•  

    A la demande de violette qui voulait que je photographie une libellule à son niveau voir un tit peu en dessous...
    Bon, c'est pas une libellule, mais un agrion. Ca ira tout de même dis ?????
    T'as vu un peu, y'a qu'à demander pour être servie ! Elle est pas belle la vie ?
    Il m'a fait un brin de causette, intrigué de me voir ainsi ramper à ses pattes 
     

    Un agrion bien curieux...

     

     

     

     


    34 commentaires
  •  

    Merci à Alain Adamski (dans mes liens) pour la précision de la forme et les explications de détermination...
    (Je ne m'en souviendrai pas certainement, mais chuttttttt ) 

     Agrion délicat (Ceriagrion tenellum)...

     

     Agrion délicat (Ceriagrion tenellum)...

     

     


    23 commentaires
  •  

    Merci à Alain Adamski (dans mes liens) pour cette identification.

     

     

     

     


    24 commentaires
  • Mesci à Alain Adamsky (voir dans mes liens) pour les identification
    Et facile dit-il !!!!!!! Rooooooooo 

     Platycnemis latipes mâle.  

    Agrions... encore et toujours !

     Platycnemis latipes mâle.  

    Agrions... encore et toujours !

    Ci dessous :  Calopteryx haemorrhoidalis mâle 

    Agrions... encore et toujours !

    Enallagma cyathigerum mâle. 

    Agrions... encore et toujours !

     Ci-dessous : Calopteryx haemorrhoidalis mâle 

    Agrions... encore et toujours !

     Ci dessous : Calopteryx haemorrhoidalis mâle (à droite) et femelle (à gauche)

    Agrions... encore et toujours !

     

     


    22 commentaires
  • J'adore observer ces bestioles, mais elles ne sont pas forcément fort sympas entre elles.
    Pour beaucoup, ces agrions sont en couple, et les célibataires ne manquent pas d'audace.
    Ils viennent se placer face à celui des deux qui est en hauteur, se met face à lui, et, sans coup férir... Il le boxe !!!!!!
    Etonnant comportement !

     

    C'est la fête au Salaison...

     

    C'est la fête au Salaison...

     

    C'est la fête au Salaison...

     

     


    10 commentaires
  •  

    Merci à Alain Adamski (voir dans mes liens) pour les identifications.

    Les agrions sont là !

     Ceriagrion tenellum 

    Les agrions sont là !

     Ci-dessous : Calopteryx virgo mâle

    Les agrions sont là !

     Ci-dessous : Calopteryx haemorrhoidalis mâle

    Les agrions sont là !

     

    Les agrions sont là !

     

     


    27 commentaires
  •  

    Merci à Alain Adamsky (voir dans mes liens) pour l'identification 

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

    Séance photos pour un agrion très cabot...

     

     


    54 commentaires
  • Agrion en affût...

     

    Agrion en affût...

     

    Agrion en affût...

     

    Qui surveille l'autre ???????

     


    13 commentaires
  • Agrion délicat...

     


    10 commentaires
  •  

    Instant d'amour...

     

    Instant d'amour...

     

     

     


    43 commentaires
  •  

    Merci à Michel85 (voir dans mes liens) pour l'identification

     Caloptéryx virgo femelle (calopterygidae)

     

    Caloptéryx virgo femelle (calopterygidae)

     

    Caloptéryx virgo femelle (calopterygidae)

     

    Caloptéryx virgo femelle (calopterygidae)

     


    14 commentaires
  • A la rude !

     

     


    19 commentaires
  •  

    Merci à Tyaz et Alain A pour cette identification. 

    Calopteryx...

     

    Calopteryx...

     

    Calopteryx...

     

    Calopteryx...

     

    Calopteryx...

     

     


    32 commentaires
  •  

    ...à peine sorti de son exuvie et faisant sécher ses ailes encore froissées sous le soleil...

    Tout jeune agrion...

     

    Tout jeune agrion...

     

    Tout jeune agrion...

     

    Tout jeune agrion...

     

     


    29 commentaires
  • Exuvie d'agrion...

     

    Exuvie d'agrion...

     

    Exuvie d'agrion...

     

    Exuvie d'agrion...

     

     


    14 commentaires
  •  

    Un moment de partage incroyable dans ce face à face où personne ne semblait craindre l'autre.
    Une petite curieuse qui semblait me dire : "Mais pourquoi t'énerver à vouloir à tous prix photographier mes copines en vol ?
    Je suis là moi, et je te regarde. Elles, elles ne font même pas attention à toi !"
    Elle était à demi-cachée derrière une feuille, puis elle a tout doucement sorti sa tête pour s'approcher.
    Nous nous sommes observées mutuellement un long moment, puis elle est repartie vivre sa vie, et moi la mienne.

    Cliquez sur les images pour les ouvrir en un peu plus grand. 

    Regards d'Agrion...

     

    Regards d'Agrion...

    MAP sur la bouche 

    Regards d'Agrion...

     MAP sur l'oeil.

     


    47 commentaires
  •  

    Lors de ma dernière publication d'agrions... posés, Dominique Bouvet (dans mes liens) m'a posé la question de savoir si j'avais essayé en vol, me prédisant une crise de nerfs garantie.
    Je n'ai pas craqué, mais j'avoue qu'heureusement que je devais retourner bosser et que mon temps était limité,
    sinon, le drame aurait pu se produire  
    Il est vrai que le résultat est loin d'être satisfaisant, mais j'ai réussi à les saisir !
    Mais bon, c'est décidé, je vais ménager mes nerfs à l'avenir 

    Photos faites avec objectif  Tamron SP AF 90mm Macro 1:1
    Vitesse entre 1/3200  et 1/4000° de seconde, ISO 1600
    Recadrées bien sûr !

     Crise de nerfs ?

     

    Crise de nerfs ?

     

    Crise de nerfs ?

     

    Crise de nerfs ?

     

    Crise de nerfs ?

     

    Crise de nerfs ?

     

     


    15 commentaires
  • Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle

     

     


    20 commentaires
  • Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle (bleu) et femelle (brune)

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle (bleu) et femelle (brune)

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle (bleu) et femelle (brune)

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle (bleu) et femelle (brune)

     

    Coenagrion puella - Agrion jouvencelle mâle (bleu) et femelle (brune)

     

      On distingue facilement les demoiselles des libellules par leur apparence plus fragile, moins impressionnante. L'agrion est une espèce faisant partie du groupe des demoiselles, au corps mince et dont les ailes sont repliées à la verticale sur le dos au repos. 

    Les demoiselles sont plus petites, moins robustes, moins bons pilotes.

    Les demoiselles restent toujours au bord de l'eau, et ne s'envolent pas hors de notre champs de vision comme le font les libellules.

    Les libellules vraies ont les ailes de la paire antérieure un peu moins grandes que celles de la paire postérieure, alors que, chez les demoiselles, on ne peut les distinguer l'une de l'autre. 

    Description 

    Les demoiselles sont des insectes très fins, et bien plus petits et frêles que les libellules.

    Elles ont une tête imposante, dotée d'antennes courtes et de deux yeux énormes, disposés de chaque côté de la tête (parfois même écartés de plus d'1 mm), composés par l'assemblage de milliers d'oeils simples appelés ommatidies. Ce sont les insectes dont les yeux composés possèdent le plus d'ommatidies (jusqu'à 30.000 chez les libellules), leur donnant une vision très précise.

    L'abdomen est long et les pattes situées très à l'avant du corps ; elles servent rarement à la marche chez ces animaux qui se nourrissent et s'accouplent en vol.

    On peut différencier les mâles des femelles par une bosse que possèdent les mâles sur leur 2ème segment abdominal.

    Les demoiselles ne possèdent que deux crochets au bout de l'abdomen.

    La reproduction 

    Lors de la période de reproduction, certaines espèces déposent simplement leurs œufs dans l'eau, sur la tige des plantes aquatiques. On peut facilement apercevoir la libellule venant fouetter l'eau avec sa queue. Les demoiselles comme les libellules se reproduisent en vol, en s'arrimant.

    Le mâle saisit la femelle par la tête ou le thorax à l'aide d'une pince au bout de l'abdomen. Pour l'accouplement, la femelle vient poser l'extrémité de son abdomen sous le premier segment de l'abdomen du mâle.

    Vu de côté, un couple de demoiselles apparaît comme un coeur, les deux insectes restent attachées ainsi sans faire de bruit, et viennent souvent se poser sur la végétation. 

    Les oeufs et la vie aquatique

    Dans toutes les espèces, les œufs donnent des larves aquatiques, qui peuvent subir une quinzaine de mues avant la métamorphose, donnant la forme adulte, ailée.

    Parce que les larves ressemblent beaucoup aux adultes (mis à part les ailes et le mode de vie), la métamorphose est dite incomplète.

    Chez les libellules, le stade larvaire dure de un à trois ans, mais dans le cas des demoiselles, la larve reste un an sous l'eau. La larve est caractérisée par des lamelles sur le corps qui ressemblent à des branchies, et qui sont aussi utilisées pour la respiration.

    Comportement 

    Les demoiselles sont des insectes très discrets, on ne fait même pas attention à elles, tellement leur corps est fin, et leur vol inaudible. Mais leurs couleurs parfois vives, notamment rouge, ou bleu vif, attirent notre attention. Ce sont des insectes volants, mais dont le vol est moins évolué que celui des libellules, et s'éloignent très rarement de l'eau. 

    Espèces


    Les libellules, les demoiselles et les éphémères forment un groupe d'insectes dit paléoptères, dont les ailes ne se rabattent pas vers l'arrière au repos, ce qui les différencie de tous les autres insectes ailés. Libellules et demoiselles constituent l'ordre des Odonates.

    Les demoiselles forment le sous-ordre des Zygoptères. Les libellules vraies constituent le sous-ordre des Anisoptères.

    Source : ICI

     


    26 commentaires
  •  


    C'est mon premier de l'année, et bien contente,
    même si le vent m'en a fait baver 
     

    Agrion...

     

    Agrion...

     

    Agrion...

     

    Agrion...

     


    29 commentaires
  • Leste vert...

    31/08/2011

     

     


    9 commentaires
  • Agrion porte coupe mâle...

     


    17 commentaires
  • Tranches de vie d'un Australian Shepherd

     


    6 commentaires
  • Paradis des libellules

     

     


    4 commentaires