• Le cincle plongeur a été désigné par BirdLife Suisse « oiseau de l’année 2017 ». Celui que l’on surnomme aussi parfois « merle d’eau »
    a des particularités étonnantes : c’est en effet le seul passereau a pouvoir plonger et marcher au fond des rivières !
    Le cincle est parfaitement adapté aux cours d’eau rapides et riches en oxygène. Il peut se reproduire sur les berges des rivières jusque
    dans les agglomérations pour autant qu’il puisse trouver une eau suffisamment propre et des endroits de nidification pas trop dérangés.
    C’est donc un bon ambassadeur pour la campagne menée par BirdLife « la biodiversité dans les agglomérations » centrée cette année
    sur les habitats aquatiques en milieu urbain.

     

     


    40 commentaires
  •   Entre deux articles présentant mes photographies, je vous proposerai de temps à autre différents sujets. 

    Certains de manière à réveiller les consciences s'il le faut encore... d'autres illustrant la beauté de notre planète
    qu'il nous faut à tout prix tenter de préserver autant que nous puissions le faire, chacun à notre niveau.

    Ces sujets pourront concerner la nature, la faune, la flore, mais aussi la santé (la notre ou celle de nos
    animaux familiers), l'élevage, l'agriculture, le climat...
    Bref des tas de sujets variés, parfois juste sur un extrait, parfois dans une émission intégrale.

     ***

    Pour inaugurer l'ouverture de cette rubrique, je vais commencer par vous présenter les Cévennes au travers
    cette émission présentée par Frédéric Lopez. Une émission que peut-être certains d'entre vous ont déjà vue.


    Ici, nous nous trouvons dans "mon" environnement, celui au coeur duquel j'ai vécu pendant 7 ans,  
    et duquel je vis à proximité depuis 2001. C'est sur ces terre que je me rends quand je vais faire mes
    petites visites aux Cincles plongeur, aux Vautours... mais aussi là ou je vais chercher la neige en hiver,
    là ou je pars me ressourcer quand j'ai besoin de retrouver la nature sauvage, c'est à dire très souvent ;-).
    Vivant entre Cévennes et Camargue, je me sens assez privilégiée dans une grande diversité de paysages.

     

     


    31 commentaires


  • Je ne sais pas pour vous, mais pour moi... fortes émotions de celles que j'ai déjà vécues et que j'appréhende fortement
    d'avoir à revivre, bien que ce soit inéluctable. Une campagne qui aurait aussi pu s'appeler "Les petits mouchoirs", mais c'était déjà pris.

    En tous cas, encore une campagne très forte.
    Touchera t'elle seulement ceux qui abandonnent ou euthanasient leur animal pour pouvoir partir tranquillement en vacances,
    parce qu'il est devenu trop encombrant ou encore parce qu'il ne correspond pas à ce qu'on attendait de lui ????



    62 commentaires