• L’Equitation Camargue

    Camargue - Bouches du Rhône (13)

     

    L’Equitation Camargue est l’héritière d’une tradition séculaire propre aux cavaliers du delta du Rhône et de son environnement culturel.
    C’est une équitation française de travail traditionnellement destinée à l’élevage extensif des taureaux sauvages de race Camargue.

    Pour plus d'infos voir ICI

     Et soyez certains que ce bâton ne sert pas à maltraiter les animaux, faute de quoi je n'aurais soit pas publié ni pris
    d'ailleurs ces photos, ou alors je les aurais classées dans "Coups de colère" !

    L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue   L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue   L’Equitation Camargue

     

    L’Equitation Camargue

     

     

    « Fleurs d'amandiersLes fruitiers "explosent" de fleurs... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Mars 2015 à 12:11

    très belles photos qui représente bien la Camargue et le cavalier n'est pas mal non plus!!!! a bientôt   CHRIS  

    2
    Mercredi 25 Mars 2015 à 12:24

    Tu te doutes bien que j'apprécie beaucoup toutes ces belles photos, mais un peu moins la perche acérée, on se doute à quoi elle sert ! ... erf Néanmoins ils ont fière allure tous les deux, mais j'ai une préférence certaine pour le cheval, quel bel animal ! Bises Pascale et bonne fin de journée.

    3
    Mercredi 25 Mars 2015 à 12:55

    Re Bonjour

    Là-bas encore plus qu'ailleurs, le cavalier et sa monture ne font qu'un.

    4
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:10
    Philippe Bullot

    Je n'ai pas encore l'opportunité d'observer une telle scène, je me régale, merci Pascale.

    5
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:18

    Superbes images, mais tout de même, je les préfère en liberté....les chevaux:)

    6
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:25

    Comme elles sont belles tes photos, les couleurs, la lumière, un vrai régal !

    7
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:25

    Tout est très beau...

    Merci !

    Passe une douce journée.

    8
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:28

    ... Merci pour ta réponse, car c'est vrai je me posais des questions, car cette femelle avait une tubercule bien grosse et je trouvais ça bizarre ! merci encore !

    9
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:32

    Pour Béa :

    Non, cette perche sert à diriger le troupeau mais aussi à travailler avec le cheval et sans souffrance.
    Tu peux taper par exemple "doma vaquera" sur google, et tu as des vidéos.
    Tu aurais du te douter que venant de ma part, si cela avait induit la moindre souffrance envers un animal, cette photo n'aurait pas été sur mon espace ou alors dans "Coup de colère".
    Bise et bonne journée Béa 

    10
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:46

    Bonjour

    C'est vrai que l'équitation en Camargue est très différente!

    Les photos sont magnifiques!

    Bisous

    11
    Mercredi 25 Mars 2015 à 13:50

    Coucou Pascale ! Merci pour ta réponse, je vais voir sur Google ... Bisous

    12
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:17

    Pour almanito :

    Etant cavalière, et fervente adepte des méthodes des chuchoteurs, je ne vais pas dénigrer l'équitation puisque c'est une de mes passions depuis que je suis gamine. J'ai évolué au fil des années vers une autre monte ayant commencé avec l'équitation traditionnelle de haute école de Saumur en région parisienne. 
    Je ne crois pas avoir jamais fait souffrir un cheval, et même en ayant eu des poulains que j'ai élevé pendant deux ans et demi avant de les monter (attente de la fin de leur croissance), sans avoir un seul coup de cul pour me ficher par terre. Une bonne relation de confiance rend le cheval aussi cool que peuvent l'être nos chiens domestiques et sans maltraitance. Mes chevaux étaient montés en extérieur et en rênes longues.
    Ils étaient tous habitués à répondre à la voix. C'est d'ailleurs le cas de ce cavalier (monte rênes longues et en rênes d'appui) même s'il a mis un mord un peu dur dans la bouche de son cheval.
    Je ne prétends pas que tous les chevaux soient débourrés avec cette douceur de la désensibilisation "proprement" faite, mais à présent, il y a beaucoup plus de respect dans la relation homme/cheval. En revanche je suis très souvent en colère en été quand je circule en Camargue et que je passe devant les manades de "promène couillons" qui prennent les chevaux pour une mobylette. Tant envers les cavaliers de vacances (qui veulent faire une balade souvenir dans les marais et paniquent dès que le cheval bouge un peu, tirent sur les rênes pour s'y cramponner tout en donnant des jambes parce que du coup il n'avance plus face à des ordres contradictoires. Ah sont vraiment sympas ces chevaux !!!!!!!), qu'envers les manadiers d'ailleurs qui laissent leurs chevaux harnachés pendant des heures à justement attendre le couillon.
    De plus il faut être lucides, peu d'animaux classés dans les animaux domestiques, et pas plus les chevaux, ne sont réellement libres (que ce soient les Pottocks en Pays Basque, les Mérens en Ariège ou les Camargue), puisqu'ils appartiennent tous à quelqu'un dans notre pays. Ah on en voit des semi-libres en certains lieux, mais beaucoup d'entre eux servent encore à la production de viande puisqu'en France il y a toujours des boucheries chevalines contrairement à d'autres pays d'Europe !!!
    A part le Cheval de Przewalski vivant en semi-liberté en Lozère et réintroduit en Mongolie d'où il est originaire et où il avait quasiment disparu, il reste le seul à ma connaissance à ne pas être monté ou utilisé pour sa viande.
    Dans notre pays le cheval est encore un des rares animaux à être relativement privilégié dans sa relation avec l'homo sapiens.
    Bise et bonne journée


    13
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:19
    nays&

    Bonjour Pascale

    des chevaux très costauds que les camarguais

    ouf pas pour donner la fessée le bâton :)

    une belle série

    bisous **

    14
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:19
    bonjour
    j admire
    et le cheval et le cavalier
    bonne journée
    bises Pascale
    15
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:35

    Bravo !!! L'impression de voir galoper ce cheval !!! Des images toujours en mouvement ! Bisous Pascale

    16
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:38

    Superbe ! Je ne savais pas pour la perche ; merci Pascale :)

    Très bonne continuation à toi avec mes gros Bisous

    17
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:43

    coucou Pascale,

    Une superbe série qui montre bien la communion qui peut exister entre le cavalier et son cheval .

    J'aime particulièrement la première où tu as su saisir un doux moment de complicité dans le regard de cet homme vers son destrier ...

    bisou ma Pascale

    18
    Mercredi 25 Mars 2015 à 14:57

    Oui une réussite pour ce cheval et cavalier très " cool ' et détendus , merci Pascale ! . Toutes mes photos sont

    réalisées à main levée car je n' utilise pas de trépié qui est très encombrant pour moi . Bisous ,

    19
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:12

    Bonjour, de belles photos de ce couple qui semble être en parfaite symbiose, le tout sous une superbe lumière.....Bisous Pascale

    20
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:13

    Très belle série avec, en arrière-plan, les flamands roses. Le cheval est beau et le cavalier pas mal de sa personne

    21
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:24

    Merci Pascale pour cette longue réponse. Je sais bien qu'aucun cheval n'est totalement libre, c'est bien triste. Lorsqu'on les voit galoper au gré de leur fantaisie, c'est l'idée même que l'on se fait de la Liberté, c'est pour cela que je parlais du cavalier à qui je n'ai rien à reprocher, cela va de soi:)

    22
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:30

    J'ai vu un reportage il n'y a pas très longtemps du marquage du bétail, des veaux en particulier , ben c'est du sport !

    23
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:44

    Coucou Pascale


    Que ces photos sont belles, pleines de vie, pleine de nature. Cet environnement humide, ce cavalier en symbiose totale avec son cheval.


    C'est un régal de vie avec le monde extérieur.


    Bravo et merci.


    Bisous


     

    24
    Mercredi 25 Mars 2015 à 15:53

    Puissent tous les chevaux être aussi bien traités que celui que tu nous montres aujourd'hui où l'on devine une complicité sincère entre le cavalier et son cheval.

    Bises et bon après-midi Pascale.

    25
    Mercredi 25 Mars 2015 à 16:10

    Pour Framboise à Pornic :

    Bon jour Framboise,
    Ça en revanche, avec le nouvel amendement prenant en compte la sensibilité animale, il serait tant que ces pratiques barbares prennent fin !
    Mais ce ne sont que des jolis mots couchés sur un papier...
    Je peux comprendre que ces animaux, taureaux ou chevaux n'apprécient pas vraiment !

    26
    Mercredi 25 Mars 2015 à 16:36

    Comme toi j'ai toujours grand plaisir à pénétrer en Camargue, ce monde particulier et étrange., si photogénique. Les oiseaux, les chevaux, les taureaux . J'aimais bien me rendre autrefois à Bauduc. 

    De bien belles photos. Bien à toi.

    27
    Mercredi 25 Mars 2015 à 16:47

    Un beau cadre de vie ; cavalier et cheval magnifioques.

    28
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:00

    Très belles tes photos Pascale, lors de notre passage par là-bas nous n'avons pas vu les chevaux camarguais et ces hommes ! 

    29
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:00

    Coucou Pascale, 
    Voilà une belle série qui montre l'harmonie entre ce cavalier et son cheval.
    Je viens d'aller voir ton lien, je ne connaissais pas cette discipline.
    On retrouve ton amour pour le cheval, tu es capable d'en parler des heures entières, et je peux témoigner, tu es une vraie  passionnée.
    Bisousssss

    30
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:11

    le manadier et le cheval  en toute liberté, quel plaisir ils partagent !

    31
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:17
    Danièle Nguyen

    Elle est superbe ta série Pascale ♥   on savoure cette complicité sereine entre le cheval et l'homo sapiens  wink2

    32
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:52

    une belle série de photos ; bises

    33
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:55

    Magnifiques photos ! Une belle série .

    34
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:59

    J'ai un grand respect pour les gardians et leur travail tant avec les troupeaux de taureaux qu'avec les chevaux. Cette vie sauvage me plait et ta série est très chouette.

    Je publierai un jour des photos de corrida faites en Espagne il y a pas mal d'années, j'ai tenu 15 minutes montre en main et dès que j'ai vu les premières gouttes de sang, je me suis tirée. Des amis nous avaient entraînés aux arènes de Séville et nous n'avions pas trop osé les contrarier étant donné que c'était nos hôtes mais je ne supporte pas ces mises à mort gratuites et à petit feu d'animaux qui n'ont rien demandé. Et je montrerai ces photos parce que malheureusement ça existe et qu'on ne peut pas se voiler la face mais je suis foncièrement anti-corrida. En revanche, je trouve plutôt sympa les courses de taureaux du côté du Grau du Roi parce qu'on ne leur fait pas de mal, c'est une sorte de jeu entre homme et animal, du moins je le ressens ainsi.

    35
    Mercredi 25 Mars 2015 à 18:14

    Pour Focales :

    Le jour ou tu publies ces photos, je risque fort de faire l'impasse sur ton article, c'est certain même !
    Je ne veux même pas poser le regard sur ces atrocités. Cela me fait entrer dans la rage.
    D'ailleurs, je ne sais pas comment tu as fait pour prendre des photos, je n'aurais pas pu ! Je ne suis capable que de pleurer et de vomir.
    Oui, malheureusement, je sais bien que cela existe.
    Les enfants qui meurent de faim dans le monde aussi, la souffrance terrifiante dans les abattoirs, la maladie dans les hôpitaux dans de terribles souffrances également, les guerres, les tortures...  mais jamais je n'irais y faire des photos. Je ne suis pas journaliste reporter et j'aime la faune.
    D'ailleurs, quiconque, même le Dalaï Lama pourrait bien me proposer d'aller à une corrida (et pourtant j'ai un immense respect et admiration pour cet Homme - cela dit de sa part, cela ne risque pas ! -), je peux t'assurer que je resterais fidèle à mes convictions. Ma mère m'y a traînée à quatre ans quand je n'avais aucune conscience des choses, puis à 17 ans à Séville également et avec un des plus "grand" toréador, et je me suis bien jurée que plus jamais !!!!!!!! J'exècre les toréadors et les aficionados !
    Au même titre que je ne peux être amie avec des chasseurs, aucun chasseur dans ce monde ne pourrait me convaincre de l'accompagner à la chasse !
    J'ai une page assez violente sur cet espace où je dénonce beaucoup d'actes de cruauté, mais ce ne sont que des articles et liens pour tenter de faire prendre conscience qu'il serait temps d'arrêter et d'être enfin des êtres humains civilisés et non pas des barbares. 
    Rien à voir ces pratiques sadiques et les courses de taureaux et là, ce sont les hommes qui ont chaud aux fesses, et sans engendrer de souffrance à l'animal. 
    Bonne fin de journée Marie

    36
    Mercredi 25 Mars 2015 à 18:17

    hat a delightful sequence of images!

    37
    Mercredi 25 Mars 2015 à 18:20
    bernieshoot

    ça sent la liberté sauvage

    38
    Mercredi 25 Mars 2015 à 18:28

    Bonjour Pascale,
    Un beau cheval,  et on sent que le cavalier aime sa monture.
    Tranquillement, en douceur..  ils vont.
    Belle série -
    Bonne soirée - Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    39
    Mercredi 25 Mars 2015 à 18:29

    Qu'elles sont belles ces photos! Le cavalier et sa monture ne semblent faire qu'un.

    Bonne soirée.

    40
    Mercredi 25 Mars 2015 à 19:40

    c'est très bon pour les chevaux de galoper dans l'eau , par ici ils les font s'entrainer sur nos grande plages ... bonne soirée Pascale et il est superbe ce cheval ainsi que sont cavalier

    41
    Mercredi 25 Mars 2015 à 20:11

    Super série démonstration de la complicité cavalier-cheval.
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    42
    Mercredi 25 Mars 2015 à 20:26

    The rider, the horse, and the environment in a wonderfully composed series.

    43
    Mercredi 25 Mars 2015 à 21:05

    Salut Pascale

    Un sujet rare et inhabituel sur les blogs. 

    La première est d'une beauté ....

    44
    Mercredi 25 Mars 2015 à 21:27

    Bonsoir Pascale,
    Une belle lumière pour ces photos de ce cavalier et son cheval !
    Je suis bien d'accord avec toi concernant les corridas, il ne faut pas non plus oublier le nombre de chevaux éventrés lors de ces horreurs et la peur qu'ils ont lorsqu'ils rentrent dans l'arène sans parler de ceux qui s'en sortent complètement traumatisés. Lorsque je voulais un cheval, je suis allée voir ces chevaux et les dresseurs qui essayaient de leur faire retrouver la confiance, c'était très triste de les voir si apeurés. Beaucoup d'entre eux ne retrouveront jamais la sérénité.
    Comment peut-on encore accepter ça ??!....

    45
    baïne
    Mercredi 25 Mars 2015 à 21:34

    coucou nokomis


    Quelle chance tu as le cheval et le cavalier super (sourire) en plus ils ne posent que pour toi veinarde


    je reviens d'un séjour en Alsace et plus d'ordi je vais devoir en commander un autre ......


    Bonne soirée Bisous

    46
    Mercredi 25 Mars 2015 à 21:49

    Pour In the Mirror :

    Oh, je ne l'oublie bien évidemment pas, sois en certaine, d'autant que j'ai un amour passion pour ces animaux que sont les chevaux et que les connaissant très très bien, je sais ce qu'est un cheval traumatisé.
    Je suis révulsée quand je peux lire des propos comme ceux de Laurent Tailhade  qui disait "Ce m'est toujours une satisfaction de voir étripailler cinq ou six couples de chevaux". L'Historien de la corrida Auguste Lafront ajoutait "qu'avec l'arrivée du peto qui protège le cheval de l'éventration, l'émotion sacrée avait disparue". Picasso encore se qui s'en proclamait inconsolable et d'autres qui affirmaient que la protection du cheval "a dénaturé le plus beau tiers du combat". 
    Il y a des gens bien singuliers dans ce monde, et je m'interroge sur ce dont ils pourraient être capables.
    J'ai eu un cheval qui a été débourré "à coup de pelles", et j'ai passé trois ans à lui redonner confiance dans l'humain et encore, peu de gens pouvaient l'approcher. Trois ans pour ne plus le voir se chauffer dès que je mettais le pieds à l'étrier et parvenir à le monter en rênes longues.
    Alors oui, les chevaux traumatisés, je sais ce que c'est... et un mauvais débourrage n'est pas comparable avec cette violence qu'eux aussi subissent dans une arène !
    Non seulement je ne sais pas comment on peut accepter cela, mais encore moins le cautionner et l'apprécier !!!
    Bise et bonne soirée à toi

    47
    Mercredi 25 Mars 2015 à 22:13

    je découvre ton blog avec beaucoup de plaisir, je continue ma visite chez toi

    48
    Mercredi 25 Mars 2015 à 22:33

    Comme tu peux l'imaginer, fille de camarguais je ne peux que t'applaudir pour cette magnifique série !

    Et à chaque fois que je vois ces images la chanson que ma mère chantait sans cesse me reviens en tête !

    "Le chant du gardien"

    Là-bas, du bout de l'horizon,
    J'entends venir une chanson
    Qui chante au soleil de Camargue
    Ce refrain doux et profond.
    C'est le chant d'un gardian de Camargue...

    Belle soirée à toi

     

     

     

    49
    Mercredi 25 Mars 2015 à 23:08

    deux beaux acteurs pour des scenes superbes !

    50
    Mercredi 25 Mars 2015 à 23:24

    Une très belle série. J'aime beaucoup le choix des cadrages. Une belle communion entre l'homme et son cheval. Et la lumière est superbe. Bonne soirée

    51
    Jeudi 26 Mars 2015 à 01:51

    De belles photos qui méritaient des explications pour ne pas faire grincer certaines dents...par méconnaissance. Ta pratique de l'équitation et j'ai lu, de tes connaissance en élevage et "dressage" permettent de mieux comprendre. Un "bâton" acéré, de plus cela peut faire peur.

    Belle région que la Camargue, riche de traditions où les rapports entre l'Homme et l'Animal sont étroites.

    Bonne fin de semaine Pascale.

    52
    Jeudi 26 Mars 2015 à 07:02

    Beau cheval, beau cavalier.

    Bonne journée Pascale

    53
    Jeudi 26 Mars 2015 à 07:30
    claudine /canelle

    Magnifique 

    Un des symboles  pour moi de la camargue !

    Bises

    54
    Jeudi 26 Mars 2015 à 07:59

    RE Pascale

    j'aime bien ces scènes du couple homme/femme-cheval, ils ne font qu'un !!! et Dieu sait qu'ils / elles aiment et soignent leurs chevaux !!

    @+, maurice

    55
    Jeudi 26 Mars 2015 à 08:20

    Pour Gilles :

    Bon jour Gilles,
    Oui, la Camargue est une belle région, cependant je ne cautionne pas forcément les traditions de cette région car à mon goût, les relations entre l'homme et l'animal sont justement parfois un peu trop étroites, et très étroit surtout le raisonnement de l'homme par rapport à l'animal.
    Les choses changent, évoluent, mais malheureusement pour le moment les traditions demeurent... pour beaucoup.
    Alors si je sais faire la part des choses avec une personne respectueuse de sa monture, je ne peux pas pour autant dire que ce soit par ici une généralité. En été, la Feria va bon train et les arènes sont combles ;-(
    Bonne journée à toi Gilles

    56
    Jeudi 26 Mars 2015 à 09:01

    J'admire ces photos...elles sont très belles ... bisouss Pascale

    57
    Jeudi 26 Mars 2015 à 11:37

    Superbe série,avec les flamants roses en arrière plan,j'adore.

    Bisousss

    58
    val
    Jeudi 26 Mars 2015 à 14:42
    val

    Je n'ai pas cette passion pour les chevaux, mais je les aime comme tout animal, et je me régale de voir qu'il y a des hommes (et femmes) passionnés qui peuvent vivre en harmonie avec eux tout en exerçant une activité professionnelle respectueuse. Ça doit être merveilleux de pouvoir travailler en Camargue car c'est un esprit que l'on ne trouve que là bas et puis, bosser dehors au milieu des flamants roses, ce n'est pas permis à tout le monde. J'ai deux passionnées à la maison dont une qui travaille avec eux et je sais que c'est une passion vraiment particulière ;)

    59
    Jeudi 26 Mars 2015 à 19:14

    Merci Pascale.

    60
    Vendredi 27 Mars 2015 à 19:15

    J'admire la série , le cheval et le cavalier n'est pas mal non plus !

    61
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 11:01

    Bonjour,

    Au détour d'une recherche sur le web, je découvre votre page,  et passionnée par l'équitation Camargue, ces photos sont tout bonnement un véritable bijou pour les yeux.

    Cette méthode traditionnelle de monte est une des rares a avoir conservé son authenticité, et ces visuels qui nous montrent que cette équitation s'adapte parfaitement aux cavaliers "contemporains" peut et doit perdurer.

    Bravo 

      • Mercredi 9 Décembre 2015 à 11:03

        Merci pour la visite et ce gentil commentaire dont je partage le point de vue.
        Cordialement. 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :