• Pinson des arbres mâle - Fringilla coelebs - Passériformes

    Photos de médiocre qualité, croppées à 70 %

    Pinson des arbres mâle...

     

    Pinson des arbres mâle...

     

    Pinson des arbres mâle...

     

    Identification : Le pinson des arbres mâle adulte a les parties inférieures rosâtres avec le bas-ventre blanchâtre. Les parties supérieures comprennent le manteau brun-noisette, et le croupion verdâtre. Deux barres alaires blanches sont visibles sur les couvertures alaires. La queue est gris ardoisé sur les plumes centrales, les autres sont noires avec des liserés blancs.
     Il a la calotte et la nuque bleu-gris, les joues rosâtres et le front noir.
    Le bec est gris-bleu en été et brun clair en hiver. Les yeux sont foncés. Les pattes et les doigts sont brun clair. En plumage d'hiver, le mâle garde les mêmes couleurs, mais plus ternes.
     La femelle a les parties inférieures gris-brun, devenant blanchâtres sur le bas-ventre. Elle a le dos brun-vert-olive, et le croupion verdâtre. Elle a les mêmes dessins sur l'aile que le mâle, mais moins étendus. La calotte est brun-vert-olive, les joues sont gris-brun. Le bec est brun.
     
    Chant : Le Pinson des arbres fringote, ramage, siffle. Le cri habituel du pinson des arbres est un net "pink-pink". Le cri d'alarme est un son ténu. Son chant est une série courte et puissante de notes descendantes, finissant en fioritures avec beaucoup de variations.
     
    Habitat : Le pinson des arbres se reproduit dans les forêts de feuillus et de conifères, dans les parcs, les grands jardins, les vergers et les haies. Il est souvent vu dans les cultures ouvertes en dehors de la période de reproduction.
     
    Comportements : Le pinson des arbres sautille sur le sol, récupérant les graines (tombées du plateau de la mangeoire en hiver). Il marche à pas rapides et courts.
     Il est plutôt sédentaire. Les populations du nord de l'habitat ont tendance à migrer vers le sud en hiver, cherchant des ressources alimentaires. Ces oiseaux sont souvent en grands groupes dans les zones cultivées ouvertes. Les résidents restent dans les zones boisées et les haies. Les femelles partent en hiver.
     Le pinson des arbres est très territorial pendant la saison de reproduction. Le mâle est agressif et défend son territoire, mettant en fuite les intrus et les voisins. Les parades nuptiales finissent par tourner en disputes entre les deux partenaires, mais ils se nourrissent quand même côte à côte sur le sol.
     Le mâle chante souvent depuis un perchoir élevé, mais aussi sur une branche basse, au sommet d'un arbuste ou même sur le sol.
     
    Vol : Le pinson des arbres a un vol ondulant. Quand ils migrent, ils volent sur de très longues distances.
     
    Nidification : Au mois de mars, la femelle construit le nid situé dans une enfourchure. Il est fait de mousse, de brindilles, de fils d'araignée soigneusement assemblés, et souvent camouflé avec l'écorce de l'arbre même dans lequel il est bâti. Le pinson des arbres niche une première fois en avril-mai, une seconde fois en juin-juillet. La femelle pond ordinairement cinq oeufs (20 x 14 mm) qu'elle couve seule de 12 à 14 jours. Les parents s'occupent ensemble de l'élevage des jeunes et les nourrissent surtout d'insectes et d'araignées, d'abord pendant les deux semaines que les petits passent au nid, puis quelque temps encore après.
     
    Régime : Le pinson des arbres se nourrit de graines, d'invertébrés tels que les araignées, les chenilles et les insectes. Il consomme aussi de petits fruits.
     
    Protection / Menaces : Les populations de pinsons des arbres ont été menacées vers les années 1950, par l'usage des pesticides et des herbicides. Ils sont à présent largement répandus et communs.
     
    Sources :
    ◦IOC World Bird List (v2.10), Gill, F and D Donsker (Eds). 2011.

     

    « Goéland leucophée - Larus michahellisLes restaus reprennent du service sur la côte... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Février 2012 à 06:14

    il se demande ce que tu lui veux

    bisous

    2
    jm
    Mardi 21 Février 2012 à 07:28

    c'est jolie comme oiseau chez nous il y en a très peu,bises

    3
    Mardi 21 Février 2012 à 10:05

    Elles ne sont pas si mal, même cropées, les signes distinctifs se voient correctement.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :