• Les Zones ou places d'agrainage...


    Aujourd'hui, cet article sera un coup de colère...

    Grâce à Caroline qui connaît admirablement bien son environnement sauvage,
    plus personne ne pourra me prétendre que les zones ou places d'agrainage
    n'existent pas et que ce ne sont que des rumeurs de "bornés anti-chasse".

     

    Les Zones ou places d'agrainage...

    Je vous montre ces deux photos pour vous situer le lieu.
    Des arbres certes, mais assez espacés les un des autres.
    Deux gardes de l'ONF sont passés sans nous repérer ni à l'aller ni au retour.
    Je regrette d'ailleurs, même si nous étions en affût, de ne pas être allée à leur rencontre
    afin de leur demander s'ils connaissaient cette place d'agrainage... en poste fixe.

    D'où je me situe sur la photo en dessous et bien que l'objet de ma colère ne soit situé
    qu'à quelques dizaines de mètres, je n'aperçois qu'une légère tache bleutée.
    Pourtant les feuilles sont quasi toutes tombées...


    Les Zones ou places d'agrainage...


    Avec Caroline, nous nous sommes donc un peu éloignées des sentiers battus, d'où
    ces lieux ne sont évidemment pas visibles, et elle m'a montré l'une de ces places.
    Lors de son dernier passage, il n'y avait qu'un bidon rempli de grains de maïs.
    Les bidons ont du pousser, car là il y en avait trois.

    Les Zones ou places d'agrainage...

     

     

    Les Zones ou places d'agrainage...

     Vous pouvez voir sous le bidon le dispositif de distribution du grain qui tombe quand le gros gibier
    vient l'agiter de son museau.

     

    Les Zones ou places d'agrainage...

    Idem ici, le maïs tombe du tuyau de caoutchouc.

     

    Les Zones ou places d'agrainage...

     Sans oublier la belle pierre à sel bien attirante !

     

    Les Zones ou places d'agrainage...

    En cliquant sur l'affiche ci-dessus vous trouverez quelques liens supplémentaires
    aux informations qui sont données sur cette page, et entre autre :

    Article 20 :
    Agrainage des grands animaux : Afin de limiter les dérives et sur autorisation expresse du propriétaire,
    seuls l'agrainage à la volée, composé uniquement de céréales, de maïs ou de protéagineux, l'apport de goudrons
    et de crud d'ammoniac sont autorisés à plus de 100 mètres des routes goudronnées, des cultures, des prairies,
    et dans les massifs boisés et friches de plus de 50 hectares. L' agrainage à poste fixe est interdit.

    (*)Extrait de l'arrêté préfectoral CHASSE Campagne 2006-2007 dans le département de la Nièvre.

    Idem ICI

     

    Bien évidemment que de mettre en place ce genre de lieu de nourrissage supplémentaire à ce qu'offre
    la nature au gibier avance la maturité sexuelle des jeunes Laies, que de plus elles font deux portées par an
    au lieu d'une seule, que les petits sont plus nombreux à chaque portée, et que cela diminue la mortalité naturelle
    puisque chacun d'eux peut manger à sa faim !


    Alors, soit je suis totalement neuneu, et je ne comprends rien à ce que je lis à savoir que : "seuls l'agrainage à la volée,
    composé uniquement de céréales, de maïs ou de protéagineux, l'apport de goudrons et de crud d'ammoniac sont autorisés",
    soit les chasseurs n'en ont vraiment rien à cirer des réglementations. Parce que là, franchement, le premier qui me
    dit qu'il s'agit d'agrainage à la volée, il va falloir qu'il argumente sévèrement.

    Et après ça, comment peuvent-ils encore défendre le fait que la chasse soit nécessaire dans la mesure où le
    gros gibier fait beaucoup de dégâts, alors qu'ils sont eux même à l'origine de la prolifération des Sangliers ?

    Aller, soyez honnêtes, dites le que c'est juste le plaisir de zigouiller !!!!!!!!!!

     
    Je sais que ces places existent aussi dans ma région (même si les chasseurs prétendent que non),
    mais il est extrêmement difficile de les trouver, car nos forêts très denses sont essentiellement
    composées de Chênes verts à feuilles persistantes, qui sont de petits arbres.
    Difficile donc de pénétrer dans ces forêts pour ceux qui ne les connaissent pas parfaitement bien,
    car elles s'apparentent plus à des maquis qu'à de véritables forêts comme on les imagine souvent, et que
    dans la mesure ou nous entendons des détonations toute l'année, s'y aventurer est un peu... risqué.

     Voici une question posée par un non chasseur sur un forum.

    "Dans le Gard où j'habite, les jours non chassés sont les mardi et vendredi.. sauf si ceux-ci sont feriés  !
    Il me semble qu'il y a là un manque total de partage ! Ne peut-on pas interdire la chasse le samedi OU le dimanche...
    voir le mercredi (pour les enfants) ?
    Est-ce que les chasseurs y verraient une réelle atteinte à leur liberté de chasser ?"

    Ci dessous la réponse d'un chasseur (une belle et bonne réponse de mauvaise foi).

    "Les chasseurs sont en général comme les autres citoyens, ils travaillent en semaine et exercent leur passion le week-end,
    donc impossible d’envisager la suppression des jours de fin de semaine. Vous signalez 2 jours de non chasse, donc il existe
    quand même des possibilités de sorties à ce moment. Concernant les enfants, sachez que c’est aussi le plaisir des enfants
    que d’accompagner leur père ou leur mère à la chasse".


    Alors qu'on m'explique comme si j'avais quatre ans, parce que là franchement il y a un truc qui me dépasse.
    Si les chasseurs sont des citoyens comme les autres, il me semble malgré tout que les citoyens non chasseurs
    sont supérieurs en nombre aux citoyens chasseurs sur l'ensemble des citoyens. Jusque là, j'ai bon ? 
    Donc si je tout comprends bien, il appartient aux citoyens non chasseurs de négocier avec leurs
    employeurs de manière à prendre leurs jours de repos les mardis et vendredis  ? J'ai toujours bon ? 
    Quant aux enfants de chasseurs,  bien que largement inférieurs en nombre aux enfants de non chasseurs,
    EUX ont le droit de bénéficier des trois jours non scolaires, plus des jours fériés s'ils tombent les mardis
    et vendredis
    , pour avoir le plaisir d'accompagner leurs parents à la chasse, alors que les enfants de
    non chasseurs eux, n'ont qu'a passer ces jours là devant la TV ou la console de jeux s'ils ne veulent pas prendre
    le risque de se prendre des giclées de plombs, voir de balles ? Parce que négocier avec le Ministère de l'Education
    Nationale pour permettre aux enfants de non chasseurs de profiter de la nature les mardis et vendredis s'ils
    ne sont pas fériés, je ne sais pas pour vous, mais me concernant, cela me semble chaud quand même !!!!!!!!!
    En outre, comment justifier le mercredi chassé puisque comme il est dit plus haut par un chasseur, ils sont des
    citoyens comme les autres et travaillent en semaine ? Donc, ils devraient eux aussi être au boulot il me semble ? 

    Je ne sais pas vous, mais là, je patauge dans la mélasse ! 

    Ah oui, j'oublie un détail. Les chasseurs payent, les autres non, et ça... ça fait TOUTE LA DIFFERENCE !

    L'arrêté 2016/2017 des périodes de chasses dans le Gard.

    Autrement dit, si vous cochez les mois ou cela tire : officiellement de juin à février de l'année suivante
    (plus les arrêtés ministériels). Donc, éventuellement, mars, avril et mai sans fusil.
    Mais que nenni, sur ces trois mois, il y a les arrêtés ministériels plus les jours ou peuvent s'entraîner
    ceux qui veulent passer leur permis de chasse et les jours de passage du permis (faut pas déconner
    non plus, que des débutants s'entraînent pour le permis et le passage du permis pendant les mois
    ou la chasse est ouverte, cela pourrait être dangereux pour les chasseurs tout de même !)

    Dans le Gard (je parle de ce département que je connais bien) au final, cela tire TOUTE L'ANNEE !

     

    Les Zones ou places d'agrainage...   Les Zones ou places d'agrainage...

    Et pour finir sur ces personnes qui me sont détestables, voilà ce que ces soient disant
    amoureux de la nature laissent après leur passage... et ce sont des personnes qui ne chassent pas
    comme c'est mon cas, qui se baladent avec un sac dans leur poche pour ramasser leurs déchets
    dangereux pour la faune sauvage et extrêmement polluants. Et chez moi, le sol en est jonché.

    Là encore, je crois que je n'ai décidément pas la même notion de l'amour et du respect de la nature
    (ni de l'équité) que ces pignoufs, pour la plupart avinés dès le matin et avec leur bonne tête de vainqueur
    (et là je parle encore de ma région), qui ne savent même pas ce que c'est que d'avoir le "fusil cassé". 

    Je reconnais cependant que j'ai pu constater une énorme différence entre le comportement des
    chasseurs de ma région et celui des chasseurs de la région ou vit Caroline.
    Ils semblent être bien moins sanguinaires, plus ouverts au dialogue sachant écouter les
    arguments des non chasseurs, et ne semblent pas être imbibés d'alcool pendant la chasse
    (eux au moins attendent d'avoir déposé les fusils). 

    Voir ICI, ICI, ICI et ICI mes précédents coups de colère sur ce sujet.

     

    Les Zones ou places d'agrainage... 

     

     

    « Ephippigère des vignes ♀ - Ephippiger ephippiger diurnusOie cendrée ou... la charge de la brigade légère »

  • Commentaires

    1
    Souleymeine
    Lundi 28 Novembre 2016 à 02:07

                                     Bonjour , Brave  Résistante  de  la  bonne  cause ... 

                           Pour  toute  personne  sage , bien  équilibrée , responsable  et  bien  pensante , la  chasse  ne  peut  être  considérée , régie  et  pratiquée , que  comme  une  activité  d'exception . En  tant  que  telle , cette  activité  devra  être  entièrement  soumise  d'abord  à  une  législation  fondamentale  stricte , puis  à  une  réglementation  tout  à  fait  subséquente , non  dérogatoire  .  Cet  arsenal  juridique , légal , ainsi  constitué , aura  quant  à  lui  l'objectif  d' imposer  en  principal  , selon  les  vocations  naturelles  régionales  ; la  sévère  protection  de  la  faune , de  la  flore  , ainsi  que  tous  les  éléments  constitutifs  du  patrimoine  naturel  commun , maintenant  désigné  comme  Environnement .  Aucune  part  des  soucis  ne  devra  être  accordée  aux  intérêts  subjectifs  des  pratiquants , autrement  dits  chasseurs  .  Ceci , pour  les  plus  simples  raisons  :  

                            -  que  l'intérêt  général  est  celui  qui  prône  et  règne  ,  

                            -  que  l'intérêt  particulier  devient  entièrement  prohibé  et  prohibitif  quand  il  constitue  dans  sa  conception  et / ou  dans  ses  portées  un  n'importe  quel  conflit  avec  l' intérêt  général ,  

                            -  et , enfin , que  toute   Législation  n'a  de  vocation  première  et  finale  que  l'institution , la sauvegarde , la  protection , des  règles  opposables  à  tous  dans  le  but  d'instaurer  l'ordre , la  quiétude  et  la  paix  publiques .  

                                 L' apprentissage  des  Techniques  de  Chasse , quant  à  ce  qu' il  doit  devenir , doit  être  considéré , désormais , comme  un  enseignement  permettant  dans  sa  totalité  l'accession  à  des  méthodes  et  à  des  usages  militaires , souvent  martiaux .  Par  ce  fait , il  devra  s'effectuer  selon  les  règles  actuellement  applicables  à  tous  les  enseignements  et  formations  relevant  de  tel  domaines .  

                                  La  chasse  du  gros  gibiers , si  chasse  s' imposera , devra  être  planifiée  en  périodes  annuelles  uniques  , dans  le  cadre  de  systèmes  de  battues  et  de  campagnes  encadrées . Toujours  dans  le  très  stricte  respect  du  cycle  de  vie  propre  à  chacune  des  espèces  concernées .  

     

                                    Je  vous  souhaite  énormément  de  courage  et  autant  de  bonne  chance  , pour  un  imminent  succès  dans  votre  présente  très  juste  Résistance  dans  le  but  d'imposer  le  plus  grand  plaisir  de  laisser  vivre  ....  

                                     Bravo , ma  Championne .

    2
    Lundi 28 Novembre 2016 à 04:06

    Je ne connaissais pas ces zones. Merci pour les explications et les photos.

    3
    Lundi 28 Novembre 2016 à 04:56

    Je comprends ton cri du coeur et soutient totalement ton point de vue sur cette question. 

    4
    Lundi 28 Novembre 2016 à 07:22

    Moi aussi je suis de ton avis.

    Ta conclusion est superbe !

    Bonne semaine Pascale.

    5
    Lundi 28 Novembre 2016 à 07:25

    Bonjour Pascale, on peut te faire confiance quand il s'agit de défendre la faune sous tous ses aspects, dénoncer les abus de certains et proposer des solutions.

    On peut penser sans trop se tromper qu'actuellement  les grands mammifères soient gérés par les chasseurs en France, d'où une faune artificiel entièrement protégée pour l'ultime sacrifice dédiés aux viandeurs de tous poils. Alors que reste t-il aux citoyens lambda qui mérite très largement sa part de nature sauvage, réponse rien... En effet nous sommes interdits de séjours (nous = autres que chasseurs) dans une multitude de lieux qui sont pourtant gérés pas nos impôts et autres taxes.

    Je vis en Sologne et les environs sont de vrais no man's lands (Le no man’s land indique que toute présence humaine dans cet espace est considérée comme une agression)...

    Je te remercie pour cet article très complet sur un sujet brûlant que peu de gens connaissent.

    Gros bisous et continue de te battre avec courage Pascale, tu n'es pas seule , loin de là.

     

     

    6
    Lundi 28 Novembre 2016 à 08:03
    lyly

    je ne connaissais pas ces zones, et que faire ?

    bises amicales

    lyly

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:17

        Que faire ?
        Déjà, ne pas se taire et dénoncer ces pratiques pour qu'elle finissent par ne plus avoir lieu.
        En commençant par là, on arrivera peut être à des choses plus raisonnables.
        Bises et bonne journée

    7
    Lundi 28 Novembre 2016 à 08:18

    Bonjour 

    Je ne connaissais pas du tout ce que tu nous expliques 

    De ce fait je comprends ton coup de colère 

    Bonne journée à toi 

    Bises

    8
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:02

    re..coucou

    et bien merci pour ces informations, c'est une chose (situation, acte..) que je ne connaissais pas !!!....il est impossible que les gardes de l'ONF ne soient pas au courant de ces postes fixes !!!....( quand j'ai pris mes clichés des sabots de vénus, il y avait 2 paires de pieds qui dépassaient légèrement des fourrés, mais bien planqué pour surprendre un éventuel cueilleur )...alors quand on veut , on peut !!!

    A+, re bises,  maurice

    9
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:12

    Que dire ? Que faire ? Rester devant nos téléviseurs et admirer la nature sur nos écrans !

    Bof !

    En Haute Savoie après l'accident mortel du Semnoz (décembre 2015) début de cohabitation, les jours de non chasse sont les mercredis et vendredis, un premier pas que n'ont pas franchi les nemrods de Savoie et de l'Isère (pourtant dans le 38 il y a eu également un randonneur tué par un chasseur en octobre 2015). 

    Bises

    PS Lorsque je clique sur l'image parlant de l'agrainage j'ai un message site inaccessible.

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:28

        Bon jour Christian,
        C'est ça, rester devant nos postes de TV ! Faute de quoi, on se trouve en danger. C'est la raison pour laquelle je choisis de dénoncer.
        En cette saison dans ma région, il ne reste plus guère que la plage qui soit relativement sécurisée, et encore je dis relativement car dans les dunes ça tire aux lapins... 
        Lors de mes balades équestres, je peux t'assurer que je faisait porter des tapis de selle très colorés à mes chevaux et que je chantais pour bien me faire remarquer. J'ai eu quelques frayeurs sur les chemins de Cévennes. 
        Tous les ans il y a des accidents mortels, mais peu importe, le lobby de la chasse rapporte gros et cela vaut bien quelques vies aux yeux de nos oligarques. 
        Pour ce qui est des photographes animaliers qui forcément se camouflent... ce qui augmente nos risques, il faut en être conscients. Les chasseurs n'étant pas parvenus à nous faire porter le gilet orangé fluo, quelque part, cela leur donne aussi la possibilité de dire qu'ils ont vu bouger, on cru à un sanglier et ont tiré. 
        Ici, le lien fonctionne, alors je suis désolée que tu n'y ais pas accès.
        Bises et bonne journée à toi aussi

    10
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:18

    Il me semble que la chasse était initialement un moyen permettant aux plus pauvres de trouver de la nourriture... c'est devenu un sport de riches irrespectueux...

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:30

        Tout à fait d'accord !

    11
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:23

    C'est que les chasseurs sont aussi des électeurs, tu comprends, alors on ménage leur voix. Il faudrait que les non chasseurs, malgré tout majoritaires,  fassent  pression sur les élus en les menaçant de ne pas voter pour eux.
    Je comprends ta juste colère. Le plaisir de tuer existe chez certains et on ne peux même pas dire que c'est pour la consommation. En sortant ma chienne ce matin, en pleine ville, il y avait des cadavres d'étourneaux sur le s trottoirs, fraîchement tirés au fusil. Si ce n'est pas du pur sadisme, alors je ne sais pas ce que c'est!!!

    Merci pour ce coup de colère que je partage dans son intégralité, Pascale

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:31

        Sadisme, je partage tout à fait ce qualificatif les concernant.

    12
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:24

    Bonjour,

    J'ai toujours condamné la chasse mais , naïve que je suis , je ne connaissais pas l'égrenage alors que j'avais trop entendu   l'alibi des chasseurs "amoureux des bêtes "d'éviter une surpopulation de certaines espèces et ses conséquences néfastes pour ces espèces elles-mêmes . Quelle malhonnêteté ! pire , c'est de la trahison ! Je suis révoltée ! 

    Amicalement .

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:31

        A chaque constatation de leurs attitudes, comme toi, je suis révoltée.
        Bonne journée à toi Sophie

    13
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:28

    Je connaissais malheureusement ces pratiques, et je te félicite de les dénoncer haut et clair et pour ton combat perpétuel pour la faune et la flore, il faudrait qu'il y en ait des milliers, des millions des petits soldats comme toi ! :-) Je t'embrasse Pascale

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:33

        A force de dénoncer, et de faire aussi valoir nos droits à nous promener sans prendre de risque... nous finirons peut-être par être entendu par des personnes qui savent ne pas entrer dans un système de fric et de pouvoir. On peut continuer de rêver en tous cas ;-)
        Bises et bonne journée Jackline

    14
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:29

    Coucou Pascale, 
    Ces photos m'attristent ce matin. 
    Je savais que ces techniques existaient mais dans ma région, je n'en ai jamais trouvé. Vu l'étendue des forêts de pins, il doit être facile de les placer à l'écart des chemins, à l'abri du regard des promeneurs.
    C'est une honte d'engraisser ainsi les animaux, du coup la sélection naturelle ne se fait plus, le gibier se reproduit plus que de raison, et l'excuse est toute trouvée pour les chasseurs, il y a trop de gibier, il faut en éliminer une partie et puis les plus beaux si possible pour avoir le plus beau trophée sur la cheminée !!!
    Ben voyons, la boucle est bouclée .
    Limite, je me demande si ce n'est pas en plus un moyen de fidéliser des animaux sur un lieu précis afin de ne pas avoir à trop les chercher pour les flinguer. La majorité des chasseurs ne sont pas de grands sportifs, plutôt des gros bedonnants, faut pas pousser non plus avec la marche !!!
    Tu connais l'endroit où j'habite, il paraît que dans les alentours proches, ils ont comptabilisé 14 sangliers, et j'ai entendu dire qu'ils faisaient de gros dégâts... Imagine un peu, ils creusent pour chercher leur nourriture !!!!!!!
    Tant que les sangliers creuseront, que les chevreuils mangeront les jeunes pousses, que les ragondins feront des galeries, que les oiseaux déposeront leurs fiantes un peu partout, et j'en passe ...... l' homme aura de belles excuses pour les exterminer, ça me révolte profondément.
    Par contre, eux laisser les douilles et leurs détritus dans la nature, ça, pas de problème !
    Comme toi, ni mon mari, ni mes garçons ne chassent et je suis sûre que l'éducation qu'ils donneront à leurs enfants ira dans le même sens, et c'est très bien ainsi, je n'aurais pas supporté.
    Quand à leur supprimer le week-end, ça va pas la tête, c'est là où ils font le plus de gueleutons entre deux sorties de.... massacre. 
    Tiens, cette semaine un jeune chasseur  de 16 ans est mort, ils sont tellement irresponsables qu'ils se tuent entre eux !
    J'arrête là parce que je pourrais en écrire des pages ....


    Bon les deux premières photos, je vous adore les filles. De vraies CHASSEUSES D'IMAGES.
    Grossssssssss bisoussssssssssssss

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:46

        Coucou Martine,
        Oh là, je n'ai nul doute sur le fait que dans ta région (les chasseurs y ont le même fonctionnement que dans la mienne), on doit pouvoir trouver ce genre de choses !
        Bien sûr que c'est un moyen de fidéliser les animaux pour les tirer sans trop avoir à les poursuivre ! On est pas des lapins de trois semaines tout de même, on a un peu compris le principe ;-) 
        C'est ça, nous sommes l'espèce dominante, nous estimons avoir tous les droits sur la nature, que ce soit la faune ou la flore. Nous pouvons disposer de tout, détruire tout, du moment que c'est pour notre petit confort. Quelle tristesse !
        C'est pareil pour les oiseaux qui sans dec, ils chient en vol, sur les terrasses, sur les balcons... Flinguez moi donc tout ça !!!!!!
        Oh là, heureusement qu'aucun de mes enfants n'est chasseur, je crois que le conflit aurait été inévitable sur ce coup là ! Et jamais je n'aurai pu épouser un chasseur, là incompatibilité TOTALE !!!!!!
        Et quand les chasseurs sont entrés dans les écoles pour recruter dès le plus jeune âge, crois moi, j'ai contesté haut et fort. C'est aller carrément à l'encontre des choix d'éducation des parents, comme si on entrait dans les écoles pour y faire de la politique.
        Pour ce qui est des accidents, si cela se passe entre eux, j'avoue et j'ose dire que je n'ai aucune compassion. Et même si c'est bien triste, je me dis que cela en fait en moins. Là je suis à la tolérance zéro.
        Non non Martine, surtout pas "chasseuses", mais capteuses si tu veux bien. Je ne veux pas que ce mot me colle à la peau de quelque manière que ce soit ;-)
        Gros bisoussssss et bonne journée





    15
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:30
    PascalXLD

    Perso comme toi la seule chasse que j'aime c'est la chasse photographique

     

    Bonne journée

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:48

        Même pour la photo, je ne veux pas de ce mot là ;-)
        Bonne journée Pascal

    16
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:46

    passer outre la règlementation est un "sport national" en France et dans tous les domaines!!  !! s'il y avait des jeux olympique à ce sujet la disqualification pour dopage nous pend au nez!!!  amitiés

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:49

        C'est vrai, en France, les lois ne sont interprétées que comme des suggestions ;-(
        Bonne journée Jean-Pierre.

    17
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:54
    septsup

    ah ces saletés de chasseurs ils ne savent plus quoi inventer... l autre jour je voyais un mec inquiet parceque ses perdrix élevées en enclos et "prètes au lâcher" risquaient la grippe avière...et la télé ça les choque pas de voir ces pauvres bêtes lâchées dans la nature juste pour être massacrées... bon j arrête... bisous

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:50

        Ah ben oui Chris, si elles succombent à la grippe aviaire, ils vont tirer sur quoi ces mecs ? Et en plus ils les ont nourris pendant des mois, je comprends bien son inquiétude du coup.
        Bisous et bonne journée

    18
    Lundi 28 Novembre 2016 à 10:49
    nays&

    bonjour Pascale

    et comme je comprends ton coupe de gueule, le problème se pose chez nous aussi où en principe c'est interdit..et surpopulation bien sûr et les paysages du coup se plaignent de dégâts occasionnés dans leurs champs mais ils reçoivent des subsides pour les dégâts..

    oui les chasseurs payent  c'est un large revenu pour les communes donc donc il va de soi que les compromis sont de mises

    je les hais de tout mon être heureusement la chasse se termine ce mois ci..je pense que chez vous elle dure plus longtemps

    et des chasseurs imbibés d'alcool  c'est pour eux  " la coutume " et les femmes s'y mettent de plus en plus, ça me dégoute

    calmos calmos

    douce journée pascale

    bisous et aux loulous

    PS oui oui il arrête souvent même :)

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:56

        Coucou Nays,
        Je n'utilise pas ce mot "haine", car je crois que c'est un sentiment que je n'éprouve pas dans la mesure ou il signifie : "Sentiment de profonde antipathie à l'égard de quelqu'un, conduisant parfois à souhaiter l'abaissement ou la mort de celui-ci."
        Dans cette mesure, et ne souhaitant la mort de personne malgré en effet une profonde antipathie à leur égard, je dirais juste que j'ai une profonde répulsion les concernant.
        Oh oui, nous officiellement jusqu'en février, mais comme il y a les arrêtés en plus... c'est toute l'année.
        C'est vrai que les femmes s'y mettent de ce que j'ai pu lire, mais au final, la connerie et la sauvagerie, n'est-ce vraiment que l'apanage des hommes ? Les femmes ont voulu et demandé une égalité (ce qui est parfaitement absurde selon moi étant donné que nous sommes différents), alors normal aussi qu'il y ait égalité sur la connerie.
        Bisous et bonne journée

    19
    Lundi 28 Novembre 2016 à 10:55
    Framboise à Pornic

    Nous sommes tous en accord avec ton billet du jour , quand j'attends parler régulation ça me hérisse les poils ;  Pour chasser il faut des lâcher de petits gibiers  et pour le gros , ils en prennent bien soin comme ton article le précise afin d'avoir de quoi faire chaque année . Je n'ai encore jamais vu de tels bidons dans les forêts que je fréquente , mais je pense que cela doit exister partout pour le soin disant bon nourrissage des bêtes l'hiver !

     

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:57

        Oui, je pense que cela doit exister partout aussi, enfin selon le gibier présent...
        Bonne journée Framboise

    20
    Lundi 28 Novembre 2016 à 10:58
    Framboise à Pornic

    Suite à ton article , je suis allée à la pêche sur le net et j'ai trouvé cette jurisprudence ..

    https://www.zimmersa.com/blog-forestier/98-quand-lexces-dagrainage-devient-illegal

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 11:23

        Merci pour le lien Framboise, mais comme tu peux le voir sur ces photos prises mi-novembre, le maïs est bien présent, les fûts ne sont vidés que depuis peu, donc réglementation, certes, mais manifestement pour les chasseurs, les règles ne sont que des suggestions dont ils n'ont cure !
        Je n'ai pas abordé le sujet de l'élevage du petit gibier lâché pour tirer... et là aussi il y a beaucoup à dire, et ça aussi, cela me fait monter la rage ;-(
        Faire naître et élever pour lâcher aux tirs tout comme nourrir pour augmenter les naissance, incontestablement cela s'appelle de la "régulation" ! On peut dire que c'est clair, ce n'est pas JUSTE le plaisir de zigouiller !!!!!!!
        Il y a vraiment des gens qui nous prennent pour des cons et dans des tas de domaines, et à ce point là, ce qui m'épate, c'est qu'ils n'envisagent même pas qu'au bout d'un moment, ça se voit ;-)

    21
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:01

    Bonjour Pascale

    Ça ne doit pas dater  d'aujourd'hui ces pièges mais quoi faire ! toi tu le vois de cette façon et eux la voient d'une autre alors pas facile

    Je te souhaite une bonne journée, gros bisous

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 11:52

        Bon jour Noisette,
        Certes cela ne doit pas dater d'aujourd'hui, mais est-ce une raison pour l'accepter ?
        Et forcement que je le vois d'une autre façon qu'ils ne le voient, quand ces personnes prétendent faire de la REGULATION alors qu'il font naître pour lâcher ensuite concernant le gibier à plume, et qu'ils augmentent les naissances par du nourrissage pour le gros gibier.
        Cette argumentation de "régulation" n'est qu'hypocrisie et justifications de leurs plaisir de tuer.
        Quant à quoi faire ? Dénoncer autant qu'il est possible de le faire.
        L214 l'a fait à propos des abattoirs et du coup, des tas de gens ont fini par prendre conscience des ignominies qui se passaient dans ces lieux. Il faut faire la même chose avec ces comportements. Se demander quoi faire, c'est ne rien faire, et c'est ça le plus triste, car cela finit par mener à l'indifférence.
        En outre, aussi se battre pour que les non chasseurs aient aussi le droit de se promener librement dans la nature sans danger au moins les mercredis pour les enfants et le samedi OU le dimanche. 
        Bisous et bonne journée

    22
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:23
    Philippe Bullot

    Bonjour Pascale, oui les chasseurs sont des viandards et les politiques qui les soutiennent sont des corrompus ! Et ça en fait du monde qui arrange la loi au nom de leurs intérêts particuliers !

    L'agrainage existe aussi dans les Vosges du Nord. Il parait que c'est pour fixer les sangliers loin des cultures, trop drôle non ?

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 11:57

        Bon jour Philippe,
        Oui, c'est assez drôle je suis bien d'accord (bon, je ris jaune je l'avoue bien !)
        Je partage tout a fait ton opinion sur les politiques corrompus, et aussi avides de pouvoir, et cela leur apporte un gros soutien électoral.
        Je crois que nous avons tous nos petites crises de misanthropie et certains sujets comme la corrida entre autres m'y poussent, mais les concernant, je commence à virer à l'humanochassophobie ;-(
        Bonne journée

    23
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:34

    j' avoue découvrir cette technique que franchement je ne connaissais pas .tes photos sont bien explicites.

    Je ne pense pas que cela se pratique chez nous où les sangliers sont de partout y compris en ville....

    Merci de ces informations qui nourrissent un non chasseur.....

    Bonne semaine.

    24
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:47

    pas expert en la matière et je n'ai pas un avis précis sur la chasse. Seulement que chasseurs et non chasseurs puissent cohabiter sans se nuire sur le terrain..je pense que c'est là  où çà coince...respecter les règles me semble déjà le plus important. rebise Pascale.

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 13:00

        Bon jour Gérard,
        Cohabiter, je voudrais bien, mais EUX ne le veulent pas, relis leur propres propos en orangé dans mon billet.
        Et respecter la faune, la flore, ce serait pas mal non plus, parce que les règles, ce ne sont que les Hommes qui les font, et c'est toujours pour en tirer profit. Si les règles étaient établies par les animaux et avec tout ce que nous leur avons fait subir, je crois qu'il ferait chaud pour nos fesses !
        Bises et bonne journée à toi.

    25
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:49

    Bonjour Pascale,
    lorsque je vivais en Provence, les chasseurs nourrissaient tellement les sangliers qu'ils se reproduisaient toute l'année. Ainsi, leur quota était multiplié et ils pouvaient s'adonner à leur sport favori toute l'année.
    Je suis bien entendu de ton avis sur tout, je ne fais aucune différence entre les chasseurs, à partir du moment où ils tiennent un fusil pour aller tuer, ils peuvent me dire ce qu'ils veulent, je n'apprécie pas cette mentalité de vouloir tirer un animal.
    Déjà qu'on diminue le territoire des animaux sauvages, il faut encore qu'ils éliminent le peu qu'il reste.
    Il fut un temps où chasser était nécessaire, aujourd'hui, non.
    Merci pour cet intéressant reportage,
    Bises, bonne journée

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 12:10

        Bon jour Katia,
        C'est ça, chez nous aussi les naissances ont lieu toute l'année, et du coup, cela tire tout au long de l'année aussi.
        Je suis du même avis que le tien concernant le principe de la chasse, même si je reconnais volontiers avoir pu croiser un seul chasseur respectueux (ce qui est bien peu) dans ma région et qui ne chassait QUE pour lui et occasionnellement et rapportait bien plus souvent des cueillettes que du gibier. Il savait si l'animal était trop jeune, ou une femelle pleine, ou un très bel animal à ne pas tuer pour que l'espèce continue de se reproduire dans de bonnes conditions...
        Je ne suis pas bornée, et je sais aussi reconnaître que quitte à manger de la viande, mieux vaut que l'animal soit tué d'une balle après avoir eu une vie sauvage digne de ce nom (et que tout animal mérite aussi bien que nous sur cette planète), que d'avoir vécu toute une vie dans un fonctionnement d'élevage intensif et dans des conditions parfaitement intolérables en produisant de la nourriture stressée et bourrée d'antibiotiques.
        Oui, nous empiétons sur le territoire de la faune, c'est aussi un sujet à ne pas oublier.
        De plus, nous n'agissons pas en réels prédateurs, la chasse est un sport, rien d'autre, pour assouvir la soif de tuer. Pour les Cerfs, ils sont de plus en plus petits et ne développent plus des bois aussi magnifiques qu'ils le faisait auparavant. Forcément, les prédateurs comme les loups (que nous nous entêtons à exterminer en france) chassent les jeunes ou les malades (c'est ça la véritable régulation) alors que les chasseurs tirent de préférence les plus beaux spécimens pour s'offrir de superbes trophées à mettre au dessus de leur cheminée histoire de leur permettre d'affirmer leur virilité. Du coup les espèces s'affaiblissent dans les reproductions.
        Je confirme, je ne mange pas de viande et je ne chasse pas, pourtant, je parviens à me nourrir. 
        Bises et bonne journée à toi

    26
    baïne
    Lundi 28 Novembre 2016 à 12:47

    coucou Nokomis

    Que dire de plus tout est clair et précis et je partage ce sentiment ton coup gueule j'addére

    Bonne journée Bisous de Baïne

    27
    Nell
    Lundi 28 Novembre 2016 à 13:57

    C'est vrai que je ressens toujours une certaine crainte lorsque je vais dans les bois car je pense toujours à un tireur fou qui serait prêt à dégainer son arme au moindre craquement. Je n'étais absolument pas au courant de ce que tu nous expliques, Pascale. Moi même fait "la ramasse" quand je trouve ce genre de cochonneries dans les bois. Tu as bien fait de dire tout haut ce que beaucoup pense tout bas. Belle journée à toi et agréable début de semaine

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 14:01

        Justement Nell, c'est important de dire les choses tout haut. 
        Nous prétendons être une espèce animale civilisée, essayons de l'être jusqu'au bout ;-)
        Belle fin de journée à toi également. 

    28
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:11

    Le "laisser vivre" est effectivement un vrai combat... dans bien des domaines.... Tellement difficile de vivre en paix.... Si seulement cela pouvait changer mais je crois que ce n'est qu'illusion... Ms ce n'est pas une raison pour baisser les bras ! Alors bravo à toi et pour ton travail Pascale ! Gros bisous d'encouragement !!

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 14:17

        Le respect des choses, des êtres... est un véritable combat, je suis bien d'accord.
        Et puis l'Homme considère avoir des DROITS sans considérer avoir avant tout des DEVOIRS.
        Tant que la majorité humaine fonctionnera ainsi, oui cela ne sera qu'illusions.
        Mais les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, je veux continuer d'avoir de l'espoir tant sur nos comportements irresponsables que sur notre humanité.
        Gros bisous et belle fin de journée

    29
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:16

    ah oui Pascale  sans commentaire !! tu as tout dis ...   et suis d'accord !!!  enfin  tout le monde n'est pas comme toi  ...

    et ça on n'y peut rien  ou alors ... ...  ????   gros bisous bel am A+

    30
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:30
    Aliselle

    Je découvre avec toi cette pratique dont j'ignorais l'existence. ( je me demandais même ce que cachait ce titre) Je n'avais vraiment pas d'amour particulier pour les chasseurs et cette découverte ne va pas arranger les choses... Pourquoi ne peuvent-ils se contenter de chasser objectif en main????? 

    Mais bon! Ne baissons pas les bras! ce serait pire que tout...

    Bises

     

    31
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:35

    Un cri du cœur bravo Pascale et bisous en soutien

    32
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:36
    Pastellle

    Je ne connaissais pas, et je trouve tout ça dégueulasse. 

    Et quand on voit l'opinion de Monsieur Fillon sur la chasse on est encore plus déprimé... On n'est pas rendus... 

    https://www.fillon2017.fr/participez/agriculture/chasse/

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 14:50

        Bon jour Sophie,
        Et oui, je sais, et pour le moment, le seul qui à ma connaissance prends position de manière humaine envers les animaux dans le domaine de la politique et bien c'est lui : Jean-Luc Mélenchon
        Bonne fin de journée, et merci pour le lien, mais fera t'il réfléchir ??????

    33
    Lundi 28 Novembre 2016 à 15:17

    Comme je te l'ai dit sur Facebook je te rejoins pleinement ...

    Bel après midi

    Bises

     

    34
    Lundi 28 Novembre 2016 à 17:51

    Je partage complètement ton coup de gueule et je hais ces bandes de malfaisants soutenus par nos politiques la plupart du temps . Je te laisse lire les propos du représentant en titre de la droite à ce sujet . J'ai la rage : 

    https://www.chassons.com/francois-fillon/#

     

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 18:47

        Et oui, je sais, et bien à nous de savoir ce qu'il nous reste à faire ;-)

    35
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:06

    Bonsoir Pascale  chez nous pas de zones d'agrainage mais lors de l'ensilage du mais quelques agriculteurs en laisse pour attirer le gibier... je pense que tu te serais régalée lors de notre safari au Népal,le long de la rivière nous avons vu beaucoup d'oiseaux mais pas facile a mettre dans la boite quand on est dans un raft. Nous avons planqué quelques heures ou passent les tigres,malheureusement nous sommes revenus bredouille. une consolation quand même quelques crocos et deux éléphants. Bonne semaine  amitiés 

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 18:52

        Ah oui, aucun doute que je me serais régalée au Népal, mais je vais me régaler sur ton blog ;-)
        Belle fin de soirée Jean-François.

    36
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:10

    Bonsoir Pascale,

    Je connais l'agrainage dans le Nord habitant à la campagne mais je n'ai jamais eu l'occasion de tomber dessus dans le Sud, peut être n'osant pas trop m'aventurer en ce que j'appelle  "les terrains minés", ça pétarade aussi pratiquement tous les jours, ne connaissant pas le fusil cassé même en bordure de route et bien  alcoolisé,  c'est donc comme toi souvent plage pour le poilu.

    Le même comportement dans le Nord et sans faire de politique  je ne sais pas si tu a lu les propos de Fillon en ce qui concerne la chasse, nous sommes loin d'être sauvés. Idem pour Juppé qui adore la corrida, encore un sujet où il faut bouger.

    Les parents doivent apprendre à aimer et respecter la nature, c'est leur héritage, emmener son gamin à la chasse, complètement dingue !

    Ils osent appeler ça du sport ou de la passion, voir de la culture !!

    Bizz et bonne soirée, je suis très en retard,  on rentre de Gruissan, on avait besoin de se laver la tête, hier soir  nous avons eu droit à une belle violence routière, j'en tremble encore, des malades partout.

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 18:57

        Coucou Any,
        Oui, toi aussi tu connais le problème. Cela dit, qui ne le connaît pas, nous y sommes tous confrontés.
        Pour Fillon, et oui, et en plus il semble très content d'être Pro chasse et pro Corrida ! Arghhhhhhh, on est mal barrés !
        Comme toi, je trouve aberrant d'emmener ses gamins à la chasse, mais que veux tu, manifestement, nous ne fonctionnons pas tous de la même manière, et... nous n'avons pas tous non plus le même vocabulaire ;-(
        Mince alors, j'espère que vous allez bien et que vous n'avez pas eu de casse.
        Bises et bonne soirée


    37
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:11

    Bonsoir ma minette,
    Bon tu connais ma position sur sujet, tu as tout bon, je n'en rajouterai donc pas!
    J'ai publié assez d'articles  et j'imagine que je n'ai pas fini tellement le sujet est exaspérant....
    Et oui, je l'ai toujours dit, il y a chasseur et chasseur......... quoique je n'arriverai jamais à comprendre comment TUER peut être une PASSION.
    Grosses-grosses bises et bonne soirée quand même!!!

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:53

        Coucou Noushka,
        Je dirai simplement que nous n'avons pas vraiment tout à fait le même regard sur le sujet pour en avoir parlé ensemble.
        "Chasseur et chasseur", même là, je ne peux pas faire de réelle nuance, car c'est juste de nos jours le plaisir de tuer et pour être très sincère j'assimile cela à une déviance. Comment faire des nuances sur ce sujet ? Pour moi, tuer, c'est tuer et juste ça, que ce soit un Canard, un Sanglier ou un Cerf, c'est la même chose.
        Je ne peux concevoir le fait d'aimer la nature et de tuer, c'est d'un total paradoxe.
        Je n'ai jamais supporté cette activité, depuis que je suis gamine il en a toujours été ainsi, et même si l'on dit qu'il ne faut jamais dire jamais, je le dis, jamais je ne pourrais admettre que la chasse soit utile, nécessaire à notre époque !
        Il nous appartient juste de changer notre vision des choses y compris d'accepter la présence des prédateurs pour une réelle régulation naturelle. Mais de ça non plus les chasseurs ne veulent pas, cela leur fait moins de balles à tirer.
        Grosses bises à toi aussi.

    38
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:22

    Quelques rares visites sur les blogs amis pour garder un peu de contact pendant la pause....

    Je partage ta colère contre ces pratiques scandaleuses, les "fanas de la gâchette" , spécialistes de la mauvaise foi, auront toujours de arguments de mauvais aloi pour justifier leur "plaisir de tuer" ...je ne les supporte pas !

    bonne soirée

     

    39
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:37

    la chasse..

     je n'aime que les chasseurs d'images Pascale

     

    belle soirée

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:06

        Même pour l'image, je n'aime pas le mot "chasseurs".
        Bonne soirée Willy

    40
    Lundi 28 Novembre 2016 à 18:43

    Coucou Pascale,

    Et non ce n'est pas un fantasme de ceux qui dénoncent la chasse et ses pratiques. Les vieux cons d'ici nourrissent aussi toute l'année. Pire encore. La femme de l'un d'entres eux, pour dire qu'elles sont aussi connes qu'eux, met ses déchets de viandes pour les renards autour de chez elle. Ah mais ma bonne dame, faut réfléchir un peu avec ce qu'il vous sert normalement de matière grise !!!! Les renards viennent lui chatouiller ses poules qui sont au même endroit que ses déchets de viandes. Alors forcément il faut que l'ACCA du village fasse du renard ensuite. 

    Pis merde alors, y'a trop de sangliers aussi, faut les massacrer. 

    Bref..... 

    des bons coups de gueule comme ça y'en a pas assez ! 

    Gros bisous ma belle. 

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:30

        Coucou Nath,
        Et pourtant, tu n'imagines pas le nombre de fois ou je me suis entendu dire que ce n'était que des conneries de bornés anti-chasse !
        De toutes manières, jamais nous ne pourrons changer ces personnes qui ont besoin d'affirmer leur virilité avec un fusil dans les mains. Maintenant, on peut essayer de dire NON haut et fort et aussi de faire nos choix sur le plan politique ;-)
        Il y a décidément beaucoup de choses à changer...
        Gros bisous et bonne fin de soirée

    41
    Lundi 28 Novembre 2016 à 20:15

    Je dirai juste : bande de Sa.....ds !!!
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    42
    Lundi 28 Novembre 2016 à 20:47
    durgalola

    c'est vrai que les sangliers vont rejoindre les tables de Noël ! merci pour cet article bien documenté et zut pour la chasse qui empêche les personnes paisibles de se promener. Tirer peut se faire en salle sur des cibles. C'est moins tueur ... bises

    43
    Mardi 29 Novembre 2016 à 00:41

    Coucou Pascale,

    Un coup de colère, bien légitime.

    J'ai déjà entendu parler de ces zones, je vis dans une région, où il y a beaucoup de chasseurs, et j'en connais quelques-uns, qui ne sont pas mes amis , je te rassure, et quand j’essaie t'entamer un dialogue avec eux, cela part vite en vrille.

    Maintenant, je ne discute plus avec ces personnes.

    Tu as raison,la seule chose à faire, les dénoncer et partager cette dénonciation  pour qu'elle se propage et fasse changer les choses.

    Je suis à 200% derrière toi et ton coup de gueule.

    MERCI de prendre soin de la nature et de notre planète, tu es quelqu'un de bien.

    Prend soin de toi aussi, gros bisousssss.

    44
    Mardi 29 Novembre 2016 à 10:40

    Hello!

    J'ai lu ton article hier mais trop naze pour y répondre. :)

    Tu as eu raison de le faire, au vu des commentaires je m'aperçois, avec étonnement, que beaucoup de gens ne connaissent pas ces places d'agrainage. Je t'ai montré celle-ci, mais je peux te dire que chez moi il y en a beaucoup: soit nourris aux bidons comme ici, soit au sol (dans la forêt privée du fameux chasseur Paccaud dont je t'ai parlé). Mais la plupart sont des places fixes. Tu as vu là ou nous étions tombées en panne, je t'avais emmené le lendemain matin dans la forêt pour te montrer une autre place, les chasseurs avaient tout déménagé. J'arrive pas à savoir au final si c'est interdit ou pas, car je tombe sur des liens qui se contredisent, ou alors avec autorisations locales, etc...

    Bisous

      • Mardi 29 Novembre 2016 à 14:28

        Coucou Caroline,
        Oui bien sur que je me souviens, nous l'avions cherchée en vain.
        Je pense que c'est interdit sur place fixe, mais, entre les autorisations locales et ce qui ne semble qu'être suggestions, on ne sait plus trop. En tout état de cause, c'est inacceptable car cela entraîne la surpopulation.
        Bisous

    45
    Mardi 29 Novembre 2016 à 10:59
    sylolive

    Je ne connaissais pas cette pratique. C'est dingue ça. Après, tout le monde se plaint d eta prolifération des sangliers qui en plus, dévastent tout. mais si on favorise leur prolifération, on dérègle tout au final. Bref, encore un truc qui donne envie de foutre tous leurs flingues à la benne...

      • Mardi 29 Novembre 2016 à 14:29

        Ah si je pouvais, ce serait fait depuis longtemps de les mettre à la benne ;-)
        Bonne journée

    46
    Mardi 29 Novembre 2016 à 17:41

    Oui, je comprends bien ton indignation, la mienne est aussi vive quand je vois des pancartes sur le bord de la route indiquant "attention chasse" alors que c'est à eux, ces assassins, de faire attention !!! frown Je n'ai jamais vu ces engins de nourrissage que tu nous montres, mais les forêts autour de moi sont gigantesques, et une bonne partie est réservée à l'exploitation du bois, c'est très rare de rencontrer des chasseurs, ça doit être interdit, les forestiers n'ont pas envie de recevoir des plombs perdus. La chasse se fait en majorité dans les champs qui en hiver ne sont pas cultivés à proximité des bosquets. Ce que je viens de lire m'apporte encore un peu, s'il en était besoin, des arguments contre cette race dénaturée, inhumaine, qui tue pour le plaisir ... Gros bisoussss 

    47
    Mardi 29 Novembre 2016 à 18:30

    Je n'aimais déjà pas les chasseurs, mais je suis horrifiée par ce qu'ils laissent derrière eux. :(

    Merci pour tes explications et ton coup de colère tout à fait justifié.

    Bisous et douce soirée.

    48
    Mardi 29 Novembre 2016 à 21:54

    Il vaudrait mieux que l'homme laisse dame Nature tranquille et n'intervienne pas ! Quand l'homme se mêle de quelque chose, il y a toujours une catastrophe au bout ! 

    49
    Mardi 29 Novembre 2016 à 22:28

    Il y a un plaisir plus grand que de Tuer c'est vivre!!!!!!

    J'adore!!!! et comme cela est vrai. Quahd à toi, sous ta tenue de camouflage hé bien chapeau.

    Félicitations. Ton reportage est top

    aimerais tu que je mette  le lien de ce billet sur ma page Fb en  partage?

    Ton 'travail' est si précis qu'il mérite  d'être connu et surtout reconnu.

    bisous de Fée

      • Mercredi 30 Novembre 2016 à 07:20

        Non, pas celui de vivre, mais celui de "Laisser vivre" ;-)
        Pas de souci sur FB, et merci, c'est très gentil.
        Bisous et bonne journée

    50
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 10:12

    je suis complètement choquée que l'on puisse employer de telles méthodes

    bon sang la chasse je ne suis pas contre dans certaines conditions bien sûr car elle est utile aussi sans vouloir choquer

    mais pas la chasse pratiquée de cette manière, ni autres d'ailleurs ,telle la chasse à cour

    comment peut-on franchement se délecter d'apeurer et d'épuiser un animal pour l'abattre lâchement !

    comment peut-on prendre au piège aussi misérablement et sans scrupules

    je hais ce genre de personne !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :