• Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    Sylvaine - Ochlodes sylvanus - Hesperiidae

     

     

    « Guêpiers d'Europe juvénilesBergeronnette grise »

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Septembre à 08:43

     

    UN GRAND MERCI AUX BLOGEURS ET BLOGUEUSES des plateformes 

    - Blogspot

    - Over-blog

    - Shutterchance 

    qui ont eu la gentillesse de faire en sorte que la validation des commentaires sur leur espace ne reste pas un calvaire pour leurs visiteurs.

    Pour les autres, je ferai une tentative, au delà, je me contenterai de regarder leur dernière édition.

    2
    Mercredi 27 Septembre à 00:46

    Je n'arrive pas à regarder cette vidéo jusqu'au bout... les larmes aux yeux... l'homme abîme tout ce qu'il touche...

    Merci Pascale de faire passer ce message...

    Bonne nuit à toi, bises.

     

      • Mercredi 27 Septembre à 06:23

        Bon jour Pascale,
        C'est malheureusement une réalité et la vidéo en témoigne une fois de plus  ;-(
        Mince alors, j'ai oublié de télécharger mes photos pour cette édition du jour ?
        Bise et bonne nuit.

    3
    Mercredi 27 Septembre à 06:53

    I oodled and see that this is a butterfly, Pascale, even though it reminds me of a moth.  What a sweetie-pie.  And yes, our planet is indeed in danger.... (sigh)

    4
    Kri
    Mercredi 27 Septembre à 07:21

    Quand rencontrerai-je ce merveilleux petit papillon orange au nom magique?

    en attendant je me régale de tes photos

    Bon mercredi Pascale

    5
    Mercredi 27 Septembre à 07:25

    Pour le moment je préfère admirer tes photos de la petite Sylvaine...

    Bonne journée Pascale

    6
    Mercredi 27 Septembre à 07:26

    Je trouve ce papillon assez quelconque, par contre, les photos sont superbes.

    7
    Mercredi 27 Septembre à 07:31

    Coucou Pascale, 
    Ta façon de photographier cette Sylvaine est très artistique, j'aime décidemment beaucoup ces couleurs très différentes des bokehs. 
    Tiens, moi je vois bien tes photos ;-)
    La vidéo prouve une fois de plus que partout où l'homme passe, c'est une catastrophe, ça prend aux " tripes "
    Grossssss bisoussssssss et bonne journée

      • Mercredi 27 Septembre à 18:01

        Coucou Martine,

        Merci pour les photos.

        Pour la vidéo, c'est le but de prendre aux tripes, mais il ne faut pas que cela s'arrête là, il faut que cela indigne assez pour nous donner envie de changer dans notre manière d'agir et arrêter nos couneries.

        BigBisoussssssss et bonne soirée

    8
    Mercredi 27 Septembre à 08:11

    Je n'est jamais vu ce joli petit papillon ! Le parallèle entre tes superbes photos de la nature et cette terrible vidéo est édifiant. D'ailleurs je n'arrive plus à les regarder maintenant ces images de notre planète en décomposition. Depuis toujours j'ai privilégié certains gestes de consommation au quotidien : acheter chez les producteurs locaux, ne prendre la voiture que lorsque je ne pouvais pas faire autrement, je crois avoir eu un mode de vie respectueux de la nature, j'ai élevé ainsi mes enfants (d'ailleurs mes deux fils sont apiculteurs, ce qui d'après moi n'est pas un hasard) même si je reconnais que nous consommons de temps en temps de la viande, nous avons très jeunes été sensibilisés à l'écologie par nos études, mais ce qui me décourage, c'est que nous sommes impuissants si des décisions ne sont pas prises par nos dirigeants. Nos gestes à nous sont des gouttes d'eau face à leurs décisions à eux...Bisous et une belle journée

    9
    Mercredi 27 Septembre à 08:14

    coucou Pascale

    de belles compositions, avec cette ambiance que tu as développé par ces fonds particuliers.....pour le papillon, j'avoue que ce n'est pas mon préféré, mais il fait parti de la faune...

    bonne journée, bises, maurice

    10
    AMA
    Mercredi 27 Septembre à 08:14

    Bonjour Pascale, très jolies compositions une fois de plus, décidément tes nouvelles techniques me plaisent beaucoup.

    Le film: un condensé des horreurs commises par l'Homme, malheureusement il en reste encore bien d'autres qui ne sont pas montrées...

    Gros bisous et bonne journée, au soleil ?

      • Mercredi 27 Septembre à 08:26

        Bon jour Alain,
        Merci pour les photos.
        Oui, soleil.... toujours...
        Je crois que de nos jours, avec tous les médias dont nous disposons, peu de choses ne sont pas dévoilées (mais il faut faire attention aussi aux Fake news) , et peut-être n'est-ce pas plus mal de ne pas passer notre temps à ne se remplir que des horreurs et du négatif.
        J'avoue que me concernant, je m'informe, c'est certain parce que c'est en sachant les choses qu'on peut agir et lutter, mais si je me gave de ce genre d'images en permanence, sans voir qu'à côté des horreurs il y a aussi de merveilleuses choses et des gens fantastiques, et bien je vais devenir dépressive, neurasthénique, acariâtre,  aigrie.... et dans ce cas, ne vivre que dans la souffrance. Mais, je ne veux pas de cela car il y a toujours le bon face au mauvais.
        Bisous et bonne journée

      • AMA
        Mercredi 27 Septembre à 09:17

        Merci pour ta réponse,

        la phrase: "il en reste encore bien d'autres qui ne sont pas montrées" devrait en effet être remplacée par

        "il en reste encore bien d'autres qui ne sont pas dénoncées"

      • Mercredi 27 Septembre à 10:03

        Il y en a certainement en effet, mais là non plus, et tu le sais, je ne veux ni rentrer dans la psychose, ni dans la paranoïa, ni dans les théories du complot de tous genres.
        Et puis dans l'autre sens, il y a aussi de très bonne choses dont personne ne parle (ou très peu, juste ceux qui justement ne veulent pas voir que le mauvais). Curieusement les gens me semblent être plus attirés par les drames que par les actions positives.
        Je ne suis pas dans ce monde pour faire de ma vie un enfer. J'essaie simplement de faire ce que je peux pour ce qui me semble juste et lutter sur ce qui me semble injuste. C'est déjà pas mal, et cela m'épargne du sentiment de subir dans la résignation. Je préfère être insoumise que résignée ;-)

    11
    Mercredi 27 Septembre à 08:58

    J'aime beaucoup les teintes de ces clichés , petite  préférence au dernier cliché .

    A bientôt Pascale 

    12
    Mercredi 27 Septembre à 09:15
    septsup

    joli petit insecte ma foi... gros bisous bonne journée

    13
    Mercredi 27 Septembre à 09:30

    Comme tes photos sont belles et avec une façon de faire qui met en évidence la beauté du papillon et tant de détails, et tout un halo de lumière, cela me plaît beaucoup. Quel contraste entre la beauté de notre mère nature et la façon dont certains la traitent.

    Déjà dans les années 70, on nous avaient avertis : (Soleil vert par exemple)

    J'ai nettement l'impression qu'on a le feu au bas de nos pantalons... qu'on le sait, qu'on le voit, qu'on le sent... mais on continue à laisser brûler et ce n'est que lorsque le feu sera sous notre nez, voire sous nos yeux, voire plus haut... qu'on réagira...  trop tard ? j'avoue que cela m'énerve au plus haut point de voir l'inertie des pouvoirs publics (j'attendais beaucoup de notre ministre de l'écologie) et l'indifférence de tant et tant de personnes !

    cela me navre et m'attriste de voir que des associations nous avertissent sur les souffrances des animaux dans les abattoirs et que les gens continuent à manger de la viande... 

    Heureusement : des personnes comme toi prennent le temps et ont le courage d'alerter, de rappeler, de relayer le message... peu à peu d'autres prises de conscience se feront et on peut avoir de l'espoir

    Déjà j'ai remarqué que certains marchands indiquent qu'ils cessent de mettre certains produits comme l'huile de palme et d'autres ingrédients nocifs pour la santé et dévastateurs pour la planète et les animaux auxquels on vole leur territoire pour récolter ces produits sans oublier les ouvriers et les habitants qui sont chassés eux aussi de leur habitat pour que des industriels installent leur lucratives et dévastatrices plantations...

    La pression des consomm acteurs, des consommateurs responsables, permet de faire avancer les choses

    Pour le plastique, il faudrait que les pouvoirs publics prennent des dispositions immédiates et drastiques... 

    Bisous et bonne journée et félicitations pour tes photos

    Am

      • Mercredi 27 Septembre à 10:19

        Bon jour,
        Merci pour ton long commentaire, et tout d'abord merci pour les photos.
        Au fil de mes articles, je constate de plus en plus que nos façons de voir sont très similaires.
        Mais, heureusement, je crois que de plus en plus de personnes se sentent réellement concernées, on l'espoir de pouvoir changer le cours des choses (si on perd l'espoir, on ne fait plus rien) et les consommateurs deviennent de plus en plus responsables.
        Je ne crois pas qu'il faille compter sur les pouvoirs publiques, que ce soit en matière d'emploi ou d'écologie, car tout le monde ne regarde qu'un chiffre : le pourcentage de chômeurs et tout le monde attend du gouvernement que cette courbe change de manière saisissante, ce qui est une parfaite utopie.
        Changer des choses de manière drastique impliquerait la fermeture de beaucoup d'usines de production, donc augmenterait le chômage, et donc encore ferait baisser la "popularité" (déjà pas très forte) de nos oligarques. Parallèlement, on continue de remplacer le travail de l'Homme par les machines sans taxer les entreprises qui peuvent alors produire 24 heures sur 24 (et s'enrichissent encore et encore) sans plus avoir de charges salariales pour la sécu, les retraites, le chômage....
        Un seul à osé parler du revenu universel, et ses propositions ont été balayées d'un revers de main. Mais comment créer de l'emploi en remplaçant le travail de l'homme par les machines ? Et pourtant, tant de gens y croient encore... Hier soir justement on parlait aux infos du remplacement des caissières par des machines qui scannent 60 articles à la minute contre 20 pour une caissière. On arrivent même à remplacer les cuisiniers par des robots chose qui semblait encore impossible il y a peu.  Tout cela  me fait doucement sourire (jaune tout de même) d'entendre notre Président dire qu'il faut que chacun crée son emploi. 
        Tout est lié et les pouvoirs publiques n'ont qu'un souci, avoir les rênes du gouvernement et tenter d'y rester, en faisant payer le prix de toutes ces conneries aux plus démunis qui n'ont ni l'énergie ni la possibilité (une journée de grève est une sacrée perte dans un faible pouvoir d'achat) de descendre dans les rues. Les retraités aussi, mais qu'ils fassent grève, pour eux, on est certains qu'ils ne dérangeront pas grand monde !!!! Et puis, le gouvernement arrive parfaitement à faire en sorte que même si les français sont mécontents et descendent dans la rue et tentent de paralyser le pays, et bien cela ne gêne pas trop la population, du coup... gueulez toujours braves gens, cela nous glisse dessus comme sur les ailes d'un canard !
        Du coup, c'est uniquement sur les consommateurs qu'il faut compter. S'ils cessent d'acheter n'importe quoi, la production cessera forcément.
        Bisous et bonne journée.

      • Mercredi 27 Septembre à 17:49

        Je suis entièrement sur la même longueur d'ondes que toi, les consommateurs ont un grand pouvoir pour faire bouger les choses et c'est un créneau dans lequel s'engouffrent les supermarchés (cf les pubs actuelles)... donc il faut continuer d'y croire.

        Bonne soirée et merci pour tes magnifiques photos qui me font rêver 

        Am

      • Mercredi 27 Septembre à 18:22

        Bien sûr qu'il faut continuer d'y croire, et avoir pleine conscience que le véritable pouvoir ils se trouve entre nos mains ;-)
        Bonne soirée à toi

    14
    Mercredi 27 Septembre à 09:41

    such beautiful composition, focus, colors, lights & shadows!

    lovely!

    15
    babacmoi
    Mercredi 27 Septembre à 10:02

    L'homme est malheureusement un grand prédateur et de façon imbécile il détruit son environnement.

    Il faut maintenant aller loin pour découvrir les coins tranquilles et pourtant le rural se désertifie ce qui est un paradoxe.

    Bonne journée.

      • Mercredi 27 Septembre à 19:32

        Bon soir Baba,
        Ah bah, ce doit être ça, j'ai du oublier de déposer mes photos ! hihihi
        Pour aller plus loin, oui, nous à petite échelle, dès lors qu'ils ne sont sommes plus liés à un emploi, les retraités se reculent dans les campagnes. Et sincèrement, je serais la première à le faire quand cela se présentera.
        A grande échelle, tous les gouvernements de grandes puissances s'évertuent à chercher d'autres planètes, certaines nous servir de dépotoir et d'autres pour essayer d'aller nous installer ailleurs quand la planète n'en pourra plus. On a pas fait assez avec la Terre, si on peut continuer de tout bousiller, on va tout de même pas s'en priver ;-(
        Bonne soirée

    16
    Mercredi 27 Septembre à 10:08

    Coucou Pascale,  Bien jolie série, une belle lumière pour cette petite Sylvaine que j'aime à observer et qui se plaît à poser pour les photographes. Une douce journée

     

    17
    Mercredi 27 Septembre à 10:30
    nays&

    bonjour Pascale

    mm on a envie de le caresser il semble être de velours
    hé oui le monde en danger mais la plupart s'en foutent ou font semblant de s'en préoccuper

    bisous et aux loulous ♥♥

    18
    Mercredi 27 Septembre à 10:32

    Je ne peux pas dire que c'est une beau papillon mais je peux dire qu'il est très bien mis en valeur dans cette ambiance de couleurs moirées.

    Je te souhaite une bonne journée... à bientôt.

    19
    Mercredi 27 Septembre à 10:36

    De très belles photos de ce beau papillon !!! bisousssssss

    20
    Mercredi 27 Septembre à 10:52

    J'aime bcp les couleurs chaudes de la dernière.

    Bonne journée, bises.

    21
    Mercredi 27 Septembre à 11:32

    coucou Pascale

    ce petit papillon n'aura pas le temps de prendre soin de l'humain et toutes ses erreurs

    la terre se défend comme elle peut nous démontrant son mal être mais nous

    refusons de le voir et  la cruauté envers le monde animal ne fait qu'augmenter

     la course au fric reste la seule préoccupation de l'humain ..............

    Bonne journée Bisous

    22
    Mercredi 27 Septembre à 11:55

    jolie série avec toujours ces beaux bokehs et un plus pour la dernière .

    23
    Mercredi 27 Septembre à 12:19

    trop beau et bravo puis bisous Pascale

    24
    Mercredi 27 Septembre à 12:25

    bonjour Pascale

    un sacré article chez toi aujourd'hui, mais ...il faut se faire entendre et dénoncer, changer sa façon de consommer , c'est sur mais beaucoup trop de personnes tombent  dans la facilité de la consommation à outrance sans se remettre en question, la course aux marques et aux produits vu à la télé , sans prendre le temps d'analyser ce qu'ils mangent.., cette consommation c'est aussi le conflit des générations, observons ceux qui essaient de manger "sain" quel age ont ils souvent le notre et plus parce que on a été elevé dans une époque ou le super marché n'avait pas le même impact que maintenant.. c'est une question d'éducation et aussi de facilité .

    tout celà vient d'un état d'esprit et de comportement, la pollution des "déchets" dans la nature, simplement, parce que garder une bouteille vide un sac de détritus pour attendre une poubelle , quel déshonneur...mais quel je m'enfoutisme....et quand tu leur signales tu te fais insulter..

    les mégots de cigarette par la fenêtre bonjour les incendies cet été..

    enfin la liste est longue, mais tant qu'il n'y aura pas une prise de conscience générale, de l'information , de la formation et de l'éducation ,  car le monde ne sait plus vivre dans le respect mais à tous les niveaux

     

    bon enfin tes photos du jour sont encore dans un style qui change et c'est top.

    bises

    à bientot

      • Mercredi 27 Septembre à 17:59

        Bon soir Christophe,

        Je partage cet avis : se faire entendre, dénoncer, faire circuler, et surtout, modifier nos habitudes en manière de consommation.

        Je ne suis pas forcément en accord avec ce que tu dis sur les tranches d'âges concernées par ce fléau de la pollution. J'ai le sentiment que cela commence avec notre génération (en fait celle qui a fait dégénérer les choses dans le consumérisme forcené) et les générations qui nous suivent, qui ont à présent des enfants, et prennent réellement conscience au travers eux de l'avenir qui les attend. 

        Bien évidemment l'éducation a aussi un rôle important sur les actes que posent nos propres enfants, surtout si nous leur avons expliqué là ou nous nous nous sommes plantés faute d'avoir eu assez de recul sur les conséquences à cette époque là. 

        Merci pour les photos.

        Bises et bonne soirée.

    25
    Mercredi 27 Septembre à 12:57

    Another beautiful series, fine exposure and compositions.

    26
    Mercredi 27 Septembre à 13:09

    C'est tout simplement magnifique, dans les couleurs de l'automne

    27
    Mercredi 27 Septembre à 13:12

    I like the warm tones and light of these images of the butterfly. The video is sad to my heart. Friehip

    28
    Mercredi 27 Septembre à 13:53

    Bonjour Pascale une très belle série avec des jolies photos comme d'habitude bonne journée bisou Claudine Daniel     PS j'aie regardée la vidéo en grande partie mais ca me fait trop mal de voir ces horreurs ca me brise le coeur

    29
    Mercredi 27 Septembre à 15:09

    Bonjour Pascale,

    Je n'ai pas regardé la vidéo comme je te l'ai dis car j'en ai vu des centaines, de ces vidéos qui nous avertissent des déviances, de la sauvagerie, de l'irrespect de la planète et de ses habitants à poils, à plumes.... Tu connais ma position, tu sais jusqu'ou vont mes pensées vis-à-vis du monde, de la société. Malade, je le suis déjà, mais je ne peux plus supporter cette inertie, cette inconscience et cet individualisme grandissant: moi d'abord, les autres je m'en fous, et c'est pour tout pareil. Alors oui, je ne veux pas plus m'obscurcir la tête avec tout cela, je sais ce que j'ai à faire à mon niveau. 

     

    Tes photos, ben j'adore tu t'en doutes bien. Coup de coeur pour la dernière. 

     

    Bisous

      • Mercredi 27 Septembre à 17:50

        Coucou Caroline,

        Comme toi, j'en ai vu des centaines, au même titre que sur les sujets de la maltraitance, sur les abattoirs, sur la famine, sur la guerre, sur la chasse, sur les abandons... 

        J'ai pleine conscience que toutes ces choses existent et je n'ai plus besoin de voir les images pour m'en convaincre. En fait, plus rien ne me surprend vraiment sur la nature humaine, je la sais capable du meilleur comme du pire.

        La différence entre toi et moi, c'est que je ne m'en rend pas malade, car cela n'apporterait rien de plus.

        En revanche, je ne peux me résoudre à tomber dans l'inertie justement et c'est pour cela que je continue, au delà de mes gestes quotidiens, de signer des pétitions (par ces actions, je me sens actrice et non spectateur car impossible de me résigner), et c'est aussi pour cette raison que j'ai des pages dédiées à ces sujet qui me tiennent à coeur, et que... de temps à autre, je fais des piqûres de rappel.

        En fait, il est clair que je ne me remplie pas de ce négatif, mais malgré tout je continue de m'informer. C'est ce qui m'a fait découvrir l'existence des brosses à dents avec manche en bambou par exemple, qui  m'a fait découvrir le moyen de fabriquer ma propre lessive, de ne plus utiliser les produits d'entretien classiques, de cesser d'utiliser les lingettes, et des tas d'autres petites choses qui me permettent de me remettre tout le temps en question, parce que pour ma part, non, honnêtement, je ne sais pas forcément ce que j'ai à faire pour poser les actes ayant le moins d'impact nuisible pour la planète (j'en reviens là encore aux brosses à dents ;-), il y a tant à faire et il y a aussi, fréquemment, de nouvelles astuces positives à découvrir !

        Merci pour les photos.

        Bisous



    30
    Mercredi 27 Septembre à 16:06
    Tes photos illustrent fort bien notre monde d'aujourd'hui et ttes ces oppositions, ambiguités.... il y a tant à dire et à faire... les acteurs du pouvoir où qu'ils soient sur la planéte ne jouent pas ds la cour de l'efficacité !! Hélas...
      • Mercredi 27 Septembre à 18:06

        Coucou Nath,

        Personnellement, je pense que les acteurs qui donnent le pouvoir aux oligarques, ce sont nous. C'est à nous de changer notre manière de vivre pour que les gouvernants n'aient plus d'autres choix que celui d'appliquer ce que le monde attend d'eux au travers nos actes et choix en matière de consommation raisonnée. Les fabricants ne produisent que parce qu'ils ont de la demande.

        Bonne soirée.

    31
    Mercredi 27 Septembre à 17:06

    Lovely photos of the small butterfly. Super bokeh.

    32
    Mercredi 27 Septembre à 17:41

    Je ne peux que te féliciter de nous montrer une telle vidéo. Nous sommes en souffrance mais là-haut on se fiche pas mal de ce qui se trame depuis des dizaines d'années. On "suce" cette pauvre planète, on la maltraite, la pollue...Que va t-il rester aux  enfants de demain? Est-ce déjà trop tard? La mal bouffe est à nos portes et on continue de nous envoyer de la merde avec toutes ces horribles pubs. Le petit commerce se meurt de plus en plus au profit de ces grosses enseignes qui se battent pour avoir la place plus chaude. On gaspille tant et plus l'eau qui est une denrée qui se fait de plus en plus rare dans certains pays. Je suis ulcérée par tout ce que je vois, Pascale. Le monde devient fou.

    J'admire ton papillon et cette douceur dont  tu l'as si bien entouré. Belle soirée et gros bisous

     

      • Mercredi 27 Septembre à 18:21

        Coucou Nell,
        Tu sais, je ne rejette pas toute la faute sur ceux que tu qualifies de "La-haut".
        Les véritables responsables, ce ne sont pas les oligarques, ce sont les consommateurs, c'est à dire nous. Je me refuse a déposer ma propre responsabilité sur nos dirigeants, faut pas exagérer, ce ne sont pas eux qui viennent mettre mes courses dans mon cabas tout de même.
        Nous l'avons voulu le tout facile, le jetable, le rapide, le toujours plus moderne, le toujours plus neuf, et le plastique qui semblait si pratique..... et les industriels ont répondu à nos attentes. Personne ne nous y a obligé, enfin, je n'ai jamais eu ce sentiment en tous cas.
        Je ne me suis jamais non plus sentie prise en otage par les publicités.  Franchement, ce n'est pas une pub qui va m'inciter à consommer.
        Alors certes, les industriels s'enrichissent, mais sans nos mauvais choix de consommation (souvent par manque de connaissance des conséquences, ça je veux bien l'admettre) , nous n'en serions pas là.
        Merci pour mon petit pap.
        Bisous et bonne soirée

    33
    Mercredi 27 Septembre à 17:56

    Sur chaque photo on voit à quel point ce petit papillon doit être doux à caresser, j'aime ses couleurs.

    Elle est vraiment mignonne de tous les côtés !

    Am

    34
    Mercredi 27 Septembre à 18:22
    Mimi du Sud
    Kikou Pascale
    De très belles photos sur ce petit papillon que je ne connaissais pas.
    La vidéo est dure mais tellement vraie.
    Tu as des problèmes avec skynetblogs.be ?
    Bonne et agréable soirée ma belle et gros bisous :-)
    35
    Mercredi 27 Septembre à 20:18

    Un petit papillon qui ne paye pas de mine. Sur cette série, j'aime bien tous les fonds. happy
    Bises, Pascale, et bonne soirée.

    36
    Mercredi 27 Septembre à 21:10

    Bonsoir Pascale,
    très belle mise en valeur de ce papillon que je n'ai quasiment pas croisé cet été.

    Je n'ai pas regardé la vidéo. Comme Caro, je sais que ... De plus, chaque jour, je signe une dizaine de pétitions sur ce qui se passe sur cette planète.
    Je pense que beaucoup de personnes s'offusquent, mais continuent de vivre comme si de rien n'était. Il y a ceux qui "agissent" à leur échelle et ceux qui, une fois la page tournée, oublient. C'est pourquoi, tant que les gouvernants laissent les choses se faire, il n'y aura que très peu de progrès. Contrairement à toi, j'attends beaucoup de ceux qui font les lois et je me "bats" avec les associations en signant leurs pétitions et ce, depuis l'âge de 20 ans. Alors des progrès, j'en vois, mais pas suffisamment pour sauver la planète.
    Je vais te dire ce que je pense vraiment, je n'ai plus d'espoir, les progrès sont trop lents et la pauvreté dans le monde n'arrangera rien.
    Sur cette note pessimiste qui n'atteint plus mon moral, sauf lorsque je vois des animaux souffrir, je te souhaite une bonne soirée ;-)
    Bises

      • Mercredi 27 Septembre à 21:35

        Bon soir Katia,
        Merci pour les photos.
        Pour le reste, comme toi, je lutte depuis environ le même âge aux côtés des associations pour différentes causes. Comme toi également, chaque jour je signe des pétitions. 
        Mais si un jour je devais perdre totalement espoir, non pas pour l'humanité mais pour la planète (et tu me parles bien de la planète), alors à quoi bon ?  Qui se bat sans espoir ? Pour quelle raison le faire ? Si en son for intérieur on se dit que tout est perdu d'avance, dans ce cas, autant profiter et se dire "après moi le déluge".
        Fondamentalement, c'est cette planète que j'admire, que je respecte, pas les Hommes qui ne récoltent que ce qu'ils sèment : de la crasse et ne savent de plus que s'auto détruire ! (Je ne parle pas des petites peuplades qui ne prélèvent que ce dont ils ont besoin, car eux savent vivre avec la Terre, comme le font les animaux sauvages d'ailleurs).
        Ce sont nos actions qui déterminent NOTRE sort sur la planète, PAS LE SIEN.
        Notre existence à son échelle n'est RIEN. L'espace temps sur lequel nous l'avons polluée de manière considérable ne représente, aller QUE 300 ans (depuis la première révolution industrielle de 1750), ce qui pour Elle ne représente que le temps d'un soupir.  Ce n'est que notre ego qui nous fait croire que nous sommes si importants.
        La catastrophe de Tchernobyl de 1986 montre parfaitement bien que la planète saura surmonter les désastres que nous engendrons, et d'autres catastrophes planétaires qui se sont produites bien avant celle-ci l'ont montré aussi. La vie est réapparue, encore et encore et Elle a tout pour que cela continue ainsi et parce que la nature reprend toujours ses droits. 
        Si NOUS nous avons besoin d'Elle, Elle n'a absolument pas besoin de nous.
        La planète évoluera comme Elle l'a toujours fait, même si nous, nous n'y parvenons pas. Elle saura même faire disparaître toutes traces de notre passage. 
        Je ne suis pas pessimiste pour Elle, même si je le suis pour notre espèce et pour toutes les autres formes de vies actuelles.
        Je pense que le plus gros fléau de ce monde est l'humain (et beaucoup par avidité), s'il finit par disparaître, ce ne sera que par ses propres erreurs. Le problème est qu'il entraîne des tas d'autres espèces (qui ne sont responsables de rien) dans sa chute.
        En revanche bien sûr que mon moral est atteint puisque je souhaite vraiment voir l'humain réagir. Forcément puisque je n'aime pas cette souffrance qui se répand, ni pour les animaux, ni pour tous ceux qui subissent les conséquences des absurdités des pays qui ne vivent que pour et dans la consommation destructrice et tout ce qu'elle induit.
        Non, je ne compte pas sur les oligarques (et je suis bien consciente qu'eux ne feront rien de tangible, d'autant plus que plus nous avançons dans le temps, moins de gens vont voter et que ces politiques qui nous gouvernent finissent par être élus sur une minorité de personnes qui adhèrent à leur programme et le plus souvent maintenant, par vote contestataire face à un autre candidat). Je n'attends vraiment rien d'eux parce que là aussi nous avons notre responsabilité, mais, oui j'espère réellement une prise de conscience individuelle. Comment pourrais-je attendre quoi que ce soit de personnes dont je ne partage pas les idées ?
        Je crois vraiment que toute notre force se situe en chacun de nous, nulle part ailleurs. Et puis je crois vraiment en cette phrase : "Personne ne peut nous changer, il n'y a que nous qui puissions le faire". Ce qui est valable pour nous l'est aussi pour les autres non ? 
        Et je ne compte pas non plus me laisser manipuler ni démoraliser par une poignée de personnes qui, à l'échelle de la population mondiale, ne vivent que pour l'argent et le pouvoir. N'oublions tout de même pas que s'ils existent, ils sont comme les poissons volants, ils ne font tout de même pas la majorité du genre.
        La planète nous survivra, de cela je suis certaine.
        Bises.

      • Jeudi 28 Septembre à 10:56

        Nous ne sommes rien dans l'échelle du temps géologique. Après moi le déluge ? Que je sois optimiste ou pessimiste, je ne serais plus là pour voir ce qu'il adviendra de notre planète.
        Je fais en accord avec ma conscience, mais ne peux pas changer à moi seule, le processus déjà bien enclenché. Le fléau de ce monde est le nombre d'habitants qui ne cesse d'augmenter. La terre ne peut pas supporter ce trop-plein, le fait est là.

      • Jeudi 28 Septembre à 13:22

        C'est l'essentiel Katia, d'être en accord avec sa conscience.
        Comme tu le dis aujourd'hui, que tu sois optimiste ou pessimiste, tu ne seras plus là et moi non plus, alors être pessimiste comme tu l'as dit aussi, c'est là que je ne trouve pas que cela apporte quoi que ce soit, pour moi en tous cas.
        Si on ne peut pas tout changer tout seul, on peut au moins commencer par soi. Cela ne fait pas parti de mon tempérament de me décider à changer si d'autres ont commencé avant moi, et justement c'est là où je fais avec ma conscience individuelle et non collective.
        Et tout est lié dans cette réflexion, à chacun de réagir sans attendre que... et si nous ne faisons rien, nous irons à notre perte, mais la terre s'en remettra et très vite à notre propre échelle.
        Après j'ai ton avis, tu as le mien, chacun fait selon ce qu'il est.
        Bonne journée

    37
    Mercredi 27 Septembre à 22:22
    Coucou Pascale.
    Superbes tes photos. La première est très belle et la dernière l'est encore plus. Les tons chauds de la photo la transforment en petit bijou photographique. Bravo.
    Gros bisous et bonne soirée.
    38
    Jeudi 28 Septembre à 05:27
    De jolies photos pour cette petite sylvaine. Sa petite chenille installée actuellement sur la menthe s'en nourrit.
    Merci pour tous tes articles intéressants. Belle journée ... Chez nous il pleut !!
    39
    Jeudi 28 Septembre à 09:06

    Re-bonjour Pascale,

    J'ai regardé avec plaisir ce petit papillon que je trouve magnifiquement mis en valeur sur tes photos. J'ai eu le plaisir d'en photographier aussi, ici on en a.

    Par contre, j'ai lu quelques commentaires de tes admirateurs et au vu de la teneur de leurs propos je n'ai pas et ne regarderais pas ta vidéo.

    Ne pense surtout pas que je ne sois pas d'accord avec toi sur tout ce qui touche la nature et notre planète mais me connaissant je vais m'en rendre malade pendant un long moment, maladie nourrie par ce sentiment d'impuissance et cette impression de moquerie des autres lorsque l'on essaie de parler de ce qui ne va pas.

    Je pense qu'hélas l'hypocrisie, même de nos dirigeants, a pris le dessus et qu'ils essaient de calmer le jeu en nous faisant croire qu'ils s'intérressent au climat mais ils ne donnent pas pour autant l'ordre d'arrêter le déboisement pour laisser place aux grandes surfaces ou au lotissement, ça aussi c'est un scandale.

    Bon, je m'arrête la colère commence à m'envahir.

    Bonne journée, un peu humide ici.

    Bises

    Josette

    40
    Jeudi 28 Septembre à 10:19
    Cathy

    J'aime beaucoup ce travail avec les filtres (enfin je crois que tu as utilisé des filtres, non?) cela donne une chouette ambiance

      • Jeudi 28 Septembre à 13:13

        Bon jour Cathy et merci.
        Oui, en effet, je joue avec des filtres à la prise de vue pour ce qui est de certaines de ces photos.
        Bonne journée

    41
    Samedi 30 Septembre à 10:17

    Bonjour Pascale

    La vidéo exprime bien ce que quelques-uns (à l'échelle de la planète c'est surement des pouillèmes bien inférieurs à 1 % de la population) ressentent mais combien de générations faudra-t-il avant que les choses ne changent ? Les propositions parfois intéressantes de quelques politiques ne pourraient fonctionner que si la planète entière les adopte...

    À notre niveau, on peut toujours faire quelques petits pas, ça ne changera sans doute pas grand chose mais si nous ne faisons rien, une certitude on va droit dans le mur.

    Juste pour dire, je vais peu dans les supermarchés préférant les petits commerces mais aux caisses des mastodontes, même si j'ai peu de choses dans mon panier, je ne passe pas (et je refuse lorsqu'on m'y invite) de passer aux caisses automatiques qui détruisent des emplois. Si chacun y pensait ... Il y a des pays - je pense au Brésil ou même aux US - où à la caisse, on est reçu par trois personnes : l'une enregistre vos achats sur sa caisse enregistreuse, la seconde glisse dans votre sac les marchandises après enregistrement et la troisième porte vos achats jusqu'à votre voiture. Ce sont des petits boulots peut-être, mais ce sont trois personnes qui touchent un petit salaire, c'est mieux que rien du tout.

    Bises

      • Samedi 30 Septembre à 11:41

        Idem, je fais pareil, je refuse d'utiliser ces caisses automatiques !
        Tout à fait en accord avec toi.
        Bises

    42
    Lundi 2 Octobre à 22:42

    Bonsoir Pascale.

    Comment un simple petit papillon devient-t-il une star? C'est simple, il passe sous l'objectif de Pascale. Beau travail.

     Bises

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :