• Sortie repérage Urbex


    Pour les amateurs photographes et explorateurs urbains.

    Généralement je suis plutôt attirée par la nature, mais de temps à autre, j'aime aussi m'immerger dans d'autres univers
    car je ne suis fermée à aucun sujet, même si certains d'entre eux me touchent plus spécifiquement.

    Je vous présente donc une série de photos prisent durant une sortie de recherches d’Urbex.
    Ces endroits sont fascinants et, je dois bien le dire aussi, font monter le taux d'adrénaline tant l'ambiance y est particulière ;-)

    Cet endroit je le connaissais pour m'y être rendue pendant près d'un an il y a vingt ans, ceci plusieurs fois par semaine, rendant visite à une
    de mes amies gravement accidentée, victime d'un chauffard alcoolisé alors qu'elle était à pieds. A l'époque cet hôpital était encore en activité 
    bien qu'un peu vieillot déjà. Après presque un an de visites répétées, je n'avais jamais eu le coeur à y retourner...
    Cette journée de recherche de lieux désaffectés m'a permis de redécouvrir cet endroit dans une toute autre ambiance.

     

    J'y retournerai, mais pas seule (cette fois, Laurent m'a attendue à l'extérieur car je ne voulais pas y pénétrer avec les chiens en raison des
    risques de blessures avec les nombreux débris de verre et autres gravas), car forcément ce genre de lieu peut s'avérer être dangereux,
    et ce à différents niveaux (blessure, effondrement et même rencontre un peu "craignos").
    Et pour ma prochaine exploration je m'y rendrai équipée d'un Fisheye et U.G.A. car ici je n'avais emporté que le Tamron 18-400mm.

    Je n'ai exploré qu'une petite partie des différentes bâtisses, et étant seule, je ne me suis pas aventurée dans les étages, mais comptant bien y 
    retourner... Connaissant les lieux quand ils étaient encore salubres, je sais qu'il y a des tas de choses à voir maintenant que cet endroit est en total
    abandon. Je pense, sans me tromper, pouvoir dire qu'il y a des heures d'explorations et de découvertes pour la photo Urbex dans cet espace.


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sortie repérage Urbex

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Quelqu'un d'autre au fond est aussi en prospection photographique.
    Je crois bien que nous nous sommes offert une petite peur mutuellement.
    Chacun est parti dans le sens opposé, surtout sans chercher la rencontre ;-)

     

     

    D'autres photos en galerie "Hors blog" ICI 

    Désolée de ne pas communiquer l'adresse de cet endroit (connu des photographes Urbex), mais
    la discrétion fait aussi partie du jeu, et je vous invite pour comprendre, à lire le lien ci-dessous. 

    Les règles de la photo Urbex : ICI




    « Vautours FauvesPortraits de Biches élaphes et Faons (Landes de Gascognes) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Mars à 06:46

    WOWZER, Pascale.  This is one of those times I wish I could copy and paste your text into my Bing translator.  (sigh)  I immediately thought of what a hotbed for drugs!  I really wish I knew the story.

      • Mercredi 28 Mars à 09:40

         

        Good day Ginnie,

        Google like other search engines offer extensions for the translation of the page, just integrate the browser, but I will try to integrate a translator in my tabs under banner if it is possible.

        Thank you and good day

      • Mercredi 28 Mars à 10:31

        So much for my English friends, I've unstalled a translation tab, just click on it and the English page is displayed.

    2
    Mercredi 28 Mars à 07:05

    Coucou Pascale, 
    Tu as trouvé là un sujet extraordinaire pour ce genre de photos. 
    La montée d'adrénaline, je crois que je l'aurais eu aussi, c'est un endroit très spécial avec ces longs couloirs et ces gravats qui jonchent le sol. 
    J'imagine l'ambiance, avec ces tags sur tous les murs et l'absence de fenêtres et de portes.
    Ce lieu est un véritable labyrinthe, ce qui est un peu rassurant, c'est qu'il a l'air ouvert à tous vents, on peut en sortir au cas ou...
    J'adore cette série de clichés, tous dans une ambiance dramatique, avec des cadrages bien choisis qui nous donnent une idée de l'immensité de l'endroit.
    Le tag de dernière photo est d'une grande beauté, chapeau à son auteur. 
    Grossssssss bisoussssss et bonne journée

      • Mercredi 28 Mars à 09:42

        Coucou Martine,
        Oui, une ambiance bien particulière dans ce genre de lieux, et vraiment j'adore.
        Oui, comme je te l'ai dit, au rez-de-chaussée, tout est ouvert, donc il y a possibilité de sortir, soit sur le parking, soit sur la plage, en revanche, à l'étage, c'est une autre histoire, et c'est aussi la raison pour laquelle je ne me suis pas aventurée à y aller seule.
        Merci pour la série, c'est gentil, et je me doutais bien que tu aimerais.
        BigBisousssssss et bonne journée

    3
    Mercredi 28 Mars à 07:05

    J'apprécie à sa juste valeur cette série particulière dont le résultat est plus que probant sur le plan esthétique et comprends très bien, les passionnés de ce genre d'aventure ; personnellement cela ne m'attire pas vraiment... chacun son trip... en tout cas, tu soulèves bien les problèmes que génères ce type de reportage et les règles qui s'imposent afin de ne laisser que la trace de ses pas, comme tu l'expliques si bien.

    Je te souhaite le bonjour, chère Pascale.

      • Mercredi 28 Mars à 09:44

        Bon jour jean,
        J'aime bien ne pas me complaire dans un style au final, et même si ces dernières années je n'ai quasiment présenté que des photos animalières, je ne me suis jamais limitée à cela. A présent, j'ai envie de réouvrir cet espace à d'autres choses...
        Oui, comme tu le dis, chacun son trip en effet ;-)
        Bonne journée à toi également et merci pour mes photos. Il y en aura d'autres.

    4
    Mercredi 28 Mars à 07:21

    Cette visite valait le déplacement.

    Certains tags sont superbes.

    Merci Pascale !

    5
    Mercredi 28 Mars à 07:25

    Bonjour Pascale. Tout autre style, toute autre ambiance. Bien que je n'affectionne pas du tout ce genre d'endroit et de style, je dirai plusieurs choses sur tes photos. Les tags sont impressionnants, omniprésents, mais certains sont vraiment trop stylés, faits avec art je le concède, il y a des artistes, aussi dans ce domaine. Tes photos retranscrivent très bien le site, effets de profondeur, de perspective, jeux de couleurs, dégradations, on ressent très fort l'ambiance, d'un passé chargé médicalement parlant, et de tous ces gens qui ont rôdé en cet endroit, passants, taggueurs, personnes en difficultés, c'est comme si à travers tes photos, des ombres, des silhouettes défilaient encore sous nos yeux. Et puis une grande tristesse ressort, du désespoir, des oubliés, des non retours.... j'imagine aisément le ressenti sur place, bien au delà de la photo, ce devait être qqchose.... Merci pour ce partage original mais intéressant.

    Bonne journée.

      • Mercredi 28 Mars à 09:46

        Bon jour Christine,
        Si j'aime les graffs artistiques, je n'aime pas forcément les tags qui dégradent. ici, c'est un gros mélange de tout et c'est aussi ce qui donne une ambiance très spéciale au lieu.
        C'est en effet quelque chose que de circuler dans ce labyrinthe, l'adrénaline est bien présente !
        Bonne journée à toi aussi et merci.

    6
    Mercredi 28 Mars à 07:40

    Bonjour. Longtemps que j'ai pas déposé un commentaire chez toi, j'y passe régulièrement mais prendre du temps en ce moment c'est pas simple. Mais forcément ce post me fait réagir. Magnifiques tes photos et en effet il y a l'air d'avoir matière à explorer. Je vais de ce pas explorer ton lien. Superbe la dernière photo, cette oeuvre est splendide.

    Bonne journée à toi

      • Mercredi 28 Mars à 09:47

        Merci pour ta visite et merci pour les photos, c'est gentil.
        Bonne journée

    7
    Mercredi 28 Mars à 07:43

    Bonjour Pascale, ha oui ! rien à voir avec l'animalier. C'est un endroit avec une atmosphère incroyable. Je ne suis pas persuadé que beaucoup de personnes aimeraient y passer des heures à photographier. C'est superbe ce que tu ramènes, bravo pour les photos, l'ambiance, mais aussi le courage d'y pénétrer. Bonne journée

      • Mercredi 28 Mars à 09:49

        Bon jour Gérard,
        Crois moi, je vais y retourner, et j'ai déjà d'autres lieux en tête également.
        Mais avant d'avoir épuisé le sujet ici, je crois que j'en ai pour un moment.
        Je ne sais pas s'il faut du courage ou beaucoup de curiosité, et me concernant, elle ne manque pas ;-)
        Bonne journée

    8
    Mercredi 28 Mars à 07:49

    Coucou ma chère Pascale. J'admire ta capacité à sortir un peu des sentiers battus, est-ce que j'ose dire que tu sors de ta zone de confort car je n'ai encore jamais vu ce genre de photos sur ton blog. Enfin tu me diras.

    J'aimerais bien une fois aussi vivre ce genre d'expériences mais je me demande si je n'aurais pas un peu peur toute seule dans ces couloirs...(j'ai bien lu qu'il faut informer un proche de son expédition, un peu quand je pars en montagne!) Tes photos rendent très bien l'atmosphère du coin, un brin inquiétante, voire même carrément angoissante. Certains graffitis sont superbes, quel talent chez ces personnes qui s'expriment sur les murs! Je remarque aussi que tous les piliers sont décorés! En tous les cas bravo pour ton travail de cadrage. J'aime particulièrement les photos avec ce long couloir, superbe!

    Bises alpines et attention à toi pour ta prochaine photo urbex. ;-)

      • Mercredi 28 Mars à 09:52

        Bon jour Dédé,
        Merci, c'est très gentil.
        Non, pas vraiment. Comme je le disais, j'ai fait un choix il y a environ trois ans, de ne plus présenter sur mes pages courantes QUE des photos animalières ou presque, mais je finis par avoir le sentiment de tourner en rond, d'autant qu'avec deux chiens, il ne m'est pas forcément facile de voyager dans des contrées lointaines dans la mesure ou je ne veux pas les laisser. Donc les animaux rencontrés sont toujours un peu les mêmes...
        Là j'ai eu envie de réouvrir mon espace photo à d'autres sujets, et comme j'ai toujours aimé l'Urbex, voilà ;-)
        Ne t'en fais pas, je suis curieuse, mais je sais être prudente, la preuve, sinon, j'aurai tenté la visite en étage dès cette visite ;-)
        Bises et bonne journée

    9
    Mercredi 28 Mars à 07:55
    Woooooo, quelle magnifique sortie. Il y en a de très beaux dessins.
    10
    Mercredi 28 Mars à 08:15
    PascalXLD

    Tu sais que j'aime l'Urbex et ta série est superbe. Vraiment un lieu magique dommage que je sois trop loin

     

    Bonne journée

      • Mercredi 28 Mars à 09:53

        Merci Pascal,
        Oui, bien sur je sais, et j'apprécie aussi chez toi. 
        Cette réflexion sur la distance, je me fais la même sur ton blog ;-)
        Bonne journée

    11
    Mercredi 28 Mars à 08:41

    L'urbex me met souvent mal à l'aise, pourtant, j'aime le graff , paradoxale...

    12
    Mercredi 28 Mars à 09:07

    Je n'oserais pas m'aventurer dans ce genre d'endroit. J'aime beaucoup les peintures extérieures. Bonne journée Pascale.

    13
    Mercredi 28 Mars à 09:13

    Coucou Pascale, Après l'effet de surprise ce matin en passant chez toi sans me retrouver dans la Nature, je peux te dire que j'ai adoré ta série. J'aime cet art, l'ambiance de ces lieux, leur lumière, et tes photos sont splendides. Je vais faire partager ce w.e. avec une de mes filles qui va adorer elle aussi. Une douce journée. Bises

      • Mercredi 28 Mars à 09:54

        Merci Marie-Thé, c'est gentil.
        Bonne journée à toi également. bises

    14
    Mercredi 28 Mars à 09:13

    Bonjour Pascale 

    C'est toujours triste de revoir certains lieux ou la vie  etait la première source de construction 

    Mais j'aurais adoré être là , car je ne t'apprends rien je suis fan de ces lieux desafectés ou toute une autre vie s'expose ainsi ...tout n'est pas interessant  mais on y fait de très belles rencontres !

    Que de talents  ...la dernière photo en est la preuve ...

    Merci pour ce partage 

    Bises Pascale

      • Mercredi 28 Mars à 09:56

        Bon jour Claudine,
        L'endroit avait vieillit et avait besoin de rénovation. C'est la reconstruction qui a été choisie et à présent, tout est moderne.
        Déjà il y a vingt ans, c'était limite...
        merci pour les photos.
        Bises et bonne journée
        l

    15
    Mercredi 28 Mars à 09:15

    Coucou Pascale,

    Superbe série, et je les trouve très bonnes ces photos avec cet objectif. En regardant les photos, on peut voir qu'aucun centimètre carré n'est épargné, même les plafonds. :-) En tous cas, on y découvre vraiment des oeuvres d'arts dans ces tags. Si ça me plairait de faire ce genre de photos de temps en temps, je ne m'y aventurerai pas. Déjà, pour l'avoir testé hier, les endroits sont durs à trouver mais surtout on peut y faire de mauvaises rencontres et seule, il est exclu que je prenne ce risque. Je ne doute pas que cet endroit soit "habité". As-tu vu du vieux matériel médical? 

    Bisous. 

      • Mercredi 28 Mars à 10:02

        Coucou Caroline,
        Merci à toi.
        Eh bien, moi pas, je ne suis pas satisfaite, mais dans la mesure ou je pense avoir découvert le problème, je me sens rassurée sur ce point.
        Ben oui, je sais bien que ces endroits sont difficiles à trouver dans la mesure ou déjà les photographes Urbex ne donnent pas les spots (les raisons sont très bien expliquées dans le lien). En outre, la plupart du temps, pour des raisons de sécurité évidente, il est formellement interdit d'y pénétrer et les amendes peuvent faire très très mal au compte en banque !!! Il y a donc aussi cet aspect en prenant le risque d'y pénétrer... malgré tout.
        Non, je n'ai pas vu de matériel médical au RDC, mais j'espère en découvrir à l'étage comme je te le disais hier. Il faut dire aussi que comme Laurent m'attendait dehors avec Gampo et Loo, je n'y ai pas passé des heures non plus et je suis loin d'avoir exploré tout le bas. J'aurai donc peut-être de très bonnes surprises.
        Bisous 

    16
    Mercredi 28 Mars à 09:49

    La dernière est tout à fait magique, j'aime !

    Bisous et douce journée Pascale. J'aime énormément, surtout quand l'artiste a autant de talent.

    17
    AMA
    Mercredi 28 Mars à 09:55

    Bonjour Pascale, j'apprécie particulièrement ce genre de photographies, en effet ces lieux ont vécu une autre histoire dans le passé et le présent par l'ntermédiaire d'artistes "de rues" et différents individus peu recommendables   leurs donne une nouvelle vie si différente de celle que nous avons l'habitude de voir.

    Pour tout cela tes photographies sont parfaitement réussies et très belles.

    Passe une bonne journée et gros bisous à toi.

      • AMA
        Mercredi 28 Mars à 10:51

        J'ai oublié de préciser que pour moi la dixième photo est très symbolique,

        elle représente l'enfer avec la possibilité d'aller vers la "lumière" via un escalier aux multiples dangers, en un mot elle représente la vie humaine avec la possibilité d'un futur meilleur...

        ;-)) c'est ma vision hein !!!!

      • Mercredi 28 Mars à 10:59

        Merci Alain d'avoir exprimé ta vision ;-)
        C'est une vision positive que j'aime beaucoup.
        Bisous

    18
    Mercredi 28 Mars à 10:09
    Septsup

    ah ouiiiiii... je trouve que tu devrais faire de telles incursions plus souvent j adore ces photos... gros bisous

    19
    Mercredi 28 Mars à 10:20
    Framboise à Pornic

    Wouah, j'admire ton courage !  c'est vraiment le genre de lieu que je fuis à grands pas, oeuvres  artistiques ou pas ; il y avait ce genre à Nantes aux anciens abattoirs ,  rien que de penser que c'était un hôpital ça me fait froid dans le dos, et en même temps je prends plaisir à découvrir tes photos avec certains tous ces tags si colorés qui donnent finalement de la gaité au lieu.

    il y a en effet des spécialistes pour ce genre de lieux, j'avais vu un reportage à la TV , parfois ça tourne vinaigre, il faut vraiment être sur ses gardes surtout  par les temps qui courent.

    Merci en tous les cas pour cette belle série inattendue

    20
    Mercredi 28 Mars à 10:29

    Bonjour Pascale,
    Tout d'abord, ça me fait mal de voir ce béton dans la nature, massacrer des arbres pour construire des bâtiments et les laisser ensuite à l'abandon...
    Je comprends tes émotions pour l'avoir moi-même vécu. Visiter ces lieux avec tous les dangers que ça comporte, il faut vraiment être prudent, un accident peut vite arriver.
    J'aime beaucoup tes photos, les tagueurs s'en donnent à coeur joie, les dessins sont souvent des oeuvres d'Art.
    Bonne journée, bises

      • Mercredi 28 Mars à 10:45

        Bon jour Katia,
        Je t'avoue que j'ai essayé de comprendre.... et dans ce genre de lieux, il me semble évident qu'il est fort difficile d'entreprendre une rénovation des bâtiments alors qu'il y a des personnes à l'intérieur qui ont besoin de soins, dans un environnement le plus sain possible, et que de fait, les mettre dehors est compliqué. Tout comme il n'est pas possible de les refuser car les hospitalisations ne peuvent pas attendre, surtout dans un hôpital aux soins bien spécifiques.
        Par conséquent, la reconstruction semble être la meilleure option et c'est ce qui a été fait.
        En revanche, j'imagine que dans l'avenir, cet endroit sera détruit pour que la nature reprenne ses droits, ou peut-être qu'il y aura un parc.
        C'est vrai qu'il faut être prudent, mais parfois, la prudence empêche aussi de vivre, et je n'ai jamais été trop prudente, au grand dam de mes parents quand j'étais gamine. Et puis ensuite, j'ai connu cela ensuite avec mes enfants, un peu kamikazes aussi, ils ont de qui tenir ;-)
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée.

    21
    Mercredi 28 Mars à 10:55

    bonjour Pascale , ah oui un endroit trop abandonné !  fait attention ça peut être dangereux ! vu ces gravas ! dommage  car les tags moi j'aime  !  et mon coup de coeur sera pour la dernière photo !!  bisous belle journée A+

      • Mercredi 28 Mars à 13:31

        Bon jour Bébert,
        C'est aussi ce qui contribue a rendre ces lieux bien glauques, et c'est ce que j'aime ;-)
        Et puis, monter dans une voiture est dangereux aussi ;-) Si je ne devais rien faire dangereux, je resterais sur mon canap et encore, va savoir ;-)
        Bisous et bonne journée

    22
    Mercredi 28 Mars à 11:17

     C'est tout à fait fascinant , cet univers à part qui se crée et prend vie  en se nourrissant des décombres .La dernière photo exprime très bien ce qu'on ressent en découvrant ce que tu nous montres ...

    Bises .

    23
    Mercredi 28 Mars à 11:25

    Coucou Pascale,

    C'est bon de voir de temps à autre des séries comme celle-ci. J'avoue quand même que je préfère le centre de Montpeul :) Bon ici, à part quelques beautés artistiques où vraiment le travail du peintre ne fait pas de doute (les gribouillis même en photo, bof bof pour moi) j'ai vraiment du mal avec toutes ces ruines industrielles ou autres. Quand je vois qu'on abat des arbres, que la déforestation va à une vitesse qu'elle n'a encore jamais connue et qu'il y a des endroits où démolir et reconstruire avec le béton recyclé serait mieux pour tout le monde, cela me met en rogne. 

    Bon cela offre un terrain de jeu à certains ;-) mais pas que j'imagine. C'est étrange, j'y vois plus un collège qu'un hôpital ...

    Gros bisous et bonne journée. Nous, nous allons mourir noyés, c'est officiel !

      • Mercredi 28 Mars à 13:37

        Coucou Nath,
        Ah je comprends, on aime ou on n'aime pas. Perso, je m'éclate plus à faire des photos dans ce genre d'endroit qu'en ville.
        Certes, il y a de beaux graffs ici, mais aussi des tags destructeurs qui ne ressemblent à rien, mais c'est aussi ce qui fait bien glauque, et j'aime ;-)
        Je sais bien, mais concernant un hôpital, quand il faut, il faut... et très difficile d'entreprendre une restauration comme je le disais dans une autre réponse.
        Pourtant, c'est bien un ancien hôpital, toutefois très spécialisé. J'espère découvrir du vieux matériel...
        Gros bisous à vous également et pensez à investir dans masques et tubas ;-) Je regarde la météo quotidiennement et j'avoue que vous n'êtes vraiment pas gâtés !!!! ;-(

    24
    Mercredi 28 Mars à 11:28
    Pastellle

    Bonjour Pascale, quelle surprise pour mon retour ! Une série totalement inhabituelle chez toi, mais j'ai lu les commentaires aussi et j'ai compris ta démarche. 

    C'est un endroit génial, les perspectives sont superbes, il y a de quoi y passer des heures, mais c'est sûr c'est plus rassurant d'avoir Christian et les chiens à proximité. Je ne suis jamais allée seule dans des sites urbex, cependant il m'est arrivé d'y croiser des graffeurs, et ce sont des gens très sympas, il n'y a pas de quoi trop s'inquiéter non plus. Cependant ce bâtiment est immense, et comme je ne connais pas sa proximité avec la ville, il vaut mieux être prudent. 

    Certains graffs sont magnifiques, il y a beaucoup de talent là dedans. Et vite les photographier car ils disparaissent généralement, recouverts par d'autres... 

    Vivement la suite ! :)

      • Mercredi 28 Mars à 13:41

        Bon jour Sophie,
        J'ai toujours aimé l'urbex et je l'ai toujours plus ou moins eue, sauf que je ne publiais pas mes photos sur ces pages blog.
        Pour moi ce sera avec Laurent (et non Christian) mais sans les chiens, car si moi j'ai de bonnes semelles, je ne tiens pas à ce que Gampo et Loo se blessent entre bouts de verre et gravas. C'est la raison pour laquelle cette fois Laurent est resté à l'extérieur.
        Oui, c'est énorme ce bâtiment, est c'est en effet excentré. En revanche, en journée et le dimanche, vu que la plage est à deux pas derrière et que cela circule pas mal alentours, je ne pense pas avoir de problèmes... Et puis, je sais aussi avoir des petites choses dissuasives comme une bonne bombe au poivre dans la poche ;-)
        Merci et bonne journée

    25
    Mercredi 28 Mars à 11:44

    Je devine l'ambiance du lieu, il y a  un aspect un peu sinistre. C'est d'ailleurs le cas de toutes les bâtisses laissées à l'abandon. Mais il en ressort aussi une expression de créativité libre, entre graphisme et talent pictural déjà plus abouti. J'aime bien la restitution photographique qui donne une bonne idée de l'atmosphère d'un site à l'abandon que le street art enjolive malgré tout.

     

    26
    Mercredi 28 Mars à 12:05

    Bonjour pascale , heureux de voir que ton univers( même si je m'en doutais), n'est pas limité à l'animalier et surtout que tu aies envie de le partager ici. Hâte de voir tes prochaines photos.

    Personnellement l'urbex j'adore, et j'apprécie beaucoup tes photos qui me replongent dans cet univers que je n'explore pas assez à mon gout (le hasard a voulu que j'explore un site la semaine dernière). Le top étant dans la découverte d'un site d'y trouver du matériel, médical dans ton cas mais qui peut être tout autre suivant le site et qui rajoute à la dimension de vie et d'abandon...

    Je comprends et partage l'essentiel des règles concernant l'urbex, je n'ai jamais communiqué une adresse via le net, on ne sait pas qui peut la récupérer et pour en faire quoi...mais je n'ai jamais refusé de partager les spots avec des amis photographes que je sais respectueux de l'environnement... Le photographe amateur d'urbex ne va pas dégrader un tel lieu, il en connait la valeur et les émotions qui y sont rattachées, je crois donc qu'il est facile de s'abriter derrière des règles pour ne pas partager ces adresses (je ne parle pas pour toi, peut être me confierais tu l'adresse voire accepterais tu une sortie commune, ce que je ne te demande pas ...) du moins s'abriter derrière cette "règle" là pour simplement masquer son égoïsme peut être ou encore peut être, la peur de voir des photos meilleures que les siennes, rester le seul maître à bord, à la recherche de notoriété, j'en passe...Ce que je sais c'est que la même frilosité du partage existe aussi même si le spot n'est pas Urbex...Ce n'est pas une règle mais je pense donc que le photographe et heureusement il y a de nombreuses exceptions, n'est pas partageur, quoiqu'il en dise..Oups, rare que je m'exprime ainsi...

    Merci encore pour cette série.

      • Mercredi 28 Mars à 13:25

        Bon jour JC,

        Oui, je sais que tu apprécies l'Urbex pour en avoir vu sur ton blog et l'avoir moi-même apprécié chez toi.

        Sur ce spot, j'espère bien lors de ma prochaine exploration y découvrir aussi du matériel médical abandonné à l'étage pas encore exploré.
        Je partage ton point de vue à 100% sur le partage, par conséquent je ne le préciserai pas sur le blog, mais je n'aurai aucun souci à le communiquer à des personnes qui font également ce genre de sujets si je les sais respectueux bien évidemment.

        Il fût un temps, je précisais le lieux de tous mes spots sur les articles, qu'ils soient animaliers ou pas, je les donnais également par mail quand on me les demandais de manière plus précise (idem quand on me demandait une photo). En revanche, j'ai pu constater que beaucoup sont ouverts à recevoir ces renseignements ou des photos, mais beaucoup moins à remercier une fois la chose obtenue. Du coup je partage beaucoup moins à présent, un minimum de correction tout de même ;-) 

        Parfois ce sont aussi les mauvaises expériences qui nous rendent peu partageurs ce qui n'est pas mon fonctionnement à la base. Pour exemple, j'avais communiqué le site de nidification des guêpiers, et j'ai vu après passage des tas de déchets (emballages de casse croute et mégots de cigarettes laissés sur les lieux, branches cassées, sans compter une branche "enquillée" dans un nid ;-( Autant te dire que j'ai été franchement dégoûtée).

        Si tu souhaites connaître l'endroit, pas de souci à te le communiquer, et bien évidemment avec plaisir pour une sortie commune si tu viens dans le coin ;-)

        Merci à toi et bonne journée


    27
    Mercredi 28 Mars à 12:44

    Coucou Pascale, surprise de voir ces photos chez toi mais très agréablement car je suis fan de ces recherchez d'Urbex. Tu as du avoir un choc car l'hôpital a bien changé depuis que tu y étais allé.   Je crois qu'il faut en effet éviter d'y aller seul car ce sont tout de même des endroits isolés.  D'ailleurs tu as fait une rencontre lol... Merci pour tes magnifiques photos et j'ai craqué sur la dernière.  Oui les endroits sont secrets, c'est ainsi et c'est très bien.  Tu as fait une fantastique visite!

    bonne journée et bises tout plein

    chatou

    28
    Mercredi 28 Mars à 12:45

    Like you, I prefer nature, but I also enjoy finding special places like this to photograph. What an exciting place to explore. The colors and artworks are urban, but have beauty.  The textures of the dilapidated building crumbling around the art is fascinating.  I like the point of view also.  Friendship

    29
    Mercredi 28 Mars à 13:06
    Cathy

    C'est absolument fascinant!!!! Quelle ambiance !!

    30
    Mercredi 28 Mars à 13:53
    Dany / croqlum

    Bonjour Pascale,

    Ce ne doit pas être désagréable d'explorer un nouveau sujet surtout quand il provoque quelques décharges d'adrénaline.... et aboutit à de belles images

    Belle soirée, bises, Dany

      • Mercredi 28 Mars à 14:02

        Bon jour Dany,
        Je finissais par m'être enfermée dans un thème et je prends du coup beaucoup de plaisir à me réouvrir à d'autres sujets que parfois j'avais un peu mis de côté.
        Et puis, c'est vrai qu'avec le mauvais temps de ces trois derniers mois, les sorties étaient moins fréquentes, et ce genre d'endroits ne demande pas forcément un temps clément comme c'est beaucoup le cas en extérieur. 
        Quand on apprécie les montées d'adrénaline, sur ce coup là, on a sa dose ;-)
        Bise et bon après-midi

    31
    Mercredi 28 Mars à 14:00

    Looks like it was quite the experience for you !! The graffiti throughout is amazing to photograph, and surprisingly with so much natural light. Glad that you keep an eye of caution out for yourself!!

      • Mercredi 28 Mars à 14:05

        Thanks Steven.
        I like to put a little pressure on myself, but I still know how to be careful.
        A bad meeting would ruin this kind of exit.
        Have a good day

    32
    Mercredi 28 Mars à 14:41

    Un magnifique reportage !! J'aime beaucoup l'Urbex!! tu a fait de très belles photos ! Bravo ! bisousssssssssss

    33
    Mercredi 28 Mars à 14:49

    Bonjour Pascale
    voilà un sujet qui me plait beaucoup. Effectivement il y a de quoi faire dans un endroit pareil il y règne une sacrée ambiance, ces quelques photos nous le démontre très bien, maintenant j'en ai l'eau à la bouche.
    Tu as bien raison de te faire accompagner, c'est beaucoup plus prudent, moi j'ai eu la peur de ma vie pendant une exploiration urbaine dans une ancienne usine métallurgirque, de plus j'avais pas mon téléphone portable sur moi et j'ai juré que jamais plus je ferais ce genre de sortie seul beurk, je m'en suis bien tiré... ouffff.
    Tu as bien raison de rappeler le B à Ba de ce genre de reportage et de garder bien secret tes endroits, moi je fais exactement pareil et je respecte ces endroits.
    A bientôt pour la suite.......
    Bonne journée et bises.
    Caresses aux poilus en espérant que Gampo se porte bien.

      • Mercredi 28 Mars à 15:11

        Coucou Michel,
        Merci, c'est gentil.
        Aucun doute, ce genre d'endroit est propice au rencontres épiques, et on doit avoir pleine conscience de cela avant de s'y engager. Cela dit, je sais aussi me protéger avec un ou deux trucs assez dissuasifs dans les poches, surtout en étant une femme.
        Tu sais, j'ai déjà été confrontée à des personnes qui devaient se dire que le matos dans mes mains leur rapporteraient quelques bouteilles et pourtant, j'étais en extérieur, alors, je joue de la prudence malgré tout. 
        Ravie pour toi que l'expérience dont tu me parles n'ai pas tournée au vinaigre.
        Merci pour mes poilus. Pour Gampo plus particulièrement, pour le moment tout va bien, pourvu que cela dure...
        Bises et bonne fin de journée

    34
    Mercredi 28 Mars à 15:21

    Bonjour Pascale il faut du courage pour entrer dans cet endroit mais tes photos sont vraiment très belles merci du partage bonne journée bisou Claudine Daniel

      • Mercredi 28 Mars à 15:24

        Je ne suis pas plus courageuse que d'autres je pense, juste très très curieuse, et cela l'emporte parfois sur le reste ;-) Et puis, quand je vois tous les fous furieux du volant, si je pensais systématiquement au pire, pour commencer, je ne monterais plus dans ma voiture.
        J'ai donc juste mis ces avertissements pour ceux qui auraient l'envie de se lancer dans cette expérience, car oui, bien évidemment, il peut y avoir des risques. Mais comme pour une balade au bord d'une falaise, dans un autre genre ;-)
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée.

    35
    Mercredi 28 Mars à 16:02

    bonjour Pascale

    pour changer , ça change ! mais tu as raison de ne pas te cantonner dans un même sujet alors que tout te va bien .tes photos sont très belles , les prises de vues bien réfléchies et les ombres et lumières rendent bien une drôle d'ambiance , un peu dérangeante et inquiétante .

    les graffs représentant des personnages sont très beaux surtout le dernier , le reste j'aime moins .

      • Mercredi 28 Mars à 16:13

        Coucou Ghislaine,
        Le but de la sortie urbex n'est pas forcément de rapporter de jolis graffs, mais de dénicher des ambiances... glauques. Dans ce genre de lieux, on trouve vraiment de tout et pas que de l'artistique ;-)
        Bonne fin de journée et merci à toi pour les photos.

    36
    Mercredi 28 Mars à 16:02

    Ça me rappel quelques souvenirs j ai débuté la photo dans la vieille usine de mon village mais ça date un max hihihi 

     

      • Mercredi 28 Mars à 16:14

        De bons souvenirs j'espère.
        Et sinon, les photos présentées ?

    37
    Mercredi 28 Mars à 16:38

    Bonjour Pascale!

    Quel endroit fascinant et je conçois ta curiosité de l'explorer. Certains tags sont superbes et l'ensemble dégage une atmosphère quasi onirique. Un film de S.F.  pourrait y trouver son décor.
    Quand j'étais môme il y a une soixantaine d'années , il y avait une petite forêt avec un château abandonné après avoir partiellement brûlé, avec quelques galopins de mon âge , à l'insu de nos parents qui auraient été morts de peur de nous savoir en train de crapahuter dans ces ruines , on avait trouvé comment accéder aux pièces en sous-sols où il y avait pour nous - enfants -  des vrais trésors pour jouer aux châtelains , ça reste des sacrés  souvenirs et on n'a jamais rencontré personne !  

    bonne soirée Pascales et bises .

    38
    Mercredi 28 Mars à 16:53

    Un superbe et très intéressant endroit pour la photographie, tes photos nous donnent un très bel aperçu, de belles perspectives dans ces couloirs taggés, j'adore la dernière photo! Très belle fin de journée Pascale! 

    39
    Mercredi 28 Mars à 17:43

    Whaouh, alors là, je suis épatée !! J'adore ce genre d'endroits et tes photos sont superbes ! La dernière est carrément hallucinante... quel talent !!

    Je comprends que vous vous soyez fait peur...

    Bises, bonne soirée et merci, j'ai découvert un nouveau terme : "Urbex" !

    40
    Oxygène (Sylvie)
    Mercredi 28 Mars à 18:34
    Impressionnant ! Il est vrai que c'est un autre univers que tu partages ici, mais je trouve cette collection d'images absolument super. Pourtant j'ai cru étouffer en découvrant ces longs et étroits couloirs tagués... (Je suis un peu claustrophobe
      • Mercredi 28 Mars à 18:41

        Bon soir Sylvie,
        Je le suis aussi, mais ici, la lumière est finalement partout, il y a des ouvertures dans chacune des pièces longeant les couloirs, donc en réalité, je n'ai pas eu ce sentiment d'étouffement. Non, pas ce sentiment là ;-)
        Bonne soirée et merci. 

    41
    Mercredi 28 Mars à 18:39

    bonjour, Pascale

    un article surprenant  de ta part mais en lisant les commentaires j'e comprends.

    j'apprécie tu dois t'en douter et c'est pas toujours facile  de faire vivre en photos ce genre d'endroit un peu terrifiant aux premiers abords..

    beau reportage ..

    bises

    à bientot

      • Mercredi 28 Mars à 18:55

        Bon soir Christophe,
        Toi qui connais mon blog depuis un certain nombre d'années, tu sais pourtant que je ne me suis pas toujours limitée à l'animalier, d'ailleurs souvient toi du Fisheye qui t'a également donné l'envie de t'y adonner à ton tour ;-)
        Ce n'est pas parce que depuis trois ans je ne publie plus ici QUE de l'animalier que je ne photographie que de l'animalier ;-)
        Merci et oui, je me doutais bien que tu apprécierais.
        Bises et bonne soirée

    42
    Mercredi 28 Mars à 18:45

    Bonsoir Pascale, j'ai aussi essayé ce style photographique à mes début (la catégorie est toujours accessible sur mon blog) j'ai pris des petits risques qu'aujourd'hui j'éviterais : la peur de tomber sur des SDF ou drogués cachés mais, la police qui patrouille parfois aux alentours, les blessures que l'on peut se faire avec les objets rouillés et puis aussi tous ces déchets abandonnés... le bon côté est l'adrénaline et l'envie de fouiner sur les traces du passé.  J'apprécie beaucoup ces tags de toute beauté, agréable soirée. Bise

      • Mercredi 28 Mars à 19:09

        Bon soir Philippe,
        Je viens d'aller faire un tour sur ta rubrique, certaines photos sont très sympas.
        J'ai toujours aimé ce genre de photos, même si ces dernières années j'avais un peu mis mes recherches de sites urbex en stand by.
        Pour ce qui est des risques, il faut agir avec prudence simplement, mais le risque est selon moi partout et tout le temps (et surtout à notre époque, on l'a vu encore cette semaine dans un supermarché ;-(. Un de mes cousins est décédé à 30 ans d'une rupture d'anévrisme assis sur son canap et pourtant, à priori, il ne prenait pas de risque. Alors j'essaie juste de faire ce dont j'ai envie, de me faire plaisir sans trop me poser de questions et sans me mettre des freins qui m'empêchent de vivre ;-)
        Et pour éviter les blessures, essentiellement aux pieds d'ailleurs, surtout prendre de bonnes chaussures montantes avec des semelles bien épaisses.
        Bises et bonne soirée

    43
    Mercredi 28 Mars à 19:34

    Bonjour Pascale,

    Cette série est très intéressante et belle tellement les lieux ont une histoire, et une vie artistique. Je n'ose pas visiter ce genre d'endroit, mais j'admire beaucoup la richesse de tes photos, leur originalité! Bravo!

    Bises

    Mireille

    44
    Mercredi 28 Mars à 19:44

    i think you exposed the dark interiors wonderfully, Pascale. if the graffiti is art, i do not understand much of it. 

    45
    Mo
    Mercredi 28 Mars à 19:54
    Mo

    Bonsoir Pascale,

    Comme beaucoup de commentateurs ci-dessus, je trouve inquiétants ces endroits dégradés.

    Il y a presque une ambiance de SF post fin du monde.

    Mais je trouve certains tags pas mal.

    Bonne soirée,

    Mo

      • Vendredi 30 Mars à 17:51

        Bon soir Mo,
        C'est un peu ça en effet, l'ambiance fin du monde et mélange de SF (plus si SF que ça finalement d'ailleurs ;-(
        Et puis le côté inquiétant, c'est aussi ce que nous recherchons dans ce genre de démarche et que nous cherchons à retranscrire.
        Bonne soirée

    46
    Mercredi 28 Mars à 20:07

    Excellent images from your exploration. I enjoy such graffiti that the artists apply to these old buildings.

    47
    Mercredi 28 Mars à 20:49
    Durgalola
    Bravo pour tes photos. Les tags donnent de la vie à cet endroit. J'aurais eu un peu la trouille. Bises et merci
    48
    Mercredi 28 Mars à 23:04

    Quelle belle série Pascale et quel courage...rien qu'en parcourant tes photos, j'en ai des frissons mais j'avoue que ça vaut le coup de mettre sa peur de côté, le site est vraiment fabuleux :-)

    49
    Elaine Hancock
    Mercredi 28 Mars à 23:44

    Bonjour Pascale, Merci d'avoir ajouté l'onglet de traduction! Ça aide beaucoup. Je ne pouvais pas copier et coller le récit dans Google Translate, ce qui est très utile. C'est une série merveilleuse! Ce genre de lieux m'a toujours fasciné. J'aime photographier les vieux bâtiments abandonnés. Le graffitti et les couleurs sont fabuleux! J'aime vraiment ces photos!

    Amitié

      • Jeudi 29 Mars à 09:50

        Bon jour Elaine,
        Avec plaisir pour l'onglet traduction, je comprends que ce soit plus simple ainsi, d'autant qu'en effet, la copie n'est pas possible sur cet espace.
        Merci pour les photos, c'est très gentil.
        Bonne journée

    50
    Jeudi 29 Mars à 10:00

    Bonjour Pascale. J'ai découvert les chercheurs Urbex dans un polar. Je n'aurais pas tenu 30 secondes dans un tel endroit graffé, cassé, brisé, détruit de partout. J'aurais eu une peur bleue et pas la moindre envie de prendre une photo. Les tiennes sont superbes. Bonne journée et bisous

    51
    Jeudi 29 Mars à 10:04
    nays&

    bonjour Pascale

    j'ADORE ce genre de lieux et délabrés laissés a l'abandon ...

    une magnifique série j'apprécie bcp...tout a fait différents bien sûr mais si intéressants

    douce journée Pascale

    bisous et aux loulous ♥♥

    52
    Jeudi 29 Mars à 10:10

    Nice exposed urban photography, shame about the many graffity.

    53
    Jeudi 29 Mars à 10:22

    Bonjour Pascale , 

    Je suis resté près d'une demi heure à regarder et détailler ces quinze clichés . A en voir le type de construction et les matériaux utilisés , je pense que ce bâtiment date des années 60 - 70 . Quant à cette série "urbex" , je la trouve poignante . A travers tes clichés on ressent ces sensations et ces émotions que tu as du avoir au moment de déclencher . L'oeil au bout du doigt ... Voila plus d'un siècle que la photographie existe et aucun sujet n'est inépuisé . Pour clore , je vais te dire que j'aime beaucoup cette série et la manière dont  tu l'as photographié .  

      • Jeudi 29 Mars à 13:25

        Bon jour Lionel,
        Tu es loin du compte, ce centre hospitalier à ouvert ses portes le 15 mai 1933. A cette époque cet établissement traitait les affections osseuses et articulaires pour une capacité de 220 places, et employait une cinquantaine de salariés sous la responsabilité d'un médecin- directeur le docteur Jean Bastide. Pendant la guerre de 1939-1945, le centre a continué à fonctionner, cachant d'ailleurs des résistants dont le commandant Marceau tandis que le docteur Bastide cessait son activité pour cause de résistance : il était recherché par la Gestapo.
        Voilà un peu de l'histoire de cette bâtisse ;-)
        Merci pour ces photos, et je compte bien y retourner, pas seule cette fois pour explorer l'ensemble du bâtiment. Et c'est aussi le but, faire passer les émotions. Bonnes ou pas, cela passe ;-)
        Bonne fin de journée

    54
    Jeudi 29 Mars à 12:32

    You have some amazing collection.

    55
    Jeudi 29 Mars à 18:20

    Bonsoir Pascale 

    J'ai adoré ta série de photos sur cet endroit fascinant que j'aimerai découvrir .Ce mélange de tags et de graffitis me plait bien . Bonne soirée amitiés 

    56
    Jeudi 29 Mars à 20:54

    Salut Pascale,

    J'ai fait aussi de genre de prises il y a quelques années dans des bâtiments désaffectés en cours de démolition sur le port du Havre. Ca fait flipper, mais à la finale on est content du résultat photographique pas commun, mais aussi d'avoir surmonter cette crainte.

    Belle série.

    Bonne soirée à toi.

    57
    Samedi 31 Mars à 09:11

    Dommage si j'avais raté ça. C'est extraordinaire donc peu ordinaire. Tu as bien fait de te rendre dans ce lieu, je suis scotché par la beauté que lui confère ces fresques. Vraiment là les artistes ont pu se donner à fond. J'espère que les autorités en profiterons pour en faire un lieu accessible à tous.

    58
    Samedi 31 Mars à 09:51

    Bonjour Pascale,

    J'apprécie le street art, enfin quand j'y décèle une forme artistique certaine et que l'oeuvre  exprime un message. Alors  même si chacun est libre de s'exprimer, j'ai du mal à m'y retrouver dans ce labyrinthe. Certains "tableaux"  parlent d'eux  même,  mais  je trouve qu'il y a surenchère de tags, ce que  je n'assimile pas au street art. Comme si n'importe qui voulait apporter sa touche, sa marque au-dessus de celle de l'autre.

    Cela dit, j'aime ton regard sur ce monde de l'urbex que je ne pratique pas, sauf à trouver un lieu abandonné mais exempt des peintures et autres dégradations sauvages, juste quand le temps fait son oeuvre.

    Bises.. 

    59
    Samedi 31 Mars à 14:41

    Bonjour Pascale

    J'ai vraiment apprécié toutes tes photos, et les dessins, certains vraiment beaux comme l'indien dans la ville, et l'escalier, j'ai bien aimé et merci pour cette galerie étonnante 

    (je n'avais pas eu ta nl annonçant cet article sniff !)

    bisous

    Am

    60
    Samedi 31 Mars à 18:07

    Bonjour Pascale ! 

    Je serai moins bête ce soir, je sais ce qu'est "la photo urbex" ... Des endroits à ne pas fréquenter seul(e) mais qui valent la peine d'être vus et photographiés par la même occasion. Personnellement j'ai du mal à qualifier "d'art" ce genre d'amusement, mais c'est la mode de s'extasier devant, et tous les goûts sont dans la nature. Les "artistes" s'en sont donné à cœur joie, et ça ne fait de mal à personne, mais y aller est quand même un peu craignos comme tu l'écris. Tu as su y faire de belles photos très colorées, alors que le lieu est assez triste puisque abandonné, bravo ! Bonnes fêtes de Pâques, bisou et à bientôt smile

    61
    baba
    Dimanche 1er Avril à 19:28

    J'aime ces endroits aù la créativité s'exprime librement et redonne une autre dimension à ces friches abandonnées

    Bonne semaine pascale.

    62
    Mardi 3 Avril à 19:28

    Rhoooo, j'adore ces lieux qui sont déserts mais pourtant plein de vie, le truc c'est que, une fois je suis rentré dans un endroit similaire et je me suis retrouvé nez à nez avec des squatteurs, ça c'est bien passé même si la panique avait semé une belle zizanie, je leur ai expliqué que je n'étais pas là pour eux et je suis parti...mais après ça te fait un peu réfléchir quand même parce qu'il suffit d'une fois où ça se passe mal, chose que bien sûr je ne te souhaite pas, en tout cas l'art urbain underground est très riche

    A bientôt

    63
    Dimanche 8 Avril à 00:06

    Bonsoir Pascale, effectivement ça change de ce que tu nous proposes d'habitude, mais c'est une série extra. Les cadrages et les angles de prises de vue font ressortir la beauté cachée du lieu. Comme dans la nature tu as su faire ressortir dans tes photos l'ambiance de l'endroit. Bonne soirée et à bientôt.

    64
    Dimanche 8 Avril à 01:38

    Quel univers! Tu en as tiré des photos magnifiques.  J'ai mon gendre qui fait également de très beaux clichés. Et je sais qu'il aime prospecter les lieux abandonnés ou promis à la casse. Il a d'ailleurs fait une expo sur ce sujet. Il alterne avec des portraits de personnages de cosplays.

    Sa galerie: https://urbex-fantasy.deviantart.com/gallery/

    Bises de bonne chasse à l'image chère Pascale

    smile

    65
    Lundi 9 Avril à 19:53
    Noushka

    Eh bien!!.... pour une surprise, c'en est une de taille et enthousiasmante,
    D'autant que tu as fait des clichés formidables.
    Tu ne risques pas que je te demande où c'est car ce n'est pas mon sujet, mais j'apprécie vraiment ton reportage que j'ai regardé avec une précision chirurgicale à 2 reprises!
    Bon du coup, j'en redemande! yes
    Grosses bises Pascale, et bonne soirée :)

     

    66
    Vendredi 20 Avril à 17:35
    Xtian

    Bonjour Pascale

    Des images qu'on est peu habitué à rechercher mais pourtant surprenantes. J'aime bien ces tags qui, parmi d'autres qui ne sont que des gribouillis, sont de véritables œuvres d'art. Tu nous remontreras d'autres urbex ?

    Bises savoyardes

      • Vendredi 20 Avril à 17:52

        Bon soir Christian,
        Merci, c'est sympa, et pour te répondre, oui, c'est prévu ;-)
        Bises et bonne fin de journée

    67
    Dimanche 22 Avril à 09:14

    génial! il y a des graffs magnifiques! ça m'arrive de visiter ce genre de lieux, mais je ne connaissais pas le terme d'urbex, merci!

    68
    Lundi 23 Avril à 10:41

    Inattendu ce reportage!  J'aime bien le dernier tag.  Certains sont de véritables œuvres d'art. Tu as eu raison de ne pas t'aventurer dans les étages. On ne sait jamais, tu aurais pu tomber sur des squatters. Voir des camés agressifs...  

    En tout cas, une visite urbex très sympa.

    Bonne semaine.

    Bise, Michel

      • Lundi 23 Avril à 10:55

        Bon jour Michel,
        Je ne l'ai pas fait cette fois, étant seule à m'y aventurer, mais nous comptons bien y retourner à deux.
        Vu la situation, je ne pense pas y être en danger en pleine journée, en revanche, il est clair que je n'irai pas en soirée.
        Merci pour les photos.
        Bises et bonne journée à toi

    69
    Jeudi 7 Juin à 21:45
    Sylvie

    Re-coucou ! Pour être honnête je dois t'avouer que, si je suis pourtant ouverte à de nombreuses formes de découvertes photographiques, et si j'aime découvrir de nouvelles choses, l'urbex ce n'est pas du tout mon truc. Cela n'enlève bien évidemment en rien à la qualité de tes images, c'est juste que pour moi l'émotion n'est pas au rendez-vous. Je te souhaite cependant de belles explorations à venir, car c'est bien de vivre ce que l'on aime. Et même si cette fois-ci je suis moins sensible à tes clichés, je te remercie vraiment de nous faire partager tes découvertes, quelles qu'elles soient. Je te souhaite une belle soirée. Bises. 

      • Jeudi 7 Juin à 21:50

        Coucou Sylvie,
        Oh rassure toi, je comprends, l'Urbex, c'est vraiment très particulier. C'est une exploration du présent pour imaginer le passé d'un lieu. C'est aussi le plaisir de l'adrénaline car ces endroits ont un petit quelque chose de flippant qu'on aime ou pas ;-)
        Ce n'est pas une activité que je ferais systématiquement, mais j'apprécie de temps à autre. Une autre manière de regarder aussi.
        Merci pour tes visites. 
        Bises et bonne soirée également.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :