• Héron cendré en plein repas dans la Salicorne (1)

    Héron cendré - Ardea cinerea - Grey Heron

    Fiche info ICI

     

     


    Devant ces clichés, vous allez probablement me dire que la nature est cruelle. 
    Certes, la vie sauvage n'est pas facile. C'est bien souvent "manger ou être mangé". 
    Pensez-vous éprouver autant d'empathie devant une punaise qui se fait dévorer par un oiseau que devant ce poussin ?
    Et pourtant...

    Les animaux naissent avec un régime alimentaire régi par leur instinct de survie. Ils n'ont pas conscience que de
    tuer un autre animal pour manger va engendrer de la souffrance pour les parents ou le reste de sa famille, ce qui
    pourtant est le cas pour de nombreuses espèces. Il est incontestable que les animaux pour la plupart (mammifères,
    oiseaux) ont un réel instinct de protection pour leurs petits, et... même s'ils se nourrissent d'autres espèces.

     

    Être cruel, c'est se plaire à faire souffrir, à tuer, à torturer. Or je ne crois pas qu'il s'agisse de cela pour la
    faune sauvage. Seul l'Homme manifeste ce comportement de réelle cruauté (qui semble être devenu une déviance
    pour notre espèce, puisqu'il n'est pas naturel et manifeste pour l'ensemble du règne animal dont pourtant
    nous faisons partie).

    Bon nombre de films animaliers d'amateurs ou professionnels nous montrent des comportements de compassion,
    de douleur, d'entre-aide, de vengeance même... bref d'intelligence. Pour autant, les animaux vivent de leurs
    expériences passées, réagissent dans le présent, mais pour le moment, il ne peut être démontré qu'ils sont en
    mesure de se projeter dans un futur éloigné (excepté quelques espèces dont les grands Singes).
    Se projeter dans un futur proche c'est une chose établie puisqu'ils savent quand ils sont en danger ou ne
    le sont pas, et certaines espèces sont capables d'utiliser des outils pour parvenir à se nourrir
    comme les Loutres, certains oiseaux, les Singes...

    Vous l'avez peut être déjà vu, mais je vous dépose ICI un lien vidéo et texte expliquant le comportement
    de vengeance d'une maman Girafe face à des Lionnes. Comme quoi la faune nous apprend beaucoup encore
    maintenant.

    Alors... ne blâmons pas ce jeune Héron cendré qui a trouvé un nid de poussins à se caler dans l'estomac (d'autres
    photos de cette série suivront) non pour le plaisir de tuer (ce qui en effet serait de la cruauté), mais pour se nourrir,
    et cela sans avoir conscience de la souffrance induite par son acte. D'autant que NOUS, humains, allons jusqu'à faire
    naître pour tuer, et acceptons, en fermant les yeux, que la mort soit donnée d'une manière des plus cruelle à des êtres
    sensibles que nous considérons comme de la nourriture légitime. Nous acceptons cela dans la pleine conscience
    de la souffrance infligée et sommes donc bien mal placés pour le condamner, lui, qui n'a pas cette conscience là.

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

     

    Héron cendré

     

    La paix dans le monde passe par la paix des individus.
    Celui qui est naturellement serein, en paix avec lui-même, sera d’un caractère ouvert à ses semblables.
    C’est là que repose le fondement même d’une paix universelle.

    Le XIVe Dalaï Lama - Au-delà des dogmes 

     

    « Orthétrum réticulé ♀ (Orthetrum cancellatum)Nymphe au corps de feu ♂ - Pyrrhosome nymplula »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 07:04

    5* rien de choquant pour moi, Pascale... c'est la vie et la mort ! des photos au coeur de l'action et rappelons que ce grand échassier est hyper méfiant envers les humains d'où la grande difficulté d'approche et de saisir des moments pareils, un grand bravo donc.  Bise amicale.

    2
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 07:11

    bonjour Pascale

    quelle reprise ! et oui c'est la loi de la nature même si on ne veut pas le savoir .tes cadrages sont formidables . je sais ce que peut manger un héron sans état d'âme car celui de ma soeur a déjà essayé d'avaler une petite oie mais quand même trop grosse pour son gosier .

    merci pour ton commentaire .

    3
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 07:29
    Claudine/canelle

    Bonjour Pascale 

    Je suis ravie de te retrouver 

    On ne peut constester la loi de la nature 

    Tes photos sont très belles 

    Bises

    4
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 08:03

    Bon retour Pascale, les photographies en plus d'être formidables nous montrent le côté bien naturel de ce Héron, rien de scandaleux ou de répréhensible, seulement la nature à l'état pur certes parfois difficile  mais la réalité de la vie sans arrière pensée...

    Bravo donc pour ces photos reportage de haute qualité.

    Belle pensée du Dalaï Lama.

    Gros bisous et encore merci d'être souvent atypique :-)

    5
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 08:24

    coucou Pascale

    j'espère que tu as bien profité de ton break....en tout cas...

    whouaaaaa !! quelle série époustouflante, il est vrai que l'on pourrait être dans l'empathie, mais cette série présente, au final, simplement une scène de la vie quotidienne.

    photographiquement parlant, c'est tout bonnement extraordinaire de qualité, de précision, de composition,.....les qualificatifs me manquent !!! BRAVO pour ce retour de haut vol !!!

    bonne journée, bises, maurice

    6
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 09:00

    Ravie de ton retour. De très jolies prises même si c'est un peu gore...

    7
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 09:14

    Bonjour Pascale

    On sait bien qu'il faut qu'ils se nourrissent donc pour ça il faut tuer, mais eux ils ne tuent pas pour rien comme l'humain

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    8
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 09:35

    Bonjour Pascale.

     Tout surpris de voir un héron manger un oiseau, je  me suis jeté sur la fiche descriptive pour comprendre. En effet  j'en étais resté aux poissons et autres  batraciens. Comme quoi, les clichés ont la vie dure. Sans doute  un  héritage de  Jean de la Fontaine ..

    Bises

    9
    Quichottine
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:07

    Lorsque nos professeurs de sciences que l'on disait "naturelles" avant qu'ils deviennent profs de biologie nous parlaient de la "chaîne alimentaire", nous ne pensions qu'aux animaux sans réfléchir au fait que nous en étions aussi.... même si l'homme était toujours au sommet de cette chaîne, avant d'être à son tour dévoré par les vers qui seraient... bref, une chaîne qui se ferme et continue sans fin. :)

    Finalement, je me dis que nous sommes comme eux, nous mangeons pour ne pas mourir, et, curieusement, nous ne pensons pas, en mangeant d'autres animaux, que nous ôtons des vies. (là, je sais que pourtant beaucoup me contrediront, et je sais que même si j'ai énormément diminué ma propre consommation de viande, je ne suis pas encore végétarienne... d'ailleurs, je suis persuadée que les plantes, les arbres, les fleurs, vivent aussi...)

    Nous ne faisons pas le lien entre la viande qu'il y a dans l'assiette et les animaux que nous caressons, que nous admirons dans les prés ou les étables...

    Je suppose que ce héron ne fait aucun lien entre le poussin qu'il va dévorer et ses propres poussins. Il doit manger pour vivre, c'est tout.

    J'espère que tous ceux qui sont cruels, qui tuent et en éprouvent de la jouissance auront un jour à le payer, d'une façon ou d'une autre... et surtout qu'ils ne seront pas de plus en plus nombreux, faute de prédateurs qui pourraient à leur tour les éliminer.

    Je te remercie pour les fleurs bleues offertes dans ta news de retour... elles sont magnifiques.

    Bon retour, Pascale. Bises et douce journée.

      • Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:34

        Coucou Quichottine,
        Je n'ai jamais été très carnassière pour ma part, mais j'avais un sérieux penchant pour la charcuterie, donc je ne me considérais pas comme végétarienne. En revanche, je le suis devenue totalement avec le temps. Il ne m'est plus possible de manger quoi que ce soit issu d'un animal car... j'imagine l'animal dans mon assiette. Ce lien s'impose dans mon esprit. Pour ce qui est du végétarisme, c'est à chacun de faire son chemin, je comprends que ce ne soit pas facile dans notre culture.
        Certes les végétaux vivent aussi c'est une certitude, mais jusqu'à maintenant, il n'est pas détecté la moindre activité cérébrale les concernant, et aucun système nerveux, donc la souffrance n'est pas démontrée. 
        C'est cela que j'explique dans mon article, nous humains avons la conscience de notre conscience, les animaux pour la plupart ont une conscience mais pas cette conscience de leur propre conscience. Il ne s'agit donc en aucun cas de cruauté de leur part. Les Baleines et Dauphins semblent très proches de nous en revanche, ainsi que certains grands Singes.
        Je crois que le retour de bâton se fait toujours, un jours ou l'autre ;-)
        Bises et belle journée à toi 

         

      • Quichottine
        Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:26

        Un grand merci pour ta réponse, Pascale.

        Tu sais bien que finalement, je suis tout à fait d'accord avec toi. :)

        Bises et douce journée.

      • Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:29

        J'avais bien compris ;-)
        Bises et bonne journée à toi Quichottine

    10
    babacmoi
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:20

    Heureux de ton retour.Bien sûr que les scènes de prédation sont parfois difficiles à regarder.Mais le monde animal a ses règles et les lois de la nature sont parfois cruelles.Rien de choquant pour moi..

    Je te souhaite une agréable journée.

    11
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 10:29

    Bonjour Pascale,

    Contente de ton retrouver tes superbes séries.

    La loi de la nature, il a besoin de se nourrir, il ne le fait pas par plaisir.

    Les photos  et les cadrages sont magnifiques.

    Chaleur un peu étouffante chez moi et un poilu qui fait le lézard au frais., après l'invasion des touristes place aux moustiques !

    Bizz et belle journée

     

    12
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:54
    Didier 85

    Une belle série, documentaire !
    Bisous et passe une belle journée Pascale

    13
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 12:02
    nays&

    BOnjour Pascale

    tes photos sont le reflets de moments de vie certes qui peuvent être durs mais  c'est ainsi , ils doivent se nourrir et les animaux peu importe l'espèce ne tuent jamais par plaisir, uniquement pour leur survie

    comme tu l'expliques si bien et très justement

    douce journée Pascale

    bisous et aux loulous ♥♥

    14
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 12:33
    Rien de choquant pour moi ... c'est la loi de la nature, la chaîne alimentaire naturelle ... ta série est encore une fois superbe Pascale.
    Très belle journée à toi
    15
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 12:33

    Bon Jour Pascale,

    j'espère que tu as pleinement profité de ton break et je suis très contente que tu sois de retour :-) Belle série que celle de ce héron ! Entièrement d'accord avec ton discours d'intro. La chaîne de la nature est quelque chose de formidable que l'homme ne doit pas bouleverser et qui permet régulation et équilibre des espèces.

    Bonne journée,

    Bisous

    16
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 12:51

    une superbe série ! ce jeune héron doit manger pour vivre point. Le plaisir de tuer ou de blesser n'existe pas chez les animaux et c'est ainsi depuis la nuit des temps....

    L'espèce humaine par contre !!!! frown

    Merci pour ce splendide reportage et surtout à ton texte .

    Bisou et à plus tard

    17
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 13:27

    Bonjour Pascale

    Voici de belles images, prises sur le vif, ajouté à cela la beauté même de cet oiseau. Si je le voyais manger un poussin devant moi, j'en aurais un pincement au coeur, mais je laisserais faire. Depuis le virus jusqu'à l'éléphant, en passant par l'homme et les arbres et les poissons, tous les êtres s'entre-mangent: c'est la loi.

    Bon retour à toi en espérant que tu as passé de bons moments.

    18
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 13:36

    Il faut bien que Monsieur Héron se nourrisse même si cela me fait mal au coeur pour ce pauvre oisillon.. mais lui au moins tue pour survivre pas pour le plaisir.

    Par contre les humains pourraient diminuer un peu leur consommation de viande sans s'en priver, cela éviterait qu'il y ait des fermes aux mille vaches et pareil pour les poulets qui vivent dans des conditions épouvantables.

    Magnifique série sur le vif Pascal.

    Belle fin de semaine et bises tout plein

    chatou

    19
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:12

    Ce jeune a en tout cas tout compris à la chasse ! Beau moment pris sur le vif, c'est excellent !!! Bravo.

    Bisous et belle journée.

     

     

    20
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:22

    Et les oeufs du héron se feront certainement gober par un corbeau ou autre prédateur comme les frégates ou gabians qui attaquent ici les chats.............ainsi de suite.

    Je ne suis pas outré par tes images et je les trouve super pédagogiques.

    Sur une chaîne  télé dédiée à l'animal j'ai vu des orques manger un baleineau , des crocodiles se rassasier de buffles ou zèbres , des lionnes tuer un éléphanteau....................C'est la nature.

    Bisous Pascale et bon retour.

     

    21
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:35

    Bonjour pascale.

    Ravi de te retrouver!

    Un très beau reportage.

    C'est la dure loi de la vie, manger ou être mangé...

    Passe un bon après-midi. 

    Amicalement, Michel

    22
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:38

    Bonjour Pascale,

    Ces clichés sont beaux, et d'une netteté exceptionnelle.

    Bien sûr que cela pince le cœur, car nous attribuons nos ressentis et émotions sur les animaux, comme des humains que nous sommes... Mais c'est ainsi, c'est la Loi de la nature. Sans haine, ni cruauté.

    Bise, et bon après-midi.

    23
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:47

    Coucou Pascale ! 

    Pour ton retour, un excellent reportage avec des photos "naturelles" de la vraie vie, mais ici pas de haine, seulement la survie ... yes Bises

    24
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 14:52
    Une fleur de Paris
    Bonjour Pascale,
    Ce héron tue pour manger, l'homme tue pour donner la mort et il aime ça.
    Tes clichés sont superbes, quel beauté cet oiseau ... Bonne journée, bises Véronique
    25
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 15:34
    Framboise à Pornic

    Tu ne vas pas me croire , mais jamais au grand jamais j'aurais dit que les hérons pouvaient manger d'autres oiseaux !

    alors là je suis sur le cul !

    c'est la première fois que je vois des photos d'un héron se délectant d'un autre oiseau !

    Fallait tomber dessus,  Belle leçon de la vie animalière

    et Merci pour ce texte de mise au point

    la bise

    26
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 16:16

    Des images qui montrent que la vie sauvage est sans doute impitoyable mais qu'elle est sans cruauté ni méchanceté. Dans ces images le regard du héron est fascinant! Superbe!

    27
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 17:20

    Manger ou être mangé, la dure loi de la nature.....c'est vrai que cela peut paraître choquant quelquefois, mais c'est notre sensiblerie qui se manifeste........

    ce qui me surprend, quelquefois, c'est quand un voit une espèce, ce héron par exemple, manger un autre oiseau....j'ai vu cela récemment dans un reportage sur Londres, où on voyait un pélican avaler une grosse mouette !!!

    à bientôt

    28
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 17:36

    La qualité de tes photos manquaient 

    Voilà tu arrives avec de quoi nous laisser bouche bée 

    C'est super 

    29
    zette73
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 17:54

    Bonjour 

    Pauvre petit oiseau ! mais c'est la nature ,la vie ,la mort  c'est pour tout le monde 

    bonne journée bises

    30
    baïne
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 18:11

    coucou Nokomis

    le mien dans le marais mange grenouille et petits poissons j'y surprise de voir le tien dévorer les oiseaux mais pour lui c'est aussi une question de survie  c'est l'histoire  qui continue du plus petit au plus grand la chaine alimentaire de tout vivant ....  bonne fin de soirée bisous

    31
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 18:54

    Coucou, 
    Les animaux tuent pour survivre et jamais pour le plaisir de tuer.
    Là, on a bien vu que ses parents le surveillaient de près, aucun doute ce juvénile est autonome.
    Une série comme on a rarement l'habitude d'en voir, très beaux clichés.
    Bisoussss

    32
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 19:33

    Bonsoir Pascale, Certes, ces images peuvent sembler cruelles et elles le sont à mes yeux, mais la nature est ainsi, il faut l'accepter ... Juste une chose, je n'aurais jamais pensé qu'un héron pouvait se régaler d'un petit oiseau... Et pourtant, hier, dans un reportage sur la faune sauvage à Londres, j'ai vu un grand pélican dévorer un pigeon !! Alors... Passe une belle fin de semaine et merci pour ces clichés étonnants, Shuki

    33
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 19:44

    Oui, c'est la loi de la Nature, même si, comme tu le dis si bien, cela peut faire mal au cœur quand on voit cela. Oui, comme tu le dis aussi, nous, humains, sommes bien plus cruels qu'eux.
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    34
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 20:22
    cathycat33

    C'est vrai que nous n'aimons pas TOUT voir mais notons quand même que le poussin est mort (donc tué proprement) et que le héron se nourrit par nécessité comme tu le dis et ne laissera pas la moitié du poussin "au bord de l'assiette" si tu vois ce que je veux dire...

    Belle soirée à toi. Bisous

      • Jeudi 21 Juillet 2016 à 20:29

        Bon soir Cathy,
        Oui, tu as parfaitement raison, en plus du reste !
        Bisous et bonne soirée à toi également. 

    35
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 21:20
    durgalola

    bien sûr que cela touche de voir ce poussin dévoré .. pourtant c'est comme ça  et c'est pour se nourrir et sans désir de vengeance, de colère, de haine, d'envie . Belles photos et bon retour. Je suis revenue de vacances mais un peu débordée ... je t'embrasse.

    36
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 21:29

    J'accepte cette loi carnassière  pour le héron qui suit son instinct mais nullement pour l'homme qui a une conscience d'une part et le choix de faire autrement d'autre part.

    Contente de retrouver tes superbes photos , j'espère que ta pause a été bonne! 

    37
    Jeudi 21 Juillet 2016 à 21:58

    Oui, la nature est cruelle et ce ne sont pas les animaux qui le sont, je le dis souvent autour de moi. Ces scènes nous touchent car, nous, nous avons conscience des conséquences et avons de le compassion, mais, voilà, tu as raison, c'est la loi de la nature. Il faut bien que le héron se nourrisse.

    Te voilà revenue ma petite pascale... J'espère que tu vas bien. Merci pour ces photos dures mais prises sur le vif !!

    Pour répondre à ton com, moi je ne me plains pas de la chaleur, même si je la supportais parfaitement quand j'étais plus jeune et que j'ai quelques problèmes avec la maladie et l'âge qui avance, mais je sais y parer à la maison en fermant les volets et en mettant les ventilateurs de plafond... J'aime aussi la pluie qui arrose mes plantes et la terre... Je souffre plus du froid, je l'avoue, que de la chaleur. sarcastic
    Je te laisse. Bon week-end.

    Cath

    38
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 08:26

    Bonjour Pascale,

    si c'est pour  offrir un tel spectacle à chaque retour, une semaine de vacances tous les 15 jours serait un rythme à adopter.

    Superbe ce héron, j'avais une toute autre idée sur son alimentation mais la nature reste la nature et qu'elle garde ses droits.

    Je te souhaite une bonne journée

    Josette 

    39
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 09:14

    C'est vrai qu'en voyant une telle scène, on a un pincement au coeur..
    Mais c'est la loi de la nature..
    et je pensais que le héron se nourrissait plutôt de batraciens, rats, poissons..
    Belle série.
    Bonne journée - Bisous

    40
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 10:24

    Ouah quelle série, magnifique!!! Tu as aussi tout dit dans ton texte. Quand aux gens qui mangent de la viande, comme tu le dis chacun avance à son rythme et perso je ne les condamne pas du moment ou on le fait en pleine conscience, comme les Amérindiens qui remercient l'animal qu'ils ont dans leur assiette, tout comme moi je remercie l'animal qui a donné sa peau pour mes chaussures, car je ne supporte pas le synthétique. 

    Bisous

      • Vendredi 22 Juillet 2016 à 12:00

        Coucou Caroline,
        Je suis bien d'accord, chacun avance à son rythme dans le domaine de nos choix alimentaires.
        Les Amérindiens comme les Tibétains, Népalais (Bouddhistes), les Hindouistes également... remercient en effet les animaux sacrifiés pour leur viande ou leur peau, mais pour ma part, je ne pourrais le faire que le jour ou l'animal aura donné sa vie de sa propre volonté, pas tant qu'on la lui vole. Autant te dire que ce n'est pas pour demain ;-)
        Et je connais aussi les conditions d'élevage des animaux destinés à la tannerie et ce qu'implique la tannerie en elle-même dans l'utilisation de produits chimiques extrêmement nocifs. C'est le double effet kiss cool ;-)
        J'ai de la chance, je supporte les chaussures en toile de bonne qualité et avec de bonnes semelles, de fait je ne porte plus de cuir non plus, pas plus pour les chaussures que pour les ceintures ou dans mon mobilier.
        Bisous et bonne journée à toi. 

    41
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 12:10

    Non, rien de choquant, la nature a ses lois et les humains sont capables de tant de barbarie inexcusables qu'il serait fort mal à propos de leur part de venir s'indigner devant ces images.  Ceci dit, très belles photos Pascale et j'aime aussi ce magnifique bouquet d'humbles petites fleurs bleues :)

      • Vendredi 22 Juillet 2016 à 12:37

        Coucou Alma,
        Je suis bien d'accord, et pourtant, des indignations de tous genre sur certaines photos ou même sur certaines espèces, j'en ai fréquemment. Les Vautours ou les Mantes en prennent pour leur grade la plupart du temps.
        C'est un peu pour cela que j'ai déposé ce texte sur cet article d'ailleurs ;-)
        Merci aussi pour les petites fleurs de la news.
        Bise et bonne journée

    42
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 18:31
    Mimi du Sud
    Kikou Pascale,
    c'est pas choquant, c'est la nature, la survie :-) par contre je ne savais pas qu'un héron pouvait manger un oiseau, je pensais qu'il mangeait que du poissons et des crustacés.
    Je te souhaite une bonne soirée et de passer un agréable week end, gros bisous à toi ma jolie :-)
    43
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 11:25
    sylolive

    l'instant photographique est splendide mais c'est une habitude sur ce site, les explications intéressantes et évidemment pleines de sens. Imaginons-nous chaque matin devoir chercher de la nourriture, alors toute prise règle ce problème, il n'y a aucune malfaisance. je vais regarder ce reportage d'ailleurs.  Par contre , comme le commentaire précédent, je ne savais pas que les Hérons mangeant des poussins, un peu carnivore au final. Merci Pascale et bon dimanche.

      • Dimanche 24 Juillet 2016 à 11:33

        Bon jour Olivier,
        Merci, c'est gentil.
        Pour ce qui est du régime alimentaire, je dirai "opportuniste". 
        Dans la nature, il faut parfois savoir prendre ce qui se présente ;-)
        Bonne journée à toi également. 

    44
    Jeudi 4 Août 2016 à 14:44

    Belle série,qui nous montre la vie animale, c'est la loi de la nature, il ne tue que pour manger, contrairement à une autre " espèce", si tu vois ce que je veux dire.......

    Oui, tu vois, j'en suis sûr.

    Bisousssss



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :