•  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je partage avec vous un splendide PPS (ICI) qui m'a été envoyé par mon Amie Joëlle.
    La première partie est vraiment très belle, mais alors la seconde partie, vraiment fantastique et impressionnante.
    Ne ratez pas cela, on ne voit pas ce genre de chose tous les jours !

     

    *** 

     

    « Il y a dans la vie deux sortes de destins: ceux qui ouvrent les pistes dans la grande brousse de la vie et ceux qui suivent ces pistes ouvertes. »

    Ahmadou Kourouma

     

     


    votre commentaire
  • Un billet un peu long, mais ce sera le dernier sur le sujet . Je ne vais pas vous saouler avec nos trombines et nos poilus;-)
    d'autant que vous avez déjà pu voir certaines de ces photos chez Caroline.

    Il y aura d'autres clichés réalisés durant cette belle semaine, comme Le Pont de Gau, Les Grues cendrées de Camargue, Le Cincle plongeur,
    les Ibis falcinelles.... ayant, tout en composant avec quatre chiens, fait en sorte que Caroline  fasse des rencontres qu'elle ne fait pas chez Elle.

    ***

    Les Hirondelles, Guêpiers, Bondrées apivores et autres oiseaux présents lors de la période estivale sont bien évidemment absents.
    A chaque fois que je me rends dans cet endroit en dehors de ces mois ou la faune aviaire y est nombreuse, cela me donne un sentiment étrange...
    Un grand vide ! Y'a pas à dire, le chant des Guêpiers d'Europe, c'est tout de même une sacrée ambiance.

    Nous avons tout de même eu envie d'emmener Caroline découvrir ce superbe site, également très riche pour le Petit Peuple de l'herbe
    en été (forcément avec ces oiseaux insectivores).

    Nous voilà donc grimpés tout là haut, et Caroline, de ce point culminant découvre l'environnement. 

    A la découverte de nos Garrigues...

     Nous continuons de cheminer, et sur pas nous découvrons de nombreuses empruntes de Sangliers mais également des empruntes magnifiques
    et toutes fraîches d'un blaireau. Le terrier est donc bel et bien toujours occupé (il est très propre) et c'est pour moi une excellente nouvelle avec la
    présence intense des chasseurs en cette saison. Quelques crottes de Renard aussi découvertes deci delà. 

    Nous avions d'ailleurs décidé d'y retourner le lendemain avant le lever du jour pour un affût aux mammifères,
    mais malheureusement, une demi-heure après notre installation, six ou sept chasseurs sont arrivés eux aussi,
    à quatre voitures et entre vingt-cinq et trente chiens rabatteurs. Autant dire que pour la photo, c'était fichu !

    A la découverte de nos Garrigues...

    Après une petite grimpette, nous redescendons pour aller nous balader dans "l'oued"

     

    A la découverte de nos Garrigues...

    Caroline y découvre le magnifique site de nidification des Guêpiers d'Europe et nos possibilités pour les affûts.
    Cet été, je pense d'ailleurs que les combi 3D seront suffisantes pour les affûts, les tentes ne seront certainement pas nécessaires.

     

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Il a plu la veille, de belles retenues d'eau se remplies. Bien sûr Gampo ne manque pas de profiter d'une petite baignade même très faiche.
    Ces retenues, moins conséquentes, persistent en été malgré la chaleur (sol de glaise) et permettent aux oiseaux et mammifères de venir s'y abreuver.
    Au milieu du printemps, on y découvre aussi une multitude de tout petits Crapauds calamites, mais la plupart meurent séchés par le soleil.

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Loo est parfaitement à son aise en extérieur  à présent dans la proximité de Mallow.

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Gampo est dans l'eau... forcément, et Mallow qui le surplombe voudrait bien le rejoindre, mais d'ici, y'a pas, il faut sauter...
    Il jauge parce que malgré tout, la baignade ne l'attire pas vraiment.

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Bon, j'y vais ou j'y vais pas ?

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Aller, je me lance !

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     C'est parti !
    Manifestement Mallow espérait arriver de l'autre côté de la belle flaque, mais il s'est un peu surestimé.
    Dommage, il a été trop rapide et je ne suis pas parvenue à le suivre dans son gros PLOUF, mais cela valait le coup, roooo la trombine qu'il a fait !

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Après le bain, Gampo fait sa séance de "Je me roule, c'est trop bon et c'huis crado et je m'en fous !"

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Mallow : "Bon aller, on reste juste au bord, d'accord ?"

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Gampo : "Qu'est ce qu'on est bien ici quand même !"

     

    A la découverte de nos Garrigues...

    Mallow :  "Ah que oui, et plein d'odeurs qui me font frisonner la truffe..."

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Mallow escalade, il suit une piste... peut-être celle d'un sanglier ?

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     Caroline qui ne s'apprécie pas souvent en photo a aimé ce portrait, oufffff, car sur ce point, pas facile avec Elle, d'autant que je l'aime beaucoup cette photo.

    Bon cela dit, je ne vais trop rien dire, je ne suis moi-même pas très fan, et encore moins de vous coller ma trombine dans mes articles  ;-)

    En fait, de mon point de vue (tout à fait personnel je précise), la toile n'est pas un espace privé, d'intimité, mais une ouverture au monde entier.
    Je ne fait aucune psychose sur le sujet mais j'ai choisi de réserver cet espace à la photo nature qui me passionne et de préserver ma vie privée (qui à mon avis
    n'intéresse que moi et mes intimes), sauf très rares exceptions, comme ces partages d'amitié entre blogueuses ayant des passions communes ou encore informer
    d'une absence imprévue sachant que dans ce cas certaines personnes manifestent de l'inquiétude, ce que je comprends, pouvant en éprouver moi-même.

    Toutes les photos ou Caroline apparaît ont été publiées avec son autorisation bien évidemment.

     

    A la découverte de nos Garrigues...

     

     

    Vous pouvez également suivre les articles de Caroline ICI 

    A la découverte de nos Garrigues... 

     

    Nature, Nature

    Air, terre et mer nous devons protéger Car Dame Nature, c'est notre liberté !

     

     


    66 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires