• La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...

     

    Grue cendrée - Grus grus - Common Crane
    Pour entendre leur chant, c'est en bas de page dans la fiche info.

     
    Migration et répartition des Grues cendrées.
    Ce tableau est un peu ancien car il n'y a pas de couloir sur la Camargue
    mais montre la répartition mondiale.
    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...
     

    Tableau plus récent sur la répartition en France.

    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...

    lors de mon article précédent concernant les Grues, je vous avais parlé de prendre la direction
    des champs de blé et des rizières. Voilà donc deux photos des Grues cendrées au sol... 

     

    Mais de nouveau je vous les présente en vol. Elles sont très nombreuses, et c'est un tel bonheur...
    Elles sont si nombreuses qu'en voiture de très très loin avant d'arriver sur leur site d'hivernage,
    nous aurions pu croire à un énorme "nuage" d'étourneaux tant le nombre était important et bien
    que leur vol soit très différent. Les jumelles ont confirmé qu'il s'agissait bien des Grues.
    Même à Arjuzanx je n'avais vu de groupe aussi dense. Pas de doute, elles apprécient la région. 
    Où que se porte notre regard dans le ciel de Camargue, elles sont là.

    Elles passent la nuit à l'abri des prédateurs et en grands groupes, pattes dans l'eau dans les rizières inondées.
    (Espérons que l'hiver ne sera pas semblable à celui de 2012 avec des températures allant jusqu'à -20°).
    Le matin, elles quittent les dortoirs par grand groupe ou en petite famille pour aller se nourrir, essentiellement
    dans les champs de blé et les rizières (quelques champs de maïs aussi, plus rares) qui ne sont pas inondées.
    Une fois l'endroit choisi pour se sustenter, elles font de grands cercles avant de finir par se poser. 

    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...

     

     En petit groupe familial ou en grands groupes, les observer exerce sur moi une véritable fascination... 

    Et cela sans parler de leur chant en vol qui est une véritable symphonie à mes oreilles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Fiche info : 

     

    « Musarder dans le Massif central...Dans l'eau... ou pas ! »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 00:22

    je ne regrette jamais de passer sur ton blog !!!

    et vivement qu'elles reviennent avec le beau temps !!!

    besos

    tilk

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:55

        Merci, c'est gentil.
        Heuuuuu tu me les laisses pour l'hiver tout de même ;-)
        Bises et bonne journée

    2
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 00:40

    Waouh, quels jolis vols

    Bonne journée

    3
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 02:22

    Amazing images of these cranes! They are such beautiful birds.

    4
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 02:56

    the word "graceful" immediately comes to mind, Pascale. i am pleased to see their large numbers, filling your frame. you have a variety of shots to show them on the ground and in air. it is a delight to see them in full flight, some are close enough to see the details in the wings and others are broader to show the vast number of them.

    5
    Elaine Hancock
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 03:48

    This is a magnificent series. The images are gorgeous. Beautifully photographed. I would love to see many of them in flight! 

    Have a wonderful day Pascale

    6
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 04:26

    Merci pour ce magnifique partage, tes photos sont superbes.. C'est vraiment impressionnant de les voir aussi nombreuse et je comprends ton bonheur de les observer... souhaitons leur de passer un bon hiver dans ton coin.. Douce journée Pascale bise.

    7
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 05:01
    sabine cohen

    Oui, tu as raison c'est féerique tout ces oiseaux survolant le ciel camarguais

    8
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 05:10
    jeanmadis

    Très intéressante série, j'apprécie beaucoup tout ce que tu dis de tes observations, c'est un régal pour l'ignare que je suis en la matière. Les bandes son sont remarquables et je comprends ton amour pour ce genre de musique.

    Bravo Pascale, continue de nous enchanter ainsi.

    Je te souhaite une bonne journée.

    9
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 05:55
    CathyRose

    Ça doit vraiment être impressionnant de voir ces " nuées " de grues dans le ciel !
    Mais moi je suis contente de les voir au sol car tout compte fait je ne savais pas vraiment à quoi ça ressemblait.
    Merci Pascale pour ce très bel article, c'est toujours un réel plaisir de te lire et de voir tes jolies photos.
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    10
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 06:53

    waouh il est impressionnant ce vol, il y en a beaucoup. la semaine dernière j'en ai vu juste au dessus de chez moi qui tournaient et tournaient, elles sont magnifiques. merci à toi pour ce superbe article, je les aime ces grands oiseaux. bises. celine

    11
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 07:01

    Bonjour Pascale,

    Superbes tes clichés, je me régale !! encore un magnifique partage !!

    Bonne journée, bises, Véronique

    12
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 07:29

    What pure delight, Pascale, to see these cranes in flight. But the tail feathers while standing on the ground amaze me.  I don't think I've ever seen cranes like that...and we see them often here.

    13
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 07:39

    Impressionnante cette nuée de grues.

    Tes photos sont superbes !

    Bpnne journée Pascale

    14
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 08:09

    Bonjour Pascale,

    "Un nuage" , je n'en crois pas mes yeux !C'est absolument magique ce que tu nous montres là , fascinant c'est vrai - et on a l'impression d'être transporté loin en arrière , à ne époque ou l'homme n'avait encore rien saccagé ...

    A ce propos , j'espère qu'elles n'ont rien à redouter des humains ?

    Et que deviennent-elles s'il gèle trop fort et trop longtemps ?

    Bises .

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:06

        Coucou Sophie,
        Et encore, c'est photos ne sont rien par rapport au nuage que je voyais au loin, mais les clichés ne rendent rien du tout... 
        Normalement non, elles ne devraient pas craindre les humains, mais tu sais ici, les chasseurs tirent les Cormorans et... les Cygnes, alors avec eux, il ne faut présager de rien ;-(
        S'il gèle trop fort (même pas besoin que ce soit trop longtemps), que les étangs et les canaux gèlent comme en 2012, c'est l'hécatombe. En 2012, des milliers de Flamants se sont retrouvés un matin les pattes prises dans les glaces et ont paniqué à se les casser. Cela avait duré deux semaines. Chaque matin avant de partir au boulot, je faisais le tour avec d'autres personnes, pour signaler les oiseaux pris au piège à l'une des trois associations de sauvetage. Alors c'est idem pour les Grues qui passent aussi la nuit les pattes dans l'eau, surtout que pour elles ce ne sont pas des endroits ou l'eau est salée contrairement aux Flamants, donc cela gèle encore plus vite. Et pareil pour les Martins pêcheurs qui ne peuvent plus se nourrir avec une couche de glace. Les oiseaux qui sont ici ne sont pas adaptés à avoir des températures aussi basses.
        Depuis 2012, chaque hiver me redonne cette angoisse de revoir des Flamants se débattre dans leur piège mortel ;-(
        Bises et bonne journée

    15
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 08:26
    PascalXLD

    Quel superbe spectacle tu nous proposes là

     

    Bonne journée

    16
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 08:52

    Bonjour Pascale

    Avec tes clichés, c'est un spectacle incroyable que tu nous offres ce matin. Ah ! je n'aime pas, ça me rend jaloux et me fait regretter d'être un peu loin pour faire un saut en Camargue pour essayer de t'imiter car ces demoiselles sont si attachantes à regarder. Merci pour ce partage cadeau de fin d'année...

    Bises savoyardes

    17
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:12

    Bonjour Pascale 

    C'est un spectacle magnifique. Comme toi je les préfère dans le ciel, c'est tellement beau de les voir ainsi (et de les entendre). Cela ne m'est arrivé que très rarement ! Bisous et merci pour ce partage

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:07

        Coucou Manou,
        Je ne les préfère pas en vol, mais je dois dire que quand elles sont si nombreuse, en vol, ce sont vraiment des moments magiques.
        Bisous et bonne journée

    18
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:14

    Bonjour Pascale. Tes photos des grues en vol sont de toute beauté. Quel plaisir de pouvoir les admirer grâce à toi ! Bonne journée et bisous

    19
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:31
    Passtelle

    Bonjour Pascale, 
    Bravo et merci pour ces superbes photos, j'adore ! ♥

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 19:51

        Coucou Sophie,
        Continue de faire d'autres sorties oiseaux, tu vas finir par tous les adorer, et... ils le méritent bien ;-)

      • Vendredi 13 Décembre 2019 à 07:16
        Passtelle

        Je suis revenue voir ces images, elles sont vraiment fabuleuses... ♥♥♥

    20
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:48

    superbe

    21
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 09:55

    Coucou Pascale, 
    Quel merveilleux spectacle tu nous offres. 
    Dis moi, ils sont grands les étourneaux chez toi ;-)
    Au sol, posées dans les rizières, les différentes teintes ocres mettent bien en valeur les grues, c'est superbe. 
    En vol, c'est impressionnant le nombre de grues, j'imagine le tintamarre qui va avec, j'en ai des frissons de bonheur. 
    Un grand merci pour ces splendides photos. 
    Grossssss bisousssssssss et bonne journée

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:22

        Coucou Martine,
        Je ne parlais que d'une impression que l'on avait eue avec la densité du "nuage" d'oiseaux qui ne faisaient que des petits points noirs vus de très très loin du site d'hivernage. D'ailleurs comme je le disais, en prenant les jumelles, le doute à été très vite levé.
        Ici, ce sont les champs de blé dur, les rizières sont très vertes.
        Merci à toi pour les photos.
        BigBisousssss et bonne journée

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:52

        PS : Les rizières sont très vertes, et encore, quand elles ne sont pas noyées par les pluies de ces dernières semaines, ressemblant plus à des étangs qu'à des champs en ce moment.

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:53

        Je sais bien que c'est l'impression que tu avais eu de loin, c'est magique le nombre d'oiseaux en vol.
        Et même qu'on ne peut pas toutes les "rentrer" dans une même photo, tellement il y a de grues dans le ciel !
        C'est vrai que j'aime les couleurs données par les rizières. 
        Grossssssss bisousssss et bonne journée

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:01

        D'accord, ce n'était pas évident. Faute de quoi il m'aurait fallu prendre rapidement rendez-vous avec l'ophtalmo ;-)
        Oui, c'est magique, impossible de m'en lasser.
        Alors si tu parles des couleurs des deux premières photos, ce ne sont pas des rizières, mais des champs de céréales ;-)
        Re BigBisoussss 

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:25

        Bon, tu as vu que je ne suis pas une spécialiste des rizières ;-)
        Bonne journée et toujours de grosssss bisousssss.

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:28

        Comme je venais de te le dire juste au dessus, je ne comprenais pas bien que tu reparles des couleurs des rizières. Du coup, je ne savais pas si tu parlais de ces photos précisément ;-)
        Si tu te souviens de l'endroit ou nous trouvons des Libellules à foison et là ou tu as vu les Reinettes pour la première fois, là, ce sont des rizières. Je te mets un lien avec une photo, ça va te parler ;-)
        ICI
        Re BigBisoussss

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 19:25

        Merci pour le lien et ta réponse.
        Oui, je me souviens de cet endroit, surtout des reinettes que je cherchais au sol ;-)
        Bonne soirée, grossssss bisousssss Pascale

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 19:49

        Ben en même temps, c'est souvent là qu'on les trouve les grenouilles... si elles ne sont pas arboricoles ;-)
        BigBisousssss et bonne soirée également.

    22
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:01

    Bonjour Pascale . Je confirme que c'est un vrai bonheur de les voir mais pas que . Tu as de la chance de les voir hiverner chez toi en Camargue , je pensais qu'elle allaient en Afrique ou dans les pays plus chaud . Mais c'est très bien , la Camargue me suffit largement , de cette manière tu peux nous partager de jolis clichés . Ceux en vols dans un ciel azur sont splendides . Merci mon amie . Bonne fin de semaine et gros bisous .

    23
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:12

    Quelle magnifique sensation ça doit être que de voir autant de grues cendrées en même temps et de pouvoir les prendre en plein vol! Tes photos sont superbes, c'est un vrai plaisir pour mes yeux! Très belle journée Pascale! 

    24
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:13

    Bonjour Pascale
    Tu parles de symphonie pour les oreilles et je te comprends car je me rappelle d'avoir eu le grand bonheur lorsque j’habitais la campagne d'avoir vu passer des grues et entendu jusqu'au battement de leurs ailes tant elles étaient nombreuses
    Un superbe cadeau de la nature

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:23

        Coucou Yoshi,
        C'est vrai qu'on peut entendre leur chant, ais également les battements des ailes, surtout quand elles sont si nombreuses.
        Que du bonheur.
        Belle journée à toi.

    25
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:28
    Septsup

    ah... vous vous êtes donné le mot avec Nath... il faut dire qu elles sont tellement belles que je ne vois pas comment on pourrait résister... bonne journée

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 10:34

        Coucou Chris,
        Même pas, mais comme en plus je n'ai qu'une demi-heure de route pour aller les admirer, je ne m'en prive pas de tout l'hiver. D'autant que c'est peut-être la dernière année ou je les aurais dans une telle proximité.
        C'est ça, on n'y résiste pas !.
        Curieusement, lors de cette sortie, nous avons vu un troupeau de personnes armés de digiscopies, mais tous à un endroit ou il n'y avait pas d'oiseaux. Et au niveaux des champs de grues, pas un observateur ni photographe. Cela dit, ce n'est pas pour me gêner ;-)
        Bonne journée à toi aussi

    26
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:01

    Coucou 

    Quelle chance de pouvoir profiter d'un tel spectacle , je n'en ai jamais vu alors merci pour tes photos !

    Bises Pascale

    27
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:17

    Quelle chance de pouvoir profiter de cette belle magie hivernale Pascale et pour nous de profiter de ton shoot

    topissime ...Un vrai plaisir des yeux, merci Pascale .

    Belle journée ensoleillée ici, mais pas de si belles grues ...

    Bises amicales 

    Christiane

    28
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:39

    Je comprends ton attachement pour ce magnifique oiseau. Tu avais promis de revenir assister à ce spectacle, voila qui est fait pour notre plus grand bonheur. L'observation au sol d'apprécier leur élégance. Le vol n'en est pas moins élégant. Coup de cœur pour les 3 - 4 et la dynamique de la dernière.

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 17:52

        Pour compléter le commentaire je n'avais pas vu les cartes de migration. Il y en toutefois quelques unes qui s'éloignent du couloir car je me rappelle en avoir observé dans le parc de Brière. Mais peu nombreuses toutefois.

    29
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:51

    Bonjour pascale

    Magnifique ce nuage de grues dans le ciel camarguais,superbes photos ! je reviens de l'Inde (Gujarat) j'en ai vu en grand nombre dans une réserve Bonne journée  amitiés 

    30
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 11:58

    Je les trouve belles autant au sol qu'en plein vol. Bonne journée Pascale.

    31
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 12:04

    bonjour Pascale , oui ces oies cendrées sont si belles en vols !  et pour moi c'est magique on les entend et après de les voir dans le ciel j'aime +++  merci ...  tes photos sont magnifiques ++++++++++++ !  gros bisous  a+

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:33

        Coucou Bébert,
        Tes doigts ont du fourcher, ce sont des Grues ;-)
        Merci et bisous

    32
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 13:39

    Incredible clarity captured in the cranes' plumage! And spot-on detail in their eyes! The shots of them aloft with the wings outstretched evoke such fluidity and grace.

    33
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 13:40

    tu parlais d'étourneaux et je me suis dit "là elle charrie un peu" mais quand je vois ça je me dis "elle charrie modérément" la Pascale.

    Bizzz et merci toujours pour tes clichés magiques

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:35

        Je t'assure que je ne charrie pas du tout, de loin, c'était vraiment à s'interroger tant la masse était intense, et nous étions deux à nous questionner. Sans les jumelles, je pense que nous serions restés sur le doute.
        Merci pour les photos.
        Niz et bonne soirée

    34
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 14:21

    bonjour, Pascale

    de la veritable magie avec ces magnifiques tableaux volants...

    que de beaux moments, merci pour ce partage..

    bonne fin de journée

    à bientot

    35
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 14:45

    Tes photos sont magnifiques Pascale et j'ai impressionnée d'en voir autant dans le ciel. Espérons que l'hiver ne sera pas trop rigoureux pour éviter les drames.

    Merci pour ce beau partage.

    Douce semaine et bises tout plein

    chatou

    36
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 15:45

    Coucou Pascale,
    J'admire ce spectacle,.. grandiose !
    C'est impressionnant d'observer toutes ces grues couvrant le ciel, j'imagine le bruit qu'elles font en passant.
    Tant au sol qu'en vol, elles sont superbes !
    Merci pour cette très belle série.
    Bonne fin de journée, bises

    37
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 15:57

    C'est fou on croirait voir un meeting aérien aujourd'hui. Et encore nous n'avons pas le son, elles sont marrantes toutes ces grues avec leur cou tendu. Gros bisous, Pascale et belle fin de semaine

    38
    Mo
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 16:04
    Mo

    Bonsoir Pascale,

    c'est impressionnant tous ces groupes de grues cendrées. Et cela fait plaisir de voir des oiseaux dont le nombre ne semble pas aller en décroissant!

    Bises,

    Mo

    39
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 16:18

    Superbe série Pascale.Dans le ciel,ces grues sont majestueuses et tellement nombreuses que cela doit faire un sacré boucan mais malgré tout,cela reste un plaisir d'en voir autant d'un seul coup et de réaliser de si belles photos.

    Bonne fin de journée.Bisous.

    40
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 16:46

    I am a big fan of large birds.  These are fabulous.  I love seeing them in flight.  I have not seen these before.  Friendship

    41
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:11

    C'est un véritable ballet... aérien. Mieux que la patrouille de France. ;-) Bravo pour tes clichés. Bises alpines.

    42
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:23

    que c'est beau ces grues!!!! merci pour ces photos, je n'en voit plus depuis que j'ai quitté la Gironde.... superbes quand elles sont posées, j'adore!!! gros bisous Pascale. cathy

    43
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:42

    Bonsoir Pascale, Passer par chez toi pour admirer dans le ciel les escadrilles de ces superbes grues cendrées est un moment privilégié !  Merci à toi pour ce partage que je goûte avec plaisir... D'autant qu'ici, je n'ai jamais eu l'opportunité de voir ces oiseaux magnifiques qui doivent emprunter d'autres couloirs de migration. Belle fin de semaine Pascale, à plus tard... bises de Shuki

    44
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 17:44

    Quel enchantement de voir toutes ces grues chez toi !

    Bisous Pascale

    45
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 19:10
    DANIEL

    J'aime beaucoup tes commentaires qui accompagnent les photos. Ils sont très instructifs. Moi qui pensais connaître un peu la nature ! 

    46
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 20:45

    Bonsoir Pascale! Merci pour ce superbe reportage . Impressionnant et magnifique ces vols ! 

    C'est terrible ce que tu dis sur le gel et le risque de les voir les pattes prises dans l'eau gelée! 

    Bonne soirée ! Amitiés.

      • Mercredi 11 Décembre 2019 à 22:20

        Coucou Zoé,
        Merci pour les photos, c'est gentil.
        Pour les températures, depuis 1994 que je suis dans la région, je n'ai vu cela qu'une seule fois, fort heureusement d'ailleurs pour la faune. J'espère que cela ne se reproduira pas de sitôt, aucune envie de revoir un tel désastre. En général, le grand maximum (et encore pas tous les ans) c'est -5° en février et cela ne suffit pas à faire geler les étangs saumâtres.
        Belle foin de soirée.

    47
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 21:17

    A beautiful photo series of these majestic birds.

    48
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 22:21
    Durgalola
    Impressionnant de les voir en grand nombre. Je te remercie pour les photos. Bises
    49
    Nath
    Mercredi 11 Décembre 2019 à 23:07

    Coucou Pascale,

    Aller je quitte les landaises pour admirer les camarguaises :-) Alors est-ce-que l'accent est différent ? hi hi.

    La photo 2 est géniale. C'est sûr que leurs belles couleurs ardoises se voient bien dans ce ocre. J'en ai vu au milieu d'une parcelle pleine de fleur jaune, c'était superbe.

    Ces vols sont merveilleux, c'est ce que nous avons deux fois par an au-dessus de la maison pendant quelques semaines. C'est à la descente qu'elles sont le plus bas, des fois on a l'impression de pouvoir les toucher. Mais c'est vrai aussi que les vols sont moins nombreux qu'avant. C'est à peine croyable de voir des ciels comme ta photo 9 encore aujourd'hui, quand toute la nature s'effondre. Ça redonne un peu d'espoir.

    Gros bisous et bonne soirée à vous.

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 08:41

        Coucou Nath,
        Oh l'accent des Landes et l'accent Camarguais hein... à côté de mon accent Parisien ;-)
        Non, je parlais de l'ambiance de couleurs entre les champs de blé et les champs de maïs. Il y a quelques champs de maïs ici aussi bien qu'assez peu, et du coup, cela à beau rester des grues, c'est très différent je trouve.
        C'est amusant, je viens de voir ça chez Martine avec les champs de fleurs jaunes. C'est superbe !
        Ici, elles sont de plus en plus nombreuses chaque année, et comme tu dis, cela redonne un peu d'espoir.
        Gros bisous et bonne journée à vous deux.

    50
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 06:56

    bonjour Pascale

    les deux photos au sol sont très belles avec ces gros plans et la couleur que donne le chaume aux bokehs .quel bonheur d'avoir ces demoiselles à une demie heure de chez toi et en nombre impressionnant , le vol que tu as pris pour un vol d'étourneaux , j'imagine , des milliers !

    sais tu s'il y a eu un comptage par la lpo ?mais je pense qu'il fallait être là au bon moment .

    merci pour tous ces vols de loin pour le nombre, de près pour la beauté des oiseaux.

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 08:46

        Coucou Ghislaine,
        Je confirme, c'est notre bonheur hivernal ;-)
        Le nuage d'oiseaux, j'avoue que c'était assez incroyable. Et autant Laurent que moi nous avons tout d'abord pensé à des Étourneaux. Les "points" au loin me semblaient un peu gros, mais la densité était là. On était sur la route, et au travers du pare brise, cela n'a rien donné du tout. dommage.
        Je ne saurai te répondre, mais sur le site de migration des Grues, la Camargue n'apparaît pas beaucoup je dois dire. Assez étrange d'ailleurs. 
        Merci à toi et bonne journée 

    51
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 08:00

    coucou Pascale

    c'est stupéfiant le nombre en vol, a arzujan, je n'en ai pas vu autant dans un même vol. est ce qu'elles restent pour la période ou sont elles de passage pour l'afrique....en tout cas tes photos sont impressionnantes...quelque part j'ai une préférence pour ces photos de groupe en vol plutôt qu'au sol (mais il en faut aussi !!)

    bonne journée, bises, maurice

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 09:06

        Coucou Maurice,
        M'étant moi même rendue  aux heures de retour au dortoir sur le site d'Arjuzanx, j'ai aussi vu des "nuages" assez impressionnants. C'est là bas que j'en ai vu une telle population pour la première fois. Il y a une quantité stupéfiante, et les vols en masse ont duré au moins deux heures sans discontinuer. J'avais mis des photos en début 2019. 
        En étant au gîte du site durant une semaine, je ne sais pas comment tu as pu rater cela ;-(
        Beaucoup vont rester en Camargue pour l'hiver, d'autres sont déjà descendues en Espagne. D'ailleurs, si je ne dis pas de bêtise, sur les deux gros couloirs migratoires qui traversent la France (il y en à d'autres) certaines Grues s'arrêtent en France ou vont jusqu'en Espagne, celles-là ne vont pas en Afrique. Celles qui vont en Afrique passent dans les pays beaucoup plus à l'est de la France dans d'autres couloir migratoire.
        Je rajoute des cartes pour te donner une idée dans mon article.
        Bises et bonne journée

         

    52
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 08:42

    heureuse que mon stand te plaise tout comme mes petites cartes, c'est une façon originale d'attendre Noël et si je peux en vendre quelques unes pour faire un don à la SPA ce sera parfait pour moi. bises.celine

    53
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 10:07

    Bonjour Pascale

    Tes photos sont superbes, je n'ai jamais vu de grues par ici, normal ce n'est pas leur couloir de passage. Donc je suis ravie de les voir ainsi dans toute la majesté de leur vol.

    Cela m'inquiète vraiment de savoir qu'il peut geler ainsi, les oiseaux ne doivent en effet pas comprendre et ne pas avoir l'habitude, donc je souhaite vraiment que cela n'arrive pas et j'admire les personnes vigilantes qui signalent les oiseaux piégés et les sauveteurs qui les aident.

    Bisous

    Am

    54
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 10:08

    Coucou Pascale, 
    Une bonne idée de rajouter ce tableau, cela donne une idée des milliers de kilomètres que font les grues à l'automne et au printemps. 
    Si je suis en plein dans le couloir de migration, il faudrait réactualiser ces cartes, car vu les vols que tu vois, elles passent et même restent en Camargue aussi, c'est une évidence. 
    Grossssss  bisoussssssss et bonne journée

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 10:19

        Coucou Martine,
        J'ai mis la première car c'est la seule que j'ai trouvé pour montrer l'amplitude de leur migration en dehors de la France, mais en effet, comme je l'ai noté, elle est ancienne car la Camargue n'est pas précisée.
        En revanche, sur le territoire Français, la seconde carte correspond bien aux migrations depuis qu'elles viennent aussi par ici.
        BigBisoussssss et bonne journée

    55
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 13:22

    Bonjour Pascale. Merci pour les ajouts avec les cartes, très instructives. Je devrais en voir passer au moment des migrations. Bisous

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 14:01

        Coucou Maryse,
        Et au moins, les cartes, c'est très visuel.
        Je te le souhaite alors ;-)
        Bisous et bonne journée

    56
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 13:47
    Maguy

    Coucou Pascale et grand merci à toi de nous offrir un tel spectacle , j'imagine ton bonheur de pouvoir les approcher .Je me souviens de la froidure de  l'hiver 2012 je souhaite de tout cœur que cet hiver sera plus clément .

    J'aime les voir en plein vol mais je ne suis pas contre quelques photos au sol , je peux compter sur toi pour aller leur rendre une petite visite de courtoisie yes  

    Bises et @ très bientôt  

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 14:03

        Coucou Maguy,
        J'espère aussi... Décembre est déjà assez froid cette année pour la région. De toutes façons, on verra bien, on n'y peut pas grand chose.
        Tout a fait, et même plus que de courtoisie ;-)
        Bises et bonne journée

    57
    L'Espigaou
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 14:46

    Ces groupes en plein vol, c'est magique.

    Celles dans le champs de blé sont superbes.
    Ce billet est tellement beau que je le ressens comme un cadeau de Noël.

    J'ai bien peur que cet hiver soit très froid.
    En principe plus l'été est chaud, plus l'hiver sera froid et d'après les mois de grosse chaleur si je me souviens bien le plus chaud était en août donc le plus gros froid serait en février.

    Espérons que je me trompe.

    Encore un grand merci pour ces magnifiques photos

    Passe une belle journée

    Je t'embrasse

    Maryse

    58
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 15:56

    Bonjour Pascale,

    C'est une très belle série qui explique beaucoup de choses et qui montre de jolies clichés. J'aime beaucoup la couleur des premières photos dans les grandes herbes sèches. Enfin les vols, c'est grandiose et cela devient une fascination.

    Sur ta carte de France nous montrant les couloirs tu vois que chez-nous normalement elles ne passent pas. Alors en Février 2019 lorsque les immenses vols sont passés au dessus de nos têtes nous n'en revenions pas. C'est les cris qu'elles faisaient pour s'encourager qui nous a fait lever nos têtes. C'est si beau que cela en donne presque le frisson. Beaucoup de gens se sont demandés pourquoi elles passaient par là et allaient droit sur les montagnes. Donc elles devaient  encore prendre de l'altitude et donc plus se fatiguer (mais si tu te souviens en Février il faisait bien trop chaud pour la saison). Alors peut-être cherchaient-elles de la fraîcheur.
    Merci pour ce beau partage.
    Douce fin de journée (sous le soleil ici) mais je pense que demain nous retrouverons pluie et grisaille !

      • Jeudi 12 Décembre 2019 à 17:56

        Coucou Elisa,
        Merci pour les photos.
        Oui, tu m'en avais parlé, et je n'ai pas la réponse, peut être une question de courants...
        Mais il faut dire aussi que nous dérangeons beaucoup, et parfois cela perturbe beaucoup les migrateurs ;-(
        Grisaille ici, le soleil à du mal à revenir.
        Belle fin de journée

    59
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 16:04

    Belles images de ces grues cendrées au sol et dans le ciel où elles t'offrent de superbes ballets ! Bonne fin de journée Pascale !

    60
    Jeudi 12 Décembre 2019 à 17:48

    Magnifique et impressionnant!  y en a vraiment beaucoup c est top 

    61
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 06:28

    Tes photos sont magnifiques, c'est beau de les voir en vol.

    Je ne savais pas qu'elles se déplaçaient ensemble en si grand nombre.

    Très belle journée, bises

    danièle

    62
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 16:27

    Bonjour Pascale

    Impressionnant tant leur nombre est important et les voir passer au dessus de sa tête doit être plus impressionnant encore

    J'aime particulièrement les photos 7 et 12, compliments

    63
    Vendredi 13 Décembre 2019 à 21:29

    Bonjour Pasacale

     Je suis sûr que tes photos pour réussies qu'elles soient ne  peuvent  nous donner la densité des vols. On peut  toutefois s'en douter en en regardant quelques unes. C'est tout simplement impressionnant et je comprends quand tu fais allusion à un nuage d'étourneaux.  Une série remarquable.

    Bises.

    64
    Samedi 14 Décembre 2019 à 11:50

    C'est vrai que le domaine aérien est plus que saturé ! Les aiguilleurs doivent avoir du boulot pour qu'il n'y ai pas d'accident.

    J'aime tout particulièrement les deux premières dans ces belles teintes automnales.

     

    65
    Samedi 14 Décembre 2019 à 18:40

    Dommage qu'elles ne passent pas au-dessus de la Normandie, je dois me contenter de les admirer à travers tes photos, si belles soit-elles. Ce doit être impressionnant et magique de les entendre en les voyant passer au-dessus de soi, ces oiseaux sont si beaux ! Merci pour ce bel article, toute la série de photos est magnifique. Bisous smile 

    66
    Dimanche 15 Décembre 2019 à 13:33

    Salut Pascale,

    Qu'est-ce que c'est beau!

    Une région riche que je ne connais pas du tout.

    Merci pour le partage.

    Bon dimanche,

    Bises.

    67
    Dimanche 15 Décembre 2019 à 17:55
    Framboise à Pornic

    De véritables escadrilles !  ça ne m'étonnerait pas qu'un jour il y en ait qui se plaigne de leur nombre et les accuseront de faire des ravages dans leur champs 

    en tous les cas, tes photos sont impressionnantes, on imagine le nombre et la Camargue n'est pas la région où il y en a le plus !  c'est dire 

    Merci pour ce superbe reportage

     

      • Dimanche 15 Décembre 2019 à 18:09

        C'est déjà fait, j'ai vu passer un article de journal disant que les agriculteurs Landais râlaient parce que les grues piétinaient et tassaient la terre des champs (ben oui, avec leur 3 à 6kg, je comprends bien) et qu'elle mangeaient les semis (alors qu'à la période des semis, elles ont repris la route pour le nord !
        Bonne fin de journée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :