• Ostéopathe animalier

     

     

    Ayant toujours été accompagnée de nombreux animaux tout au cours de ma vie, j'ai eu, à différentes occasions, besoin de faire appel à des ostéopathes animaliers.

    Ma première expérience s'est faite avec un cheval que j'ai récupéré et soigné. Quand il est arrivé dans mon petit troupeau, il boitait et était incapable de se coucher et donc incapable également de se rouler. En effet, des calcifications s'étaient formées entre trois vertèbres le bloquant dans ses mouvements et lui donnant un dos très raide.

    Ma vétérinaire de l'époque également ostéopathe est parvenue en une séance à désolidariser ces trois vertèbres. Dès que nous l'avons lâché, et dans les deux minutes qui ont suivi, Indiana se roulait de tout son saoul et il était évident qu'il en éprouvait le plus grand bonheur. Forcément, il ne souffrait plus !

    Par la suite, c'est pour Gampo que j'ai du faire appel à une ostéopathe, qui de surcroît se déplace à domicile. Un peu refroidi par la fréquentation des cliniques vétérinaires, dans son environnement, il est donc beaucoup plus serein. 

    Avec ses deux opérations des ligaments croisés fin novembre 2018 et mi avril 2019, Gampo a été dans l'obligation de forcer sur le dos et les pattes avant pour se soulager l'arrière train. Avec deux opérations consécutives, et il s'est mis le dos de travers. On sentait que son dos était assez raide.

     

    Lors des séances il est incontestable que le soulagement est immédiat et les séances se terminent en général avec un chien quasi endormi. On peut même l'entendre "ronronner" de plaisir. Parfois certains gestes tirent un peu et il manifeste son mécontentement, mais cela ne dure que quelques secondes pour qu'il s'apaise de nouveau. Nous sommes bien évidemment près de lui et le rassurons tout au long de la séance qui dure près d'une heure.

    Avec ses douleurs au dos, Gampo n'était plus très prompt à chahuter avec son pote Loo depuis les deux opérations. Dès la première séance post-opératoire son attitude a changé. Le soir même, c'est lui qui est allé cherché Loo pour chahuter, et dans les minutes qui ont suivi je les ai retrouvés tous les deux à jouer comme des fous comme je ne les avais pas vu faire depuis bien longtemps.

    Que du bonheur, autant pour eux que pour nous de les revoir ainsi !




    Qu'est-ce que l'ostéopathie animale ICI

     

    L'ostéopathe Canin ICI

     

     

    Pour commenter, c'est ICI