• Plaisir des yeux

    Au fil de mes pas...

  • Montpellier - Hérault (34)

    Collée au mur

     

     


    20 commentaires
  • Gard (30)

    L'oiseau bois...

     

     


    26 commentaires
  • Montpellier - Hérault (34)

    Elle s'est arrêté de tourner... sur la place de la Comédie

     

    En 2006, le budget alloué aux illuminations de Noël par la municipalité était de 375.000€ + 50.000€ pour mettre en conformité des éléments. En 2007, la Ville déclarait avoir dépensé 375.000€ pour Noël et, entre autre, un gigantesque faux sapin lumineux dressé sur la Comédie, voué à "économiser un arbre" à notre Cité, expliquait Hélène Mandroux, maire de la cité. Qui précisait alors que "70% des motifs de décoration" avaient été renouvelés et que "90% des éclairages, équipés de lumières basse consommation", allaient permettre "40 % de baisse de consommation d'électricité par jour sur les 73 sites illuminés"... En 2012, le budget des lumières de Noël de le cité est passé à 550.000€.
    Cette année 2014 : 435.000€ de la Ville + 30.000€ de la CCI ont été investis et, dans les innovations : l'illumination phare de la Comédie, la boule à 50.000€... Qui est, comme le fût le faux sapin de 2007, entourée de barrière et sous surveillance. 
    Source ICI

    Juste pour rire (jaune je pense), prenez cette somme et diviser là par votre revenu mensuel.
    Je pense que vous pouvez encore diviser par douze mois pour obtenir un nombre à deux chiffres !
    Quand je pense à ceux qui n'ont rien et passent leur hiver dans la rue !
    Je crois vraiment que ce monde à perdu le sens du commun !


    35 commentaires
  • Montpellier - Hérault (34)

    Le Rockstore

     

     


    12 commentaires
  •  

    Les pieds dans l'eau...

     

     


    30 commentaires
  •  

    Juste une trace...

     Tamron à 600mm

     


    28 commentaires
  • Finistère (29)

    Des rêves sur le sable...

     

    Des rêves sur le sable...

     

     


    33 commentaires
  • Finistère (29)

    Vieux gréement  Le Sant C'hireg

    Par temps gris à l'Île aux moines...

    ... ou par beau temps, le Sant C'hireg est visible partout à Perros-Guirec

    Vieux gréement  Le Sant C'hireg


    17 commentaires
  • Finistère (29)

     

    Gros plans sur le Notre Dame de Rumengol

     

    Gros plans sur le Notre Dame de Rumengol

     

    Gros plans sur le Notre Dame de Rumengol

     

    Gros plans sur le Notre Dame de Rumengol

     

    Gros plans sur le Notre Dame de Rumengol

     

     


    20 commentaires
  • Côte d'Armor (22)

    Géométrie variable à Perros-Guirec

     

    Géométrie variable à Perros-Guirec

     

    Géométrie variable à Perros-Guirec

     

    Géométrie variable à Perros-Guirec

     

     


    25 commentaires
  • Finistère (29)

    Abandon...

     

    Abandon...

     

    Abandon...   Abandon...

     

    Abandon...

     

    Abandon...

     

     


    28 commentaires
  • Brest - Finistère (29)

    Notre Dame de Rumengol

    Photo ci-dessus source ICI
    Etant à bord, je n'ai pas eu le loisir de le prendre moi-même toutes voiles dehors et dans on intégralité. 
    Les suivantes sont faite à bord de NDR

    Notre Dame de Rumengol

    Notre-Dame de Rumengol est une gabare de 1945 classée monument historique. Il peut accueillir 27 personnes en sortie à la journée, 11 personnes en croisière et 80 personnes pour les évènements à quai. Son port d’attache est Brest. Ce bateau de 22 mètres est un ancien bateau de travail, destiné au transport de marchandises. Sa grande cale, fonctionnelle et modulable est un atout majeur pour les réceptions et les opérations de communication.
    C’est un excellent bateau à la mer, animé par trois marins professionnels attentifs à l’accueil et à la sécurité.

    Notre Dame de Rumengol peut naviguer toute l’année. Confortable, plein de charme et tout équipé, c’est le bateau idéal pour les évènements d’entreprise, les sorties de groupes, les scolaires, en 1/2 journée, journée, croisière, réception à quai, fêtes maritime, simple promenade... Notre-Dame de Rumengol est attendu, reconnu et salué dans toutes les grandes fêtes maritimes en compagnie des autres bateaux du patrimoine du Finistère (Recouvrance, Belle Étoile, Corentin...)

    Notre-Dame de Rumengol appartient à l'association An Test (Le témoin en Breton) qui en assure l'entretien et l'exploitation.

    Association agréé Jeunesse et Sport, Inspection académique. Soutenue par le Conseil Général du Finistère, le Conseil Régional, l'Europe et le Parc Naturel Régional d'Armorique.

    Notre Dame de Rumengol   Notre Dame de Rumengol

    L’histoire de Notre-Dame de Rumengol

    Notre Dame de Rumengol est une gabare (transport de fret) gréée en dundée de 22 mètres de long. Construite en 1945 au chantier Keraudren de Camaret, elle transporte à ses débuts du bois, du vin entre l’Algérie et Port Vendres, des oignons en Angleterre, du sel de Noirmoutier et se spécialise par la suite dans la "pêche au sable".

    L’équipage du "Notre Dame de Rumengol" puisait le sable au fond de l’eau à l’aide d’une benne appelée crapaud, le déposait dans l’immense cale de la gabare et le déchargeait sur les quais de Chateaulin, Landerneau ou Brest. Il chargeait également du maërl, cette algue calcaire si importante pour l’amendement des terres acides de Bretagne.

    La gabare est rachetée en 1981 par l’association An Test, elle navigue d’abord en plaisance puis est utilisée commercialement pour faire découvrir la voile traditionnelle et la rade de Brest. "Notre Dame de Rumengol" est classé monument historique en 1990 et subit une importante rénovation en 1996.

    Nombreux sont ceux qui se rappellent avoir vu son lancement à l’ancienne pour les fêtes de Brest 96. Depuis, il navigue. L’association An Test le loue et les passagers y découvrent la navigation cotière. Ils participent aux manoeuvres : hisser les voiles, barrer, border, choquer ... Le navire est également proposé aux entreprises qui souhaitent utiliser ses capacités et son image à des fin de promotion.

    Notre Dame de Rumengol   Notre Dame de Rumengol

    Caractéristiques de Notre-Dame de Rumengol

    Longueur : 21,70 mètres
    Equipage : 1 patron, 2 matelots
    Gréement : Dundée
    Voilure : Foc, trinquette, flèche, grand-voile, dundée.
    Surface de voilure : 200 m2
    Aménagement : Cuisine, toilettes, douche, 11 couchettes, grande cale
    Capacité d’accueil : 27 à la journée, 11 en croisière, 80 à quai
    Port d’attache : Brest

     

    Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol   Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol   Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol

     

    Notre Dame de Rumengol   

     

    Notre Dame de Rumengol

     

     


    22 commentaires
  • Finistère (29)

    Plouescat compte cinq menhirs encore debout dont trois sont classés monuments historiques. Celui de Cam-Louis mesure près de 7 mètres. Il se distingue par sa proximité du bord de mer et sert d’amer pour la navigation côtière.
    On raconte qu’on peut trouver un trésor sous ce menhir, à condition d’être capable de le déterrer dans l’intervalle des 12 coups de minuit, le jour de Noël !

    Menhir de Cam-Louis

     

    Menhir de Cam-Louis

     

    Menhir de Cam-Louis

     

     


    26 commentaires
  • Brest - Finistère (29)

    La recouvrance

    Symbole de Brest, La Recouvrance porte le nom du plus célèbre quartier de la Ville, celui où les femmes de marins priaient Notre Dame pour retrouver leur fils ou mari parti en mer.


    Elle est la réplique d’un aviso, bateau militaire du début du siècle dernier, destiné à l’origine à transmettre les plis ou avis urgents. Ces fonctions furent ensuite étendues à la surveillance et à la protection du commerce sur les côtes d’Afrique et aux Antilles. Cinq navires, construits d’après le plan type « IRIS », dessiné par l’ingénieur Hubert participèrent à ces missions, avec chacun 50 à 60 hommes à bord.


    Le projet de construction de la goélette brestoise fut lancé à l’occasion du concours national « Bateaux des Côtes de France » en 1990. Une association se constitue et mobilise l’enthousiasme des brestois qui soutiennent le projet par le biais d’une souscription en complément de l’apport financier de la Ville de Brest suivie par le Département, la Région et quelques entreprises privées. Les travaux débutent en 1991. Ils sont réalisés par le Chantier du Guip, spécialisé dans la construction traditionnelle, qui s’implante à Brest, pour la circonstance. La mise à l’eau se déroule, en grande pompe, lors du rassemblement de Brest 92, sous le regard ému de milliers de spectateurs.


    L’armement se termine en 1993 et les travaux d’aménagement intérieur au printemps 1996. Au printemps 1998, des travaux complémentaires d’amélioration sont effectués par les ateliers spécialisés de la DCN.


    Bateau ambassadeur et propriété de la Ville de Brest, elle témoigne de la tradition mais aussi de la modernité de la vocation maritime de la pointe Bretagne. Elle participe aux grands événements nautiques, rassemblements de bateaux du patrimoine et départs des grandes courses.

    La recouvrance   La recouvrance

     

    La recouvrance   La recouvrance

     

    La recouvrance

     

    La recouvrance

    Je n'ai pas eu la chance de voir La Recouvrance en mer ni même de naviguer à son bord, car malheureusement
    il n'y avait aucune sortie de prévue durant notre période de séjour. Nous n'avons pu l'admirer qu'à quai.

    La Recouvrance toutes voiles sorties : Source image ICI (clic pour agrandir)

    La recouvrance 

     

     

     


    21 commentaires
  • Finistère (29)

    Casiers de pêche

     

    Casiers de pêche

     

    Casiers de pêche

     

     


    13 commentaires
  • Hérault (34)

    "La Cène"

    Sculptures de sable

     

    Sculptures de sable   Sculptures de sable

     Pour un peu de soleil

    Sculptures de sable

     Avec les pirates. 

    Sculptures de sable

     

    Sculptures de sable  Sculptures de sable

     

    Sculptures de sable

     

    Sculptures de sable

     

     


    23 commentaires
  • Hérault (34)

    Même de bois ou de fer, ils sont là...

     

    Même de bois ou de fer, ils sont là...

     

     


    18 commentaires
  • Hérault (34)

    Le vent en couleurs...

     

    Le vent en couleurs...

     

    Le vent en couleurs...

     

     


    25 commentaires
  • Hérault (34)

    Pour un peu de couleurs...

     

    Pour un peu de couleurs...

     

    Pour un peu de couleurs...

     

    Pour un peu de couleurs...

     

    Pour un peu de couleurs...


    24 commentaires
  • Passage de corde...

     

     


    5 commentaires
  • Il faut parfois plein de noeuds pour faire un support solide...

     

    Il faut parfois plein de noeuds pour faire un support solide...

     

     


    17 commentaires
  • Restinclières - Hérault (34)

    La Nature reprend toujours ses droits, même si nous oublions nos devoirs...

     

    La Nature reprend toujours ses droits, même si nous oublions nos devoirs...

     

     


    39 commentaires
  • Montpellier - Hérault (34) - Ecaillé de peinture

    Avec le temps, va, tout s'en va...

     

     


    15 commentaires
  • Lattes - Hérault (34)

    Quand la nature trouve ses fils d'étendages...

     

    Quand la nature trouve ses fils d'étendages...

     

    Quand la nature trouve ses fils d'étendages...

     

     


    18 commentaires
  • Vendargues - Hérault (34)

    Jeux d'enfants...

     

    Jeux d'enfants...

     

     


    15 commentaires
  • Elle coule et s'écoule...

    Canon 400mm 

     


    18 commentaires
  • Gallician - Gard (30)

    Réalité ou illusion...

     

     


    23 commentaires
  • Hérault (34)

    Les fourmis géantes de Bédarieux

     

    Les fourmis géantes de Bédarieux

     

    Les fourmis géantes de Bédarieux

     

     


    23 commentaires
  • Hérault (34)

    Filets de pêche à Palavas

     

    Filets de pêche à Palavas

     

     


    13 commentaires