• Cincle plongeur

    Cincle plongeur - Cinclus cinclus - White-throated Dipper

    Gard (30)

    Fiche info ICI

    Cincle plongeur

    Le 23 mars, les Cincles étaient passés à une toute autre activité que celle de la préparation du nid. 
    A présent, ils en sont au nourrissage des petits. 

    S'il faisait très doux, malheureusement le soleil n'était pas de la partie ce qui nous a obligé à de bonnes montées en iso.
    D'autant que nous sommes placés près d'un pont qui lui aussi nous coupe de la lumière.

    La femelle dépose 4 à 6 oeufs blancs en mars ou avril.
    L'incubation dure environ 14 à 16 jours, assurée par la femelle.
     Pendant cette période, le mâle ne s'approche du nid que quand la femelle va se nourrir.
    Cependant, le mâle assure aussi le nourrissage de la femelle au nid pendant toute la période d'incubation.
    Donc en effet, si la ponte à eu lieu la première semaine de mars, les petits sont bien nés, ce qui s'est
    confirmé pas le fait de voir les deux parents entrer et sortir du nid et souvent les deux se trouvent
    en même temps en chasse.

    Les poussins sont nidicoles et sont nourris par les deux parents pendant un mois.
    Pour autant, les jeunes peuvent quitter le nid avant, à environ 24 à 25 jours après la naissance.
    Nous pourrons donc selon mes calculs, voire les jeunes sortis du nid à partir de la mi-avril.

    A présent, les deux parents se relaient à un rythme effréné pour apporter de la nourriture à leurs jeunes.

    Pour la plupart en cet endroit, ils nichent entre les pierres sous les arches des vieux ponts.
    Les observateurs pourront les voir entrer et sortir de minuscules trous à intervalles très réguliers.

    Chaque pont abrite son couple, sans compter les nids le long des rives aux pieds des arbres, souvent entre les racines.

    Les petits ne sont pas visibles ni accessibles tant qu'ils sont au nid, et c'est très bien comme ça, cela évite à quiconque de venir les ennuyer.
    De plus, même dans le cas de nouvel épisode Cévenol, ils resteront bien à l'abri d'éventuelle montée des eaux pour au moins ceux
    qui ont choisi de nidifier dans les ponts.

    Cincle plongeur

    Les petites bêtes que vous voyez dans son bec sont des éphémères (Ordre des EPHEMEROPTERES ou PLECTOPTERES)
    Sale temps pour eux en ce moment, car à chaque aller-retour au nid, ils en reviennent avec le bec rempli.
    En moyenne trois éphémères à chaque voyage.
    Ils déposent les insectes au nid, ressortent aussi vite qu'ils y sont rentrés (pas plus de quelques secondes dans le nid),
    et repartent aussitôt en chasse. Ils reviennent le bec plein dans cinq minutes qui suivent (parfois même moins) pour un nouveau nourrissage.

    Cincle plongeur   Cincle plongeur

     Le manège est systématiquement le même.
    Entrée dans le nid, dépôt de la nourriture.
    Sortie immédiate pour retourner à la chasse.
    Retour dans les cinq minutes qui suivent. 
    Là ils se posent au pied du pont, quelques aller et retour sur les cailloux pour laver les insectes dans l'eau
    (il faut que la nourriture soit sans souillure pour les petits) puis montée directe dans le nid.

    Cincle plongeur

    Ce sont des moments magiques ou nous n'avons même plus besoin de nous cacher.
    Il suffit d'être assis sur la rive (bien sur dans nos tenues "je-me-fonds-dans-le-décors",
    bougeant le moins possible, et ils font leur boulot de parents sans la moindre inquiétude.
    Pendant les séances de nettoyage de la pitance, ils passent même plusieurs minutes à nous observer.

    Cincle plongeur

     

     

    « Perles d'eau sur Oxalis deppei Abeille mellifère ♀ - Apis mellifera »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Mars 2015 à 12:42

    C'est magnifique !!

    2
    Vendredi 27 Mars 2015 à 12:57
    Philippe Bullot

    Toujours aussi captivant ! Merci Pascale pour ce beau partage.

    3
    Vendredi 27 Mars 2015 à 13:03

    J'adore ton article ! çà doit être génial de les observer faire leurs aller retour !

    Merci pour tes belles photos

    Bisous, bonne journée

    4
    Vendredi 27 Mars 2015 à 13:04

    Il est beau , et la vie est ainsi... bisouss

    5
    Vendredi 27 Mars 2015 à 13:36

    Bonjour Pascale,

    Fantastique ta patience d'observation

    Merci de nous apporter chaque jour une becquée de toutes ces merveilles. Mais attention, nous on a pas l'intention de quitter le nid de si tôt !

    Belle journée

    Dany

    6
    Gil Zetbase
    Vendredi 27 Mars 2015 à 13:42
    Comme c'est beau!!! Bonne journee! Photographe Gil Zetbase http://www.gilzetbase.com/
    7
    Vendredi 27 Mars 2015 à 13:49

    C'est magique de vivre l'aventure presqu'en même temps que toi!
    Je comprends maintenant ton engouement pour ces petits oiseaux très attachants.
    Rhoo, quand je pense qu'en plus ils lavent leur nourriture!!!

     

    8
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:12
    belles photos
    qui demandent quand même d ela patience

    c'est vraiment être avec eux , et participer à leur petite vie
    bises
    kenavo Pascale
    9
    val
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:21
    val

    Génial et merci pour toutes ces infos. Je "cours" toujours après le mien. Il faudrait que je m'y pose un long moment et sans Louna qui aille se baigner sans cesse ;)

    10
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:27

    Pour Val :

    Ah oui, c'est certain, c'est un des rares endroits ou Gampo ne nous accompagne pas, car forcément avec la rivière, tu penses bien qu'il serait impossible pour lui de résister à l'appel de la baignade. Il écoute bien le "Pas bouger" bien mais faut pas pousser tout de même, il y a des limites à tout, et Gampo et l'eau c'est une grande histoire d'amour ! Il nous observe, et une demie seconde d'inattention de notre part, hop... il y est !
    C'est sûr qu'avec l'énergumène qui se secoue dans tous les sens, les Cincles... pfuittttttt
    Si tu as trouvé son lieu de nidification, tu ne devrais pas avoir à trop attendre en ce moment.
    Bise et bonne journée Val

    11
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:40

    Merci Pascale pour ce nouvel épisode, tes photos sont au top ! ... Et j'ai noté que vers la mi-avril on verra les petits, ça m'étonnerait que tu manques le rendez-vous ! wink2 Bises et bonne fin de journée

    12
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:44

    Pour Béa :

    Tu penses bien Béa en effet ;-)
    Cela dit, cela va être la période d'arrivée probable des Guêpiers et je ne veux pas rater les accouplements cette année, du coup je vais être déchiréeeeeeeeeeeeeeeeeee car ce ne sont pas du tout les mêmes biotopes et donc pas du tout les mêmes lieux d'observation.
    Dure la vie hein, déchirée entre Cincles et Guêpiers !
    Merci et bonne fin de journée à toi également.
    Bises


    13
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:48

    Bonjour Pascale , une  très  belle  page  de  la vie  animalière et  même avec le  manque évident  de  lumière  , tes  photos  sont de très  bonnes  qualité , merci Pascale , bonne  fin de  semaine  , bisous @ +++ smile

    Emile

    14
    Vendredi 27 Mars 2015 à 14:58

    C'est SUPER  Pascale, je vois souvent cet oiseau et l'observe je sais combien il est difficile de réussir de telles photos.

    Merci et Bravo

    Bises

    15
    Vendredi 27 Mars 2015 à 15:01
    Reportage palpitant, merci Pascale.
    16
    flodarom
    Vendredi 27 Mars 2015 à 15:26
    Coucou Pascale .
    Si c'est pas le bonheur ça y ressemble.
    Tu partages tellement de choses sur ton blog, c'est magique de te suivre dans tes sorties, ta série sur les cincles me fait rêver . Merci pour les commentaires qui font mieux comprendre la vie de ces oiseaux.
    Bisoussss
    17
    Vendredi 27 Mars 2015 à 15:42
    bernieshoot

    ces moments magiques sont un très beau partage

    18
    Vendredi 27 Mars 2015 à 15:51

    Extraordinaire, j'ai l'impression d'être dans un rêve !

    tu les photographies de si près qu'on pourrait presque les toucher

    Merci pour ce beau et bon moment

    19
    Vendredi 27 Mars 2015 à 17:08

    Bonsoir Pascale,

    Il est magnifique ce petit oiseau, il a de jolies couleurs ... Bonne soirée, grosses bises, Véronique

    20
    Vendredi 27 Mars 2015 à 17:32
    nays&

    Bonsoir Pascale

    je découvre cette petite merveille..oui oui faut mieux que les nids ne soient pas visibles

    franchement tes photos sont hypers détaillées et sublimes

    bonne soirée Pascale

    bisous **

    21
    Vendredi 27 Mars 2015 à 17:36

    Superbes tes photos Pascale et captivantes tes informations concernant les soins donnés aux petits, un très grand merci pour ce reportage extrêmement intéressant.

    Bises et bon week-end.

    22
    Vendredi 27 Mars 2015 à 17:55

    Je comprends que tu les aime tes petits Cincles plongeurs, ils sont très jolis avec leur plastron blanc. Et ta documentation de passionnée est intéressante pour la béotienne que je suis. Je ne retiens pas toujours tout mais je lis avec application.

    23
    Vendredi 27 Mars 2015 à 18:17

    C'est très intéressant à lire, et les photos sont superbes, merci Pascale. chez-moi en ce moment ça y va aussi ... le printemps est là, pas de temps à perdre pour les oiseaux, ils volent avec au bec des brindilles et ne s'occupent pas de moi qui les photographie !

    bonne soirée

    24
    Vendredi 27 Mars 2015 à 18:30
    Mimi du Sud
    Kikou Pascale,

    Tu l'as pris sur le fait :-) c'est superbe :-) et
    puis c'est un très bel oiseau au beau plumage.
    Je te souhaite une bonne soirée et de passer un agréable
    week end des Rameaux :-) gros bisous à toi ma belle.
    25
    Vendredi 27 Mars 2015 à 19:59

    merci et pour les explications et pour les photos - on dirait que le niveau d'eau a baissé. Chez nous les moineaux font leur nid. Bises et merci pour ta visite. 

    26
    Vendredi 27 Mars 2015 à 21:15

    c'est un petit oiseau bien mignon. Je l'ai découvert chez toi et c'est toujours un plaisir que de le voir.


    Merci pour ces jolies photos


    Bises et belle soirée Pascale

    27
    Vendredi 27 Mars 2015 à 22:34

    Quel talent et quelle patience pour nous ramener de si beaux clichés ! "Cincle plongeur"....encore un que je ne connaissais pas... Merci Pascale :) Amicalement

    28
    Vendredi 27 Mars 2015 à 23:12

    Les photos 3 et 4 sont merveilleuses. Oh oui, ce doit être si beau d'assister à ça. Je suis certaine que même habillée normalement ( sans couleurs fluo bien sûr) tu ne les dérangerais pas. Comme tu dis, il suffit de se faire oublier.

    Merci pour la magie qui opère très bien chez moi :)

    Bisous

    29
    Vendredi 27 Mars 2015 à 23:15

    Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas. Vos photos sont splendides. Quel bonheur de le voir d'aussi prés. Merci pour ce partage. Bonne journée

    30
    Vendredi 27 Mars 2015 à 23:37

    beaux clichés de ce charmant oiseau !

    31
    Samedi 28 Mars 2015 à 05:57

    avec toutes ces explications il ne reste plus qu'à localiser le cincle . tes photos sont un régal et il n'y a que toi pour de telles prises .

    ne rate pas les guêpiers en accouplement , c'est trop beau .

    32
    Samedi 28 Mars 2015 à 05:59

    Merci pour cette description très interessante et très pédagogique  de cette série formidable.

    Bravo Pascale !

    33
    Samedi 28 Mars 2015 à 07:12

    Superbe et passionnant !

    Bonne fin de semaine Pascale.

    34
    Samedi 28 Mars 2015 à 07:23

    Que du bonheur ce billet!

    Un oiseau que je découvre. Il est rigolo avec sa bavette blanche.

    smile

    35
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:37

    Pour Nath :

    Coucou Nath,
    Personnellement cela fait maintenant un peu plus de deux ans que je suis ces oiseaux très régulièrement depuis que Dominique Migliani me les a fait découvrir en affût et en arrivant de nuit sur le terrain, et sans être malgré tout bien fondue dans le décor, ah oui, je les vois.... mais juste passer comme des flèches ! Ils peuvent même passer très près dans ces cas là, mais il ne faut pas compter à ce qu'ils se posent dans une proximité même toute relative. Maintenant avec le nourrissage, et en ayant repéré le nid.... mais je sais aussi que nous montrer ouvertement les dérange et ce sont des choses que je ne fais pas. Et crois moi, même sans bouger, ils savent bien que nous sommes là. 
    Essaie, tu me diras...
    Merci et bisous. Bonne journée


    36
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:44

    Superbes tes photos! un magnifique moment partagé!! Bisousssssss

    37
    Samedi 28 Mars 2015 à 10:42

    ah oui trop belle série  j'aime cet oiseau  et tes photos bien sur !!!    bisous A+

    38
    Samedi 28 Mars 2015 à 16:51

    Eh oui, si on les laisse tranquille, ils vivent leur petite vie...

    39
    Samedi 28 Mars 2015 à 17:05

    Pour Micromick :

    Je suis bien d'accord avec ça Michel, c'est bien la raison pour laquelle je ne vais jamais déranger un oiseau en train de couver ou un animal avec des tout jeunes petits. Pour moi, c'est le minimum du respect qu'on peut leur accorder.


    40
    Samedi 28 Mars 2015 à 17:57

    Toujours un plaisir de les revoir ; superbes photos Pascale ; merci ;)

    41
    Samedi 28 Mars 2015 à 18:28

    Bonjour Pascale

    un beau reportage  avec des images trés belles et des explications trés interessantes

    merci pour tout

    Bises et Bon week end

     

    42
    Samedi 28 Mars 2015 à 19:35

    Vivement que tu puisses aller les voir, ces petits !

    43
    Dimanche 29 Mars 2015 à 11:07
    Maguy

    Merci Pascale pour cette série , avec ta patience et ton sens de l'observation , tu nous gâtes ♥

    44
    Dimanche 29 Mars 2015 à 15:31

    Malgré le manque de soleil ,les photos sont lumineuses,tu es montée a combien en ISO ?.

    Les commentaires sont très instructifs et nous aide à comprendre le comportement des oiseaux,merci de prendre tout ce temps pour cela.

    Bisousss

    45
    Vendredi 10 Juillet 2015 à 23:25

    Bonjour Pascale.

     Effectivement,  je vois que tu n'as pas eu de mal à prendre ces photos par rapport à l'activité de  cet oiseau. Tu as du en prendre  plein  les  yeux.  C'est superbe.

    Je t'embrasse



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :