• Grue cendrée - Grus grus - Common Crane

    Fiche info ICI



    Je vous présente juste une photo pour vous donner une idée de ce qu'est le retour au dortoir en fin de journée. C'est un moment magique.
    Comme vous pouvez le voir, elles arrivent de toutes parts et leur chant est omniprésent. Où que l'on regarde le ciel en est rempli.
    Que ce soit le matin au départ ou le soir dans l'autre sens, ces trajets durent souvent plus d'une heure en discontinue en pleine saison.

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

    Le soir elles ont toutes le même point de convergence, pour passer la nuit bien à l'abri les pattes dans l'eau. Elles y sont extrêmement protégées.
    Elles repartent vers les champs le lendemain au lever du jour. Ce jour là, elles étaient encore 35.000 au dortoir et au plus fort du comptage, 
    60.000 Grues ont été dénombrées sur le site. La photo est mauvaise, il faisait gris, la nuit tombait et elles étaient très loin.

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

    Et un peu plus tôt dans la journée... ou avec Martine, nous avons passé notre temps à arpenter les sentiers entre les champs.

    Grues cendrées à Arjuzanx


     Dans les Landes, leur environnement est très vert sur leurs espaces de nourrissage, contrairement à l'environnement de Camargue, très jaune.
    Et ici, pas de roselière en bordure des champs immenses. Moins de gène pour les photographier, mais on les fait fuir plus facilement aussi car
    il est beaucoup plus difficile de se camoufler. 

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

    Grues cendrées à Arjuzanx

     

     

     


    80 commentaires
  • Certes, les animaux domestiques sont communs, mais chaque fois que j'en croise, quels qu'ils soient, j'ai l'envie de leur rendre hommage
    pour ce que nous, humains, leur faisons subir. Tous ces animaux, élevés en masse, et ayant pour unique horizon... l'abattoir (et le plus
    souvent de manière terrifiante) ne demandent pourtant, tout comme nous faisons, de profiter de leur existence.
    Elles au moins auront la chance de vivre leur vie en quasi-liberté sur les montagnes Pyrénéennes, mais c'est une faible consolation.

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     

    Brebis en Pyrénées-Atlantiques

     

     


    83 commentaires