• Jeunes sangliers...

    Septembre 2018 

    En grimpant sur un talus, je tombe nez à nez avec ces jeunes sangliers qui prennent la fuite...

     

     Puis finissent par s'arrêter... semblant réfléchir à ce qu'ils doivent faire.

     

    Ils font brusquement demi-tour et l'un deux, plus courageux ou plus curieux... s'avançant d'abord tout doucement...

     

     Puis, décidé, arrive au galop dans ma direction.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Finalement, il s'est arrêté tout près, sans marquer la moindre agressivité ni la moindre crainte. Un magnifique moment dans ce face à face. 

     

    « Traquet motteuxBalade en Iraty... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Novembre à 00:25
    missfujii

    fabuleuses photos

    2
    Mercredi 7 Novembre à 05:48
    CathyRose

    Très jolies photos pour un moment de grâce ...
    Bon je crois que je n'aurais pas été très rassurée quand même en le voyant faire demi tour !
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    3
    Mercredi 7 Novembre à 06:06

    Une bien jolie série, sur les dernières photos, il t'a vu et vient te faire un bisou....... Bonne journée Pascale.

    4
    Mercredi 7 Novembre à 07:30

    Ce sont des animaux superbes mais c'est vrai qu'il vaut mieux se trouver sur le chemin d'un petit que d'un vieux mâle ! Tu as merveilleusement fixé cet instant magique encore une fois...bisous et une douce journée (toujours sous de fortes pluies en Provence, impossible de se balader)

      • Mercredi 7 Novembre à 11:03

        Même un vieux mâle n'est pas dangereux s'il n'est pas blessé, et si on ne cherche pas non plus à trop vouloir l'approcher, là il rentre en mode de défense. Une femelle avec des petits l'est bien d'avantage si elle pense avoir besoin de les défendre. Heureusement la mère ne m'a pas vue...
        Idem la pluie chez moi.
        Bisous et bonne journée Manou

    5
    Mercredi 7 Novembre à 07:36

    waouh elles sont époustouflantes tes photos, on a vraiment l'impression qu'il nous arrive dessus, j'avoue que je ne saurai pas comment j'aurai réagi. pas facile de trouver des expositions dans toutes les régions, cela dépend des saisons aussi, les expos vont s'arrêter pour laisser place aux marchés de Noël. bises.celine

    6
    Mercredi 7 Novembre à 07:50

    Bonjour Pascale, un face à face à avoir des sueurs. Magnifique tu as du cran. Bonne journée

      • Mercredi 7 Novembre à 11:22

        Bon jour Gérard,
        Ils étaient tout de même éloignés, je zoomais à fond ;-)
        Bonne journée

    7
    Mercredi 7 Novembre à 07:59

    coucou Pascale

    un sacré face à face, dans un tel cas, on se demande quand même s'il va s'arrêter !!!! c'est la curiosité qui devait le motiver !!!

    il m'est arrivé la même situation l'an passé, mais c'était une vache qui me chargeait (tu sais blanc-bleu du nord), j'ai pas bougé mais je n'ai pas  eu le reflex de shooter. elle s'est bloquée a une dizaine de mètres de moi. et ça en est resté là !!!

    en tout cas, ça te fait une super série et un beau souvenir !!!

    bonne journée, bises, maurice

      • Mercredi 7 Novembre à 11:24

        Coucou Maurice,
        Oui, l'instant d'une seconde, on se pose en effet la question.
        Cela nous est aussi arrivé avec une Bétisoak (vaches sauvages dans les Pyrénées) qui avait un petit, mais elles n'ont pas la réputation d'être très cordiales ;-)
        Bises et bonne journée

    8
    Mercredi 7 Novembre à 08:09

    Une belle rencontre !

    Bonne journée Pascale.

    9
    Mercredi 7 Novembre à 08:21

    La curiosité est l'apanage de la jeunesse. J'espère que tu lui a concédé un accueil chaleureux et un grand merci pour son portrait. Avec quoi l'as-tu appâté ?

    10
    Mercredi 7 Novembre à 08:21
    Pastellle

    Bonjour Pascale, c'est un bien joli moment que tu partages là avec nous, j'imagine ton émotion. Et les photos sont très belles. 

    Tu lui as expliqué qu'il ne fallait pas faire ça, à cause des chasseurs ? 

      • Mercredi 7 Novembre à 11:26

        Coucou Sophie,
        Oui, je leur ai ensuite fait une bonne leçon de chose sur ce que sont les humains et de leur instinct destructeur, surtout quand ils portent un fusil tu penses bien ;-)
        Très belle émotion oui.
        Bonne journée

    11
    Mercredi 7 Novembre à 08:23
    PascalXLD

    Superbe cette série. C'est vraiment impressionnant les sangliers lorsqu'ils courent.

     

    Bonne journée

    12
    Mercredi 7 Novembre à 08:54

    Belle capture. Dans notre Ardenne, 150 sangliers abattus, atteints par la peste porcine venue de l'Est.

    13
    Mercredi 7 Novembre à 09:00

    Bonjour Pascale 

    Très belle série  ..

    Merci à toi 

    Bises

    14
    Mercredi 7 Novembre à 09:00

    Un beau moment joliment illustré.

     

    15
    AMA
    Mercredi 7 Novembre à 09:05

    Bonjour Pascale, une superbe rencontre, c'est vrai que la situation semble inquiétante, mais les animaux savent si oui ou non ils sont en danger ;-)

    Bon petit reportage avec de belles photos, tout le monde s'en sort avec brio...

    Bises et bonne journée à toi et à tes chienchiens.

    16
    Mercredi 7 Novembre à 09:14

    Bonjour Pascale,

    Alors là quelle rencontre ! Je veux bien te croire ça a dû être un moment innoubliable. Tu as dû te poser quelques questions quand même car si toutes la troupe s'était mise à charger dans ta direction ça aurait été autre chose ! Enfin c'était des jeunes, pas une maman qui veut protéger ses petits. Les photos sont très réussies, pas toujours évident dans ces conditions innatendues. Bravo.

    Bises et bonne journée.

      • Mercredi 7 Novembre à 11:28

        Coucou Régine,
        Heuuuu s'ils étaient arrivés tous en même temps, je crois que je serais grimpée aux arbres ;-)
        Je pense que dans ce genre de situation, on trouve toutes les ressources nécessaires.
        Merci et bises.
        Bonne journée

    17
    baba
    Mercredi 7 Novembre à 09:32

    j'aime ta dernière photo !.Il y en a de partout en Sardaigne et en Corse.J'en ai vu plusieurs fois pendant mes vacances le soir en sortant du restaurant pour rentrer à mon hébergement situé en pleine nature.Les riverains se plaignent car ils causent beaucoup de dégâts.

    Bonne journée.

      • Mercredi 7 Novembre à 11:30

        Oui, je sais, je connais la Sardaigne et la Corse (Sicile également), mais ici, c'est dans les Pyrénées ;-)
        Tu connais des gens qui ne se plaignent pas des animaux sauvages toi ? Moi très peu en réalité, et pourtant, si les animaux parlaient !!!!!!
        Bonne journée

    18
    pulsatilla
    Mercredi 7 Novembre à 09:37

    Bonjour Pascale ,

    Ce jeune sanglier a dû sentir confusément que tu ne lui voulais que du bien !

    C'est très émouvant , un moment comme celui-ci !

    Petite , j'en rêvais depuis que j'avais vu un tableau flamand représentant Orphée au creux d'une forêt , entouré de toute une faune impressionnante et charmée .

    Ceci dit , bien que séduite par la rencontre , je ne sais pas si j'aurais eu ton sang-froid !

    Bises .

      • Mercredi 7 Novembre à 11:53

        Coucou Sophie,
        Je vois que comme moi, dès petite le monde animal te passionnait ;-)
        Pour ce qui est du sang-froid, je me rend compte souvent que derrière le viseur, ce n'est pas la même chose, comme si l'appareil était une "barrière", mais je peux aussi me faire un peu peur après coup ;-)
        Bises et bonne journée

    19
    Mercredi 7 Novembre à 10:00

    Bonjour Pascale. A ta place je n'aurais pas été rassurée mais s'il n'était pas agressif, tant mieux. Bonne journée et bisous

    20
    Mercredi 7 Novembre à 10:00

    Bonjour Pascale,
    Whaou, tu as dû te demander ce qui allait se passer. Qu'aurais-tu fait s'il avait continué sa course  ?
    Superbe série, bravo, il est trop beau ce sanglier. Heureusement que c'est toi qu'il a rencontré ce jour là.
    Bonne journée, bises

      • Mercredi 7 Novembre à 11:57

        Coucou Katia,
        Eh bien, je pense que je me serais pris un jeune sanglier en pleine face ;-)
        Je ne crois pas que j'aurai eu le temps de me relever et de prendre mes jambes à mon cou, ils courent bien plus vite que moi c'est certain !
        Merci pour les photos, et oui, il valait mieux que ce soit moi q'un gros viandard.
        Martine était juste derrière mais n'avait pas fini son escalade.
        Bises et bonne journée

      • Samedi 10 Novembre à 11:17

        Pauvre Martine si elle t'avait vue par terre smile  Heureusement, ils étaient jeunes et n'avaient pas encore leurs défenses.
        J'ai une chienne qui était rentrée avec une entaille à l'intérieur de la cuisse faite par un sanglier. On a eu de la chance, ça n'avait pas touché ses organes, elle a eu droit à quelques points. Quelle angoisse quand j'ai vu qu'elle saignait. Et elle ne se plaignait pas du tout sarcastic

      • Samedi 10 Novembre à 11:34

        Ah oui, si je me l'étais pris en pleine face, j'imagine Martine, mais au moins elle m'aurait secourue, enfin, j'ose le croire hihihi
        Quand le choc est très violent, cela coupe la douleur, le cerveau doit se protéger. Je me suis faite renverser à l'âge de 13 ans par un camion en étant à cheval, je n'ai rien senti, et pourtant, belle fracture ouverte, os à nu et même pas de sang qui coulait (tout pareil que dans l'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, sauf que la plaie s'est arrêtée à 2mm de l'artère fémorale et que je n'ai pas été amputée). Et forcément un conducteur bourré qui voyant des chevaux a trouvé très amusant de klaxonner.
        Je ne suis donc pas surprise pour ta chienne, mais en effet, elle a eu de la chance qu'aucun organe vital n'ait été touché.
        Cela dit, on peut comprendre les sangliers avec les chiens avec tous ce qu'ils leur font subir pendant la chasse. Dans la nature, je me méfie plus pour mes chiens que pour nous. Sauf s'il y avait un sanglier de blessé bien sûr.


    21
    Mercredi 7 Novembre à 10:04
    Septsup

    hé alors ? eh alors  ? c est pas Zorro qui est arrivé là c est naf naf… comment t as fait ? bisous

    22
    Mercredi 7 Novembre à 10:12

    J'aime beaucoup cette petite histoire racontée par tes superbes photos, un régal! Très belle journée Pascale! 

    23
    Mercredi 7 Novembre à 10:15

    rhoo, merci pour ce moment, c'est si rare! superbes tes photos, j'adore. pas craintif ce petit, heureusement que c'est un appareil photo que tu avais! gros bisous Pascale. cathy

    24
    Mercredi 7 Novembre à 10:38

    J'aurais eu peur, moi...

    Magnifiques photos !

    Bises et douce journée.

    25
    Mercredi 7 Novembre à 10:49

    Haaaa oui magnifique comme moment  !! La chance !!! de magnifiques photos ! 5* Bisoussss

    26
    Mercredi 7 Novembre à 10:49

    C'est vraiment génial, quel beau moment ! tes photos sont superbes .

    bonne journée, bises

     

    27
    Mercredi 7 Novembre à 11:04

    Ouah ! je n'ai jamais vu de sangliers en vrai, alors je n'ai jamais vécu ça. Tu es restée à photographier ce jeune qui venait vers toi en courant, sans t'arrêter de cliquer. Tu as peut être senti qu'il ne te ferait pas de mal ? Bonne journée, ciel menaçant ce matin de bonne heure et pluie il y a une demi-heure : on est reparti dans le cocooning forcé. J'ai bien fait de peindre dehors hier, sous le soleil. Bises.

    28
    Mercredi 7 Novembre à 12:20

    Quel fabuleux moment Pascale!  j'avoue que j'aurais eu un peu peur ne sachant pas s'il allait s'arrêter mais avec toi pas de problème, les animaux te font entière confiance... Des photos géniales ! merci Pascale

    Bonne journée et bises tout plein

    chatou

    29
    Laurence
    Mercredi 7 Novembre à 12:38
    Laurence

    Quel moment tu as pu fixer sur ta pellicule ;-) 

    Emotion de la rencontre et un brin de crainte je suppose...

    Les sangliers semblent avoir une telle force dans leur mouvement, de petits boulets de canon !

    Quand je vois des sangliers en photo, en vrai ou en peinture, cela me rappelle un grand tableau au pastel que l'on m'a volé lors d'une expo, il représentait une horde de sangliers traversant un paysage enneigé.

    Bonne journée Pascale.

    30
    Mercredi 7 Novembre à 13:11

    Coucou Pascale, 
    Quel moment inoubliable !
    On s'est longtemps demandé pourquoi ce jeune avait fait demi-tour, alors que le plus gros, sûrement la mère et les autres jeunes détalaient à toute vitesse dans le sens opposé !
    C'est souvent ça, dans les familles nombreuses, il y en a souvent un moins obéissant, qui part dans tous les sens, et là, pour notre plus grand bonheur ça s'est vérifié !
    Bon, ça n'a pas duré, il est reparti dare-dare mais l'émotion était là !
    Ta série est superbe, ce face à face unique, il est vraiment venu te voir !!!
    Merci pour ces photos!
    Grosssssssss bisoussssssssssss et bonne journée

      • Mercredi 7 Novembre à 13:29

        Coucou Martine,
        Et quand je pense que tu es restée un mètre plus bas ! grrrrrrrrrrrrr
        C'est ça, y'en a toujours un qui veut marcher dans l'autre sens ;-)
        BigBisoussssssssss et bon après-midi

    31
    Mercredi 7 Novembre à 13:17

    Coucou Pascale,

    wouah! j'imagine très bien l'état de ravissement dans lequel tu devais baigner à ce moment là. Un mâle, peut-être....Ce sont des rencontres qu'on ne peut oublier. Moi, la rencontre avec une biche avait été bouleversante pour moi. Un souvenir impérissable. Gros bisous et douce journée, avec la pluie chez nous.

    32
    Mercredi 7 Novembre à 13:17

    bonjour PAscale , ah oui tu nous tiens en haleine jusqu'au bout !!...  magnifique série et photos en pleine course vers toi  !!! c'est magnifique  ,  j'aurais eu peur le pense ?  je n'en ai jamais vu comme ça ... ! merci bisous bel am A +

    33
    Mercredi 7 Novembre à 13:40

    Great series of photos on these boars! Thankfully it was only curiosity that the lone boar charged toward you.

    34
    Mercredi 7 Novembre à 14:33

    Des clichés e sangliers superbes !!

    Bisous Pascale

    35
    Mercredi 7 Novembre à 15:00

    I have never seen wild boars!  Their legs are long.  I like the playfulness of this one in action.   Delightful images.  Friendship

    36
    Mercredi 7 Novembre à 16:31

    Coucou Pascale!

    Il a eu de la chance ce petitou que c'était toi en face de lui  et pas un viandard armé ! Sa maman a dû lui expliquer pourtant !

    Quelle belle rencontre , j'imagine ton émotion!

    Bonne soirée Pascale !

    37
    Mercredi 7 Novembre à 16:50

    Il a bien senti qu'il n'y avait pas de danger.....mais effectivement, si plusieurs avaient fait demi tour, il aurait sans doute été prudent de s'éloigner......dans le département (44) il y a eu plusieurs accidents avec des sangliers qui ont chargé des chasseurs...je ne plaindrai pas ces derniers...

    Bonne soirée

      • Mercredi 7 Novembre à 16:53

        Quand un sanglier se retourne contre un humain, c'est soit qu'il est acculé, soit blessé. Dernier risque c'est de se trouver entre une femelle et son ou ses petits.
        Et pour ma part non plus, je ne les plaindrai pas les accidents avec les chasseurs.
        Bonne soirée.

    38
    Mercredi 7 Novembre à 17:14

    nice shot of that fellow trotting over to you, Pascale!

    39
    Mercredi 7 Novembre à 17:16

    He bien dis donc, quelle rencontre ! Et aussi quel courage car tu n'as pas perdu tes moyens ce qui donne de très beaux clichés ! Franchement je ne sais pas ce que j'aurais fait dans une telle situation... Il est vrai que ce jeune n'avait pas l'air très agressif mais on ne sait jamais ! Merci pour ta visite chère Pascale et bonne soirée, bises de Shuki

    40
    Mercredi 7 Novembre à 17:50

    Coucou Pascale !

    C'est avec grand plaisir que je reprends le chemin des blogs, je me languissais de venir chez toi admirer tranquillement tes toujours belles photos, même si je t'avoue être passée ici quelquefois, maintenant mon emploi du temps est moins surchargé, ouf ! ... Cette dernière série est stupéfiante, ces malheureuses bêtes sont tellement chassées qu'une telle rencontre est improbable, ces jeunes ont peut-être perdu leurs parents,  heureusement pour toi, des adultes n'auraient pas été si aimables ! ... Longue vie à ce jeune sanglier, téméraire ou inconscient, tu as fait là une merveilleuse rencontre, merci de partager à travers tes photos pleines de réalisme et si belles. Bisous

    41
    Mercredi 7 Novembre à 18:14
    Framboise à Pornic

    Comment imaginer une telle réaction ?  

    Heureusement qu'il n'y avait pas de fusil qui l'attendait ! le pauvre il fonçait tête baissée

    Superbe moment et superbes prises !

    42
    Mercredi 7 Novembre à 18:16

    bonsoir Pascale

    un moment magique et incroyable "cette cavalcade" vers toi, il a du sentir et voir que ton" pétard était pacifique "...

    superbe serie et photos...

    bonne soirée

    bises

    à bientot

    43
    Mercredi 7 Novembre à 18:24

    Fabulous wild photography.

    44
    Mercredi 7 Novembre à 18:30

    C'est magnifique. Mais moi, j'aurais quand même eu très très peur! Bravo pour ces clichés superbes et bises alpines.

    45
    Mercredi 7 Novembre à 18:37

    Bonsoir Pascale une bien jolie série avec des superbes photos de cette magnifique rencontre bonne soirée bisou Claudine Daniel

    46
    Mercredi 7 Novembre à 18:55

    Bonsoir Pascale, et merci pour ce moment d'émotion qui doit être super sympa à vivre, après reste juste à pas trop trembler pour pouvoir faire une belle photo...On dit que lorsque la mère meurt, les petits trouvent une autre harde et la laie les prend sous sa protection comme s'ils étaient ses petits. Du coup peut-être que celle-ci est une future laie protectrice en puissance!!!!  Génial en tout cas, et...vivement le Printemps!

    A bientôt

    47
    Mercredi 7 Novembre à 19:32

    An amazing meeting with these wild pigs. It's good that the one who charged was more curious than aggressive.

    48
    Mercredi 7 Novembre à 20:23

    Bonsoir Pascale

    Une rencontre qui te laissera de bons souvenirs et la chance d'avoir eu une petit curieux qui a voulu voir de plus près...Belle série  bonne soirée  amitiés 

    49
    Mercredi 7 Novembre à 20:56

    C'est MAGNIFIQUE et rare de voir cela  on dirait un bon toutou qui revient vers sa maîtresse .Tes photos sont époustouflantes si j'avais été derrière l'objectif mes photos seraient toutes floues !

     Bravo et Merci pour ce partage .

    Bonne soirée

    50
    Nath
    Mercredi 7 Novembre à 21:13
    Coucou Pascale.
    Non mais je rêve là !!!! C'est excellent ça ! Hihihi. V'là pas qui y'en a un qui a voulu se la jouer macho ! AhAhAh.
    Je crois que tu as eu la bonne attitude, la meilleure et je ne crois pas j'en suis sûre. C'est comme lorsque le jeune éléphant nous a chargé pour nous montrer qui était le chef ! Bon ok, on était dans le 4x4 mais euh quand-même ;-))
    En tout cas là série est extrêmement belle. Quel moment !!!
    Waouw.
    Gros bisous à tout le monde avec un plus gros pour qui tu sais !
      • Mercredi 7 Novembre à 22:15

        Coucou Nath,
        De toutes manières, dans l'instant, je crois qu'on ne prend pas le temps de réfléchir, on fait à l'instinct.
        Mais je pense aussi que la fuite n'est pas la meilleure solution.
        Merci pour les photos et pour le plus gros bisou, transmis aussi ;-)

    51
    Mercredi 7 Novembre à 22:03

    Salut Pascale,

    Wouah, c'est chaud !

    Les shoots ont une netteté parfaites, mais avec j'imagine une certaine peur, tu n'as pas tremblée.

    BRAVO!

    Bonne soirée.

    Bises.

      • Mercredi 7 Novembre à 22:17

        Salut Thierry,
        Pas vraiment non, je ne crains pas un sanglier s'il n'est pas blessé, surtout s'il n'est pas adulte. Je sais que certains animaux font peur, eux, les chevaux, les vaches aussi parfois... mais le prédateur, c'est nous ;-)
        Merci et bonne soirée. Bises

    52
    Elaine Hancock
    Mercredi 7 Novembre à 23:13

    Une série magnifique. Belle lumière et couleur. Les portraits sont magnifiques! Images d'action fantastiques! On dirait qu'il allait courir jusqu'à vous!

    Bonne journée Pascale

    53
    Jeudi 8 Novembre à 04:40

    Superbe rencontre. Espérons qu'ils ne feront pas de même avec les chasseurs. Bonne journée Pascale.

    54
    Shabou
    Jeudi 8 Novembre à 10:28

    Même pas peur wink2, magnifique, un moment magique pour vous ! Bonne journée !

    Shabou

      • Jeudi 8 Novembre à 12:32

        Merci Shabou.
        Toujours pas de lien vers un blog ? 
        Bonne journée

    55
    Jeudi 8 Novembre à 12:14
    nays

    vaillant qu'il était mais il savait que tu ne lui ferais aucun mal

    chouette d'en rencontrer jadis on a eu cette chance aussi

    douce journée Pascale  bisous et aux loulous ☺♥

    56
    Jeudi 8 Novembre à 14:14

    Eh bien je crois que je n'aurai pas attendu de savoir s'il allait s'arrêter ou pas et me serait sauvé....(un moment de honte est si vite passé ...ha ha ha )

    Fabuleuses photos que cette "Charge"

    Bises Pascale

      • Jeudi 8 Novembre à 15:04

        C'est sur qu'un moment de honte passe plus vite qu'un sanglier en pleine face ;-)
        Mais de toutes manières, ayant été la première surprise de les découvrir et vu que j'était en train de ramper, je crois que je n'aurai pas eu le temps de prendre la fuite s'il n'avait pas été animé de bonnes intentions à mon égard.
        Bises et bonne fin de journée Jean-Claude. Merci pour les photos.

    57
    tatar@y.
    Jeudi 8 Novembre à 15:07

    Wouahhh superbe, mais je n'aurais pas pris ce risque !... 

    58
    Jeudi 8 Novembre à 16:29

    Fabuleux instantanés : BRAVO Pascale !!!

    Très belle fin de journée ; Bisous

    59
    Jeudi 8 Novembre à 17:33

    Oups ! Magnifique série prise sur le vif et sans trembler ! Je ne me suis jamais retrouvée dans cette situation mais à ta place j'aurais vite pris mes jambes à mon cou ou cherché un arbre dans lequel grimper :) Bonne soirée Pascale

    60
    Jeudi 8 Novembre à 17:56

    Bonsoir Pascale, 

    Quel plaisir de suivre cette aventure si magnifiquement photographiée. 

    Je n'ose même pas m'imaginer à ta place...

    Merci pour ce partage

    Bonne fin de journée

    Bises

     

    61
    Jeudi 8 Novembre à 23:18

    Voilà ce que tout photographe animalier souhaite vivre un jour, quitte à se faire une petite peur.

    Bravo et merci pour ce petit film et son happy end.

    62
    Vendredi 9 Novembre à 09:33

    Des moments que j'aimerais vivre, je l'aime dans chacun de ses attitudes en plein élan

    et ta série est vraiment magnifique

    je suis touchée aussi, car chez nous ils sont pour l'instant abattus les uns après les autres en raison de la peste porcine

    combien va t'il en rester...et les chasseurs qui ont ordre le les supprimer sans donne sans aucun doute à coeur joie, j'espère simplement qu'ils seront abattus sans qu'ils s'acharnent et les apeurent juste pour leurs propres amusements

      • Vendredi 9 Novembre à 09:36

        Alors, je te le souhaite de tous coeur Anne ;-)
        Oui, je sais, c'est terrifiant cette abattage massif.
        Après le comportement des chasseurs... là, c'est une autre affaire, en plus ils ont toutes latitudes pour se lâcher ;-( 

    63
    Vendredi 9 Novembre à 12:37

    Là une belle famille bravo...c'est vrai que l'on se demande si il s'arrête...mais oui il est venu te saluer ... bisouss

    64
    Vendredi 9 Novembre à 14:19
    Durgalola

    jubilatoire ! tu as vécu un moment intense ; et les photos sont superbes et retracent le mouvement. Merci et bises

    65
    Vendredi 9 Novembre à 15:11

    bonjour…. quelle chouette série et quelle chouette situation que tu as parfaitement géré, je ne sais pas si perso j'aurais été aussi courageuse, mais bon… tu as le fruit de ta perspicacité et tes photos sont tout à fait géniales de part la situation et les différentes attitudes de ce jeune sanglier… trop trop bien… merci et bonne soirée.

    66
    Samedi 10 Novembre à 06:44

    bonjour Pascale 

    un sanglier , même jeune , qui fonce droit sur toi , et toi qui continue à le photographier ...bravo , je crois que j'aurais détalé .un curieux sûrement .

    félicitations pour cette série inhabituelle .

    67
    Samedi 10 Novembre à 16:04
    Denise

    Bonjour Pascale, tes photos sont magnifiques. Je crois que je n'aurai pas eu ton courage! Merci pour cette superbe série.

    Bisous

    68
    Lundi 12 Novembre à 15:15

    Bonjour Pascale

    Bravo pour ta maîtrise de la situation et de ton appareil photo. Sans doute su mode rafale et une longue focale. Mais la netteté est bien présente et la profondeur de champ donne bien l'effet de la course de ce sanglier.

     Bises.

      • Lundi 12 Novembre à 15:27

        C'est ça Albert, un mode rafale et une longue focale et c'est dans la poche, c'est bien connu ;-)
        Enfin, juste pour info, une mauvaise vitesse, une mauvaise ouverture, une mauvaise map sur le premier cliché, un mauvais suivi... et c'est toute la rafale qui va à la poubelle. La rafale n'est en aucun cas un gage de réussite d'une série, pas plus que la longue focale d'ailleurs. Enfin, pas à ma connaissance en tous cas.
        Bises


    69
    Lundi 12 Novembre à 16:51

    Bonsoir Pascale

    Heureusement la mère de t'a pas vu comme tu l'as écrit en commentaire sinon, c'était toi qui serait partie au galop. Belle série de clichés ; il t'a sans doute fallu basculer très vite d'un mode A ou M à un mode S et rafale (tu l'écris) pour réussir si bien.

    Bises savoyardes

      • Lundi 12 Novembre à 17:22

        Dans la mesure ou je ne me trouvais pas entre la mère et un petit, le danger n'était pas si grand non plus.
        Pas besoin de basculer, en animalier je suis toujours en mode Priorité ouverture (AV pour Canon) et pleine ouverture et je suis également toujours en mode déclenchement multiples en cas de besoin (question d'habitude pour n'avoir qu'un seul déclenchement ;-). Mes isos et ma balance des blancs sont réglés en arrivant sur le terrain en fonction de la lumière ambiante tant qu'elle ne change pas. Je n'utilise absolument jamais le mode priorité vitesse. Pour le mode manuel, pour le paysage ou la macro uniquement.
        Bises

    70
    Jeudi 15 Novembre à 12:47

    Dans "ma" forêt je  sais qu'il  y a des  sangliers mais je n'en ai jamais  vu alors que je vois des chevreuils. La seule fois où je l'en ai vu c'est dans le champ  où je vais avec les chèvres, et crois moi quand l'équipe est arrivée en courant, les miens  ont  couru  encore plus vite aux box.

    71
    Vendredi 16 Novembre à 11:25

    Ce moment est unique, la première "la fuite" est très belle. Les photos du face à face le sont tout autant. Par contre de telles rencontres peuvent être dangereuses. A moins que ton aura te protège ?

      • Vendredi 16 Novembre à 12:29

        Merci pour les photos Sergio.
        Non, aucun danger si le sanglier n'est pas blessé, poursuivi, acculé ou encore si je ne suis pas entre une mère et son petit. Et ne réagissons nous pas de la même manière nous-mêmes en cas de danger pour protéger notre progéniture ? Ici, la mère ne pouvait pas être derrière moi puisque je grimpais un fossé.
        Dans ce cas de figure (et dans notre pays puisque nous n'avons aucun prédateur humain, même l'Ours que nous essayons de réintroduire mais que d'autres chassent de nos frontières), le prédateur c'est nous, l'humain, prédateur ultime. Tous les animaux ont bien plus peur de nous que nous n'avons de raisons sensées d'avoir peur d'eux.
        Quel dommage pour tous ces animaux, et il y en a un bon nombre, qui ont une mauvaise réputation qui a été créée par l'homme sans le moindre fondement, ou alors a été généralisée sur un cas isolé en oubliant de parler les circonstances d'un accident survenu. Certaines de ces légendes sont même mythologiques...
        Un lien sérieux de "Sciences et Avenir" explique que les Sangliers ne sont pas des prédateurs et ne sont pas dangereux si on sait les respecter par quelques règles de bon sens : ICI
        Le gros souci avec ce que j'appelle des légendes, c'est qu'à force d'être entendus de bouche à oreilles, les animaux en font gravement les frais. 
        Alors peut-être y a t'il une question d'aura, mais c'est simplement parce que je sais que je n'ai pas à avoir peur d'un animal, et que de fait il le sent dans ce que je dégage. J'aimerai en voir bien plus souvent des Sangliers, mais dès qu'eux m'entendent, ils se sauvent malgré tout. Et au final c'est très bien comme ça, car si je n'ai pas de mauvaises intentions, beaucoup par ici ne fonctionnent pas de la même manière.
        Il suffit de voir une personne qui craint les chevaux (qui pourtant est un animal extrêmement sociable avec l'Homme), le cheval sera effrayé en sa présence et reculera voir fuira, mais ce même cheval face à une personne qui n'en a pas peur viendra spontanément vers lui. C'est aussi valable pour les chiens d'ailleurs, et pour tout le vivant je pense.
        La plupart du temps, on a peur de ce qu'on ne connais pas, alors le mieux est de commencer par essayer de connaître pour démystifier ;-)
        Je te souhaite une bonne journée.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :