• Hippobosques (Hippobosca)

    Cazevieille - Hérault (Un des rares animaux que je n'aime réellement pas !)

    Les hippobosques (Hippobosca) forment un genre de la famille des Hippoboscidae. Ce sont des insectes diptères (mouches) piqueurs et
    hématophages, qui parasitent les oiseaux et les mammifères (essentiellement le bétail). Régionalement, elles sont appelées « mouche plate »,
    « mouche crabe », « mouche araignée ».

    Elles se déplacent en diagonale, et possèdent une carapace. Elles volent peu, se posent sur l’hôte et s’agrippent au pelage, se positionnent
    dans les endroits chauds des parties du corps inaccessibles au grattage et où la peau est fine (autour de l'anus ou derrière les testicules)
    et pour l'Homme, sous les aisselles, la nuque ou dans le dos. Une fois installée, la femelle perd ces ailes à plus ou moins long terme, pond
    ses œufs et prolifère rapidement. Elle aspire le sang de son hôte à l'aide d'une piqûre peu douloureuse. On la trouve dans les bois à la
    saison estivale durant laquelle elle peut être abondante. Elles font leur apparition à la fin du printemps sur les équidés, ovins, bovins
    entraînant une chute de poids pour cause de harcèlement et disparaissent avec les premiers froids à l'automne. Les pluies permettent la
    ponte et la chaleur les fait sortir. D'un corps assez résistant, les écraser d'une simple tape est inefficace. Il faut plutôt leur rompre
    le corps avec l'ongle. Elle détestent l'eau, ne nagent pas et se noient. Il est relativement facile de les capturer. Certaines de
    ces mouches sont vectrices de maladies.

    Hippobosques (Hippobosca)

     

     

    « La sylvaine (Ochlodes faunus) - HesperiidaePoulains de Camargue (demi-frères) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Septembre 2013 à 09:26

    Tous ensemble... bisous Pascale

    2
    Lundi 2 Septembre 2013 à 09:53

    quelle bande de vampires !!

    3
    Lundi 2 Septembre 2013 à 09:54

    Pour Alain A :

    Ah oui, emmerder les chevaux ça c'est certain ! Si c'est un rôle d'emmerder les autres, je comprends mieux celui de certains ! hihihi
    Je pense aussi souvent que chacun a son rôle à jouer dans la nature, et je n'écrase pas un moustique.
    Ces mouches là pourtant, mieux vaut qu'elles ne tombent pas sous mes mains. Quand elles venaient sur les miens, je n'hésitais pas à les attraper armée d'un gant et à les écraser à pleine main, puis un petit coup de semelle à celles qui une fois jettées par terre bougeaient encore un peu.
    Et comme ils est difficile de protéger un cheval avec du répulsif (le cheval étant le seul à transpirer à la manière de l'homme) les produits ne sont efficaces que sur une très courte durée...
    Ces bestioles sont une véritable calamité et porteuses de maladies de plus...


    4
    Lundi 2 Septembre 2013 à 10:47

    Coucou, 

    Pas sympatiques du tout ces bestioles, tu m'en avais déjà parlé....
    C'est un véritable fléau pour les animaux qu'elles parasitent, en plus d'aprés ta photo, elles sont en grand nombre !!!
    Moi, je serais comme toi, je les écraserais volontiers sous la semelle...

    Bonne journée, bisousssssssss

    5
    Lundi 2 Septembre 2013 à 10:52

    Pour flodarom :

    Coucou Martine,
    Sous les semelles... il faut déjà les attraper, et seule la mein peut le faire. Pas très régoûtant, mais pas bien le choix. La semelle termine le sale boulot.
    Bisousssss et bonne journée Martine

    6
    Lundi 2 Septembre 2013 à 10:59

    Pas de probléme, j'enfile un gant et je les décroche aussi ... Trop douloureux pour les bêtes qu'elles parasitent, aucune hésitation !!!
    Bisoussssssssss

    7
    Lundi 2 Septembre 2013 à 13:48

    coucou Pasale,

    On dirait une armée ....ils ne sont pas très acceuillants! bien qu'ils aient certainement une fonction dans la nature , mais je pense aux pauvres bêtes qu'ils parasitent...

    8
    Lundi 2 Septembre 2013 à 15:30

    brrrr, bon ok, photo super bien prise. C'est surtout dans le sud ce genre d'insecte ? Je n'en ai jamais remarqués vers chez moi, certes des mouches j'en vois sur les chevaux mais pas de cette espèces. biz Pascale

    9
    Lundi 2 Septembre 2013 à 17:42

    Ne  serait-ce que par leur comportement, ces bestioles sont en effet franchement désagréables avec même un côté dégoûtant.

    10
    Lundi 2 Septembre 2013 à 18:45
    POUAHHHHH, ( pas pour la photo bien sur ).
    11
    Lundi 2 Septembre 2013 à 18:54

    ah , saleté de bestioles ! quelle attaque après ce pauvre cheval . je n'avais encore pas vu ces mouches sur les chevaux et pourtant , ils se secouent comme ils peuvent pour les faire partir .

    12
    Lundi 2 Septembre 2013 à 19:21

    je n'avais jamais vu ces mouches.je pensais que c'étaient des mouches "normales" sur les animaux...merci de cette découverte! gros bisous. cathy

    13
    Lundi 2 Septembre 2013 à 21:33

    des insectes casse.....en quelques sorte...tout ce qu'il faut pour faire ...le monde

    14
    Mardi 3 Septembre 2013 à 15:16

    Quelle horreur que ces vampires... !

    Si tu dis en plus qu'elles s'agrippent au pelage, je file me raser les mollets....

    15
    Phildes
    Mardi 3 Septembre 2013 à 21:31

    Une sale bestiole, apparemment! 

    16
    Vendredi 6 Septembre 2013 à 18:02

    Je crois qu'il s'agit aussi de cette variété qui s'attaquent aux chiens. Un ami qui avaient des chiens d'attelage menait une guerre tous les étés pour éviter la ponte sur ses chiens, mais les mouches faisaient quand même des dégats sur eux. Des sales bestiolles!

    17
    Mercredi 11 Septembre 2013 à 23:12

    curieux comme insecte !!

    18
    Lilibzh
    Lundi 24 Juillet 2017 à 08:05
    Bonjour. Ces mouches piquent elles les humains? En balade dans les landes je me fais piquer oar des sortes de mouches qui ressemblent à ça. Ça pique sur le coup mais après bonjour la réaction cutanée et le prurit que ça engendre. Un combat mental de ne oas se gratter! Merci d'avance pour une éventuelle réponse. La pharmacie m'a dit pour une débile quand j'ai expliqué mon problème
      • Lundi 24 Juillet 2017 à 08:51

        Bon jour,
        J'ai donné toutes les explications concernant ces mouches appelées "mouches plates" qui parasitent essentiellement le bétail. J'ai également expliqué qu'elle volent très mal et s'agrippent au pelage, allant de loger dans les endroits chauds (lire le texte).
        Il semble donc, à priori, que cela ne corresponde pas aux humains.  Étant dans le milieu équestre, et confrontée à ces mouches, jamais je n'ai été piquée par elles. 
        Les Mouches des étables ou Mouches charbonneuses (Stomoxys calcitrans), de la même famille que les Mouches domestiques (les Muscidés) sont en revanche des mouches qui piquent l'homme.
        Le mieux pour s'en préserver est de trouver une huile essentielle répulsive, et de porter des manches longues dans les lieux où elles peuvent être nombreuses.

    19
    Dragondoudou
    Mercredi 7 Août à 20:53
    Bonjour, je confirme que la mouche plate(hippoboscae équins)pique les humains si elle en a un disponible à défaut d’ cheval ou autre mammifère.J’ai mis du temps à identifier la bestiole : je revenais de courir avec de fortes démangeaisons au cuir chevelu ou dans le dos par exemple, un jour j’ ai voulu me gratter car je sentais que ça démangeait et j’ai senti quelque chose : c’ bien une mouche plate. J’en ai vu à plusieurs reprises en train de me piquer : Avec ensuite une méga réaction allergique (œdème et écoulement prurigineux)
      • Mercredi 7 Août à 22:06

        Bon soir,
        Eh bien, ce n'est vraiment pas de chance, car bien qu'étant cavalière et ayant écrasé ces mouches parasites sur les chevaux un nombre de fois incalculable, je n'en ai jamais trouvé sur moi et n'ai jamais été piquée.
        Pas très agréable en effet. Une prise antibiotique aurait peut-être été nécessaire...

    20
    Karine
    Mardi 3 Septembre à 13:15

    Bonjour,

    En promenant le chien dans les bois, j'en attrape régulièrement sur son pelage. J'ai remarqué que le corps de la mouche plate n'est pas rigide partout...

    Une fois attrapée et en main d'un geste rapide, il suffit de la faire rouler entre ses doigts et de serrer fort en même temps. En la faisant tourner sur elle-même, on atteint la partie molle (le ventre je suppose) et l'écrasement fatal est assuré. C'est très facile et efficace à 100%. Il n'y a plus qu'à se laver les mains !!!

      • Mardi 3 Septembre à 13:30

        Bon jour,
        Merci pour ces nouvelles explications, cependant, j'avais précisé dans mon article comment s'en débarrasser.
        Je n'en ai personnellement jamais vu sur mes chiens, (elles viennent peut-être plus facilement sur les chiens à poils ras) mais en revanche avec mes chevaux, je mettait un gants, et les attrapais par poignée pour les écraser.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :