• Photographe du mensonge ! (1)

     

    Premier épisode Mai 2016 

     


     

     

    Je profite de cet article pour rappeler les 16 régles sur le droit à l'image et le droit d'auteur en photographie 
    et je suggère à la personne concernée par mes propos d'en prendre connaissance, et tout particulièrement
    les points de 3 à 7.


     

    Avez vous idée de ce que certaines personnes (j'ose espérer que cela reste l'exception) sont capables
    de faire pour se faire valoir de très bon photographe et de recevoir l'admiration de ses visiteurs ? 
    Non, probablement pas, et je reconnais bien volontiers que j'ai eu moi-même bien du mal à m'en convaincre...

    Vous avez aimé les photos ci-dessous ?

    Il faut reconnaître qu'elles sont toutes très belles, chacune dans un style différent.


    Malheureusement, elles n'ont pas été prises par la personne qui vous les a présentées et les a signées de
    son nom, et... le blog en question n'est, ou plutôt n'était encore récemment, quasiment rempli que de ça ! 
    Je vais donc argumenter mes propos tout d'abord avec un tout petit échantillon de clichés pris au hasard sur
    ce blog. En recherche d'image ces photos n'apparaissent à présent plus en lien sur le blog "du" photographe pilleur...
    passé depuis en privé sous mot de passe. 

    J'ai bien évidemment pris soin de supprimer la signature et logo posés sur ces photos piratées.

    Pour être claire, je n'ai diffusé cette information QUE sur cette page, et ce après plusieurs
    semaines de réflexion, en apprenant ses propos diffamatoires à mon égard, et sans toutefois jamais la nommer.

    Donc si vous reconnaissez ces photos et avez la curiosité de cliquer sur les liens,

    difficile de prétendre qu'il s'agisse de fabulations de ma part.


    Les liens des photos originales sont placés en dessous de chaque photo.

    Je n'avance jamais rien à la légère, à vous d'en juger !

     

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien  ICI (descendre sur la page)
    La photo pillée a été réduite sur le haut et sur le bas.
    Blog sans mouvement depuis 2015

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien  ICI (cliquer sur la petite photo en haut à droite)  
    Les couleurs ont été modifiées et la photo recadrée.
    L'originale présente plus de ciel et de sable.
    Site commercial de Trekking.

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien ICI - Les personnages sur le sable ont été effacés sur la photo du dessus.
    Difficile donc d'envisager que le véritable auteur ait ajouté deux personnages non ?
    Les supprimer en revanche, beaucoup plus facile !
    Compte Flickr inactif depuis le 8 juin 2012

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien ICI (descendre sur la page) - les couleurs ont été modifiées
    et la photo recadrée (encore de la matière supprimée)
    Et cerise sur le gâteau, ici, on a même le nom de l'auteur en faisant glisser
    la photo sur le bureau, avec un clic droit et propriétés sur l'original !
    Il serait content de voir sa photo signée par une autre personne Matthias !!!!!
    Le blog du livre photo.

    Hou Hou... méfions nous !

     

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !

    Lien ICI - Photo légèrement recadrée et couleurs modifiées.
    Là encore impossible à la personne qui l'a publiée sur son compte
    Flickr d'avoir rajouté de la matière et présentée en 1024 px.
    De très jolies photos sur ce compte auquel je suis d'ailleurs
    abonnée, comme quoi...

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien ICI et en grand ICI - Les couleurs ont été modifiées sur la
    photo du dessus et la photo recadrée en hauteur et en largeur.
    Là encore pas simple d'ajouter de l'image, mais en supprimer, c'est facile.
    Site de fonds d'écrans paysages HD

    Hou Hou... méfions nous !

    Lien ICI et en grand ICI - Photo passée en noir et blanc et
    légèrement croppée par rapport à l'original qui sort en 4592 px.
    Blog Anglais inactif depuis août 2015.

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !

    Lien ICI -  Photo légèrement recadrée et couleurs modifiées.
    Sur le lien la photo est en 3008 px, et les exifs de l'auteur sont présents.
    Blog inactif depuis avril 2012.

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !

     Lien ICI - Photo couleur passée en noir et blanc, et comme précisé
    sur le lien l'original est de 4092px de large ! Et là, pas gonflée du tout,
    piquée sur un site qui fonctionne encore à ce jour !

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !
    Taille originale en couleurs sur le site et nom de l'auteur !

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !
    Pas de doute, on sait d'où vient l'original !

     


    Une petite dernière...

    Hou Hou... méfions nous : photographe du mensonge !

    Même ces portraits, présentés comme des petites Thaïlandaises
    en costumes traditionnels, sont en réalité des enfants Tibétains ICI
    Et ce détail là ne pouvait pas m'échapper  he


    Paysages, voyages, photos studio, animalier, urbain... rien ou presque n'est dans la vérité.

     


     

    Comment le "pot aux roses" à été découvert ?


    Quand je suis rentrée le soir du 8 janvier 2016 de ma journée terrain en compagnie de mon amie Martine, 

    j'ai découvert deux messages (sans lien mais avec IP localisée sur Paris) sur mon blog. 
    Ces messages m'informaient que ce blog sur lequel je commentais quotidiennement et dont j'admirais les 
    clichés, présentait en quasi totalité des photos volées. Ces messages disaient également lui avoir signifié de 
    supprimer la photo du jour (Une photo de l'Etna en éruption) ainsi que toutes les photos de voyages
    également concernées par ses vols si elle ne voulait pas avoir d'ennuis.


    En effet, la photo du jour que j'avais commentée le matin avait disparu à mon retour, remplacée par
    d'autres (un lac), avec un petit mot disant justifiant de cette disparition par une erreur de manipulation.



    Parallèlement à ces commentaires, dans ma boîte mail se trouvaient des messages de la part de la 
    personne accusée de ces vols et me disant qu'elle allait fermer son blog.

    J'ai commencé par la réconforter bien que ne comprenant pas qu'elle ait vidé 14 de ses rubriques "voyages"
    soit environ 300 clichés sur une accusation qu'elle me disait infondée.
    Dans nos 
    échanges par mails, je lui ai dit que si quelqu'un venait à prétendre être l'auteur de mes photos et me
    demandait 
    de les supprimer de mon espace, jamais je ne me précipiterais à répondre à ses demandes dans la mesure
    ou je suis en possession de tous mes originaux, et que je peux justifier être l'auteur par les métadonnées ! 

    Ensuite, j'aurai publié les commentaires accusateurs et j'y aurai répondu que :
    Je dispose de tous mes originaux en format natif avec exifs et copyright, et que je peux donc 
    prouver être le véritable auteur. A vous de me prouver le contraire ! Ça va être dur !


    Sa réponse... : Elle a paniqué !

    Pour quelle raison paniquer et supprimer ses rubriques si les photos étaient bien les siennes ?

     

    A la base, j'ai tendance à faire confiance... jusqu'à ce que je ne puisse QUE constater les faits.
    Jamais avant je n'avais eu ce genre de démarche de vérification (et sur aucun blog), mais j'aime comprendre,
    surtout une 
    accusation aussi sérieuse, et j'ai cherché à savoir qui des deux protagonistes, l'auteur des
    messages ICI (nom Hbp) ou la blogueuse
     me roulait dans la farine. 



    Au final, il ne m'a fallu que quelques minutes pour constater la véracité des deux commentaires reçus concernant cette photo !
    En effet, étant admirative devant le cliché qui lui a valu de se faire prendre par l'auteur, j'avais demandé la permission à 
    la personne du blog de la prendre en fond d'écran. Elle devait m'envoyer l'originale mieux adapté à la taille de mon écran, 
    curieusement jamais reçu ! Le format blog m'a cependant permis de vérifier par superposition des deux images (celle pillée 
    et la photo originale de son auteur trouvée en recherche d'images) qu'elles étaient semblables en tous points et sur un sujet 
    ou une telle chose était absolument impossible : des explosions de lave qui ne peuvent techniquement jamais être parfaitement
    identiques. Une coulée oui éventuellement, mais des explosions, non !!!



    Cependant, j'aurai du être alertée bien plus tôt car la personne en question a depuis toujours l'obsession quant à la 
    visibilité de "ses" photos sur google images (voir ICI). 
     
    A la suite de cela elle m'a demandé de l'aider à passer toutes ses rubriques sous mot de passe ne voulant souscrire 

    à la formule premium trop chère. Malgré tout, une semaine plus tard, la solution ne lui paraissant pas tout à fait 
    satisfaisante et "étanche", certains blogueurs lui ayant dit que les photos apparaissaient toujours sur Google image 
    ou que son blog était accessible sans le mot de passe, la formule premium payante lui a semblé être la meilleure solution.


    Lors de son passage en privé, cette personne m'a dit que ne pouvant ainsi plus avoir d'emmerdeurs, elle 
    remettrait toutes les photos des rubriques qu'elle avait supprimé ce fameux jour de janvier puisqu'elles ne 
    seraient plus visibles que des personnes autorisées et plus de photo sur Google image.


    A ce moment là, (j'avais encore la permission d'accès) étant toujours incertaine de ces accusations qui lui
    étaient portées, j'ai observé avec un oeil plus critique les photos assez exceptionnelles publiées sur son espace.
    Forcément... j'ai fait quelques passages avec certaines d'entre elles sur Google image !

     

    Il m'était alors impossible de continuer de me voiler la face. Il ne pouvait s'agir d'un hasard, d'une
    exception, 
    d'une malencontreuse malchance ni même d'une erreur.


    J'étais tentée d'aborder le sujet elle, mais je craignais aussi beaucoup de la 
    déstabiliser trop fortement. Pas facile parfois de dire les choses, surtout de ce genre.



    Pour autant, et sans l'ombre d'un état d'âme, cette personne précise en bas de son blog :

    "TOUTE UTILISATION DES PHOTOS ET TEXTES DE CE SITE EST INTERDITE"

     


     

     


    Après cela, que s'est il passé ?

     

    J'ai laissé passer un peu de temps, et je continuais de recevoir ses mails me parlant de personnes 
    qui, soient disant, plagiaient son espace dans la présentation, dans les couleurs...  Elle allait jusqu'à s'en 
    plaindre au staff de la plateforme et me disait son mécontentement concernant la réponse reçue, à savoir 
    qu'elle n'avait pas déposé de brevet pour les plages de couleurs... ce qui me semble logique.


    Puis un jour ou elle a agi de la même manière en mettant le chant sous une photo d'oiseau, ce qu'elle 
    n'avait jamais fait avant, et déposé un fond gris sombre avec des diagonales claires discrètes (je mets 
    systématiquement les chants et depuis très longtemps et mon fond à ce moment là était très ressemblant).


    Trouvant gonflé de critiquer autrui mais d'agir de cette manière, je lui ai écris en lui disant qu'il 
    ne fallait pas faire aux autres ce qu'elle ne voulait pas qu'on lui fasse, ou alors ne pas les dénigrer. 
    Pour elle curieusement dans ce sens, ce n'était plus du plagiat, mais... de l'inspiration !


    Sur ce, je me suis entendue dire que je lui avais piqué ses contacts. Déjà, ceux sur lesquels elle
    me reprochait de commenter sont des personnes pour qui elle m'a demandé de l'aide pour
    pour des modifications de leur blog et qu'elle ne savait pas faire. En outre, les liens sont un peu fait 
    pour ça il me semble dans le principe même des blogs. 

    C'est ce jour là, (quand trop c'est trop), que je lui ai dit que j'avais compris sa supercherie (et cela 
    en privé comme précédemment dit, et non pas par messages publics sur blog comme cette personne le fait, 
    accusant deux autres blogueuses de plagiat et ce avec des mots très virulents). 


    Les seules réponses obtenues sont :

    - que ce sont ses photos qui sont pillées (alors que "ses voyages" sont datés par elle sur son blog et ne correspondent
    pas aux dates des exifs des originaux retrouvés dont parfois le copyright du véritable auteur est présent et que
    lesdites photos pillées sont croppées par rapport aux originaux et re-signée) ;

    - qu'on ne pille... QUE ce qui est beau ! (Ce sont donc soit disant tous ces gens différents qui lui ont volé SES
    photos, et même qui ont eu l'outrecuidance de mettre leur nom sur les exifs ! 

    - que si quelqu'un lui avait dit la même chose me concernant, elle n'aurait pas fait de recherches. Ben voyons !!!
    Et quand bien même, je n'ai aucun souci avec ça, pas plus que je n'ai de problème avec le fait que mes photos
    apparaissent sur Google image !

    - que j'étais jalouse.

    - qu'elle allait réserver son blog pour sa famille et ses vrais amis et m'a même menacée de déposer 
    une plainte à mon encontre ! Je voudrai bien savoir de quoi ?

    Je lui ai dont très clairement précisé que de fait je ne viendrai plus commenter un travail qui n'était pas le sien. 
    Que cependant l'histoire resterait entre elle et moi, sauf en cas de dérapages mensongers de sa part, où, dans
    ce cas, je ne manquerais pas de m'exprimer à mon tour. 
    Elle m'a demandé si c'était une menace.
    Je lui ai répondu : Non, mais je sais maintenant qui tu es, je te préviens tout simplement.



    J'ai été dès le lendemain, bannie pour un de ses blogs et il y a eu changement de mot de passe pour l'autre !
    Dès lors également, certaines personnes en contact commun se sont vues également refuser l'accès par bannissement 
    sur le blog publique et par changement de mot de passe pour le blog privé, simplement parce que j'avais créé leur blog,  
    et qu'ainsi selon elle, je pouvais éventuellement accéder à leur administration et donc accéder à son blog 
    par "permission administrateur" (celle là, je n'y avais pas pensé !!!!)




    Pourtant qui se permet de mépriser le véritable travail des autres disant ne pas mériter pas qu'elle y passe 
    du temps à se casser le dos pour eux qui sont bien en dessous du niveau de "ses" photos de si haute qualité ? 
    Qui crie à tous les vents que son blog est copié tant dans la forme que dans les couleurs ?

    Qui ment sur ses soient-disant photos ?  Et... qui prétend être harcelée ? Pas moi à ce que je sache !
    Quant à être jalouse, je me demande bien de quoi ? 
    De réaliser mes propres photos et de ne pas les voler sur la toile ? De ses pseudos voyages ? 
    Et bien non, d'autant que je n'en ai pas manqué non plus de voyages, et cela sans avoir pour autant 
    le besoin de m'en vanter dans chacun de mes commentaires, et les miens ne se sont pas passés dans ma tête. 




     

     

    Pourquoi cette page ?


    C'est à ce moment là qu'on commencé ses mails diffamatoires sur la soit disant harceleuse : moi !  
    Quelques semaines plus tard j'ai eu des copies de mails adressés à des contacts communs, leur expliquant qu'elle
    avait du porter plainte contre moi, que c'est la raison pour laquelle elle avait du passer au mode payant afin de
    m'empêcher d'accéder à son espace alors que je n'avais informé personne de mon côté.
    Quand je donne ma parole, je m'y tiens.

    Par conséquent, j'ai donc décidé de m'exprimer à mon tour, ce qui me semble parfaitement légitime.

    Ceci est donc ma réponse :


    Dans ma vie, quand je n'apprécie vraiment pas quelqu'un, je lui explique ce que je ressens et ensuite je zappe
    n'ayant pas de temps à perdre avec des fonctionnements qui sont pour moi parasites ou énergivores.
    Je ne vais enquiquimerder personne, mais j'attends aussi la réciproque.
    En revanche je ne suis pas du genre à prendre une gifle et à tendre l'autre joue.
    Par ses agissements elle m'a donc poussée à m'exprimer, non pas par mails à mes contacts,
    mais sur cette page, cela dit en passant, bien "cachée" car il faut chercher pour la trouver ! 


    Je n'ai pratiqué aucun dénigrement, juste j'ai déposé mes explications.
    Je n'ai demandé à PERSONNE de prendre parti.


    Certains lecteurs de cette page l'ont informée et elle a alors publié un article de "DROIT DE REPONSE"
    dans lequel jamais elle n'a abordé le sujet réel, à savoir sa pratique du vol photographique, ni même donné le lien
    de cette page sans aucun doute trop explicite à son goût.

    Dans les commentaires qui y ont été déposées sur ledit article, je me suis dit que soit certaines personnes
    parlent et condamnent sans même savoir de quoi elles parlent (et cela me semble un peu léger du coup),
    soit il semblerait que ce soit la malhonnêteté qui soit cautionnée.



    La raison des foudres de cette personne à mon égard ainsi que des sous entendus déposés deci-delà sur
    divers commentaires ne sont que la résultante de mes recherches, de cette vérité incontestable que j'ai pu
    découvrir et du fait de le lui avoir dit.  Je pense avoir eu beaucoup de compassion, de tolérance et de patience
    la concernant, mais pour être tolérant, il faut fixer des limites à l'intolérable (Umberto Ecco)


    J'ai donc fait mon historique, avec argumentation par liens, et il appartient à chacun de se faire son opinion. 

     Après un premier gros "dégraissage" de son blog le 8 janvier 2016, le  12 mai 2016, ledit espace à de nouveau 
    fondu comme neige au soleil dans la mesure ou plusieurs personnes on pu constater la véracité de mes propos,
    ont pu vérifier par elles-mêmes, le lui ont dit, et risquent à leur tour de continuer à vérifier les publications. 
    Elle ne peut tout de même pas bannir tout le monde ! En outre, les photos ci-dessus ont été supprimées !

     


     

    "Méa culpa" -> Echanges entre Marie et moi

    Je n'ai conservé que les échanges entre Marie et moi.
    La page des commentaires est à présent hors ligne et également sous mot de passe.

     

    Marie
    Lundi 7 Novembre 2016 à 06:26   Supprimer le commentaire


    Bonjour Pascale. J'ai mis des mois avant de me décider à venir lire ce long laïus et pourtant, mes aficionados (tu as les tiens, j'ai les miens),  m'incitaient depuis longtemps à venir te lire. Je n'étais pas prête.
    Ce matin je viens ici pour m'excuser d'avoir triché et emprunté quelques images sur le net pour non pas me valoriser mais simplement par souci d'esthétique, parce que je trouvais ces photos de lieux que j'avais visités de meilleure qualité que les miennes. Je voulais un site hyper beau et j'ai triché.
    Ces excuses s'adressent donc à toutes les personnes qui te lisent. Sache simplement que mes amis sincères, et j'en ai heureusement quelques uns,
    savent depuis le début parce que je leur ai dit la vérité très vite. Si je l'ai cachée à certains c'est parce qu'ils n'ont pas été sincères avec moi, que j'ai très vite vu qu'ils jouaient double jeu et te dénigraient avec moi comme ils me dénigraient en communiquant avec toi.

    Tout ceci a pris une trop grosse importance et je paie cher depuis des mois cette supercherie digne d'un môme de 10 ans. C'est stupide et je prends donc mon courage à deux mains ce matin pour faire mon mea culpa.

    Je voudrais ajouter qu'aucun de mes voyages n'a été inventé et que nombreux n'ont jamais été montrés car mes photos sont des diapos ou des cassettes
    vidéo analogiques. Je ne voyage plus à présent mais je montrerai encore des photos de voyages de temps à autre même si mon site n'a jamais été axé sur ce sujet, je préfère montrer un peu de tout.

    Les personnes qui étaient bloquées sur mon site ne le sont plus, à l'exception de toi mais je conserve mon site en mode privé car au contraire de ce que tu peux penser je ne me protège pas de Google parce que je ne veux pas qu'on voit que j'ai emprunté des photos mais parce que BEAUCOUP MES PHOTOS ont été aussi pillées, de même que nombre de mes poèmes et je pense que la privatisation limite ces emprunts.

    Il n'est pas utile que tu réponde à ce message d'excuses, je ne reviendrai pas lire ta réponse ni celles de ceux qui pourraient passer. J'ai fait ce que je devais faire, m'excuser auprès de toi et de ceux qui te lisent et dire que je regrette mon comportement. Mais j'en reste là et crois bien que ma démarche n'a pas été facile à faire.

    Dernière petite précision pour tous, je n'ai pas changé de pseudo, de mail et de nom de domaine pour me planquer mais simplement parce que, quand j'ai pris conscience de ma stupidité, j'ai décidé de repartir de zéro en assumant avec mon vrai nom, ce qui a impliqué un nouveau nom de domaine. Pour l'adresse mail, Yahoo n'étant plus fiable dans la distribution des messages, j'ai ouvert un mail ailleurs.

    Bonne route à toi, à tous ceux qui liront ce mea culpa. Si quelqu'un a quelque chose à me dire en particulier, mon ancienne adresse yahoo n'est pas fermée mais je ne suis pas certaine que les messages me parviendront.

     
    Marie
    Lundi 7 Novembre 2016 à 06:30   Supprimer le commentaire



    Oups, autre petite précision. J'ai encore 371 articles sur mon site dont de nombreux présentent plusieurs photos. Il n'y a donc pas eu un dégraissage aussi important que tu le crois, je n'ai pas compté en nombre de photos mais je ne suis pas sur Ekla depuis des siècles non plus

     
     
      • Jeudi 10 Novembre 2016 à 20:53   Supprimer le commentaire



        Bon jour Marie,

         

        J'avoue avoir été très surprise de découvrir tes messages du 7/11/2016, même si tu n'as pas mis le lien d'un de tes blogs ni même ton nom complet (ce qui à mon sens manque encore de sincérité, Marie étant un prénom et un pseudo très répandu ;-)

         

        Tout d'abord, je n'ai personne que je puisse considérer comme étant "mes" aficionados.

        Merci d'être venue faire ce méa culpa en "reconnaissant" les faits. Il est juste dommage que tu ne l'ais pas fait avant, car jamais cet article n'aurait été écrit et argumenté avec les liens des photos originales si je n'avais pas appris que tu prétendais que je te harcelais et que pour parvenir à te débarrasser de moi tu avais du payer un abonnement et passer ton blog en mot de passe, ce qui est parfaitement faux et tu le sais ! Et en plus, tu as déposé pendant des mois (et il y a peu encore) des sous-entendus très ciblés me concernant (et sans paranoïa aucune de ma part, je n'ai pas ce tempérament) sur des blogs que nous visitons toi et moi. D'ailleurs certaines de ces personnes ont du te mettre les points sur les i pour que tu cesses d'agir ainsi.


        Je lis qu'il n'est pas nécessaire que je réponde à ton message Marie, mais je crois avoir été bien éduquée, et j'ai appris à répondre quand on s'adresse à moi. Après que tu ne veuilles pas lire ou entendre ce que j'ai à te dire (tu n'as pas décroché ton téléphone quand j'ai tenté de te joindre suite à ton message ci-dessus pour te répondre directement de vive voix), c'est toi que cela regarde. Donc je te réponds ici publiquement.
        Pour ma part, je sais reconnaître quand j'ai merdé (et non, je ne suis pas parfaite et je fais des erreurs) mais je ne colle pas la responsabilité de mes conneries sur les autres. Je suis une grande fille et j'assume. 

         

        Donc... J'ai été attaquée par tes propos mensongers, et je me suis expliquée avec ma version de la situation (quand on a qu'une cloche, on n'a qu'un son et je devais de donner le mien). Juste mon droit à m'exprimer à mon tour, tout simplement. Tout cela n'a rien à voir avec de la méchanceté de ma part Marie, ce que tu propages encore et toujours depuis des mois.

        Si j'avais été méchante :
        - j'aurai envoyé cet article à chaque personne dupée sur ton blog... ce que je n'ai pas fait !
        - J'aurai aussi publié cette page en article... ce que je n'ai pas fait !
        - J'aurai alerté les véritables auteurs de tes actes... ce que je n'ai pas fait non plus !


        Aussi, je te mets au défi de me transmettre le moindre mail diffusé de ma part informant de tes vols de photos. En revanche, certaines personnes ont lu cet article et oui, nous avons eu des échanges après qu'eux m'aient contacté pour me dire leur écoeurement d'avoir été dupés et cela sur des articles récents puisque moi je n'avais plus l'accès (eux aussi ont fait leurs recherches et ont trouvé sans avoir trop à fouiner de ce que je sais). 


        Es-tu certaine de pouvoir en dire autant sur la méchanceté ? Je crois pouvoir affirmer que non, je peux même te donner quelques exemples si tu y tiens, ne serait-ce que le 24/12 dernier et dont tu étais fière pour me l'avoir dit, ce qui m'avait profondément choqué, ça aussi tu le sais.
        Méchanceté encore manifeste dans ta réponse ci-dessus en dénigrant certains de nos visiteurs communs sur leur soit disant manière d'agir en jouant le double jeu.


        Je ne vais enquiquimerder personne, et j'attends la réciproque. 

        Je t'avais dit que je ne viendrais plus commenter sur ton blog après avoir été alertée sur le mien par un des propriétaires de photos volées et après avoir pu constater ensuite par moi-même que beaucoup des photos présentées sur ton blog n'étaient pas les tiennes mais chapardées à d'autres photographes, constatation faites entre ce jour précis (ou tu as viré 14 de tes rubriques de voyages) et le moment ou tu as décidé de m'exclure (dixit toi !) en passant au mode payant avec mot de passe parce que je t'ai informé avoir découvert le pot aux roses. Après le grand nettoyage de tes rubriques, j'ai encore trouvé les photos présentées sur ma page, et je n'ai pas tout épluché !
        Aussi, continuer de te faire des compliments non justifiés ne m'intéressait pas et je n'avais aucune envie d'entrer dans la suspicion systématique ni de faire un contrôle sur Google image à chacune de tes publications pour m'assurer que mon commentaire t'était réellement adressé.
        Un gros sentiment d'avoir été prise pour une conne comme beaucoup je crois.
        Je t'en ai parlé et il te fallait simplement en rester là Marie, et surtout ne pas continuer à agir de la sorte... Personne n'aurait jamais rien appris de ma part si de surcroît tu n'avais pas fait autant de vagues calomnieuses à mon égard, et en plus, même auprès de personnes qui m'étaient proches ;-). Ce que tu as fait, quand je l'ai découvert, c'est à toi et à toi seule que j'en ai parlé et tu le sais parfaitement bien si tu fais réellement ton méa culpa jusqu'au bout. 

         

        Si tes amis, que tu qualifies de sincères, savaient (toujours dixit toi) que les photos postées, et il y en avait un paquet car tout ce que je dis dans ma page est véridique, n'étaient pas les tiennes, t'es tu posée la question de savoir ou se trouve la sincérité de te faire des éloges tout en sachant que lesdites photos n'étaient pas de toi ????? Alors là je ne comprends pas bien, et du coup, je préfère la sincérité et l'éthique de mon cercle de relations. Je pense en outre que certaines de ces personnes (si réellement elles avaient su) ne m'auraient pas attribué une fameuse citation de Michel Audiard sur les cons qui osent tout... car celle qui a tout osé et ose encore tout, ce n'est certes pas moi dans cette histoire ;-)



        Je lis encore que tu voulais un site hyper beau et pour cela avoir triché et "emprunté". Pour moi, emprunter, c'est respecter l'auteur en mettant son lien, pas recadrer et ajouter ma signature.
        En outre, sachant qu'il ne s'agissait pas de tes photos, pourquoi avoir mentionné de si nombreuses fois sur ton blog que tu n'irais plus visiter QUE les très bons photographes (induisant... à ton niveau) si ce n'était pour rabaisser ceux qui, eux au moins, présentaient leur propre travail même s'il était de moins bonne qualité que ce que tu "présentais" ?
        Pour ne prendre que quelques exemples, le portrait des petites Tibétaines (soit disant des Thaïlandaises) , la photo de tango, les caravanes dans le désert... (photos déjà publiées sur ton précédent blog d'ailleurs... et oui, il y a des photos qui marquent) celles-là aussi tu les avais faites en moins bonnes ?
        Je crois simplement que tu as voulu te valoriser au travers un excellent travail photographique sans qu'il soit le tien.
        Avec toutes tes justifications, j'ai encore sincèrement le sentiment d'être prise pour un lapereau de trois semaines.
        Tu avais même eu l'outrecuidance de me demander, au moment ou j'ai commencé à avoir des doutes par rapport à la photo de l'Etna et ou tu es partie dans tes explications vaseuses, de fouiller dans ton blog et de te dire si je trouvais des photos qui n'étaient pas les tiennes et qui soit disant s'étaient mélangées à tes photos au moment d'un transfert d'un ordi à un autre, afin de te permettre de les retirer. Comment fais tu pour ne pas savoir si ce sont TES photos ou pas ? Je crois que personne d'autre n'oserait avancer un tel argument.


        Je fais un copier/coller d'une partie d'une phrase qui m'a fait beaucoup sourire : " ...je conserve mon site en mode privé car au contraire de ce que tu peux penser je ne me protège pas de Google parce que je ne veux pas qu'on voit que j'ai emprunté des photos mais parce que BEAUCOUP MES PHOTOS ont été aussi pillées, de même que nombre de mes poèmes et je pense que la privatisation limite ces emprunts". 
        Donc, si je comprends tout bien... toi même tu prétends avoir été pillée tant en photos qu'en poèmes, tu prétends avoir privatisé ton blog pour ces motifs qui manifestement t'ont déplus, mais... toi le faire sur les sites d'autrui ne t'a posé aucun souci de conscience.
        Totalement incohérent !

         

        Non Marie, dans mes relations personne ne t'as dénigrée, juste ils m'ont rapporté les propos extrêmement graves que tu tenais à mon sujet. Dénigrer, c'est : Attaquer la réputation de quelqu'un, le noircir, chercher à le rabaisser ; discréditer, décrier quelque chose, parler avec malveillance de quelque chose ou de quelqu'un ; calomnier. Ce qui m'a été rapporté venant de toi n'était que la vérité de tes propos, qui eux, étaient du dénigrement et de la calomnie pure, simple et manifeste me concernant. 

         

        Après plusieurs mois, tu fais donc ton méa culpa, et je reconnais que tu fais preuve de courage sur ce point, même si malgré tout tu te trouves encore beaucoup d'excuses qui à mon avis n'ont aucun sens, mais... c'est déjà un pas ;-) 
        Par conséquent j'avais désactivé ce lien (le jour même de tes deux messages) par rapport au courage dont tu as du faire preuve, mais je le réactive pour le moment, car en effet ton méa culpa s'adresse à moi mais aussi à mes visiteurs, et, ils sont en droit de savoir que tu as enfin eu ce courage, ce dont je les privais en le désactivant immédiatement. Ce n'était pas très honnête de ma part de te priver de tes excuses (qui de mon humble avis auraient eu meilleure place SUR TON ESPACE et non cachés sur cette page qu'il faut vraiment chercher pour trouver). J'avoue aussi que plus personnellement ton message rétablit enfin et malgré tout la vérité pour moi, même si tu te prends toujours les pieds dans le tapis au milieu de tes mensonges. Je ne te prends pas en traite (comme je ne l'ai jamais fait), aussi je mettrai le lien en news dès que celles-ci seront de nouveau opérationnelles puisque pour le moment elles semblent ne pas fonctionner correctement. 


        Dernière chose, pour ce qui est de tes voyages, de ton changement de nom de domaine, de ta mise en privé et le reste, ton attitude suscite forcément quelques raisonnements et questionnements... Je dois bien t'avouer que c'est ta vie pas la mienne, et que vraiment j'ai autre chose à faire de bien plus intéressant dans ma vie que de continuer de m'interroger sur la véracité de tes propos quels qu'ils soient. Juste quand on ment... et de manière récurrente à des tas de gens, il faut s'attendre non seulement à ce que cela se sache, mais aussi à une perte totale de confiance. C'est le jeu et tu l'as joué.



        Pour conclure, Il n'y a qu'à toi que tu puisses t'en prendre dans tout le cheminement de cette histoire, à personne d'autre. A toi de faire ton propre chemin. Et inutile de venir me remettre des commentaires comme tu l'as fait le 20 novembre sur mon article à propos de la santé de Gampo. Je t'ai réouvert ma porte à plusieurs reprises, mais à présent, sache que je n'ai plus aucun intérêt te concernant même si je n'ai pas censuré ton com. Donc rassure toi, me maintenir bloquée moi et moi seule ne me frustre pas. Mais si tu n'avais réellement plus rien à cacher, à quoi bon me maintenir bloquée Marie, je ne devrais plus être un danger pour toi, et encore moins si tu as mis tes visiteurs au courant de tes actes et fait un réel nettoyage. Mais qui sait, peut être me crois tu envieuse, ou as tu peur que je ne me déprime devant tes hautes qualités de photographe ;-)



        Bonne route à toi également Marie. 

         


        Marie Le Corre

        Jeudi 24 Novembre 2016 à 08:59  






        Bonjour Pascale,

        Un petit retour pour clarifier certaines choses :
        1) je n'ai pas répondu à ton long réquisitoire en me cachant, si je n'ai utilisé que mon prénom c'est simplement parce que au vu de toutes les
        images que tu avais montrées, n'importe qui pouvait me reconnaître. Donc, pour être plus claire aujourd'hui, je donne mon identité.
        Je sais reconnaître mes erreurs et même s'il m'a été difficile d'avouer cette attitude infantile et stupide, je l'ai fait. Et crois-moi, ce n'est
        pas facile du tout parce qu'il y a parmi mes visiteurs un grand nombre de personnes que j'apprécie beaucoup et je n'aurais en aucun cas voulu qu'ils
        pensent que je les avais pris pour des cons
        2) non je n'ai pas changé mon pseudo Focales pour me cacher, si j'avais voulu me cacher je n'aurais pas mis mon vrai nom quand j'ai opté pour utiliser
        non plus un pseudo mais mon identité. Cela a entrainé un changement d'url indépendant de ma volonté et si j'ai fait mon mea culpa via ton article
        c'est parce que justement je me doute que beaucoup l'ont lu, j'ai d'ailleurs trouvé dommage que tu le retire aussi vite. Et puis c'est ton article qui me mettait en cause, il me semblait donc juste de m'exprimer dessus
        3) non je ne me suis pas mise en mode privée parce que je montrais des photos qui n'étaient pas de mon cru mais uniquement pour que mes images
        n'aillent plus sur Google car, quoi que tu puisses en dire et en penser, on m'a volé beaucoup de photos. Un exemple: j'ai trouvé sur Google, en
        utilisant la méthode que tu conseille pour retrouver une image empruntée, un portrait d'un indien avec de grosses moustaches que j'avais titré "big
        moustaches". Cette photo est en petit format sur de nombreux sites de voyage et de blogs sauf que moi je l'ai en grand format et avec les exifs. Je
        l'ai donc retirée de ma galerie pour éviter tout sujet à caution. Et crois bien que ce n'est pas la seule.
        Ce n'est pas pour autant que je me justifie d'avoir moi-même emprunté des images
        4) si je n'ai pas décroché quand tu m'as appelée, c'est d'abord parce que je n'étais pas là mais si je l'avais été, je n'aurais pas pris la
        communication non plus. Pour l'avoir vérifié de nombreuses fois quand nous nous téléphonions, tu sais très bien que mes chiens hurlent quand je suis au
        téléphone et en cette saison, sortir dans le jardin pour prendre les communications, je ne fais pas, même pour ma famille. Je laisse aller le
        répondeur et quand je prends ma voiture je rappelle car curieusement, dans la voiture, mes chiens se tiennent totalement silencieux. Cela dit, je ne
        peux plus le faire maintenant car j'ai changé de portable et de forfait et avec celui que j'ai pris je ne peux pas appeler les filaires sauf si je
        veux payer un plus
        5) si j'ai retiré la plupart de mes photos de voyages c'est tout simplement parce que beaucoup faisaient partie d'une série et que déjà tout
        reprendre de la première à la dernière photo prend beaucoup de temps. Cela a été plus simple pour moi de les virer
        6) pour le mea culpa sur mon site photo, vu le peu de visites que j'y reçois, je n'ai pas jugé utile de donner des explications étant donné que je
        ne mélange pas mes écrits et mes photos. Ton long article et mon mea culpa dessus me semblaient assez clairs et si je ne l'ai pas découvert plus tôt
        c'est parce que je n'allais plus chez toi, ce sont deux amis qui m'ont incitée à aller lire ce que tu avais écrit. Ce sont ces mêmes amis qui m'ont invitée à aller lire ton dernier long message en réponse à ce mea culpa
        7) je conserverai mon site en mode privé et si tu es bloquée ce n'est pas parce que je poste de nouvelles photos empruntées mais uniquement
        parce que ton long article sur moi m'a profondément démolie, blessée.  Il y a des choses que l'on peut pardonner, d'autres pas
        8) si je t'ai mis un mot pour Gampo c'est parce que j'ai découvert tout à fait récemment qu'il avait eu de gros problèmes de santé et Gampo n'est
        pas responsable de nos petites brouilles. Cela reste un chien que nous avons tous vu et commenté sur ton site et j'aime les chiens. Cela n'était en
        aucun cas une reprise de contact, juste de la sollicitude comme je l'ai fait chez Caroline quand j'ai su que son bouchon n'était plus là. Je suis très sensible aux partages que nous avons les uns les autres à travers nos chiens respectifs.


        Je te souhaite bonne route.

         

          • Pascale MD
          • Jeudi 24 Novembre 2016 à 11:13  


          • Bon jour Marie,


            J'ai tout lu avant de te répondre (puisque incontestablement tu ne sais pas t'arrêter), et je vais commencer par ceci (en bleu pour mes réponses) car je ne veux rien éluder (ça c'est ta spécialité !). 

            Franchement, tu ne sais pas faire autrement que de t'empêtrer dans tes mensonges de temps à autre ? Tu cherches tellement à te justifier que cela en devient risible ! Les meilleures plaisanteries sont toujours les plus courtes, y compris pour ta manière d'agir.

            Un petit retour pour clarifier certaines choses :

            1) je n'ai pas répondu à ton long réquisitoire en me cachant, si je n'ai utilisé que mon prénom c'est simplement parce que au vu de toutes les

            images que tu avais montrées, n'importe qui pouvait me reconnaître. Donc, pour être plus claire aujourd'hui, je donne mon identité. Dans cette phrase déjà, tu dis tout et son contraire, trop forte ! Donc tu ne te cachais pas, mais en fait tu n'as pas mis le lien car n'importe qui pouvait te reconnaître !  Incohérence !
            Ça ne t'a pas dérangé de me démolir sur des mensonges, mais qu'à la suite de ça je fasse cet article par droit de m'exprimer à mon tour, là, c'est méchant et ennuyeux qu'on puisse te reconnaître ? Moi je ne t'ai pas nommée, toi OUI !  

            Je sais reconnaître mes erreurs et même s'il m'a été difficile d'avouer cette attitude infantile et stupide, je l'ai fait. Et crois-moi, ce n'est

            pas facile du tout parce qu'il y a parmi mes visiteurs un grand nombre de personnes que j'apprécie beaucoup et je n'aurais en aucun cas voulu qu'ils

            pensent que je les avais pris pour des cons  Tu sais reconnaître tes erreurs, et je l'ai dis, faire ton méa culpa a du être difficile, je l'ai reconnu. Mais tu te trouves des excuses partout, et ce n'est pas ce que j'appelle reconnaître ses erreurs. Mais oui Marie, tu as pris tout le monde pour des cons, c'est bien le cas ! Sois claire une fois dans ta vie !  

            2) non je n'ai pas changé mon pseudo Focales pour me cacher, si j'avais voulu me cacher je n'aurais pas mis mon vrai nom quand j'ai opté pour utiliser

            non plus un pseudo mais mon identité. Ben non, en mettant ton vrai nom, ton pseudo disparaissait... du coup, ceux qui ne connaissait pas ton blog avant ne pouvaient faire le rapprochement. Cela a entrainé un changement d'url indépendant de ma volonté   Mensonge encore, le changement de nom n'entraîne pas de changement d'URL, ça il faut le demander, c'est une démarche qui n'a rien à voir avec le changement de pseudo. Marie, je sais de quoi je parle, je l'ai fait ! et si j'ai fait mon mea culpa via ton article

            c'est parce que justement je me doute que beaucoup l'ont lu, j'ai d'ailleurs trouvé dommage que tu le retire aussi vite. Mensonge là encore, et tu as utilisé le fait que je le retire pour faire douter de ma parole concernant tes actes. Tu devrais cesser tes agissements et dans plein de domaines, car pour le moment, à part ton ego touché, il ne t'est rien arrivé de grave mais tu ne vas pas passer tout le temps au travers des mailles du filet.  Et puis c'est ton article qui me mettait en cause, il me semblait donc juste de m'exprimer dessus  Non Marie,  tu t'es mise en cause toute seule en agissant comme tu l'as fait, arrête de rejeter la faute sur moi et même réalise que... quelque part, je t'ai rendu service en te disant que j'avais découvert moi aussi ton fonctionnement, car avec le vol du nombre de photos que tu as fait, tu aurais pu te retrouver avec des emmerdements bien plus importants que ton ego surdimensionné n'en a eu, y compris financièrement avec des procès, voir de la prison ! Et d'ailleurs tu sais parfaitement bien que certaines personnes se sont rendues compte de tes vols sans même avoir lu cet article puisque c'est TOI-même qui m'a informée de ce fait !  Et je le répète, si j'ai fait cet article, c'est que tu as envoyé des mails à des tas de gens me concernant prétendant que je te harcelais et que du coup pour avoir la paix tu avais du passer en mode payant pour le mot de passe. Je sais moi que ce n'est pas vrai, car tu as pris cette option avant même que je ne quitte ton blog de mon choix personnel. Et tu le sais aussi !  

            3) non je ne me suis pas mise en mode privée parce que je montrais des photos qui n'étaient pas de mon cru mais uniquement pour que mes images

            n'aillent plus sur Google car, quoi que tu puisses en dire et en penser, on m'a volé beaucoup de photos. Un exemple: j'ai trouvé sur Google, en

            utilisant la méthode que tu conseille pour retrouver une image empruntée, un portrait d'un indien avec de grosses moustaches que j'avais titré "big

            moustaches". Cette photo est en petit format sur de nombreux sites de voyage et de blogs sauf que moi je l'ai en grand format et avec les exifs. Je

            l'ai donc retirée de ma galerie pour éviter tout sujet à caution. Et crois bien que ce n'est pas la seule.  Tu es trop drôle de dire que tu as fais ce choix pour qu'on ne te vole pas tes photos dans la mesure ou même sur ton ancien blog que je connaissais aussi, tu avais déjà les mêmes pratiques ! Et du coup, c'est à toi : on vole pas, mais tu as  le droit de voler aux autres ????  D'ailleurs j'adore ta phrase "Tous droits réservés - Copie et reproduction interdite" en bas de ton blog. Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu ne manques pas d'aplomb ! 
            Mais tu te rends compte à quel point tu es incohérente ? Tu t'enfonces à chaque mot Marie. Tu devrais vraiment arrêter !  

            Ce n'est pas pour autant que je me justifie d'avoir moi-même emprunté des images Ah bah il vaut mieux oui !!!!!!!! Mais enfin, tu le fais un petit peu beaucoup quand même ;-)  

            4) si je n'ai pas décroché quand tu m'as appelée, c'est d'abord parce que je n'étais pas là mais si je l'avais été, je n'aurais pas pris la

            communication non plus. Pour l'avoir vérifié de nombreuses fois quand nous nous téléphonions, tu sais très bien que mes chiens hurlent quand je suis au

            téléphone et en cette saison, sortir dans le jardin pour prendre les communications, je ne fais pas, même pour ma famille. Je laisse aller le

            répondeur et quand je prends ma voiture je rappelle car curieusement, dans la voiture, mes chiens se tiennent totalement silencieux. Cela dit, je ne

            peux plus le faire maintenant car j'ai changé de portable et de forfait et avec celui que j'ai pris je ne peux pas appeler les filaires sauf si je

            veux payer un plus  Marie, je vais me montrer désagréable, mais franchement, je te l'ai dis, je me fiche de ce que tu fais de ta vie, de tes changement de nom, de tes changements de forfaits et de tout le reste.  Cela-dit, là encore, tu es une sacrée menteuse, tu étais là quand j'ai appelé et tu le sais !Rooooooooooo mais c'est pas possible de mentir à ce point Marie, c'est maladif !  

            5) si j'ai retiré la plupart de mes photos de voyages c'est tout simplement parce que beaucoup faisaient partie d'une série et que déjà tout

            reprendre de la première à la dernière photo prend beaucoup de temps. Cela a été plus simple pour moi de les virer  
            Mensonge là encore, tu me l'as écris en toutes lettres : "Tu as paniqué", et oui, du coup il y avait de quoi vu le pourcentage de photos volées qui se trouvaient sur ton blog ! C'en était à peine croyable. Je te jure qu'il m'a fallu plusieurs semaines pour admettre que je ne me trompais pas et que ce que disais cette personne en commentaire sur ta photo de l'Etna et tes photos de voyage était la pure vérité. Oui, il m'a fallu du temps pour te dire que je n'étais plus dupe tellement c'était effarant !  

            6) pour le mea culpa sur mon site photo, vu le peu de visites que j'y reçois, je n'ai pas jugé utile de donner des explications étant donné que je

            ne mélange pas mes écrits et mes photos. Ton long article et mon mea culpa dessus me semblaient assez clairs et si je ne l'ai pas découvert plus tôt

            c'est parce que je n'allais plus chez toi, ce sont deux amis qui m'ont incitée à aller lire ce que tu avais écrit. Ce sont ces mêmes amis qui m'ont invitée à aller lire ton dernier long message en réponse à ce mea culpa Ben voyons, mais tu nous prends tous pour un troupeau de gros abrutis Marie ;-) Tu as présenté ton méa culpa sous forme de poème et personne ne l'a pris comme étant le tien, ce n'est pas pour rien que tu n'as pas validé le mien de commentaire qui du coup aurait suscité des questionnements. Là encore tu as joué un double jeu, chose dont tu sais si bien accuser les autres, y compris certains de tes visiteurs. 
            En plus de mentir à chaque phrase, tu es d'une mauvaise foi impressionnante !  

             

            7) je conserverai mon site en mode privé et si tu es bloquée ce n'est pas parce que je poste de nouvelles photos empruntées mais uniquement

            parce que ton long article sur moi m'a profondément démolie, blessée.  Il y a des choses que l'on peut pardonner, d'autres pas  Marie, je vais me répéter, si tu n'avais pas propagé de gros mensonges me concernant, tout ceci serait resté entre toi et moi. Toi tu estimes avoir le droit de voler des photos, toi tu estimes avoir le droit de faire une campagne diffamatoire, et ensuite ce qui te tombe sur le pif parce que je m'explique de TES mensonges à mon sujet, tu ne t'en prends même pas à toi-même et là tu estimes que c'est mon article qui t'a blessée, démolie ? Tu t'es blessée et démolie TOUTE SEULE Marie. 
            Certaines personnes t'ont dit que tu étais malade, et je pense qu'ils ont raison, et en toute sincérité, je te plains. Tu dois avoir vraiment d'énormes souffrances pour en être arrivée à ce point ! Pour autant, tes souffrances n'excusent pas tout.

            Ah oui, autre point si j'avais été méchante comme tu le prétends, j'aurai aussi pu informer le staff Ekla ;-)  

              

            8) si je t'ai mis un mot pour Gampo c'est parce que j'ai découvert tout à fait récemment qu'il avait eu de gros problèmes de santé et Gampo n'est

            pas responsable de nos petites brouilles. Cela reste un chien que nous avons tous vu et commenté sur ton site et j'aime les chiens. Cela n'était en

            aucun cas une reprise de contact, juste de la sollicitude comme je l'ai fait chez Caroline quand j'ai su que son bouchon n'était plus là. Je suis très sensible aux partages que nous avons les uns les autres à travers nos chiens respectifs.  Ben qu'est ce que tu fichais sur mes articles Marie ? Je ne comprends pas ? Et en plus tu es remontée d'un paquet de pages pour le trouver ;-) Cela étant dit, tu peux y passer le temps que tu y souhaites, au moins, ces photos sont les miennes. Moi je n'ai rien à cacher.
             

            Alors tu fais ce que tu veux, mais ta sollicitude Marie, franchement même en ça je n'y crois plus. Moi je te dis que tu ne m'intéresse plus, et si tu penses me priver en me bloquant, tu te trompes. 

            Maintenant, tu as largement éprouvé ma patience avec des tonnes de mails pendant un an, parfois avec 25 dans la même journée, tu as propagé des saloperies à mon sujet, tu mens aussi souvent que tu respires que ce soit pour te valoriser ou d'autres choses, et ça aussi sache le, on s'en rend vite compte quand on as un peu de raisonnement. Nous n'avons plus quatre ans, on a tous un peu de vécu et on ne gobe plus tout tout cru !

            Tu as admis tes vols, admets maintenant ton entière responsabilité et fais toi toute discrète, parce qu'à présent, je suis en over dose et j'ai autre chose a gérer dans ma vie que TES absurdités. Je vais le dire ouvertement ici comme je te l'ai écris quand j'ai été certaine que tu volais la majorité des photos que tu présentais, si j'apprends encore quoi que ce soit venant de toi à mon sujet ou que tu te manifestes encore dans mon espace d'oxygène, je vais publier ma page en article afin que tout le monde soit en mesure de voir qui prend les gens pour des cons, qui est méchante et tout le reste, et cette fois, il n'y aura pas besoin de fouiller dans cet espace ! Là vraiment Marie, de toi, je n'en puis plus !!!!!!!!!! Et je vais même aller plus loin dans ma sincérité, à te débattre dans ta mélasse, tu te rends parfaitement ridicule. Heureusement que le ridicule ne tue plus ! Du coup, tu mens tellement que le peu de compassion qui me restait à ton égard (pour cette raison je ne validais pas les commentaires des personnes sur ton méa-culpa pour t'épargner un peu tout de même, moi oh la vilaine méchante) vient de s'envoler et que ces commentaires, je vais les mettre en ligne. Il est des moments où il FAUT savoir s'arrêter Marie, surtout quand on te dis STOP ! Parce que NON, je ne suis pas méchante, mais comme tout un chacun OUI, j'ai mes limites de tolérance à l'intolérable.

             

            Je te souhaite bonne route. Je te souhaite bonne route aussi Marie, fais juste attention que la tienne ne croise plus la mienne de quelque manière que ce soit et que plus rien ne venant de ta bouche ou de tes doigts me concernant ne me revienne. Je t'oublie, oublie moi ! 

     


     

    Ma conclusion, parce que oui, j'ai un cerveau et j'essaie de l'utiliser...
     

    Qu'une ou deux photos soient chapardées sur un blog ou site, admettons... bien que cela ne ma viendrait pas à l'esprit.
    Qu'une ou deux photos soient similaires en recherche d'image sans être parfaitement identiques toutefois,
    admettons encore... soyons fous ! Mais quand c'est quasi pour deux à trois publications sur quatre et avec des
    clichés absolument identiques, il y a tout de même "baleine sous gravier" ! C'est tellement énorme qu'on passe
    bien souvent à côté de la supercherie, ce qui a été mon cas en suivant ce blog pendant plusieurs années.

     
    Présenter une photo ou image d'autrui en étant clair sur le sujet, pas de souci pour moi, mais dans ce cas,
    pas de signature ! Signer, c'est signifier être l'auteur de ce que l'on présente, et ce, quelque soit le sujet.

     

    Aller, disons le tout de même, quel moyen génial de présenter des tas de choses diversifiées sans bouger de son
    siège, que d'aller barboter le travail des autres tout en en tirant une certaine gloriole et admiration "bloguesque",
    se faisant qualifier "d'excellente photographe" ! Cela étant dit, je lui reconnais une chose, en général, elle choisit
    les photos avec goût et discernement. Mais quitte à y être... 


    Tout cela me laisse vraiment perplexe !!!!!!!!

     

    Quel est l'intérêt de recevoir des commentaires élogieux, quand soi-même ont sait parfaitement bien
    que
    ce que nous avons publié ne représente aucun mérite dans la mesure où cela a été volé à autrui ?

    A moins d'avoir une mémoire de Tong, on sait tout de même si la photo est la notre... ou pas, et à qui le
    mérite revient réellement. Et quelle est la considération portée à ses visiteurs en les leurrant de la sorte ?

     

    Personnellement, je préfère, et de loin, aller visiter des espaces ou les photos ne sont peut-être pas
    exclusivement d'excellentes photos, mais qui sont les photos réalisées par la personne qui les présente et qui
    a eu le mérite de les faire, plutôt que de regarder des images en me demandant constamment si elles
    appartiennent réellement à la personne qui y a déposé sa signature.

     
    Je ne sais pas faire semblant et je n'aurais pas pu continuer à mettre des commentaires élogieux,
    pas plus que je n'aurai pu continuer de me poser des questions à chacune de ses publications.
    Pas envie d'en arriver à les vérifier avant de déposer un commentaire non plus.
    Alors, j'ai fait ce choix de le lui en parler après avoir acquis la certitude de ses mensonges quasi
    quotidiens et depuis si longtemps sur des plateformes successives ouvertes puis fermées, ce qui
    du coup me pousse aussi à d'autres interrogations.


     Ce qui me fait frisonner, c'est que dans ce genre de fonctionnement, il n'y a RIEN à y gagner, si ce n'est 
    éventuellement cette "admiration" toute virtuelle concernant... des qualité de photographe... qui n'existent pas.


     

    Alors, si vous connaissez cet espace, n'ayez aucun complexe avec vos clichés,
    au moins ce sont les vôtres !


     

    Pour compléter : Comment effectuer une recherche d'images identiques ou similaires ?