• L'utilisation du Flash en animalier

    Mon avis personnel concernant l'utilisation du flash en 
    photo animalière et tout particulièrement concernant les insectes.

     

    Je suis farouchement opposée à l'utilisation du flash concernant la photo animalière en général (je ne l'utilise JAMAIS), 
    mais encore davantage en ce qui concerne la macro-photographie d'insectes.

    D'aucun m'ont dit à différentes reprises qu'un coup de flash aurait "débouché" certaines de mes photos et que cela ne les 
    dérangeait pas (chevaux, chiens...) !

    Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce sujet. Tout d'abord, tant qu'un animal ne sera pas en mesure de me dire que le coup de flash 
    ne lui cause aucun problème,  je ne serais personnellement pas en mesure de porter une telle affirmation.

    De plus quand on s'intéresse à ce monde, on apprend vite quelles sont les facultés visuelles des insectes,
    à savoir bien plus puissant que les notres. Pour ce qui est de moi, je déteste prendre un coup de flash dans les yeux,
    alors que les flashs sont parfaitement adaptés à notre condition. Alors imaginez vous prendre un éclair à l'échelle de celui
    que peut envoyer celui de nos APN sur un insecte ! Même pas je ne veux l'imaginer !

    D'une manière générale, le préfère rater une photo ou ne pas la faire du tout par manque de luminosité,
    ou encore, je préfère monter en iso quitte à avoir du bruit si je veux réellement faire ce cliché.

    Si rien n'est possible, tant pis, ce n'est finalement pas bien grave, et je trouverai bien d'autres occasions
    de faire des photos sympas et que j'aime. 

    De la même manière je ne recherche pas la photo à tous prix. J'essaie toujours de me positionner dans l'empathie
    par rapport à l'environnement que je photographie. Je ne dérange pas un habitat, quelque soit l'animal (aimeriez
    vous qu'une énorme bestiole attrape votre maison et la secoue dans tous les sens pour observer comment vivent les
    petits humains dans leur demeure ? Moi non !)

    Je crois que toutes les vies méritent notre respect et notre considération. Il nous appartient, même si on aime
    les observer, de ne pas les déranger plus que nous ne le faisons par l'obligation de notre condition humaine. 

      

     

    La photo et moi...