• Zygoptère (non identifié)

     Si quelqu'un à une suggestion d'identification, c'est avec plaisir.
    Je les ai tous "épluchés", mais il y a toujours un détail qui me chafouine.

    Certainement Naïade aux yeux rouges ♂ immature (Erythromma najas) qui n'a pas encore terminé sa coloration définitive ????

    Pour autant, la couleur des ptérostigmas me posent malgré tout question car ils devraient être clairs (ici ils sont sombres)
    Les tâches à l'arrière de la tête également ne devraient pas être présentes alors qu'ici elles sont visibles.

    ????

     

     

    ????

     

     

    ????

      

     

    « Bergeronnette des ruisseaux Bihoreau gris »

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Juillet 2016 à 02:35

    J'aime beaucoup les yeux de ces demoiselles, ils sont plus gros que leur tête.

    2
    Souleymeine
    Mardi 5 Juillet 2016 à 05:09

    Bonjour , 

    ....  Très  difficiles  recherches .  A  priori , il  est  établi  qu' il  s' agit  bien  d' une  variété  rare , donc  très  peu  identifiée  et  répertoriée . 

    ...  Par conséquent ,  loin  de  prétendre  un  quelconque  avantage  personnel  de  réussite , je  vous  fais  part  tout  de  même  qu' il  me  semble  bien  avoir  aperçu  un  spécimen  assez  similaire  ( de  ressemblances ) , sur  Wikipédia ( encyclopédie  libre )  page : Aeshnidae  .

    Communes , connues  ou  ( toujours , encore )  non  répertoriées ,  vos  libellules  sont  merveilleusement espiègles , belles , épatantes ......

    Bravo  et Merci , Championne  du  sensationnel  même  dans  l'exception ....   

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 08:58

        Bon jour Souleymeine,

        Non non, pas forcément une variété rare, je pense simplement qu'il s'agit d'un individu immature, et qui par conséquent n'a pas encore sa coloration définitive, ce qui me laisse un doute sur son identification et quand je ne sais pas, je préfère ne rien dire, car les images se retrouvent ensuite sur Google avec une mauvaise identification ce qui ensuite peut induire d'autres personnes dans les mêmes erreurs.

        En outre, je ne me fie absolument jamais à Wikipédia, qui justement est une encyclopédie libre et qui dans bien des domaines comporte beaucoup d'erreurs. Je préfère faire mes recherches sur les Guides du naturaliste Delachaux et Niestlé, sur des sites enthomologiques (scientifiques) spécialisés et fiables ou encore a des amis spécialistes. 


        Certaines caractéristiques permettent cependant de classer les Odonates (que l'on appelle couramment libellules ou demoiselles) en deux catégories distinctes de manière à pouvoir affiner ensuite les recherches.


        Les Zygoptères (demoiselles) et les Anisoptères (libellules) qui possèdent chacune six pattes. Cependant elles présentent des différences caractéristiques.


        - Les zygoptères (= Isoptères = "ailes égales") ont les ailes antérieures et postérieures identiques et sont de petite taille (30-60 mm d'envergure). Elles se posent avec les ailes jointes (d’où leur nom), sauf les Lestidae qui ont cependant les ailes rapprochées. Elles ont un aspect fragile. Leur vol si lent qu’il semble difficile de les voir voler par grand vent et leur abdomen menu. Elles ont une tête en longueur avec les yeux de chaque côté de celle-ci.
                 

        - Les Anisoptères (= "ailes inégales"), qui comme leur nom l’indique, ont les ailes différentes et sont de grande taille (70-110 mm d'envergure). Une fois posés, elles conservent les ailes largement écartées, "à plat", voir même dépassant le plan horizontal de tel sorte que l’apex des ailes se trouve plus bas que le thorax. Elles ont un abdomen large, souvent aplati, un vol puissant parfois bruyant qui leur permet d’atteindre des vitesses significatives et de parcourir d’assez grandes distances. Elles ont une tête "ronde" et les yeux semblent se toucher.

        Ici donc tête large avec les yeux aux extrémités de la tête, les ailes sont jointes, elle est de petite taille et son abdomen est filiforme. Il s'agit donc d'un Zygoptère et non d'un Anisoptère ce qui exclu les Aeshnidae ainsi que tous les autres Anisoptères.

        Merci malgré tout d'avoir tenté de m'apporter votre aide.

        Bonne journée

      • Souleymeine
        Mardi 5 Juillet 2016 à 23:42

        Maintenant , l'heure  locale  est bien  22 : 45 mnts , et  je  dois  absolument  ajourner  à  plus  tard   la  poursuite  de  mes  explorations  de  ce  jours  .  Je  suis  très  désolé  de  n' être  pas  encore  parvenu  à  établir  avec  meilleures  précisions  possibles  cet  dénomination  que  vous  vous  obstinez    à  établir  malgré  tout , avec  grande  rigueur ; et  comme  si  l' indispensable  très  pressant , ici , est  , inévitablement  le  choix   d'une  appellation  telle  que  d' état  civil  , considérée  de  grande  utilité  quotidienne , pour  un  insecte  ;  sachant  que  cet  insecte , est  une  aussi  superbe  libellule  parmi  les  Zygoptères ....  

        Sans  vouloir  trop  me  vanter  et  imposer  mon  avis , je  crois  pouvoir  affirmer  pour  le  moment  que  pour  moi  même , il  me  sera  plus  avantageux  , dés  prochaine  reprise , d' aller  " piocher " parmi  les  variétés  que  certains  auteurs  spécialistes  qualifient  de  "  MIGRATOIRES " .... 

          Sur  ce , je  vous  remercie  de  nous  avoir  fait  aimer  si  bien  et  si  fort  toutes  libellules  et  surtout  celle - ci  par  laquelle  vous  nous  avez  engagés  aussi  efficacement  dans  un  formidable  casse - tête  chinois  .... 

          je  vous  souhaite  quand  même  une  bonne  nuit , autant  paisible  et  fort  reposante  que  celle  dont  j'ai  moi même , en  l'instant , beaucoup  besoin ...  

          A  bientôt , Championne  du  sensationnel  même  dans  ces  aspects  les  plus  embarrassants  . 

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 07:39

        Bon jour Souleymeine,
        Je vous dépose ICI un lien qui explique que la migration chez les Odonates est loin d'être monnaie courante à savoir qu'Il est estimé que seulement 25 à 50 des 5200 odonates recensés dans le monde. C'est donc une situation extrêmement marginale, la plupart des espèces ne se déplaçant que de quelques kilomètres autour de leur lieu d'émergence.
        Alors qu'elles se déplacent un peu plus que les quelques kilomètres et finissent par être recensées dans des régions inhabituelles, certes, c'est très possible, surtout avec les changements climatiques, mais que je sois face à un individu ayant effectué une migration, les probabilités sont vraiment minces. Cela étant dit, en faisant mes recherches, je n'ai pas exclus les espèces autour de la région dans laquelle j'ai fait ces clichés sans toutefois y être recensées.
        Je ne vois pas ce qu'il peut y avoir d'embarrassant à solliciter les connaisseurs dans une identification, et si toutefois cette Odonate ne trouve pas son nom, ce ne sera pas bien grave non plus ;-)
        Bonne journée à vous

      • Souleymeine
        Mercredi 6 Juillet 2016 à 11:11

        Bonjour , 

        Je   vous  demeurerai  très  reconnaissant  et  vous  remercierai  infiniment  pour  ce  qui  est  de  l'indication  du  lien  qui  me  sera  d'une  bien  grande  et  certaine  utilité .  Je  l' ai  trouvé  fort  instructif sur  le  sujet  .  MERCI .........

          Je  partage  presque  entièrement  l'ensemble  de  vos  autres  affirmations  qui  me  confirment  entre  autres  évidentes  capacités ,  votre  certaine  érudition  en  l' ensemble  de  toutes  les  matières  , réellement  toutes  nécessaires   à  celui  qui  se  préoccupe  d' un  aussi  vaste  sujet  tel  que  le  présent .  

          Ceci  affirmé  et  encore  confirmé , je  me  vois  dans  l'inévitable  obligation  de  vous  avouer  que  certains  conseils  déjà  consultés  m' ont  quelque  peu  expliqué  que  la  migration  de  certains  insectes  ne  s'exprime  pas  toujours  ( et / ou )  par  un  changement  de  lieu , d'espace  vital ( =  migration )  mais  aussi  par  une  mutation  en  sujets  particuliers , de  certaines  variétés  vivants  en   " collocation  " , dirai - je ,  avec  d'autre (s)  dans  un  même  milieu  favorable . ....  La  transhumance  de  caractères  originels  vers  des  caractères  d' hybridation  acquis , plus  ou  moins  accentués , qui   donnent  en  finalité  une  ou  des  nouvelles  variétés .

          Pour  le  moment  je  dois  également  vous  dire  que  je  n' ai  pas  très  compris  ce  qu' on  a  pourtant  bien  voulu  m'expliquer .

         Je  vais  aller  chercher  à  mieux  m' instruire  sur  l' ensemble  de  quoi  il  s' agit .

        Je  demeure  aussi , surtout , à  votre  écoute .

         Merci ,

        Excellente  journée  de  joie  et  bonheur .                

                  

           

    3
    Mardi 5 Juillet 2016 à 07:04

    Macros superbes pour un spécimen de toute beauté, ici les photos sont plus importantes que les noms même si son identité reste un plus.... :-))

    Bravo c'est très très beau.

    4
    Mardi 5 Juillet 2016 à 07:50

    Coucou Pascale, 
    Pour moi, tu vas rester avec le détail qui te chafouine ;-)
    Magnifiques macros, j'adore leurs yeux!
    Bisoussssss

    5
    Mardi 5 Juillet 2016 à 08:08
    Claudine/canelle

    Merci our toutes tes explications et tes photos , j'adore !

    Bises

    6
    Mardi 5 Juillet 2016 à 08:40

    Superbe, je dois dire qu'il m'est parfois difficile de les identifier précisément. Ce que je sais c'est que toutes les libellules sont belles

    7
    Mardi 5 Juillet 2016 à 10:19

    je ne t'aiderai pas pour l'identification smile... que c'est joli ce vert, je n'en avais jamais vu de cette couleur, merci!! gros bisous Pascale. cathy

    8
    Mardi 5 Juillet 2016 à 11:09

    Merci pour ton petit mot pour les 9 ans de mon chien Tara.

    Très belle série avec une préférence pour la première

    9
    Quichottine
    Mardi 5 Juillet 2016 à 11:13

    Je ne vais pas t'aider pour l'identification... mais en tout cas, j'admire ta patience et tes recherches. Bravo !

    10
    babacmoi
    Mardi 5 Juillet 2016 à 11:39

    Je ne suis qu'un observateur et j'avoue que le latin me rebute un peu.....

    Par contre cette demoiselle est belle, c'est évident.Très beaux clichés.

    Bonne journée.

    11
    Mardi 5 Juillet 2016 à 11:43

    C'est un spécimen que je n'ai pas eu la chance de croiser

    Mais la blogo sert aussi à cela à s'enrichir mais je ne connais pas le nom 

    Belle journée à toi 

     

    12
    Mardi 5 Juillet 2016 à 12:27

    Coucou Pascal, peut-être un mutant de Lestes veridis hi hi hi hi... à force de chafouiner tu vas peut-être trouver. Je te souhaite une belle journée avec plein de bisous et merci pour ces belles photos.

    chatou

    13
    Mardi 5 Juillet 2016 à 12:53
    Harmonybis

    C'est une jolie petite libellule dont j'ignore le nom exact.J'aime les détails de la tête et du corps sur les photos 1 et 2 mais ma préférence va à la seconde.Si seulement je pouvais faire de telles photos.

    Bonne journée.Bises.

    14
    Mardi 5 Juillet 2016 à 13:16

    Coucou Pascale,

    J'adore ta série, avec l'absence de l'identification, on apprend plein de choses avec les com de tes visiteurs et surtout tes réponses, toujours très complètes et instructives,merci Pascale.

    Bonne journée à toi, bisousssss.

    15
    Mardi 5 Juillet 2016 à 13:38

    Il est magnifique, je craque pour la deux où il semble être comme une vedette sous un projecteur.

    Désolée de ne pouvoir t'aider pour une identification, ça n'enlève rien à sa beauté mais je sais que tu y tiens, peut être que Nath le pourra ou une autre personne.

    Bizzz Pascale

    16
    Mardi 5 Juillet 2016 à 13:57

    j'apprécie les photos et tant pis pour le petit nom de la bête mais je comprend que ça te chafouine.

    17
    Mardi 5 Juillet 2016 à 14:10

    Bon Jour PAscale,

    les détails qui te chafouinent m'orienteraient plutôt vers une forme adulte. As-tu vérifié le "leste vert" ?

    Tiens-moi au courant,

    Bonne fin de journée,

    Bisous

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 17:11

        Bon jour Lucile,
        Justement, ce sont des détails qui m'ont éloignée d'un individu adulte ;-)
        J'ai exclus tous les Lestes qui présentent la caractéristique d'avoir un corps de couleur métallique et parfois partiellement recouvert de pruine, ce qui n'est pas le cas ici.
        De plus les ptérostigmas des Lests sont longuement rectangulaires (bordés inférieurement de 2 à 3 cellules). Ils ont également la particularité de se percher généralement ailes écartées et non resserrées. 
        Merci en tous cas pour ton aide Lucile.
        Bisous et bonne fin fin de journée

    18
    Mardi 5 Juillet 2016 à 15:06

    ... Elle est vraiment très jolie ...

    19
    Mardi 5 Juillet 2016 à 15:12

    Désolée mais ce n'est pas moi qui vais te donner des renseignements sur le sujet. Une belle libellule qui a une bien étrange couleur. Bises et doux après-midi

    20
    Mardi 5 Juillet 2016 à 16:59
    Mireil.29

    Merci beaucoup Pascale pour ton petit mot pour mon ami enfance certain geste son difficile à comprendre....

    Belle macro de Zygoptére tes photos sont superbes...

    Aujourd'hui j'en ai observé 2 près de mon bassin .impossible de les avoir bien net..

    Bonne fin de journée Pascale bises.

    21
    Mardi 5 Juillet 2016 à 17:05
    Je ne te serai d'aucune aide car hélas je ne m'y connais pas ... mais que tes images sont belles! J'adore ...
    Belle soirée Pascale.
    Bisous
    22
    Mardi 5 Juillet 2016 à 17:19

    Si toi, tu n'as pas trouvé l'identification alors cela m'étonnerait que je la trouve. Peut-être une espèce de leste mais laquelle ??
    Nath saura peut-être ?
    En tout cas ,elle est bien jolie et tes photos sont comme d'habitude, superbes !Bises Pascale

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 17:49

        Coucou Katia,
        Pour ma part, comme je l'ai dit à Lucile54, j'ai exclus l'éventualité d'un Leste pour les raisons que je lui ai soumises.
        Oui, peut être Nath ou Noushka, si elles passent pas là.
        Merci de ton aide en tous cas.
        Bises et bonne soirée

    23
    Mardi 5 Juillet 2016 à 17:41

    Coucou, c'est encore moi,

    oui tu as raison pour les ailes écartées des lestes, ça ne m'était pas resté en mémoire. Je vais voir si je trouve une autre suggestion en cherchant non pas dans ma mémoire, mais sur des sites spécialisés... :-)

    à +

      • Mardi 5 Juillet 2016 à 17:51

        J'ai épluché toutes les possibilités de ma "bible" du guide des libellules, j'ai aussi cherché sur certains sites spécialisés, et j'ai toujours un ou deux éléments qui ne me permettent pas de porter une affirmation.
        Si tu trouves, bien évidemment, je suis preneuse ;-)


    24
    Mardi 5 Juillet 2016 à 19:13

    Bonsoir Pascale cette libellule est vraiment très jolie magnifique photo bonne soirée bisou Claudine Daniel

    25
    Mardi 5 Juillet 2016 à 19:19

    des photos tres verdoyantes....

    26
    Mardi 5 Juillet 2016 à 19:54

    Quel que soit son nom, adulte ou immature, il est bien joli et j'aime la couleur verte un peu métallisée de son corps.

    27
    Mardi 5 Juillet 2016 à 21:16
    danièle nguyen

    Totalement inculte en la matière, je me contente d'admirer tes photos et la belle "immature"  wink2

    28
    Mardi 5 Juillet 2016 à 21:29

    concernant les  mâles immatures de naïade aux yeux rouges : http://www.libellulesmaizieres.fr/zygoptera/erythromma_najas_males_immatures.html

    ...à suivre

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 07:10

        Bon jour Lucile,
        Le lien que tu me proposes est un mâle qui vient tout juste de faire son émergence.
        Effectivement entre ce stade et le stade d'imago, les couleurs varient énormément.
        C'est ce qui me pousse à penser que sur ces photos il s'agit d'un ♂ immature Erythromma najas, mais que malgré tout je reste sans avoir de certitude totale en raison des deux critères que j'ai énoncés en début de mon article et qui fait que je ne peux "honnêtement" faire une identification sans soulever mes doutes. 
        Merci encore à toi.
        Bonne journée. 

    29
    Mardi 5 Juillet 2016 à 22:01
    sylolive

    Que c'est joli. Ce n'est pas évident d'avoir un rendu aussi propre et net avec la forte luminosité en arrière plan non ? C'est superbe en tous les cas.

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 07:26

        Merci.
        Je travaille en priorité ouverture, pleine ouverture. Mode spot. Seul le collimateur central est activé. Je choisis les isos, la correction d'exposition et la balance des blancs en fonction de la lumière dont je dispose. Seule ma vitesse se règle automatiquement en fonction de ces paramètres. 
        Ces réglages sont valables (me concernant en tous cas) en animalier et même dans des conditions de forte lumière voir de contre jour, mais pour des photos de paysages, bien évidemment, la pleine ouverture ne convient alors plus du tout.  

    30
    Mardi 5 Juillet 2016 à 22:35

    Trop compliqué pour moi. La beauté me suffit

    31
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 15:21

    Jolie série encore pour ce zygo ! 

    L'hybridation n'est pas courante chez les odos, pourtant Noushka est une spécialiste pour les dénicher ! Alors un mâle s'étant "trompé" de femelle pourrait te poser tous ces soucis ;-) 

    Les couleurs sont dans tous les cas très belles. 

    Gros bisous

      • Mercredi 6 Juillet 2016 à 16:23

        Ah bah voilà l'histoire, "adultère" chez les odonates !!!!!!
        Et ben, on a pas fini de ramer pour les identifier !
        Ah je te jure ;-)
        Gros bisous et belle fin de journée

    32
    Mercredi 6 Juillet 2016 à 17:31

    Désolée pour mon incompétence sur le débat de "Kicé" mais cela ne m'empêche point d'admirer cet étrange "zygo" (pas "matique") ainsi que la qualité irréprochable des  photos et du talent de la photographe !!

    33
    Jeudi 7 Juillet 2016 à 06:54

    Bien le bonjour Pascale, c'est vrai que chez ces demoiselles les couleurs et les designs sont très variables tout au long de leur vie. Les pattes bleutées de celle-ci m'ont aussi dirigé vers Erythromma najas femelle. N'étant pas un professionnel entomologiste mes remarques sont évidemment personnelles. J'aime bien mettre un nom sur une représentation d'insecte ou autre fleur mais faut rester modeste envers cette nature qui me dépasse de loin.

      • Jeudi 7 Juillet 2016 à 08:59

        Bon jour Walter,
        J'ai aussi un petit penchant pour Erythromma najas mais je pense qu'il s'agit d'un mâle, on voit parfaitement bien le renflement de l'organe copulatoire du mâle sur la seconde photo. 
        De le même manière, quand je ne suis pas certaine...
        Merci pour ton aide et bonne journée

    34
    Lundi 11 Juillet 2016 à 21:09

    Bonjour Pascale,

     Désolé de ne pouvoir t'être d'une utilité quelconque. Même si la  semaine  passée,  j'ai suivi pour le journal une sortie découverte libellules, j'avoue avoir été vite submergé par les termes et autres moyens de reconnaissance de ces sympathiques insectes. J'en suis resté à leur cycle de vie ... 

    Bises



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :