•  

    Grue cendrée - Grus grus - Common Crane
    Pour entendre leur chant, c'est en bas de page dans la fiche info.

     
    Migration et répartition des Grues cendrées.
    Ce tableau est un peu ancien car il n'y a pas de couloir sur la Camargue
    mais montre la répartition mondiale.
    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...
     

    Tableau plus récent sur la répartition en France.

    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...

    lors de mon article précédent concernant les Grues, je vous avais parlé de prendre la direction
    des champs de blé et des rizières. Voilà donc deux photos des Grues cendrées au sol... 

     

    Mais de nouveau je vous les présente en vol. Elles sont très nombreuses, et c'est un tel bonheur...
    Elles sont si nombreuses qu'en voiture de très très loin avant d'arriver sur leur site d'hivernage,
    nous aurions pu croire à un énorme "nuage" d'étourneaux tant le nombre était important et bien
    que leur vol soit très différent. Les jumelles ont confirmé qu'il s'agissait bien des Grues.
    Même à Arjuzanx je n'avais vu de groupe aussi dense. Pas de doute, elles apprécient la région. 
    Où que se porte notre regard dans le ciel de Camargue, elles sont là.

    Elles passent la nuit à l'abri des prédateurs et en grands groupes, pattes dans l'eau dans les rizières inondées.
    (Espérons que l'hiver ne sera pas semblable à celui de 2012 avec des températures allant jusqu'à -20°).
    Le matin, elles quittent les dortoirs par grand groupe ou en petite famille pour aller se nourrir, essentiellement
    dans les champs de blé et les rizières (quelques champs de maïs aussi, plus rares) qui ne sont pas inondées.
    Une fois l'endroit choisi pour se sustenter, elles font de grands cercles avant de finir par se poser. 

    La magie de la saison hivernale dans le ciel de Camargue...

     

     En petit groupe familial ou en grands groupes, les observer exerce sur moi une véritable fascination... 

    Et cela sans parler de leur chant en vol qui est une véritable symphonie à mes oreilles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Fiche info : 

     


    94 commentaires
  •  Septembre 2019

     

     

    Musarder dans le Massif central...

     

     

     

     

    Musarder dans le Massif central...

     

     

     

     


    74 commentaires