• Le Machaon est un papillon caractérisé par ses grandes ailes ornées d’une « queue » ou prolongement à leur extrémité postérieure. 
    Il est présent sur tout le territoire de France métropolitaine, il est cependant une espèce protégée dans certaines régions d’Europe de l’Est. 
    Le papillon Machon se distingue par ses longs vols planés et les couleurs contrastées jaune et noire de ses ailes.

    Famille : Papilionidae; Sous-Famille : Papilioninae ; Genre : Papilio

    Le Machaon est un papillon diurne, c’est-a-dire qu’il est actif durant le jour.

    Longueur : De 30 a 90 mm

    Couleurs : Les ailes sont jaune clair avec des bordures noires contenant des cercles bleus et une tache circulaire rouge sur le bord postérieur des ailes.

    Caractéristiques physiques : Le Machaon est d’une envergure relativement large en comparaison aux autres papillons communs en France. 
    Ses ailes sont caractérisées par un prolongement fin à leur extrémité. Le nom de « porte-queue » est dérivé de cette caractéristique.

    Contrairement a d’autres papillons, le dimorphisme (c’est-a-dire la différence entre mâles et femelles) est très faible. 
    Une différence notoire est que la femelle est légèrement plus grande que le mâle et son abdomen peut être plus arrondi avant la ponte.

     

    Machaon (Papilio machaon) - Papilionidae

     

      

    Machaon (Papilio machaon) - Papilionidae

     

     

    Machaon (Papilio machaon) - Papilionidae

     

     

    Machaon (Papilio machaon) - Papilionidae

    La 6° édition des Anthologies éphémères est maintenant imprimée.

    Pourquoi ces Anthologies ? Pour participer aux rêves des enfants gravement malades : ICI

    Vous souhaitez contribuer à la réalisation d'un rêve d'enfant malade ? La souscription est ouverte chez Quichottine : ICI

     


    85 commentaires
  • Guêpier d'Europe - Merops apiaster - European Bee-eater

    Fiche info ICI

     

    Chaque année, avec les Guêpiers, il y a des surprises... Et pour 2019, j'ai le plaisir de les voir passer chaque matin au dessus de mon jardin.

     Les années précédentes, les champs environnants du site de nidification étaient cultivés avec du foin toutes fleurs. Cette année, ce sont des
    céréales et par conséquent, ils disposent de beaucoup moins d'insectes à proximité. Il leur a donc fallu changer de terrain de chasse... et, de fait,
    l'ancien site de nidification est quasiment totalement déserté. Nous avons donc vadrouillé, sous un beau ciel bleu mais très venteux, le nez en
    l'air en tentant de les suivre du regard, et nous avons fini par trouver les nouveaux sites (car il y en a plusieurs) ou ils ont choisi de s'installer.
    Nous sommes rentrés ravis de cette journée et avec différents spots pour suivre les couvées et les nourrissages.

    Actuellement, les adultes reprennent des forces après leur migration et ne chassent encore que pour se nourrir eux-mêmes. On peut assister à
    quelques parades en vol, mais les mâles n'en sont pas encore à la phase des offrandes à la femelle. Je pense que c'est une question de jours...

    Les Rolliers d'Europe et Huppes fasciées sont aussi de retour (vu 5 Rolliers en moins de 10 minutes et 1 Huppe).

    Guêpiers d'Europe

     

     

    Guêpiers d'Europe

     

     

    Guêpiers d'Europe

     

     

    Guêpiers d'Europe

     

     

    Guêpiers d'Europe

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    86 commentaires