopter une pratique plutôt qu'une autre à force de tentatives. , je veux dire adopter leur solution la meilleure après de nombreux essais.  D'ailleurs certains sont vraiment très rapides à réagir et d'autres très lent ..voir absents de la situation. (vu à la télé sur la capacité de certains animaux à réagir face à la même situation) . Bon WE Pascale Bise.

    29
    Samedi 28 Février 2015 à 22:44

    Bonsoir Pascale

    Je remarque les mêmes gestes avec des petits oiseaux comme les tisserins-gendarmes, comme les poules. Chaque être vivant, quel que soit son règne (animal, végétal, minéral), exécute, dans ses actions, le programme qui a été implémenté en lui dans ses gènes. Mais c'est la tradition chrétienne qui a placé l'homme au dessus de toute la création et ainsi lui donner le droit de massacrer les autres espèces ou les asservir. Et pourtant: un arbre peut vivre des centaines d'années, s'enraciner profondément dans le sol, soigner tout seul ses blessures. Un arbre peut vivre sans l'homme; l'homme ne peut pas vivre sans les arbres. De là, déduire qui est le plus grand.....

    Mais c'est la même conscience qui emplit tout l'univers, qui se retrouve chez tous les êtres, selon leur degrés et qualités.

    Méditons.

    Bonne fin de soirée

    30
    Samedi 28 Février 2015 à 22:49

    Bonsoir Pascale,

    Voilà une jolie série qui est à la fois belle dans la beauté photographique et belle dans le témoignage. Allier les deux est formidables. Je n'ai jamais assisté à cela. S'il s'agit d'un acte volontaire pour aiguiser son bec, alors les autres échassiers sont à surveiller. Même si l'on connaît les avancées des scientifiques sur le sujet, il est difficile de conclure sur des situations observées, comme celle-ci. Mes perruches font la même chose plusieurs fois par jour pour se nettoyer le bec, puisqu'elles n'en n'ont pas besoin de la même manière que si elles étaient dans la nature. C'est dans ce cas bien inné. "Affûter" son bec pour éventuellement mieux lisser son plumage, oui, de là à l'associer à une meilleure pêche, je ne suis pas convaincue. 

    Le propre de l'homme est de vouloir tout expliquer, seulement parfois qu'avons-nous pour prouver ce que l'on avance ? Ce qui est certain, c'est que c'est un long débat et qu'il y aura toujours deux écoles. Ces échanges seront aussi toujours enrichissants à conditions d'échanger et d'écouter tous les interlocuteurs. 

    Bisous

    31
    Dimanche 1er Mars 2015 à 07:39

    Splendides ces photos du héron affûtant son bec !

    Bon dimanche Pascale. 

    32
    Dimanche 1er Mars 2015 à 08:21
    Un très bel article que je partage à tout point de vue.
    Tes photos sont superbes.
    Bises et belle journée Pascale
    33
    Dimanche 1er Mars 2015 à 08:24

    Merci Pascale de partager avec nous non seulement tes belles photos animalières mais tes observations sur le mode de vie des sujets que tu photographie. Magnifique héron... j'en ai attrapé quelques uns hier autour de mon étang où je suis retournée sans les chiens car dès qu'ils sont avec moi les hérons, aigrettes ou cormorans s'envolent. J'ai aussi pu capturer un des cormorans de la petite colonie qui vit là depuis quelques semaines, je suis totalement épatée de voir des cormorans à côté de chez moi.

    34
    Dimanche 1er Mars 2015 à 08:29
    Claudine/canelle

    Bonjour pascale 

    Je crois bien n'avoir jamais douter un seul instant que ces animaux étaient incapable !

    Bises

    35
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:18

    il est magnifique en pleine pêche

    bien sûr que les animaux sont dotés d'intelligence et nettement plus "humains" aussi

    36
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:20

    Pour Gérard :

    Mais n'en est-il pas de même pour les humains ? Certains sont lents, très très lents à réagir voir ne réagissent pas du tout !
    Je suis convaincue que les animaux sont intelligents, et je ne vois pas la raison pour laquelle ce serait l'apanage de l'humain qui sait nous la montrer mais sait tout aussi bien nous prouver le contraire. Il suffit de regarder ou de lire les infos, et cela chaque jour.
    Bise et bonne journée

    37
    Dimanche 1er Mars 2015 à 09:35

    Pour Mbindo16 :

    Je ne crois pas que ce soit un "programme implanté" , là il me faudrait accepter un créateur et ce n'est pas mon cas. Je suis plutôt évolutionniste. De plus les animaux ont une capacité d'apprentissage, une sensibilité, de la souffrance... à l'instar de l'homme, et c'est maintenant chose admise des scientifiques justement. Le truc, c'est que pour beaucoup d'humains, admettre que des espèces considérées par les religions comme inférieures et asservies à l'homme (enfin certaines, les religions monothéistes essentiellement, car d'autres voient les choses bien différemment) ne le soient pas tant que ça remet plein de choses en question. Petite anecdote : L'ordre des insectes le plus nombreux sur cette planète est celui des coléoptères. Le créateur devait donc beaucoup les aimer... s'il y a créateur. 
    Les religions pour beaucoup, se sont également donné le droit d'imposer aux autres leur manière de faire, de penser, de convertir, de tuer.... même envers les humains, alors les animaux...
    Je n'ai jamais pensé qu'en tant qu'humain, j'avais des droits sur la vie de quiconque, pas même de quelque animal que ce soit et pour moi un créateur qui donne ce droit à un sévère manque de compassion et d'empathie.
    Tu parles d'un programme implanté dans les gènes, et bien mets donc un enfant de deux ans dans une forêt, en quelque jours il est mort. Tout est dans l'apprentissage et dans la protection de la famille, y compris pour nous. Pourtant à entendre beaucoup d'humains parler, l'espèce humaine est vraiment l'espèce supérieure... Je ne le vois pas ainsi.
    Bonne journée à toi. Bise

    38
    Dimanche 1er Mars 2015 à 10:03

    Pour Nath :

    Coucou Nath,
    Ah mais j'ai lu et je lis différents protagonistes sur le sujet sois en certaine, et effectivement, il y a toujours eu deux écoles et depuis fort longtemps, déjà avant J.C.
    Il y a ceux qui rejettent l'intelligence animale et sa souffrance, et ceux qui pensent le contraire.
    Pour ma part, j'ai toujours pensé le contraire. J'ai vécu depuis que je suis gamine au milieu de beaucoup d'animaux et de différentes espèces (chats, chiens, lapins, furets, chevaux, ânes, cochons d'Inde, serpent, poules...) et je me suis toujours intéressés à la faune bien plus qu'aux jouets. De mes propres expériences, je ne peux que me rallier à l'avis des seconds.
    Je ne fais pas partie de ceux qui veulent tout expliquer, car j'aime les choses qui conservent une part de mystère. En revanche, je ne nie pas ce qui me semble être une évidence. 
    Justement pour argumenter dans ton sens, qu'avons nous pour prouver que l'animal ne souffre pas, ne fait que des choses innées, réflexes (théorie de la première école) alors que moultes recherches et observations ont été et sont faites prouvant le contraire ?
    Le propre de l'homme curieusement est de vouloir tout expliquer, mais d'un autre côté, il y a des tas de choses qu'il ne veut pas savoir afin de ne par trop agiter sa conscience. Je trouve que c'est assez paradoxale. 
    J'étais déjà convaincue de tout cela, mais quand Matthieu Ricard, un auteur que j'aime beaucoup à sorti son ouvrage "Plaidoyer pour les animaux", je l'ai bien évidemment acquis et lu. Il n'hésite pas à parler de schizophrénie dans le fonctionnement de l'espèce humaine par rapport aux animaux, et je suis tout à fait en accord avec lui. 
    Maintenant, ce sont mes convictions, alors oui, je peux écouter les différents avis, mais je ne suis pas obligée d'adhérer, surtout si la science prouve certaines choses ;-)
    Bisous et bonne journée

    39
    JPM
    Dimanche 1er Mars 2015 à 10:47

    Un bien bel article une fois encore Pascale, merci et bon dimanche, bises...

    40
    Dimanche 1er Mars 2015 à 11:27

    coucou pascale,

    je partage ton point de vue et me suis sentie bien incomprise devant la réponse de certains vétérinaires !

    passe un bon dimanche, bisoussssssss, joelle

    41
    Dimanche 1er Mars 2015 à 19:01

    Bien sûr que les animaux sont intelligents. Ils sont moins bête que les humains qui détruisent tout pour un profit immédiat,  sans se préoccuper des conséquences...

    42
    Lundi 2 Mars 2015 à 14:12

    Un malin, assurément ! ... wink2 L'utilisation de l'outil me fait penser à l'évolution de l'homme, mais il vaut mieux qu'ils s'arrêtent là ... perso je ne suis pas très fière de cette évolution ... Bises

    43
    Lundi 2 Mars 2015 à 21:11

    Fantastique cette série

    Bonne soirée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :