• Magicienne dentelée immature (Saga pedo)

    Saint Martin de Londres - Hérault (34) - Juillet 2013

    Saga pedo, la Magicienne dentelée, est une espèce d'insecte orthoptère de la famille des tettigoniidés.

    La Magicienne dentelée est une sauterelle à large répartition mondiale, puisqu'on la rencontre du Portugal jusqu'à la Chine.
    En raison de ses mœurs discrètes, cet animal fut longtemps considéré par les entomologistes comme une espèce rarissime. 
    C'est pourquoi l'insecte est aujourd'hui intégralement protégé à l'échelle française, européenne (Directive habitats) 
    et internationale (Convention de Berne). En fait, la Magicienne dentelée est encore largement répandue dans 
    les garrigues et les pelouses thermophiles du sud de la France, où l'on connaît plus de 800 stations du niveau de 
    la mer jusqu'à 1 750 mètres d'altitude. On peut même la rencontrer en nombre les nuits d'été dans le Midi, 
    sur les routes traversant ses milieux de prédilection.

    La Magicienne dentelée est un insecte aptère (pas d'aile). 
    C'est le plus grand orthoptère et aussi le plus grand insecte européen : elle mesure jusqu'à 17 centimètres, 
    du bout des antennes à la pointe du sabre (ovipositeur).
    Celle-ci devait bien les atteindre !

    La Magicienne dentelée est un redoutable prédateur d'insectes, et en particulier d'autres orthoptères 
    (Ephippigères, Dectiques, Oedipodes, criquets, etc.) ; elle capture ses proies avec ses pattes antérieures épineuses ; 
    sa morsure est particulièrement douloureuse.

    C'est une espèce tétraploïde qui se reproduit sans mâle, par parthénogénèse (Du mot grec parthenos « vierge » et de genèse. 
    Reproduction monoparentale à partir d’un individu femelle). 

     

    Magicienne dentelée ♂ immature

     

    Magicienne dentelée ♂ immature    Magicienne dentelée ♂ immature

     

    Magicienne dentelée ♂ immature

     

    Magicienne dentelée ♂ immature    Magicienne dentelée ♂ immature

     

    Magicienne dentelée ♂ immature

    Voir ICI : L'adulte ♀

     

    « Ecaille striée ♂ (Spiris striata) - Coscinia striata Grèbe à cou noir »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:01

    il y a de drôles de bestioles chez toi , 17 cm !!! elle est sûrement très impressionnante même si elle n'a pas les gros yeux des sauterelles plus connues .

    2
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:31

    Bonjour Pascale. Etonnante et déjà vue sur des sites mais jamais jamais en live. Tu as réalisé de belles captures qui permettent d'en voir tous les détails. J'ai lu attentivement ta note d'accompagnement et je pense en lisant tout ça qu'on n'est sûrement pas au bout de nos découvertes quand à ce que la nature contient. Merci pour ce partage et le petit moment culture qui va avec. Bonne journée.

    3
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:47

    Magicienne parce qu'elle se confond parfaitement avec les brindilles peut-être. Elle est très graphique, cette curieuse bestiole, c'est la première fois que j'en voit. Elle fait un peu penser aux thlaspis.

    4
    Mardi 9 Juin 2015 à 07:54
    Claudine/canelle

    Coucou 

    Quelle chance de pouvoir voir ces petits animaux  si rares

    Tu as des yeux qui voient tout !!

    Bises Pascale

    5
    Mardi 9 Juin 2015 à 08:07

    Merci pour tes explications.

    En lisant sa taille dans les commentaires, elle doit être impressionnante

    6
    Mardi 9 Juin 2015 à 08:30

    Bonjour Pascale,

    En effet elle doit être assez impressionnante, mais c'est un bel insecte, et magnifiquement photographié.

    Bises et bonne journée

    7
    JOHN from NT
    Mardi 9 Juin 2015 à 08:54

    Un insecte très spectaculaire, de très belles images soignées, nettes et colorées, le bonheur quoi....:))

    8
    Mardi 9 Juin 2015 à 09:54

    Encore une espèce inconnue pour moi . A bientôt Pascale smile

    9
    Mardi 9 Juin 2015 à 09:54

    Je trouve qu'elle est entre la mante religieuse et le criquet ! J'ai dû en voir parce qu'elle ne m'est pas inconnue, peut-être au Portugal.
    Tes clichés montrent bien le détail de cet insecte, ils sont de grandes qualités.

    10
    Mardi 9 Juin 2015 à 11:09

    Re bonjour Pascale

    Tout est découverte pour moi avec ce billet

    J'ignorais qu'il existait une sauterelle magicienne, je découvre ce bel insecte et sa sexualité bien originale

    Et tes photos toujours cool

    11
    Mardi 9 Juin 2015 à 11:17

    Superbe, il faut avoir l'oeil !

    12
    Mardi 9 Juin 2015 à 11:33

    Wouhaaaaaa! jamais vu cette bêbete!! trop belle! merci pour les explications!!! UNe photo chez moi hier que tu va adorer! Bisousssssssss

    13
    Mardi 9 Juin 2015 à 13:17

    trop belles photos, mais 17 cm oups pris mon cm et vu sur mon papier se que cela donne, j'en ai eu un frisson

    bises

    lyly

    14
    Mardi 9 Juin 2015 à 13:22

    Seule une experte comme toi peut repérer pareil sujet... et le photographier bien sûr aussi nettement ! bravo !


    Belle journée Pascale et gros bisous !

    15
    Mardi 9 Juin 2015 à 14:01

    Superbe série de cette sauterelle.

    17 cm de pur bonheur.

    La photographe aussi est une magicienne,bravo Pascale.

    Passe une bonne journée.

    Bisoussss

    16
    Mardi 9 Juin 2015 à 15:19

    Bonjour ,

    Je suis étonnée par la taille de cet insecte et admirative de la netteté de tes photos ... du bout des antennes à l'autre extrémité ! Et merci pour les infos , concises elles aussi  : un plaisir !

    Bon après-midi !

    17
    Mardi 9 Juin 2015 à 15:23
    Une fleur de Paris
    ...Elle ressemble à la sauterelle mais en plus allongée et les antennes superbes !
    18
    Mardi 9 Juin 2015 à 15:44
    Philippe Bullot

    Son nom me plait. Entre la sauterelle et le phasme, c'est un bel insecte.

    Bonne journée Pascale.

    19
    Mardi 9 Juin 2015 à 15:51

    Coucou Pascale,
    Combien de personnes seraient passées à côté sans même la voir tellement elle se fond dans la nature.
    Ce sont de beaux spécimens, les divers clichés nous la font découvrir dans tous les détails.
    J'avoue qu'en te lisant, elle a une sexualité bien particulière ;-)
    Je craque devant ces insectes, merci pour ce beau partage.
    Bisoussss

    20
    Mardi 9 Juin 2015 à 16:45

    magnifique insecte - et merci pour le cadeau - les photos sont extra - bises

    21
    Mardi 9 Juin 2015 à 16:57

    Quel joli nom : magicienne dentelée... Mais elle ne semble pas être magicienne pour les autres insectes.

    Superbes photos, merci pour les explications. 17 cm, c'est long !

    22
    Mardi 9 Juin 2015 à 17:06

    Pour une fleur de Paris :

    Normal qu'elle ressemble à une Sauterelle... c'est une Sauterelle, et des Sauterelles, il y en a des tas, de quoi faire un guide complet sur le sujet ;-)
    Bise et bonne fin de journée Véronique

    23
    Mardi 9 Juin 2015 à 17:20

    Pour Zazy :

    Comme tous les êtres vivants, elle a besoin de se nourrir et les humains sont les premiers à le faire sans avoir beaucoup d'état d'âmes pour la majorité d'entre eux. Celle-ci ne faisait pas 17 cm, en revanche j'ai eu l'occasion de rencontrer une femelle sur le lien en bas d'article qui ne devait pas être loin de les faire. Un sacré animal, et je n'aurai pas posé mon doigt sous ses mandibules de peur de ma faire sérieusement pincer.
    Belle fin de journée à toi

    24
    Mardi 9 Juin 2015 à 17:42

    ah oui que de superbes photos  !! merci  A+

    25
    Mardi 9 Juin 2015 à 18:20

    un bel insecte , imposant,...

    bonne soirée 

    à bientot

    26
    Mardi 9 Juin 2015 à 18:36
    Merci beaucoup Pascale.
    Tes photos sont splendides!
    Bises et bonne soirée à toi
    27
    Mardi 9 Juin 2015 à 23:01

    Oui,j'avais cliqué sur le lien. Superbe bestiole. Comme cela ne vole pas, ils ne peuvent servir de nourriture aux guêpiers !

    28
    Mercredi 10 Juin 2015 à 06:47

    Pour Zazy :

    Bien sûr que si ! Toi qui dis les observer durant plusieurs heures en affût, tu as du voir que les guêpiers savent parfaitement attraper des insectes qui sont posés sur la végétation en vol de "rase motte" à l'instar des Hirondelles (avec qui souvent ils partagent le terrain de chasse), et que ce soient des sauterelles, des criquets ou autres non volants.
    Toutes les sauterelles ne volent pas et au fil des ans, j'ai observé et fait des clichés de ces oiseaux avec des non volants dans le bec.

    29
    Mercredi 10 Juin 2015 à 07:46

    J'en découvre des bestioles étranges chez toi!... Jamais vu celle-ci par ici... je dois être trop "au nord"!... Très belle série. Je suis allé voir son allure une fois la majorité atteinte, et la série est tout aussi fabuleuse( mais, bon, comme toujours! je ne devrais plus être surprise wink2)

    Bisous et très belle journée à toi

    30
    Mercredi 10 Juin 2015 à 09:37

    C'est vrai que je ne la vois pas souvent, elle est pourtant très belle et bien atypique.

    Tu as une série de photos qui est parfaite pour ses détails. J'aime la voir faire l'acrobate sur sa brindille :)

    Bisous

    Ici journée pluie fine au lieu des orages prévus, cela mouille un peu les sols et ce n'est pas un mal.  Et toujours pas de petites huppes dehors. 

    Bonne journée Pascale, prends soin de toi

    31
    Mercredi 10 Juin 2015 à 19:08

    elles sont magnifiques , impressionnantes et douces à la fois

    de superbes photos pascale

    32
    Mercredi 10 Juin 2015 à 19:20

    La dernière est superbe ! Une magicienne du mimétisme ;)

     

    33
    Jeudi 11 Juin 2015 à 13:27
    Maguy

    je crois que la magicienne ici c'est toi , tu as le don de nous proposer de très beaux spécimens et toujours bien expliqués

    34
    val
    Jeudi 11 Juin 2015 à 15:42
    val

    Incroyable, je découvre et qu'elle est grande!!! Merci pour le partage :)


     

    35
    Jeudi 11 Juin 2015 à 17:43

    Très impressionnant ! entre la mante religieuse et le phasme ....

    36
    Vendredi 12 Juin 2015 à 20:52

    Tu as bien fait de prévenir! Je me garderai de la saisir autrement qu'en photo si j'en vois...

    37
    Laurent Pelozuelo
    Dimanche 10 Juin à 22:32

    Bonjour,

    Très belles photos mais dont la légende doit être modifiée car comme vous le rapportez très justement cette espèce est parthénogénétique et aucun mâle n'est connu (sauf peut être un mais qui n'a pas été montré à grand monde donc son existence est remise en cause). En conséquence, il ne s'agit pas d'un "mâle immature" mais d'une larve de femelle (l'ovipositeur commence à se former en position ventrale).

    Encore merci de partager de telles photos.

      • Lundi 11 Juin à 09:05

        Parfaitement juste, j'ai retiré le symbole.
        Merci pour la correction Laurent.
        Bonne journée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :