•  

    Éléments clé dans le fonctionnent du bel engrenage qui fait tourner la nature, les insectes pollinisateurs doivent
    être respectés. Qui sont-ils ? Pourquoi souffrent-ils de nos comportements ? Comment les aider ? Voici quelques
    pistes... ICI

     

     

    Quelques uns de nos pollinisateurs :

     

    Tout d'abord cette INFORMATION : 

    La photo ci-dessous (recadrée sur l'insecte) m'a été gentiment prêtée par Estelle (sim-brico-jardin).
    Il s'agit de la Megachile sculpturalis que je n'ai encore jamais rencontrée dans l'Hérault.

    Cette Abeille sauvage solitaire, à l'instar du Frelon Asiatique et du Moustique tigre, nous est arrivée par Marseille
    des pays d'Asie (Japon, Chine, Taïwan et Corée), probablement par les cargaisons de bois en provenance de ces pays.
    Elle a été repérée la première fois en France en 2004 dans le sud-est, et progresse très vite depuis 2008, s'étant
    répandue sur la France, l'Espagne, la Suisse, l'Italie et même l'Allemagne. Comme la plupart des Hyménoptères,
    elle n'est pas d'emblée agressive et ne pique que si elle se sent en danger (prudence toutefois en évitant de trop
    s'approcher des ruches, un simple parfum que nous pensons anodin peut déranger nos Abeilles domestiques et les
    rendre très nerveuses. Comme un couple de promeneurs en juillet, je l'ai également expérimenté il y a quelques
    années lors d'une randonnée à cheval où elles m'ont attaquée essentiellement au cou sans s'en prendre à mon fils
    qui m'accompagnait ni aux deux chevaux).

    La Megachile sculpturalis est presque aussi grosse que notre inoffensive Abeille charpentière (Xylocopa violacea).
     Les spécialistes se sont rendu compte en étudiant les hôtels à insectes, qu'elle expulsait d’autres abeilles sauvages
    de leur nid pour s’y installer. "Cette tendance à déloger ses cousines pose de sérieuses questions. Elle concurrence
    peut-être d’autres pollinisateurs dans la récolte du pollen". Il semblerait donc que pour freiner sa propagation,
    il soit préférable d'éviter les plantes fleuries d'origine exotique dans le jardin.

    Pollinisateurs...

     

    Abeille domestique - Apis mellifera

    Elle est présente pratiquement sur tout le globe.
    On la trouve dans les zones cultivées mais aussi dans les prés, les jardins et en milieu urbain que se soit en
    zone tempérée ou tropicale. Elles sont dites “domestiques” pour la simple et bonne raison qu’elles sont élevées
    et domestiquées dans des ruches fabriquées par la main de l’homme pour la récolte du miel. Des colonies
    naturelles et sauvages peuvent aussi se rencontrer beaucoup plus rarement. Ces colonies sont le plus souvent
    installées dans des arbres creux. 

     

    Andrène sp. (présence brosse de poils sur la base des P3) 

    Les Andrènes (Andrena) ou abeilles des sables forment un genre d'abeilles rassemblant la majorité des
    espèces de la famille des andrènidés. Avec plus de 1 300 espèces, il est l'un des plus grands groupes de
    tous les genres d'abeilles. Il fait partie du groupe des abeilles à langue courte. 

     

     Ichneumon Amblyteles armatorius ♂

    Hyménoptères de l'infra-ordre des Terebrantes, relevant, avec les Braconidae, de la super-famille des
    Ichneumonoidea. Ce sont avant tout des insectes entomophages (la larve se nourrit le l'insecte dans
    lequel la femelle à pondu ), depuis longtemps utilisés en lutte biologique par certains sylviculteurs. 

     

     Abeille solitaire ♀ Halictidae du genre Halictus et du sous genre Seladonia
    (Peut être Seladonia subauratus ?)

    Dans l’univers des abeilles et des différentes espèces, il n’y a pas que l’abeille domestique, celle utilisée pour la
    production du miel. Il y a également les abeilles sauvages, dites aussi solitaires. On en compte plus de mille espèces.
    Ces abeilles jouent un rôle très important dans la vie des jardins. Elles pollinisent non seulement les premières
    fleurs des différents arbres fruitiers, mais également celles négligées par les abeilles domestiques. 

     

    Bourdon des champs - Bombus pascuorum

     Bombus pascuorum, le bourdon des champs, est une espèce d'insectes hyménoptères de la famille des
    Apidae, du genre Bombus et du sous-genre Thoracobombus

     

     Bourdon terrestre - Bombus terrestris

    Bon pollinisateur, ce bourdon, qui recrée tous les ans de nouvelles colonies établies sous la terre,
    est commun en Europe où il est élevé pour compenser le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles. 

     

     Mégachile sp.  (Abeille solitaire)

    Le genre Megachile regroupe au sein de la famille des Megachilidae un grand nombre d'espèces d'abeilles
    solitaires. Ce groupe abrite la plus grande des abeilles actuellement connues, qui n'est trouvée que sur
    quelques îles d'Indonésie : Megachile pluto.

     

    Poliste Gaulois - Polistes dominula 

    Espèce d'insectes hyménoptères de la famille des Vespidae, sous-famille des Vespinae, de la tribu des
    Polistini, et du genre Polistes. C'est une des espèces de guêpes sociales des zones tempérées.

     


    72 commentaires
  • Crabier chevelu - Ardeola ralloides - Squacco Heron

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Fiche info : 

     


    64 commentaires
  •  Le mâle adulte de Crocothémis écarlate (Crocothemis erythraea) est aisément reconnaissable.
    C'est le seul anisoptère entièrement rouge y compris les pattes (ce n'est pas le cas des Sympetrums de notre région).
    Son abdomen est large et plat vu de dessus, il parait déprimé vu de profil. Le femelle est jaune brunâtre.
    Une grande tache jaune est bien visible à la base de chacune de ses ailes postérieures, il possède de longs
    ptérostigmas jaune-paille bordés de noir.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    64 commentaires
  • Puffin yelkouan - Puffinus yelkouan - Yelkouan Shearwater

    Fiche info ICI

    J'ai choisi de présenter cette série malgré la qualité médiocre de mes clichés.
    Les mouvements du bateau et les oiseaux en rase mer m'ont posé quelques problèmes de map ;-(
    Cependant comme c'était pour moi une première rencontre avec les Puffins...
    Donc, toutes mes excuses, j'essayerai de faire mieux la prochaine fois ;-)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    57 commentaires