• La présence du Loup et de l'Ours n'est pas un problème en soi, surtout avec les populations qui sont celles de la France...
    Si les éleveurs/bergers font leur véritable boulot d'éleveurs et ne prennent pas en compte QUE leurs besoins dans la facilité en laissant les troupeaux sans 
    protection ni surveillance (le monde n'est pas fait QUE pour les besoins des Hommes !). S'ils font en sorte de protéger leurs troupeaux (d'autant qu'ils ont de 
    belles subventions pour le faire, y compris pour l'achat et l'entretien des chiens de protection).

     

    Ours brun - Image Web

     

    Loup gris - Image web

     

    En Allemagne par exemple c’est une obligation que de protéger sinon vous ne recevez pas de dédommagement. Le berger est ici responsable.
     Les bergers racontent que depuis qu’ils protègent leurs moutons les Loups ne les approchent pas à 10 mètres et s’enfuient sans même en tuer un seul.

    Si les moutons étaient effectivement GARDÉS, comme c’est le cas aussi en Italie, le problème serait à 90% éradiqué, car la peur de l’homme l’emporterait 
    sur la tentation !

    Si le troupeau présente les moyens de protection recommandés (à savoir chiens de protection, regroupement nocturne, berger), le loup hésitera à l'attaquer 
    car cela devient dangereux pour lui. Il reportera plus facilement son attention sur les animaux sauvages (à condition bien évidemment que les chasseurs 
    cessent de les zigouiller en masse comme c'est le cas actuellement). De plus, la population de chiens errants en France effectue une quantité non négligeable
    de prédation sur les troupeaux ovins. Ce serait bien plus que celle des loups. Les chiffres varient selon les sources mais on trouve des chiffres allant de 25 000
    à 50 000 ovins tués par an par les chiens errants (la plupart du temps ce sont des chiens qui ont été abandonnés).

    La Zoological Society of London déclare que 66% des attaques contre les moutons sont imputables aux chiens errants. Un grand spécialiste des 
    Loups pense plutôt à un chiffre allant de 80 à 90%, car les statistiques prétendant qu’il y a plus d’attaques aujourd'hui qu’avant 1992 ne sont pas
    fiables. On peut leur faire dire absolument ce qu’on veut si ce ne sont pas des statistique sérieuses.

    Maintenant, il est certain que comme pour avoir des informations fiables et objectives, mieux vaut chercher avec des spécialistes et scientifiques 
    que de les chercher sur Face Book ou Tweeter qui laissent diffuser une quantité impressionnante de Fake News influençant ainsi de très 
    nombreuses personnes qui ne prennent pas forcément la peine de vérifier avant de partager à leur tour ;-(

    Si, donc, les chasseurs laissent en paix la faune sauvage prédatrice, la régulation se fera bien mieux qu'elle n'est faite actuellement, et ce, sur 
    les animaux malades ou les plus faibles, et non sur les meilleurs reproducteurs... qui donnent les plus beaux trophées pour orner leur cheminée.
    (Vous imaginez une tanière de Loup avec une tête d'Homme accrochée à la paroi ? Nous n'avons pas un léger souci nous humains ??????)
    C'est tout de même étrange ce plaisir de tuer et ce plaisir de posséder des trophées, sincèrement, je ne parviens pas à comprendre...

    Certains pays ont bien compris que la régulation naturelle est la meilleure et que cela fonctionne, alors à nous de reconnaître nos erreurs et de 
    lutter aussi pour que ce changement ait lieu dans notre pays. D'autant que nous avons des exemples dont les résultats sont très positifs.

    La Roumanie dont la surface totale ne représente qu'un peu moins d'un tiers de la France (238.397 km² pour la Roumanie contre 643.801 km² 
    pour la France) en est le meilleur exemple dans la mesure où ils ont beaucoup plus de Loups et d'Ours que nous n'en avons et c'est un pays où
    il y a de nombreux troupeaux. Avec plus de 4000 Loups (contre 500 chez nous) et 6000 Ours bruns (une quarantaine chez nous), la Roumanie 
    a sur son territoire environ 60 % de la totalité de la population européenne. En 2017, 140 Ours et de 97 Loups ont été déplacés ou abattus ce
    qui n'a absolument rien à voir avec les quotas français en proportion des populations présentes sur les territoires respectifs et de la surface !!!!!
    Et chez nous, pas de déplacement, abattage direct !

    En France en 2018, au 28 novembre, 51 Loups (chiffres officiels mais j'imagine aisément qu'il y en a plus) avaient été abattus et les tirs se poursuivaient ! ICI

    Tout serait tellement plus simple SI ! Mais.... il y a encore beaucoup à faire pour faire évoluer les mentalités, et aussi pour que tout le monde y mettre du sien.

    Un jour, comme argument contre les Loups, je me suis entendue dire : "Accepterais-tu que tes enfants risquent de se faire bouffer en allant à l'école ?" !
    Mais enfin soyons sérieux ! Déjà... vous connaissez beaucoup d'endroits ou les enfants doivent traverser la forêt pour se rendre dans leur école vous ? 
    D'autant que les attaques des Loups sur les Hommes ne sont en réalité que le syndrome du Petit chaperon rouge !!!!!!

    Du coup, je ne peux QUE me dire que cela vient de "notre" état d'esprit à ne rien vouloir partager, même cette terre qui ne nous appartient pourtant pas !
    Tant que cette mentalité sera de rigueur dans notre pays, oui, je cautionnerais le fait de protéger ces animaux dans des réserves, car ici au moins 
    ils sont à l'abri de la folie meurtrière de nos chasseurs et du manque d'objectivité de beaucoup d'éleveurs et bergers (pas tous heureusement !).
    Et je n'oublie pas les Lobbys soutenus par les décisions gouvernementales alors que la majorité française réclame une meilleure gestion de la chasse
    et pour beaucoup, l'arrêt de cette pratique cruelle qui de plus, chaque année, tue des vies humaines. Mais quel est le poids des non chasseurs ???



    Cohabiter avec les Loups et les Ours... en France

    Certes les loups ont mangé de l'être humain, mais sur les champs de batailles et ce n'étaient que les cadavres, car comme beaucoup, ils sont 
    opportunistes quand ils ont vraiment très faim. On ne peut tout de même pas leur en vouloir de manger du cadavre. D'ailleurs lors du crache 
    du Vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya dans la cordillère des Andes, pour parvenir à survivre et après avoir tenté de manger le cuir des bagages et 
    autres incomestibles, les passagers survivants se sont résignés à manger les cadavres humains eux aussi !!!! ICI

     

    Et on ne peut pas dire que ces Loups aient la peur ancestrale de l'Homme... Ils n'ont jamais vu d'Hommes et ils ne sont pas chassés, trop éloignés pour les Inuits !
    Curieux oui, mais pas au delà. S'ils l'avaient voulu, ces neuf Loups dans leur technique de chasse, n'auraient fait qu'une bouchée de Vincent Munier qui n'est parti 
    armé que pour se protéger d'une éventuelle attaque de l'Ours blanc qui lui, en effet, ne craint absolument pas l'Homme.

     

    Quant à l'histoire de "La Bête du Gévaudan" qui traverse les siècles...

    Loups arctiques (Canis lupus arctos), appelé aussi le Loup blanc

     

    Pour dire STOP à l'abattage des Loups : ICI

     

    ***

     

    Et ICI, Allain Bougrain-Dubourg et la LPO dépose plainte contre la France pour l'obliger à respecter la "directive oiseaux".

    L'Espagne, l'Italie, Malte.... savent protéger leurs oiseaux et limiter la chasse, pourquoi ne le faisons nous pas aussi en France ?
    Et un cadeau de 22 millions d'Euros/an aux chasseurs sur le prix de leurs permis, y'avait pas mieux à faire avec ça ?
    Des idées ??? Par exemple une meilleure prise en charge de l'Autisme, de la maladie de Lyme...

     


    61 commentaires
  • Le cincle plongeur a été désigné par BirdLife Suisse « oiseau de l’année 2017 ». Celui que l’on surnomme aussi parfois « merle d’eau »
    a des particularités étonnantes : c’est en effet le seul passereau a pouvoir plonger et marcher au fond des rivières !
    Le cincle est parfaitement adapté aux cours d’eau rapides et riches en oxygène. Il peut se reproduire sur les berges des rivières jusque
    dans les agglomérations pour autant qu’il puisse trouver une eau suffisamment propre et des endroits de nidification pas trop dérangés.
    C’est donc un bon ambassadeur pour la campagne menée par BirdLife « la biodiversité dans les agglomérations » centrée cette année
    sur les habitats aquatiques en milieu urbain.

     

     


    41 commentaires
  •   Entre deux articles présentant mes photographies, je vous proposerai de temps à autre différents sujets. 

    Certains de manière à réveiller les consciences s'il le faut encore... d'autres illustrant la beauté de notre planète
    qu'il nous faut à tout prix tenter de préserver autant que nous puissions le faire, chacun à notre niveau.

    Ces sujets pourront concerner la nature, la faune, la flore, mais aussi la santé (la notre ou celle de nos
    animaux familiers), l'élevage, l'agriculture, le climat...
    Bref des tas de sujets variés, parfois juste sur un extrait, parfois dans une émission intégrale.

     ***

    Pour inaugurer l'ouverture de cette rubrique, je vais commencer par vous présenter les Cévennes au travers
    cette émission présentée par Frédéric Lopez. Une émission que peut-être certains d'entre vous ont déjà vue.


    Ici, nous nous trouvons dans "mon" environnement, celui au coeur duquel j'ai vécu pendant 7 ans,  
    et duquel je vis à proximité depuis 2001. C'est sur ces terre que je me rends quand je vais faire mes
    petites visites aux Cincles plongeur, aux Vautours... mais aussi là ou je vais chercher la neige en hiver,
    là ou je pars me ressourcer quand j'ai besoin de retrouver la nature sauvage, c'est à dire très souvent ;-).
    Vivant entre Cévennes et Camargue, je me sens assez privilégiée dans une grande diversité de paysages.

     

     


    32 commentaires


  • Je ne sais pas pour vous, mais pour moi... fortes émotions de celles que j'ai déjà vécues et que j'appréhende fortement
    d'avoir à revivre, bien que ce soit inéluctable. Une campagne qui aurait aussi pu s'appeler "Les petits mouchoirs", mais c'était déjà pris.

    En tous cas, encore une campagne très forte.
    Touchera t'elle seulement ceux qui abandonnent ou euthanasient leur animal pour pouvoir partir tranquillement en vacances,
    parce qu'il est devenu trop encombrant ou encore parce qu'il ne correspond pas à ce qu'on attendait de lui ????



    64 commentaires